analyse phrase ???Je suis nulle...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par Thalie le Lun 18 Jan 2010 - 11:49

Je suis nulle mais je n'arrive pas à correctement analyser cette proposition "rêvant à ce que j’ai été" dans cette phrase de Chateaubriand :

6. Il n’y a pas de jour où, rêvant à ce que j’ai été, je ne revoie en pensée le rocher sur lequel je suis né, la chambre où ma mère m’infligea la vie, la tempête dont le bruit berça mon premier sommeil, le frère infortuné qui me donna un nom que j’ai presque toujours traîné dans le malheur. Crying or Very sad

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par doctor who le Lun 18 Jan 2010 - 12:03

A priori, je ne pense pas que ce soit une proposition. Le "sujet" du verbe au participe présent est un mot présent dans la phrase, le sujet de la principale, qui plus est.
Je dirais qu'il s'agit d'un verbe au participe présent apposé au pronom "je", et suivi, pour le coup, de la proposition subordonnée relative "ce que j'ai été", COI du verbe "rêver".

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par Audrey le Lun 18 Jan 2010 - 12:04

Beh je te dirais bien que c'est un participe apposé au sujet "je"...et "à ce que j'ai été", COI de "rêvant"... mais vu ma fraîcheur intellectuelle aujourd'hui... je doute de tout...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par Audrey le Lun 18 Jan 2010 - 12:06

ok, chouette, mon cerveau fonctionne! je susi d'accord avec Doctor Who , on n'a pas proposition ici, puisque rêvant n'a pas de sujet propre distinct de celui de la principale.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par Thalie le Lun 18 Jan 2010 - 12:07

Vous êtes d'accord apparemment, en effet ce "rêvant" me tracasse...

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par doctor who le Lun 18 Jan 2010 - 12:10

Ce ne serait pas le cas si la phrase était "Il n'y a pas de jour où, mon âme rêvant à ce que j'ai été, je ne revoie..." : proposition participiale avec "mon âme" sujet du verbe "rêvant". (Ca me fait bizarre de dire sujet dans ce cas. Mon prof d'agrèg m'aurait tué.)


Dernière édition par doctor who le Lun 18 Jan 2010 - 12:11, édité 1 fois

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par Audrey le Lun 18 Jan 2010 - 12:10

Qu'est-ce qui te tracasse exactement? On pourra peut-être t'aider...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par Thalie le Lun 18 Jan 2010 - 12:13

Donc ce n'est pas une proposition mais une proposition participiale ok mais quid de "à ce que j'ai été" ??? Embarassed
MP pour toi Audrey

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par doctor who le Lun 18 Jan 2010 - 12:15

@Thalie a écrit:Donc ce n'est pas une proposition mais une proposition participiale ok mais quid de "à ce que j'ai été" ??? Embarassed
MP pour toi Audrey

Dans ta phrase, ce n'est pas une participiale.
"ce que j'ai été" : proposition subordonnée relative, non? Me trompé-je?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par Thalie le Lun 18 Jan 2010 - 12:19

Ok cela aurait été une participiale s'il y avait eu un sujet différent, c'est cela ?

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par doctor who le Lun 18 Jan 2010 - 12:23

@Thalie a écrit:Ok cela aurait été une participiale s'il y avait eu un sujet différent, c'est cela ?

Voilà. Parcequ'une proposition doit comporter un verbe et son sujet, au minimum. Sauf à l'impératif.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par Thalie le Lun 18 Jan 2010 - 12:24

Merci. Ma prof de linguistique à la fac d'Aix niait l'existence des participiales et j'ai fait l'impasse...Honte à moi !

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par InvitéeHr le Lun 18 Jan 2010 - 12:29

@doctor who a écrit:Je dirais qu'il s'agit d'un verbe au participe présent apposé au pronom "je"

Je ne crois pas qu'on puisse parler de verbe, mais de participe apposé.

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par doctor who le Lun 18 Jan 2010 - 12:30

@Thalie a écrit:Merci. Ma prof de linguistique à la fac d'Aix niait l'existence des participiales et j'ai fait l'impasse...Honte à moi !

Oui. Moi aussi. Selon les dernières théories, il n'y a pas de sujet ni de verbe conjugué dans ces proposition : ce n'en sont donc pas (ça, c'est très laid!). C'est une forme syntaxique intermédiaire, entre les vrais propositions et des formes du type "Le pistolet dans la poche, il approcha sans bruit.". Enfin, il me semble...
Les linguistes privilégient dans ce cas la notion de continuum, qui rapproche et hiérarchise certaines formes syntaxiques selon leurs ressemblances et leurs différences.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par doctor who le Lun 18 Jan 2010 - 12:32

heather a écrit:
@doctor who a écrit:Je dirais qu'il s'agit d'un verbe au participe présent apposé au pronom "je"

Je ne crois pas qu'on puisse parler de verbe, mais de participe apposé.

Le participe présent est un mode du verbe, non? Et "rêvant" n'est pas utilisé comme un adjectif. Il ne caractérise pas le mot "je", mais il exprime un prédicat secondaire.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par Audrey le Lun 18 Jan 2010 - 12:37

Beh c'est un verbe pardi.... un verbe, c'est un truc qui exprime une action..et il se trouve que ce verbe est à un mode bien précis, le mode participe...et en plus son temps est le présent!! purée, sont sacrément compliqués ces verbes...
C'est tellement plus simple ces dernières théories énoncées par Doctor Who!!!
Lool

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par Audrey le Lun 18 Jan 2010 - 12:38

Et pis juste pour être claire: NON Thalie, tu n'es pas nulle! lol

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par doctor who le Lun 18 Jan 2010 - 12:45

Oui mais la confusion est possible avec les adjectifs verbaux, qui historiquement sont des participes lexicalisés : "conquérant", "contrariant"...
Dans le cas où ils sont masculins singuliers et n'ont pas de modifications orthographiques (comme "convaincant"), rien ne les distingue a priori, si ce n'est le rôle qu'il joue dans la phrase (et dans ce cas, les compléments qu'ils régissent, en conséquence).
Et pour s'interroger sur ce rôle, il faut bien parler de "ce que fait" "rêvant" à "je" : lui apporte-t-il une caractéristique qui restreint son extension (le nombre de personne que peut désigner "je"), ou lui apporte-t-il un nouveau prédicat, dans un second temps, après que "je" eut été défini?

En même temps, dans ce cas précis, pas de confusion possible : il n'y a pas d'adjectif verbal correspondant au participe "rêvant", et on ne peut de toute façon pas caractériser un pronom personnel.

On aurait pu cependant imaginer un texte très littéraire qui lexicalise le participe pour l'utiliser comme adjectif : "Mon être rêvant, embarqué dans un songe indécis, oublia un instant mon être de chair. " OK, c'est moche : je sors.


Dernière édition par doctor who le Lun 18 Jan 2010 - 12:47, édité 1 fois

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par Thalie le Lun 18 Jan 2010 - 12:46

Merci Audrey, il y a une émission actuellement sur France-cul sur la méthode coué alors :
je ne suis pas nulle, je ne suis pas nulle, je ne suis pas nulle, je ne suis pas nulle, je ne suis pas nulle, yesyes
Bon, je file au collège...

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par InvitéeHr le Lun 18 Jan 2010 - 13:08

Mais peut-on parler ici d'un emploi adjectival du participe en position détachée ? Donc il perdrait sa valeur pleinement verbale. Je trouve que le cas est limite. Sinon oui tu m'a rectifiée sur le p. présent, mais je suis habituée à parler de forme verbale non personnelle. Sinon je sors !

PS je viens de piger que mon analyse ne tient pas du tout.

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par Audrey le Lun 18 Jan 2010 - 13:17

mais les formes verbales non personnelles ne contiennent pas seulement le mode participe... il y a aussi le mode infinitif Heather. Donc, on est obligé de spécifier "participe", sans se limiter à "forme non personnelle".

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par InvitéeHr le Lun 18 Jan 2010 - 13:21

Je sais que l'on parle de forme verbale non personnelle pour l'infinitif Audrey, je m'interrogeais juste sur le statut du participe ici. Sinon les cours de Fromilhague sont encore un peu présents, même si les souvenirs s'estompent. Il va falloir que je m'y replonge.

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par Audrey le Lun 18 Jan 2010 - 13:26

Désolée, j'avais mal compris le cheminement de ta réflexion... Embarassed

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: analyse phrase ???Je suis nulle...

Message par Thalie le Lun 18 Jan 2010 - 20:26

Pfft...Me revoilà...et je me sens à nouveau nulle... Est-il normal que je ne comprenne rien à vos quatre derniers posts après une rapide lecture ????
Je vais devoir me replonger illico presto dans une bonne grammaire, moi, mais laquelle ?

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum