Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User17706
Enchanteur

Re: oxymore ou antithèse ?

par User17706 le Mer 6 Sep 2017 - 16:45
@Illiane a écrit:on peut également parler des deux, ne soyons pas avares de figures de style ^^ - après il me semble que l'ironie découle justement de l'antithèse
Je ne suis pas au courant des derniers développements en stylistique sur la notion d'ironie, mais il me semble en effet qu'il n'y a aucune objection à ce qu'une antithèse (ou un oxymore, d'ailleurs) contribuent à un effet d'ironie. D'ailleurs, le fait que l'oxymore et l'antithèse (au sens envisagé ici) soient des figures de style ne pose pas question, mais que l'ironie en soit une et au même sens, c'est une autre affaire déjà.

Bref, je dirais, mais je me hasarde ici hors de mes plates-bandes, qu'on a ici antithèse à cause d'une connotation du verbe "orner" qui entre en conflit avec ce qu'on croit habituellement savoir des qualités esthétiques des verrues --- et non oxymore pour la raison indiquée (il y a longtemps) par Abraxas. Est-ce que ça produit du coup un effet ironique, c'est une question différente (j'aurais tendance à répondre positivement).
avatar
Illiane
Niveau 10

Re: oxymore ou antithèse ?

par Illiane le Mer 6 Sep 2017 - 16:55
PauvreYorick a écrit: D'ailleurs, le fait que l'oxymore et l'antithèse (au sens envisagé ici) soient des figures de style ne pose pas question, mais que l'ironie en soit une et au même sens, c'est une autre affaire déjà.

Le Dictionnaire de rhétorique (encore ^^ !) parle de l'ironie comme d'une "figure de type macrostructural", même si pour ma part j'aurais plutôt tendance à parler de procédé littéraire de manière plus large... M'enfin, nous commençons vraiment à couper les cheveux en quatre Very Happy !
avatar
Ponocrates
Habitué du forum

Re: oxymore ou antithèse ?

par Ponocrates le Mer 6 Sep 2017 - 17:05
Pour moi c'est une antithèse, et le portrait me semble ironique en reprenant les différents éléments -visage, teint, bras- habituellement énumérés dans la poésie amoureuse. Cela me fait penser à des sonnets de Ronsard comme celui-ci http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/pierre_de_ronsard/une_beaute_de_quinze_ans_enfantine.html et pour moi le teint de brique s'oppose au teint blanc - de lait, de porphyre- attendu.Cela fait également penser au sonnet ironique de Du Bellay http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/joachim_du_bellay/beaux_cheveux_d_argent_mignonnement_retors.html ou au Blason du laid tétin de Marot. L'intérêt de ce court portrait me semble, précisément, résider dans cette antithèse entre la propographie féminine élogieuse traditionnelle et le portrait proposé et entre le portrait et la chute - l'effet que produit quand même le personnage féminin sur le masculin.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
Contenu sponsorisé

Re: oxymore ou antithèse ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum