Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Ava
Sage

Auteurs étrangers en seconde

par Ava le Jeu 21 Jan 2010 - 19:48
Bonjour,
Je suis remplaçante en poste jusqu'à juillet, et je suis un peu perdue pour le roman en seconde.
En effet, au lycée, les collègues me disent que je ne peux pas faire de romans étrangers en seconde (je voulais faire Steinbeck), et sur les sites académiques je lis qui si... J'ai regardé le B.O, mais ce n'est pas très clair... Quelqu'un pourrait-il m'éclairer?
Merci!
avatar
ysabel
Devin

Re: Auteurs étrangers en seconde

par ysabel le Jeu 21 Jan 2010 - 20:09
disons que le pb de l'oeuvre étrangère c'est que l'on étudie une traduction, donc c'est pas génial pour les LA.

Quand je fais des oeuvres étrangères, c'est en lecture cursive.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
John
Médiateur

Re: Auteurs étrangers en seconde

par John le Jeu 21 Jan 2010 - 20:21
les collègues me disent que je ne peux pas faire de romans étrangers en seconde (je voulais faire Steinbeck)
Et quand est-ce qu'ils liront un roman intégral de Steinbeck alors, dans leur scolarité, si ce n'est pas avec toi ? Effectivement, en OI c'est délicat pour faire des L.A., mais bon, on fait bien des commentaires sur des textes traduits...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Auteurs étrangers en seconde

par Ruthven le Jeu 21 Jan 2010 - 20:25
Des souris et des hommes est parfois étudié au collège, attention aux éventuelles redites.
avatar
Ava
Sage

Re: Auteurs étrangers en seconde

par Ava le Jeu 21 Jan 2010 - 20:48
Non, ils ne l'ont jamais étudié, justement... Et je pensais que ça changerait de Flaubert, Zola ou Hugo... Mais c'est vrai que du coup je me retrouve un peu le bec dans l'eau...
Je me demande donc ce que je vais bien pouvoir faire qui m'intéresse et qui les intéresse... Pff, j'aimais bien Steinbeck moi!
Mais merci pour les réponses!
avatar
Invité6
Habitué du forum

Re: Auteurs étrangers en seconde

par Invité6 le Jeu 21 Jan 2010 - 21:47
@Ava a écrit:Non, ils ne l'ont jamais étudié, justement... Et je pensais que ça changerait de Flaubert, Zola ou Hugo... Mais c'est vrai que du coup je me retrouve un peu le bec dans l'eau...
Je me demande donc ce que je vais bien pouvoir faire qui m'intéresse et qui les intéresse... Pff, j'aimais bien Steinbeck moi!
Mais merci pour les réponses!

mais pour changer de Flaubert, Zola ou Hugo, faudrait déjà que les élèves les connaissent....
avatar
henriette
Médiateur

Re: Auteurs étrangers en seconde

par henriette le Jeu 21 Jan 2010 - 23:08
Alarica a écrit:
@Ava a écrit:Non, ils ne l'ont jamais étudié, justement... Et je pensais que ça changerait de Flaubert, Zola ou Hugo... Mais c'est vrai que du coup je me retrouve un peu le bec dans l'eau...
Je me demande donc ce que je vais bien pouvoir faire qui m'intéresse et qui les intéresse... Pff, j'aimais bien Steinbeck moi!
Mais merci pour les réponses!

mais pour changer de Flaubert, Zola ou Hugo, faudrait déjà que les élèves les connaissent....

+1
Le choix des œuvres romanesques étudiées en 2nde est très important en fait, car il donne une partie de la culture nécessaire pour aborder correctement cet OE en 1e : il faut bien se rendre compte qu'on récupère plus souvent qu'on ne pense des élèves qui n'ont quasiment pas étudié de romans "classiques" au collège.
Ce n'est pas en 1e qu'on peut tout faire. Donc à mon sens, en 2nde, étudier un Zola (genre Thérèse Raquin), un Maupassant (comme Bel-Ami), un Dumas (Pauline), ou même un Stendhal si la classe "suit", cela me semble vraiment incontournable. Après, les LC, c'est autre chose.
InvitéeHr
Expert

Re: Auteurs étrangers en seconde

par InvitéeHr le Ven 22 Jan 2010 - 10:38
[quote="henriette"]Le choix des œuvres romanesques étudiées en 2nde est très important en fait, car il donne une partie de la culture nécessaire pour aborder correctement cet OE en 1equote]

Oui, c'est pourquoi je donne toujours Les voyages de Gulliver en seconde.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Auteurs étrangers en seconde

par Abraxas le Ven 22 Jan 2010 - 10:45
Mercredi dernier, conf' sur Flaubert au lycée, à destination des prépas. Thème : le traitement ironique de l'Histoire dans l'Education sentimentale - et ailleurs.

Le conférencier (Gérard Gengembre, pour ceux qui sont passés par l'université de Caen) a supposé, au passage, qu'ils avaient forcément lu Ivanhoé, et Walter Scott de façon générale. Plus, la trilogie entière des Mousquetaires. Plus, l'essentiel de Balzac (en rigolant, il a supposé en fait qu'ils avaient lu tout Balzac).
Entre autres…
Voilà. La littérature étrangère, certes, mais le reste aussi. En même temps. Trente bouquins par an. C'est le tarif, si vous voulez qu'ils fassent des études supérieures — en Hypokhâgne, au moins. Et pourquoi n'auraient-ils pas tous le droit d'essayer d'y entrer ?
avatar
Ava
Sage

Re: Auteurs étrangers en seconde

par Ava le Ven 22 Jan 2010 - 17:39
Après concertation avec les collègues, je fais Steinbeck car ils font d'autres oeuvres françaises (Hugo, des nouvelles, le surréalisme).
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Auteurs étrangers en seconde

par doctor who le Ven 22 Jan 2010 - 17:46
@Ava a écrit:Après concertation avec les collègues, je fais Steinbeck car ils font d'autres oeuvres françaises (Hugo, des nouvelles, le surréalisme).

Ah, les nouvelles... Combien en auront-ils fait dans toute leur scolarité? Dix? Vingt?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Auteurs étrangers en seconde

par Abraxas le Ven 22 Jan 2010 - 17:49
Franchement, Steinbeck, vous trouvez que ça vaut Racine ? Ou Stendhal ? Ou Maupassant ? Ou…
Doctor Who, vus avez raison. Les nouvelles, ce sont des friandises après le plat principal. Mais ça ne le remplace pas.
avatar
Ava
Sage

Re: Auteurs étrangers en seconde

par Ava le Ven 22 Jan 2010 - 17:56
Ce n'est pas une question de valoir ou pas, c'est différent, déjà pas la même époque. Et je trouve, franchement, que Steinbeck est tt aussi "étudiable" que d'autres.
avatar
Poups
Doyen

Re: Auteurs étrangers en seconde

par Poups le Ven 22 Jan 2010 - 18:07
@ysabel a écrit:disons que le pb de l'oeuvre étrangère c'est que l'on étudie une traduction, donc c'est pas génial pour les LA.

Quand je fais des oeuvres étrangères, c'est en lecture cursive.

Pareil qu' Ysabel ! Je les donne en lecture cursive....
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Auteurs étrangers en seconde

par Abraxas le Ven 22 Jan 2010 - 18:21
Ou alors, que la traduction soit une œuvre d'art. Edgar Poe traduit par Baudelaire, par exemple…
Et franchement, on ne fera jamais avaler que Steinbeck (particulièrement Des souris et des hommes, qui est du sous-freudisme adapté à la psyché d'Américains sous-culturés) vaille quelque chose. Il y a quand même du beau monde, au XXème siècle… Si vous voulez parler de l'Amérique, de la dépression du fordisme et autres concepts des années 20-30,il est plus intéressant de travailler sur le Voyage au bout de la nuit que sur les Raisins de la colère.

Et par parenthèse — je sens que je suis en train de monter en mayonnaise, il est temps que je m'arrête —, il n'y a rien de plus complexe que la littérature du XXème siècle, parce qu'elle suppose une connaissance fine de tout ce qui a été écrit auparavant — et ça en fait… Voir Genette, Palimpsestes.
Alors, autant faire l'amont.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Auteurs étrangers en seconde

par doctor who le Ven 22 Jan 2010 - 18:52
@Abraxas a écrit:

Et par parenthèse — je sens que je suis en train de monter en mayonnaise, il est temps que je m'arrête —, il n'y a rien de plus complexe que la littérature du XXème siècle, parce qu'elle suppose une connaissance fine de tout ce qui a été écrit auparavant — et ça en fait… Voir Genette, Palimpsestes.
Alors, autant faire l'amont.

+1
Que retient-on du XXème siècle quand on l'étudie avec des troisièmes ou même des lycéens ? Giraudoux, Anouihl, Camus, le Sartre des Mots ou de Huis clos, un Beauvoir pour faire féministe, parfois un Nadja, quand on est ambitieux.
Mais les grands du XXème, peut-on les aborder avec 35 ados du niveau qui est le leur? Quid de Proust, de Giono, de Céline?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Ava
Sage

Re: Auteurs étrangers en seconde

par Ava le Ven 22 Jan 2010 - 19:24
Bien Abraxas, tu n'aimes pas Steinbeck, navrée pour toi! Tu vénères la littérature française, bien entendu la meilleure au monde, grand bien te fasse! Pour autant, les goûts des autres méritent d'être respectés.
Et je n'ai jamais dit, car tu sembles t'enflammer et me reprocher mon choix, que les auteurs français du XXè valaient moins. J'ai juste envie de faire une oeuvre qui change, pour moi, et qui, je le pense les intéressera.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Auteurs étrangers en seconde

par doctor who le Ven 22 Jan 2010 - 19:39
Quels sont les critères de choix d'une oeuvre à étudier en classe?
A mon avis, dans l'ordre :
> tant que nos élèves auront des capacités de lecture si faibles et qu'on ne pourra pas leur donner à l'ire une quinzaine d'oeuvres par an : son importance culturelle,
> sa portée esthétique, morale, philosophique : s'il y en a, cela intéressera,
> son "abordabilité" par les élèves (mais on peut choisir, selon l'âge, des adaptations, des oeuvres abrégés, faire un groupement de texte...

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
Contenu sponsorisé

Re: Auteurs étrangers en seconde

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum