Je suis la prof qui n'existe pas d'une classe qui n'existe pas !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je suis la prof qui n'existe pas d'une classe qui n'existe pas !

Message par Libé-Ration le Mar 19 Jan 2010 - 18:35

Rappel : j'enseigne le Français Langue Seconde, en classe d'accueil de lycée général, traduction, j'apprends notre langue aux jeunes de 16, 17, 18 ans venus des quatre coins du monde de façon à ce qu'ils puissent poursuivre des études générales, voire technologiques. J'ai des élèves absolument A-DO-RA-BLES, des qui-travaillent-pour-de-vrai-et-qui-respectent-le-Professeur, dans un des pires lycées de la RP, où les tables volent dans les classes et les extincteurs passent par les fenêtres... tous les jours ou plusieurs fois par jour.
Re-Rappel : j'adore mon boulot.
______________________________________________________________________________________________________________________

Gros moment de découragement, ce soir.



Réunion pédagogique ce soir... J'essaie de demander à ce qu'on parle deux secondes et demi de la CLA, qui n'ont toujours pas de profs de sciences... Et vlan, "la CLA ne fait pas partie de l'établissement, on nous prête une structure, mais nous sommes à part, les élèves de CLA ne sont pas comptés dans les effectifs de 2nde (bon, ça, je le sais déjà...), et de toute façon, ils ne sont pas obligés de nous accepter, d'ailleurs, ils peuvent nous refuser l'an prochain, et pendant la réhabilitation du lycée (2011 ?), ils nous mettront à la porte, pour ne pas s'encombrer pendant les travaux" !!!!!!! Quant à moi, "je ne dépends pas du lycée, mais de l'IA".



Voilà !



Je suis donc très officiellement la prof qui n'existe pas de la classe qui n'existe pas au lycée Bidule de la ville de Truc. affraid



Evidemment, je continue à faire mon travail, du mieux possible, j'essaie toujours d'intégrer mes élèves, les collègues qui prennent en charge les autres disciplines de la CLA sont toujours ravis et enthousiastes, et les élèves progressent, dans l'ensemble, hormis deux ou trois cas, que je dois remettre sur les rails.



Mais, je me sens quand même un peu désemparée... heu



Et question subsidiaire : peuvent-ils en effet refuser de garder la CLA ? et auquel cas, que devenons-nous l'année prochaine ? heu heu heu heu heu heu heu heu heu heu heu heu heu
titanic



Bonne soirée.



Lunelaure, alias Casper !


Dernière édition par lunelaure le Mar 26 Jan 2010 - 17:27, édité 1 fois

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis la prof qui n'existe pas d'une classe qui n'existe pas !

Message par roxanne le Mar 19 Jan 2010 - 18:58

Tu es titulaire de ton poste?

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis la prof qui n'existe pas d'une classe qui n'existe pas !

Message par Nestya le Mar 19 Jan 2010 - 19:17

Oui ils peuvent refuser de garder la CLA. Jusqu'à l'année dernière, j'avais une CLA dans mon collège. Mais cette année, elle a été déplacée dans l'autre collège de la ville. Nos élèves primo doivent donc traverser la ville pour assister aux cours de FLE.
La collègue qui s'occupait de la CLA a donc suivi cette classe dans l'autre collège.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis la prof qui n'existe pas d'une classe qui n'existe pas !

Message par Angua le Mar 19 Jan 2010 - 19:19

Tu as contacté le CASNAV? Au vu d'un tel discours, ça me parait d'une priorité haute... affraid

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis la prof qui n'existe pas d'une classe qui n'existe pas !

Message par Angua le Mar 19 Jan 2010 - 19:20

@Angua a écrit:Tu as contacté le CASNAV? Au vu d'un tel discours, ça me parait d'une priorité haute... affraid

(je peux aussi détendre l'atmosphère en signalant que j'ai cette année deux élèves qui n'existent pas, mais "ne vous en faites pas, c'est normal!")

(Zut, je voulais m'éditer... Si un modo passe dans le coin... Merci d'avance!)

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis la prof qui n'existe pas d'une classe qui n'existe pas !

Message par romarin le Mar 19 Jan 2010 - 19:25

Ce type de structure tend à disparaître. Tout est bon pour supprimer des heures, des postes... Dans mon établissement le FLE est enseigné par des profs qui font cela en heures sup ( 4 heures en tout pour des élèves récemment arrivés) Sinon ils sont dans les classes qui correspondent à leur tranche d'âge et vogue la galère !
As-tu parlé de ta situation à un syndicat?

romarin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis la prof qui n'existe pas d'une classe qui n'existe pas !

Message par roxanne le Mar 19 Jan 2010 - 19:35

C'est fou ça qu'un truc qui fonctionne bien, qui fait ses preuves soit voué à disparaître....L'en ou la machine à fabriquer de l'échec.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis la prof qui n'existe pas d'une classe qui n'existe pas !

Message par Libé-Ration le Mer 20 Jan 2010 - 12:47

Je sais qu'une CLA s'ouvre et se ferme, en fonction des besoins ! Mais entendre entre deux portes qu'on ne fait pas partie de l'établissement, argh ! 4e année pour cette CLA, classe expérimentale, non pas CLA collège mais bel et bien CLA Lycée Général : mes élèves traversent de toute façon le département... alors oui, mais ici ou ailleurs c'est pareil... Certes... mais le travail fait depuis 4 ans, l'investissement des collègues, et le mien... "je ne fais pas partie de l'équipe" selon Madame le Proviseur !!!

Et des besoins !!!!!
Parlons-en !
15 places, je suis à 17 élèves en même temps... 21 arrivés, 4 partis ou intégrés, 1 arrivée prochaine...

J'ai prévenu le CASNAV, j'attends des nouvelles...

Ce lycée était particulièrement stratégique dans la mesure où, proche de la Préfecture, il est bien desservi, et en plus, propose un grand choix de langues vivantes... primordial pour nos élèves... mais ça aussi "ça va changer l'année prochaine", dixit Madame le Proviseur !

Bon, suivant où la CLA va, je suivrai, ou pas...

Mais juste un moment : ça soulage !

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis la prof qui n'existe pas d'une classe qui n'existe pas !

Message par Libé-Ration le Mar 26 Jan 2010 - 17:26

Aujourd'hui, demi-jounrée banalisée, pour travailler, en gros, sur l'application de la Réforme.
C'est le 1er GGGGGGGGGGGGGrrrrrrrrrrrrrrRRRRRRRRRRRRRRR.

Réunion plénière, la proviseur évique le visage de la prochaine rentrée, et bam : "... 12 classes de seconde, pas de CLA et..." elle continue, je m'exclame, elle continue, je fume, dans la salle, c'est la foire à l'empoigne, chacun défendant sa matière, etc...
C'est le 2e GGGGGGGGGGGGGGGGGGGRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR.

A la fin de la plénière, je vais pour m'en aller sans passer par la case "atelier de travail", un collègue de lettre va voir la proviseur pour demander des explications au sujet de la CLA.
Et bien, madame fait du chantage à l'IA, je suis une monnaie d'échange, un levier de chantage, bref, une arme de manipulation... Un joujou dans la gueguerre bureaucratique. J'en aurai pleuré !
C'est le 3e GGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR.

Non mais quand on est des pions, ce n'est pas une image !!!!

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis la prof qui n'existe pas d'une classe qui n'existe pas !

Message par Angua le Mar 26 Jan 2010 - 18:56

lunelaure a écrit:
Et bien, madame fait du chantage à l'IA, je suis une monnaie d'échange, un levier de chantage, bref, une arme de manipulation... Un joujou dans la gueguerre bureaucratique. J'en aurai pleuré !
C'est le 3e GGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR.

Mais comment ça, du chantage? Elle veut refuser de te laisser suivre la CLA si celle-ci déménage?
Tu as eu des infos du CASNAV?

C'est vraiment à vomir cette situation...

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis la prof qui n'existe pas d'une classe qui n'existe pas !

Message par Libé-Ration le Mer 27 Jan 2010 - 12:09

Non, c'est du chantage type : "si vous ne me donnez pas ce que je veux, je ne prends plus la CLA, tralala !"

Si la CLA s'en va, je pars aussi, je suis en délégation fonctionnelle sur ce poste.

Mais c'est plus le problème que ça fait 4 ans et que la CLA commence enfin à fonctionner à peu près, bon, presque...

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum