je me fais avoir et je m'en veux après...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par Invité14 le Jeu 21 Jan 2010 - 21:03

et après je passe ma soirée à me dire "j'aurais du..."


C'est le cas avec une classe de première ( toujours la même, bavarde , ne bosse pas).
Ils se fichent de moi ( ça je m'étais rendue compte mais bon...).
Je les ai deux matins à 8h00 et la moitié de la classe arrivent presque tout le temps avec 10 minutes de retard. Ils arrivent en troupe.

Je les envoie chercher un billet de retard et la CPE ( qui ne fait pas son boulot) me les ramène avec une autorisation.
La semaine dernière, je vais la voir pour lui dire qu'il faudrait peut etre les coller. Elle me répond qu'i y a des retards de bus et que je l'accuse, comme d'autres profsde ne pas faire son boulot ( ce qui est bien sur vrai ).


Mais ils me font le coup depuis avant les vacances de Noêl et je n'ai pas réagi à ce moment là ( grrr. )

Aujourdhui rebelotte et là je n'ai pas réagi mais il y avait l'autorisation que d'un élève pour rentrer en cours. Les autres n'étaient pas aller la voir.J'aurais du intervenir sur le coup, mettre des avertissements.

Demain ou lundi , je convoquerais les délégués pour les prévenir que dorénavant , je mettrais des avertissements.

C'est vrai, que j'ai été cool mais normalement ce n'est pas mon boulot de sanctionner les retards .C'est à la cpe de le faire mais elle fait du boulot administratif donc les élèves en profitent aussi.

Voilà, comme tojours je vais y penser tout le week end en attendant ce fameux cours où j'espère qu'ils seront à l'heure.

Quand j'ai une classe que je n'aime pas, j'appréhende toujours le cours mais moi j'y pense déjà 4 jours avant! . Et cela me gâche mes weeks ends.

c'est grave ?surement car même la sophrologie ne parvient pas à me faire "lâcher prise"(enfin si un peu quand même).

Bonsoir.

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par liliepingouin le Jeu 21 Jan 2010 - 21:05

tu les as combien d'heures par semaine?

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par MS le Jeu 21 Jan 2010 - 21:06

Et si tu les laissais faire? Donne un petit contrôle tout de suite en arrivant et ceux qui sont en retard ont moins de temps pour le faire. Tant pis pour eux.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par Ruthven le Jeu 21 Jan 2010 - 21:06

Zen ... Ils sont arrivés en retard, tu ne peux rien y changer, tu fixes des règles claires la fois prochaine et tu t'y tiens ensuite. Ordre et méthode. Ils ne seront pas pris en traître et ne pourront ronchonner.

Pour les retards, je fixe la règle suivante : tant que la porte est ouverte, ils ont le droit de rentrer ; une fois que la porte est fermée, ils attendent l'heure suivante.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par miss terious le Jeu 21 Jan 2010 - 21:09

Ne te reproche rien. C'est en effet au CPE de gérer les retards. Et puis, il est encore temps de redresser la barre.
Personnellement, désormais, lorsque la CPE refuse de faire un mots aux élèves (je dois en avoir du même genre que le/la vôtre), je refuse de les prendre et les renvoie à la vie sco. Etrangement, désormais elle ne leur refuse plus le mot, et parfois même prends la peine de lever ses fesses de son fauteuil pour les raccompagner jusqu'à ma salle, tout en leur passant un savon (et du coup je sais qu'ils reviennent...).
Allez : zen, n'y pense pas/plus.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par Invité14 le Jeu 21 Jan 2010 - 22:09

Merci de me réconforter!Quand j'ai un souci, je ne cesse d'y penser et n'arrive pas à relativiser alors, l'angoisse monte...

Je les ai 2 heures une semaine 4 heures l'autre.
ce sont des 1ES qui s'entendent super bien! Ils sont donc soudés.

Dans notre règlement, au bout d'un certain temps, la CPE doit refuser de les laisser entrer en cours mais chez nous, elle leur fait toujours un mot.
Je pourrais néanmoins les refuser mais j'ai trop peur qu'ils quittent le bahut.

je mettrais les choses au clair avec eux.

Je ferais également à tous les cours une interro de leçon pour les forcer à bosser comme ça ceux qui arrivent en retard auront moins de temps!.
Mais il est clair que je ne sanctionne pas assez car chez nous, cela ne se fait pas trop. Je l'ai fait à outrance par le passé et cela était pire qu'avant.

Chez nous, c'est portable , baladeur et jeux de cartes dans une véranda (la véranda étant tout près de la salle des profs)

Ah, si j'étais directrice !

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par liliepingouin le Jeu 21 Jan 2010 - 23:04

courage Chanig! est-ce que tu peux te prévoir quelque chose que tu aimes bien pour les soirs où tu les as? Comme ça pendant le cours tu peux te motiver en pensant à la bonne soirée que tu vas passer!
Et puis essaie de ne plus y penser, plus facile à dire qu'à faire évidemment, mais ne te remets pas tout le temps en cause, c'est de leur faute pas de la tienne.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par Invité14 le Jeu 21 Jan 2010 - 23:25

@liliepingouin a écrit:courage Chanig! est-ce que tu peux te prévoir quelque chose que tu aimes bien pour les soirs où tu les as? Comme ça pendant le cours tu peux te motiver en pensant à la bonne soirée que tu vas passer!
Et puis essaie de ne plus y penser, plus facile à dire qu'à faire évidemment, mais ne te remets pas tout le temps en cause, c'est de leur faute pas de la tienne.

Merci ou je sais qu'il ne faut pas se remettre en cause mais c'est à cause de mes débuts cahotiques.
Le nombre de soirées et de week end catastrophiques à ruminer!!Mis bout à bout cela doit faire 1 an.(sur les 10 à enseigner )

Etant célibataire, mes soirées sont prises par du sport , deux soirs, et de la sophrologie(le jour où je les ai).
cela me plait mais ne me met pas non plus dans un état d'euphorie au point de ne plus penser au boulot.
Comme je ramène du boulot chez moi et que je me retrouve seule, je cogite bien souvent.


J'ai bien des poissons mais la conversation n'est pas très variée .

Bonne nuit

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par liliepingouin le Jeu 21 Jan 2010 - 23:30

oui les soirées celib à ruminer j'ai connu aussi... Mais tu vas y arriver et ce ne sont pas ces vilains morveux qui vont l'emporter non mais!
Bonne nuit à toi aussi!

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par Darjeeling le Ven 22 Jan 2010 - 10:52

Courage chanig. Je connais aussi les soirées et les week end passés à ruminer. J'en suis une spécialiste. Je n'ai guère trouvé de solutions. J'essaie de me dire que certains de mes élèves me gâchent suffisamment le cours alors qu'ils ne doivent pas en plus me gâcher mon temps libre. Mais...
Mille pensées.

Darjeeling
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par Tidjani le Ven 22 Jan 2010 - 13:23

Courage Chaning ! moi aussi je rumine trop ces histoires de boulot : nous sommes trop consciencieuses...
Il faudrait aussi que je fasse de la sophro, je suis certaine que ça m'aiderait. Tu conseilles ?

Tidjani
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par Invité14 le Ven 22 Jan 2010 - 14:04

je conseille la sophro.
Enfin, sur moi cela ne marche pas trop car il faut réussir a se détendre complètement un peu comme hypnotisée et j'e n'y arrive pas.
Mais bon,ça me détend quand même et en persévérant, j'y arriverai peut etre...Mais pour certains, cela semble super!
Si vous connaissez d'autres choses...



je sais que je suis trop consciencieuse et donc c'est pour ça que je réagis comme ça.

Enfin bonne nouvelle : j'ai eu un rendez vous avec ma directrice ( elle le fait avec tous les profs).
Elle m'a dit que malgré les difficultés qu'on avait eu ensemble, elle m'appréciait vraaiment. J'étais sérieuse et consciencieuse. Que je n'hésite pas à aller la voir s'il y a un problème...

Pendant 3 ans elle a été odieuse avec beaucoup de monde et avec moi elle a été très loin(j'avais de mauvaises relations avec les élèves selon elle , elle n'avait rien de positif à me dire sur moi..).On s'est disputée.cela a été violent.
je pense qu'elle s'est enfin finalement rendue compte que :

-je n'avais jamais été absente durant les 7 ans passés (donc je n'ai jamais été malade)avec elle(hormi pour des formations.)
-je me forme régulièrement
-je travaille sérieusement avec mes collègues
-je suis sérieuse


Elle a intéret à être gentille car il n'y a aucun remplaçant en maths dans l'académie.

Elle n'a pas remis en cause mon autorité.

Donc, je pense que je vais enfin pouvoir reprendre confiance en moi car être reconnue par son chef me semblait,très important.

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par Hypatie le Lun 12 Avr 2010 - 19:49

chanig a écrit: je me fais avoir et je m'en veux après... et après je passe ma soirée à me dire "j'aurais du..."
Ça m'est arrivé vendredi dernier.
J'avais les secondes en module de 14h à 16h. La première heure, seulement 7 élèves. Je m'interroge, demande aux élèves présents le pourquoi du comment, mais ils ne savent visiblement pas...
Il faut dire que 5 d'entre eux étaient en voyage scolaire, et que j'en avais croisé 2 dans le couloir un peu plus tôt dans la journée et qui m'avaient demandé de changer de groupe. Compte tenu du fait des absents, ça ne me posait pas a priori de problème donc j'ai dit oui.
Mais j'ai dit oui seulement à ces deux élèves !

L'heure suivante, quelle ne fut pas ma surprise en voyant arriver une horde d'élèves apparemment assez agités, qui s'installent comme si de rien n'était. Ils étaient 21 !
Alors qu'ils sont normalement 33, donc un groupe de 16 et un de 17.

ET... pour une raison inconsciente que j'ignore : je ne les ai pas renvoyés d'où ils venaient mais j'ai FAIT AVEC, comme si ça avait une chance de se passer dans de bonnes conditions (j'ai beau avoir un peu d'expérience, je continue de croire que cette fois-ci sera peut-être différente).
L'heure s'est passée, j'ai été au bout de ce que j'avais fait avec l'autre groupe, mais dans un climat très très tendu et épuisant pour moi et pour les élèves.

Mais surtout quel sans gêne et quel manque de correction ! Se pointer dans le mauvais groupe sans me prévenir et sans me demander mon autorisation...

et moi, eh bien j'ai laissé faire. Je m'en suis voulu toute la soirée, ensuite. C'est beaucoup plus facile de réfléchir après coup, avec le recul.
Mais sur le moment, j'ai vraiment du mal à prendre la bonne décision. Ma culpabilité me fait prendre de mauvaises décisions...

Hypatie
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par John le Lun 12 Avr 2010 - 19:55

N'y pense plus, mais tu sauras que désormais il faut refuser de rendre service dans cette classe, sinon tout le monde en profite.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par julie3 le Lun 12 Avr 2010 - 20:49

Pourquoi ne pas demander conseil à un psy (...) qui vous aiderait à mieux cerner vos difficultés et, à partir de votre personnalité, vous aiderait à affronter le stress et les situations problématiques dans lesquelles nous mettent les élèves (thérapie comportementale par exemple).
Bonne soirée à toutes les deux

julie3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par Hypatie le Lun 12 Avr 2010 - 21:04

@julie3 a écrit:Pourquoi ne pas demander conseil à un psy (...) qui vous aiderait à mieux cerner vos difficultés et, à partir de votre personnalité, vous aiderait à affronter le stress et les situations problématiques dans lesquelles nous mettent les élèves (thérapie comportementale par exemple).
J'ai tenté une analyse pendant 2 ans (jusqu'à l'été dernier) puis j'ai arrêté : ça ne me convenait pas et au bout d'un moment je ne savais plus quoi dire...
Pour la thérapie comportementale, j'y ai pensé, mais pas encore franchi le pas. Si quelqu'un-e a des références à me suggérer ?

Hypatie
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par yasyas le Lun 12 Avr 2010 - 21:13

C'est ça qui prend tu temps et de l'énergie dans ce métier : ruminer... Et ce n'est pas compté dans nos "18 heures".
Chacun doit trouver une façon de zapper le travail, c'est pas forcément facile, mais une passion pour ça c'est bien.
Depuis que je me suis remise à l'équitation, le vendredi soir après les cours, je ne rumine plus!
à partir de 18h je suis officiellement en week end et occupée à autre chose!
Pour les retards, Chanig, même si ça n'a pas l'air simple dans ton lycée, maintenant je dis dés le début de l'année que je n'accepte pas les élèves en retard, sauf cas de force majeure, et ça suffit.
Au début où j'étais en lycée quand ils arrivaient avec plus de 5 min de retard en cours, dés qu'ils arrivaient à la porte je leur disais juste qu'ils étaient "officiellement absents", et la vie scolaire se débrouillait avec eux, en général une fois par classe ça suffisait.

Courage et ne vous auto-flagellez pas !

yasyas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par julie3 le Lun 12 Avr 2010 - 21:25

Je ne parlais pas d'analyse, Hypatie. Pour la thérapie comportementale je n'ai pas de références mais n'importe quel médecin pourra te conseiller. Je crois que cela permet très vite d'entrer dans le vif du problème et de proposer des réponses ( en particulier pour la confiance en soi et la façon d'être face aux autres). Mais j'en parle un peu de façon théorique : un médecin te conseillera. Bon courage et comme le dit yasyas ne te remets pas en cause systématiquement : les élèves -et d'autant plus en lycée- sont responsables de leur attitude. Trouve un moyen de te sentir mieux, toi.

julie3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par Invité14 le Lun 12 Avr 2010 - 23:06

L'an prochain, on change de CPE et celui ou celle là, j'espère ,sera ferme ( sinon, je ne me laisserai pas faire et le "materai" avant qu'il ne prenne ses marques).

Je n'accepterai plus les élèves en retard , et je vérifierai que les élèves collés font bien leur colle ( ce qui n'est pas le cas chez nous!).Ma directrice est laxiste, tant pis si je me la mets à dos en imposant mes conditions ( elle ne m'aime déjà pas trop , alors...)

J'ai suivi deux conférence intitulées " classes difficiles" et c'était très bien !Le formateur nous a conseillé des livres que je vais m'empresser de lire.

Je vois aussi un psychiatre mais il ne me convient pas trop. J'ai déjà vu une psychologue mais je crois que la solution se trouve en moi.
J'ai plus ou moins cernée mes problèmes et c'est à moi de trouver les solutions.

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par tabou le Mar 13 Avr 2010 - 11:44

tu me redonnes un peu de courage chanig, j'envisage moi de changer de métier, mais dans tous les cas, je crois qu'il faudrait que je trouve pourquoi je me laisse avoir, quand je vois l'éducation que j'ai eu et mon caractère, je commence à comprendre un peu , ma mère est très permissive, mais pourtant j'ai jamais abusé de cet état de fait, mon fils lui si, je commence à comprendre que tout le monde n'intègre pas les limites sans broncher

tabou
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par Invité14 le Mar 13 Avr 2010 - 12:15


Moi aussi tous les ans , j'envisage de changer de métier.
mais pour faire quoi?

Alors, j'essaie de m'améliorer et de chercher des solutions , tout en cherchant quoi faire d'autres.

Bon courage.
Avec le temps, on ne peut qu'ameliorer nos pratiques.

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par Passerose le Mar 13 Avr 2010 - 18:31

chanig a écrit:L'an prochain, on change de CPE et celui ou celle là, j'espère ,sera ferme ( sinon, je ne me laisserai pas faire et le "materai" avant qu'il ne prenne ses marques).

Je n'accepterai plus les élèves en retard , et je vérifierai que les élèves collés font bien leur colle ( ce qui n'est pas le cas chez nous!).Ma directrice est laxiste, tant pis si je me la mets à dos en imposant mes conditions ( elle ne m'aime déjà pas trop , alors...)

J'ai suivi deux conférence intitulées " classes difficiles" et c'était très bien !Le formateur nous a conseillé des livres que je vais m'empresser de lire.

Je vois aussi un psychiatre mais il ne me convient pas trop. J'ai déjà vu une psychologue mais je crois que la solution se trouve en moi.
J'ai plus ou moins cernée mes problèmes et c'est à moi de trouver les solutions.

Est-ce que tu peux nous en dire plus ou nous citer ces livres ? Ce serait intéressant.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par Hypatie le Mar 13 Avr 2010 - 18:36

@Passerose a écrit:
chanig a écrit:L'an prochain, on change de CPE et celui ou celle là, j'espère ,sera ferme ( sinon, je ne me laisserai pas faire et le "materai" avant qu'il ne prenne ses marques).

Je n'accepterai plus les élèves en retard , et je vérifierai que les élèves collés font bien leur colle ( ce qui n'est pas le cas chez nous!).Ma directrice est laxiste, tant pis si je me la mets à dos en imposant mes conditions ( elle ne m'aime déjà pas trop , alors...)

J'ai suivi deux conférence intitulées " classes difficiles" et c'était très bien !Le formateur nous a conseillé des livres que je vais m'empresser de lire.

Je vois aussi un psychiatre mais il ne me convient pas trop. J'ai déjà vu une psychologue mais je crois que la solution se trouve en moi.
J'ai plus ou moins cernée mes problèmes et c'est à moi de trouver les solutions.

Est-ce que tu peux nous en dire plus ou nous citer ces livres ? Ce serait intéressant.
Oui moi aussi je suis intéressée. Et ces conférences "classes difficiles", ça t'a appris quoi en gros ?

Hypatie
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par Invité14 le Mar 13 Avr 2010 - 20:03

Ok .
Je vous mets les références des deux livres les plus conseillés ( il y en a d'autres, je les mettrai après)

Classes difficiles : Des outils pour prévenir et gérer les perturbations scolaires de Jean-François Blin

Elèves difficiles, professeurs en difficultés de Marie-Thérèse Auger



En gros, ce que nous a dit le formateur :
- se décontracter avant un cours dans une classe difficile en faisant des exercices de relaxation, de respiration.

-Ne pas crier

-Pour avoir des conditions de travail favaorables, il faut des règles en début d'année(50 %) et un travail pédagogique efficace(50 %)

-Etre ferme sur la sanction et ne pas y mêler ses sentiments. Ne pas se justifier.Ne pas revenir dessus.

-Tenir un journal de bord et y noter les points à améliorer.

-L'autorité se travaille. Ce n'est pas quelque chose qui se décide. Elle ne se voit pas. C'est dans le travail de l'élève qu'on la mesure.C'est le respect qui mène à l'autorité.On ne peut pas imposer le respect.

-Il faut mettre la classe en projet régulièrement et ce en début d'année,pour les motiver et fédérer la classe avec le prof


Voilà en vrac quelques idées. J'en mettrai d'autres plus tard...

On a analysé quelques extraits du film " entre les murs" . C'est très riche et instructif!
On voit bien ce qu'il ne faut pas faire et où cela mène.
On a analysé tout ce qui mène à l'escalade du conflit et donc il faut très vite " casser" les tensions avant que cela n'explose.

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me fais avoir et je m'en veux après...

Message par Passerose le Mar 13 Avr 2010 - 20:20

Ces conseils sont intéressants ; j'ai déjà pensé au journal de bord.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum