Le rôle du CPE

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le rôle du CPE

Message par Thalie le Sam 23 Jan 2010 - 16:51

J'aimerais des précisions sur le rôle des CPE dans les collèges.
Le nôtre refuse de faire de la discipline, il dit que ce n'est pas son rôle mais le nôtre ; môôônsieur est dans l'éducatif, vous voyez.
Quand cela lui prend, il peut recevoir les élèves une heure, deux heures d'affilée pour mener une enquête (il fait alors descendre toute une classe les uns après les autres pendant les heures de cours) ou mettre à plat une situation avec les parents. Je l'ai vu faire, c'est intéressant et c'est son seul bon côté.
Tout le reste du temps, il le passe soit :
- à préparer l'école ouverte qu'il anime pendant les vacances scolaires (nous ne sommes pas dans une zep mais arrivant de MARSEILLE il a tenu à reprendre ce projet qui lui tient à coeur bien que dans ma cité balnéaire ce ne soit pas vraiment un succès) alors qu'il est grassement payé pour préparer cette école ouverte, il le fait sur ses heures de CPE.
- faire de l'administration avec des tableaux, des courbes, des stats, tout cela très compliqué et très peu utile.
Il n'est au portail qu'à 8h et ensuite collé à son bureau devant l'ordi (ben oui pour faire les tableaux sur excel) toute la journée sauf pour de petites pauses où il rentre chez lui pour...(j'en dis pas plus) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il n'est donc jamais dans la cour, jamais dans les couloirs et refuse que ses surveillants passent dans ces fameux couloirs justement aux interclasses arguant du fait qu'ils ne sont que quatre (un en vie sco, un au portail, les 2 autres je sais pas. Ah oui, devant l'ordi pour faire de l'administration.)
Je vous passe sa mauvaise foi, son agressivité, sa morgue etc.
Et vous ? Il est comment ? Gère-t-il les problèmes des élèves qui n'ont pas leur matériel, qui ne font pas leur travail, etc ?
avatar
Thalie
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par Invité le Sam 23 Jan 2010 - 17:06

L'école ouverte ce n'est pas bénévole ? tu m'apprends un truc là...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par Stered le Sam 23 Jan 2010 - 17:16

Elle gère super bien :
- colles assurées par la vie sco, y compris le mercredi aprem.
- entretien avec les élèves absentéistes, perturbateurs, qui en ont besoin pour une raison quelconque... Et avec leurs parents.
- gestion des surveillants (ça a vraiment changé grâce à elle et aux nouveaux embauchés, choisis par elle : ils sont dans les couloirs, dans la cour, vraiment actifs)
- heure de vie de classe avec nous si on le demande.

Quoi d'autre ? Elle sait quand dialoguer avec les élèves et quand il faut sévir et franchement elle est super Smile Elle est partout à la fois.

Ça a tout changé par rapport à celle d'avant, laxiste car en dépression donc absolument invisible.
avatar
Stered
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par InvitéN le Sam 23 Jan 2010 - 17:18

C'est très variable d'un établissement à l'autre...

Les CPE que j'ai connus mettent tous en avant leur mission "éducative". La plupart manquent de "poigne" et écoutent beaucoup trop les élèves, lesquels ont toujours des circonstances atténuantes...

_________________
Plus on partage, plus on possède !
avatar
InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par Thalie le Sam 23 Jan 2010 - 17:41

morgane9513 a écrit:L'école ouverte ce n'est pas bénévole ? tu m'apprends un truc là...
Oh que non, c'est très lucratif. Pour lui, il n'a que de la présence à faire pendant les vacances et il est payé, il paye les animateurs, les profs etc.Budget conséquent qui ne devrait revenir qu'au ZEP selon moi. En fait, comme il ne trouve pas d'élèves pour venir à l'école pendant les vacances, il s'échine à passer des heures au téléphone pour convaincre les parents des élèves en difficulté pour les forcer à venir. Voilà pourquoi il ne peut pas circuler dans les couloirs.
avatar
Thalie
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par MS le Sam 23 Jan 2010 - 17:44

Je ne pourrais plus me passer de ma CPE. On travaille très bien ensemble. Comme elle a travaillé dans un collège très très difficile ( et moi jamais), même si elle est beaucoup plus jeune que moi, elle me donne toujours de bons conseils. J'aurais aimé la rencontrer en début de carrière, j'aurais commis moins d'impairs face aux élèves.
Elle ressemble fortement à la CPE de Stered.
Je rajoute qu'en ce moment nous faisons un PPRE en français pour un élève de 6° en très grande difficulté, et bien c'est elle qui a cherché tous les documents, qui a réfléchi à la mise en place du truc. Bref que de temps gagné pour moi. Elle assiste aux RDV avec les parents( en dehors de réunions officielles) quand je sens que j'aurai besoin de son aide. Elle sait être à la fois bienveillante et ferme envers les élèves.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par Myrtille le Sam 23 Jan 2010 - 17:45

entretien avec les élèves absentéistes, perturbateurs
J'ai demandé à la CPE de convoquer un élève pénible. Elle semblait étonnée mais m'a dit qu'elle allait le faire. Je me suis rendu compte plus tard que l'élève n'avait pas été convoqué.
avatar
Myrtille
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par InvitéN le Sam 23 Jan 2010 - 17:53

Oh on parlait des rôles? Je n'ai donné qu'une impression vague et hâtive. Je n'ai pas eu la chance encore de travailler efficacement avec un seul des CPE rencontrés dans 5 établissements différents...
Quand tout se passe bien, j'ai très peu de contact avec la vie scolaire, si ce n'est directement avec les surveillants...
Pour moi un "bon" CPE est un CPE qui :
- est présent dans l'établissement, cour de récréation, cantine, début des cours
- qui communique ( en direct ) avec l'enseignant et surtout avec le P.P
- qui est présent lors des conseils de classe des classes difficiles: ou au moins sous forme de participation scolaire
- qui ne met pas au dessus de 15 de moyenne en note de vie scolaire à un élève au comportement pourri dans tous les cours au prétexte qu'"il n'est jamais absent"
- qui s'implique dans le formation des élèves délégués
-....

En fait la liste est longue mais il est vrai qu'ils travaillent 35 heures !

_________________
Plus on partage, plus on possède !
avatar
InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par totoro le Sam 23 Jan 2010 - 18:33

Je vous dirai ça quand je me serai rabiboché avec la mienne de CPE parce que ça va saigner lundi contre mes premières et qu'elle a intérêt à assurer côté sanction.
avatar
totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par zabou le Sam 23 Jan 2010 - 18:37

Dans notre collège:
- il gère la vie scolaire: l'EDT des surveillants.
- les heures de colles
- les absents
- les bagarres
- les conflits profs-élèves
- rencontre des parents avec nous si besoin ou seul
- gère les sanctions avec le cde: exclusion etc...
- participe aux conseils de classe pour l'absentéisme, suivi des élèves avec médiateurs, être au courant des "cas lourds dans les cours"
- formation des délégués

Dans un autre collège le cpe:
- jouait au morpion sur son ordi toute la journée
-partait à 11h30 manger chez lui et revenait à 12h30 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par eauderose le Dim 24 Jan 2010 - 10:38

Pas de CPE chez nous ... Le directeur + 1 secrétaire + les 25 profs et c'est tout ! 310 élèves quand même ... 😢
D'ailleurs je suis passée dans 4 collèges depuis mon début de carrière, il y a 12 ans, et je n'ai jamais connu un seul CPE.
Y a-t-il d'autres collègues dans mon cas ?
avatar
eauderose
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par MS le Dim 24 Jan 2010 - 10:47

Quand je suis arrivée dans mon collège pas de CPE, après un demi- CPE ( présent la moitié du temps) et depuis quatre ans, un poste complet. Le problème pour les collègues c'est qu'ils ne savent pas vraiment comment travailler avec un CPE vu que c'est un peu nouveau. L'ancienne sur 1/2 poste était tout le temps absente ( pb de santé) et pas remplacée donc pour celle que l'on a actuellement à temps complet, c'est assez dur, elle voudrait s'investir encore plus mais les profs ne voient en elle qu'une surveillante de plus, ce qu'elle n'est pas.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par pallas le Dim 24 Jan 2010 - 11:27

Nous le CPE est très bien mais a des moyens très très limités. Il souhaite que davantage de sanctions soient prises, mais il est bloqué par la direction. Il parle beaucoup avec nous (très très bon point), c'est à dire il fait la démarche de venir en salle des profs nous demander comment ça va (ce que ne fait jamais la direction), nous parler de tel ou tel élève, nous demander ce qui s'est passé. Mais il dit lui-même être dépassé par l'ampleur des problèmes (absentéisme, mensonge y compris des familles, violences etc).
Ce qu'il fait :
- gestion des absences
- gestion de la vie scolaire mais il a très très peu de surveillants donc les couloirs et la récré il n'y a jamais personne.
- appel aux parents
- gestion des conflits entre élèves
- préside le conseil de classe
- forme les délégués
Bref il bosse à fond, son seul souci ce sont ses moyens limités : il demande des sanctions que la direction ne veut pas.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par Camélity Jane le Dim 24 Jan 2010 - 12:29

Notre CPE gère les absences, les retards, les travaux supplémentaires, les retenues.
Elle est en lien avec les parents et les profs.
Elle s'occupe de la formation des élèves délégués, les réunit régulièrement ;
Elle gère les inscriptions aux études et heures de soutien;
Elle modifie au besoin les emplois du temps ;
Avec les surveillants, elle veille à la discipline en dehors des cours ;
Elle est à l'écoute des heures qui on besoin de parler, qui rencontre des difficultés.

Evidemment que le CPE s'occupe de l'éducatif, mais l'éducatif, c'est tout ça!
avatar
Camélity Jane
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par mimi31420 le Dim 21 Mar 2010 - 11:43

Bonjour,
Il est vrai qu'il est difficile de définir le rôle du CPE tant ses tâches et missions sont complexes.
Ce qui est certain c'est qu'il n'est pas garant de l'ordre, de la discipline dans l'établissement à lui seul. La discipline, le respect des règles c'est l'affaire de tous !

En aucun cas, il n'est là pour régler les problèmes de comportement qui se posent dans la classe. Cependant, le domaine éducatif ça le connait. Il peut donc vous donner un coup de main ! Ainsi, au lieu de lui demander de gérer le problème à lui seul (ce à quoi il vous répondra assurément non) demandez lui de convoquer un élève avec vous. Car c'est bien cela qu'il faut faire, voir l'élève ensemble, parler du problème ensemble et le résoudre ensemble.
n'oubliez pas que si le surveillant général n'existe plus c'est bien parce qu'il y a eut des changements. Le respect de l'ordre est l'affaire de tous sans quoi on ne saurait être efficace, histoire de cohérence !

Je lis aussi dans un des message "la note de vie scolaire". Cette note est vraiment pas simple à établir... oui les critères sont flou... Pourquoi ne pas demander à votre CPE une concertation sur les critères qui restent cependant un peu flexible ?

Croyez moi, faut discuter, prennez le temps d'aller le voir et de lui expliquer ce qui vous pose problème. Il en est de meme pour ses missions, demandez les lui ! Ou alors allez jeter un oeil sur sa circulaire de missions qui date de 1982.

Moi même CPE, j'avoue que vos remarques me donnent matière à réfléchir. Je pense que j'en parlerai à la prochaine réunion de rentrée.

D'autres questions ? N'hésitez pas, je peux peut etre vous aider ;-)

mimi31420
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par roxanne le Dim 21 Mar 2010 - 11:49

Je nuancerai le propos "En aucun cas, il n'est là pour régler les problèmes de comportement qui se posent dans la classe. "
Il n'a pas à tenir la classe à la place du prof mais doit aussi gérer les exclusions , soutenir le prof.
JK'ai eu de très mauvais rapports avec la CPE l'année dernière et puis cette année, j'ai dialogué un peu avec elle et je peux compter sur elle.
Et je pense qu'en collège du moins un bon CPE fait la différence.
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par Gryphe le Dim 21 Mar 2010 - 11:57

Bonjour Mimi et bienvenue sur Neoprofs.

D'autres questions... oui ! Je veux bien un lien vers la circulaire de 1982 que tu mentionnes.

Sinon, je suis dans les grandes lignes d'accord avec ce que tu écris.

Pour avoir été prof 13 ans, j'ai pu constater que "refiler le bébé" à la vie sco en cas de problème ne permettait pas de le résoudre, si on ne travaillait pas réellement en commun.

Depuis septembre où j'ai changé de fonction (principale adjointe), je constate la même chose : lorsqu'il y a 10 exclus à l'heure + 50 rapports le soir, les CPE ne peuvent faire un travail efficace.
Le travail est efficace quand l'enseignant qui a eu un souci avec un élève vient voir le CPE. Cela prend finalement moins de temps que de "rédiger un rapport", et c'est plus efficace. Dans les cas très graves, les deux peuvent être nécessaires bien sûr.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par mimi31420 le Dim 21 Mar 2010 - 12:38

Voici le lien pour la circulaire de 1982
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je vous conseille aussi pour ce qui ont vraiment envie d'en savoir plus sur le CPE et sur ce truc étrange qu'est la vie scolaire, la lecture du "LIVRE BLEU DES CPE" du CRDP

Je suis d'accord avec la nuance du "en aucun cas". Pour les exclusions personnellement, j'ai l'habitude de voir l'élève un peu plus tard en compagnie du professeur concerné.

Je vois mon rôle plutôt comme une sorte de médiateur, d'impulseur, de conseiller, de catalyseur.

Et je suis d'accord avec Gryphe, 50 rapports le soir... ingérable...
Rien de tel qu'une bonne discussion qui dénoue la plupart des situations (et n'interdit aucun punition ou sanction). Ce qui n'empeche pas non plus que je garde une trace écrite sur les merveilleuses "fiche de suivi" ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

mimi31420
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par Celeborn le Dim 21 Mar 2010 - 12:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je vois mon rôle plutôt comme une sorte de médiateur, d'impulseur, de conseiller, de catalyseur.

Je suis assez sceptique. Pour moi, le CPE doit incarner avant tout l'autorité, et non la médiation. Nous avons une CPE très "médiatrice". Résultat : de + en + de prof passent directement par la direction (notamment la pricipale-adjointe) pour la gestion des problèmes avec les élèves. Je conçois parfaitement que le rôle de CPE est un perpétuel exercice d'équilibriste. Néanmoins, je me méfie de la façon dont se passent les "discussions", par exemple en cas d'exclusions de cours. Chez moi, elles doivent se résumer à l'explication claire et nette des motifs qui ont conduit à l'exclusion, "que ça ne se reproduise plus", et basta. Si c'est pour écouter l'élève dire qu'il n'aime pas le cours/ qu'il ne s'est as senti respecté/que le prof est allé trop loin/blablabla, je m'en tiens à mon rapport et le CPE me verra peu.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par mimi31420 le Dim 21 Mar 2010 - 13:04

Moi j'y crois dur comme fer !

Je reprend le cas de l'exclusion :
L'élève arrive dans mon bureau,
Etape 1 : je "tape du point" sur la table en lui expliquant clairement les motifs.
Etape 2 : je l'écoute, et oui... sans cette étape je me sens inéficace... Comment savoir si il a compri si je n'écoute pas son point de vue.
Etape 3 : Je reprend point par point ce qu'il m'a dit et le met en position de réfléchir.

Je pense que la discipline doit avant tout être éducative ! Avec la pratique j'ai pu voir que le "que ca ne se reproduise plus" n'est pas vraiment éfficace. Par contre l'argumentation l'est !

mimi31420
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par Celeborn le Dim 21 Mar 2010 - 13:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Comment savoir si il a compri si je n'écoute pas son point de vue.

Le nombre d'élèves ne comprenant pas pourquoi ils ont été exclus de cours est si important que ça ? Quelle blague...

Non, sérieusement, quand une exclusion de cours est justifiée (quand elle ne l'est pas, là, je suis d'accord, c'est une autre paire de manches pour le CPE), il est quand même exceptionnel que l'élève ne le comprenne pas. Ils sont loin d'être débiles, nos fauteurs de trouble. Les laisser joyeusement s'exprimer, je trouve que c'est encore une fois leur montrer qu'on leur accorde de l'importance. Notre CPE n'arrête pas d'argumenter à tout bout de champ. Les élèves ne la respetent pas. Je n'argumente pas. Les élèves me respectent davantage.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par mimi31420 le Dim 21 Mar 2010 - 13:29

Je ne suis vraiment pas d'accord. Bien sur, qu'au fond ils savent pourquoi ils sont exclus. Mon objectif à moi c'est qu'ils le reconnaissent. Afin de pouvoir dire, "nous sommes donc d'accord, tu le comprends, ton attitude est inaceptable, elle ne se reproduira donc pas."
Oh bien sur la médiation fait peur... souvent jugée comme inéfficace.
J'argumente, discute, explique et l'on me respecte, on me qualifie même d'autoritaire.
Avant d'être professeur, d'être CPE, nous sommes des adultes, des adultes qui transmettent des valeurs. Et je n'ai pas l'impression de transmettre quoi que se soit si je me contente de taper du point et sanctionner. Je le fais certes, mais je discute aussi. Et la je transmet, je transmet des valeurs telles que le respect, la justice, je leur donne du sens.
Et oui, je leur accorde de l'importance ! Car ils en ont ! Comme tu le dis, "il sont loin d'être débiles". Je pense qu'ils peuvent comprendre. Ils ne sont pas des vases à remplir. Ils sont doués de facultés de réflexion. Les mettre en position de réfléchir est à mon sens indispensable. Puis un gamin ne met pas la pagaille en cours pour le plaisir ! Grave erreur de penser cela, il y a autre chose. Mon boulot c'est de trouver quoi, sans cela, le problème réapparaitra tot ou tard. La loi d'orientation de 1989 place l'élève au centre, ma circulaire de mission parle de prise en compte de l'élève dans sa globalité.... C'est ce que je fais au quotidien. Ce qui en aucun cas veut dire que je ne soutiens pas les professeurs bien au contraire.
Et puis, dans tous les cas, cela est prescrit ! Je t'invite à lire le BO 2000 sur les principes régissant les sanctions.

Au delà du respect, je pense qu'il faut être juste prendre le temps de l'écoute, de l'argumentation et de l'explication, c'est être juste.

mimi31420
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par Celeborn le Dim 21 Mar 2010 - 13:43

J'ai rédigé sur mon blog un petit article qui décrit assez bien mon souci vis-à-vis de cette façon d'être : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (merci au passage à toutes les personnes avec qui j'ai discuté d'Elisabeth Badinter ici !)

Ensuite, je suis ravi que tu sois respectée et même jugée comme autoritaire : je pense que c'est essentiel pour un CPE.

Je ne dis pas non plus qu'il ne faut jamais écouter les élèves, ou qu'ils ne mettent le bazar en cours que pour le plaisir (ça va, j'ai eu mon compte de conseils de discipline et de prises de connaissance de situations familiales "complexes", pour rester dans l'euphémisme).

Mais en gros, je crois qu'on peut réduire notre différence de façon assez simple : je suis professeur avant d'être adulte transmettant des valeurs. J'explique beaucoup, mais j'argumente peu. Expliquer est pour moi utile, car si l'élève, comme on le présuppose, n'est pas débile, il pourra peut-être comprendre des choses. Argumenter, à mon sens, est se mettre sur le même plan que l'élève, le considérer davantage comme son égal dans l'entrevue. Et je trouve cela contre-productif.

Et pour finir sur une note polémique : pitié, pas la loi d'orientation de 1989 plaçant "l'élève au centre du système"...

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par John le Dim 21 Mar 2010 - 13:48

Moi, je n'ai jamais compris l'intitulé du poste "Conseiller principal d'éducation".

Qui le CPE "conseille"-t-il en matière d'éducation ? Les parents ? L'administration ? Les profs ? Les élèves ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par DH le Dim 21 Mar 2010 - 13:50

Je n'ai pas lu les réponses mais pour mieux connaître son rôle, tu aurais pu/dû regarder Valérie Damidot sur M6 puisqu'elle joue le rôle d'un CPE.

comment ça c'est nul? Bah! j'suis de mauvais poil alors on se décharge comme on peut. Allez, je [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse...

DH
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum