Le rôle du CPE

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par DH le Dim 21 Mar 2010 - 13:50

Je n'ai pas lu les réponses mais pour mieux connaître son rôle, tu aurais pu/dû regarder Valérie Damidot sur M6 puisqu'elle joue le rôle d'un CPE.

comment ça c'est nul? Bah! j'suis de mauvais poil alors on se décharge comme on peut. Allez, je [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

DH
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par Gryphe le Dim 21 Mar 2010 - 13:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bien sur, qu'au fond ils savent pourquoi ils sont exclus. Mon objectif à moi c'est qu'ils le reconnaissent.

Puis un gamin ne met pas la pagaille en cours pour le plaisir !

Je t'invite à lire le BO 2000 sur les principes régissant les sanctions.
Pour le BO de 2000, on venait justement de le relire sur le forum cette semaine... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour les écarts de conduite des élèves... Effectivement, la plupart du temps "ils savent qu'ils n'ont pas le droit, et ils le font quand même". [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Parfois, c'est le moment de leur répondre "On a déjà perdu assez de temps avec toi, je n'ai pas que ça à faire, tu attends là de pouvoir reprendre le cours suivant", histoire qu'ils ne se prennent pas pour le centre du monde.

Parfois, c'est le moment d'un entretien de fond avec l'élève, pour essayer de comprendre ce qui ne va pas et trouver des pistes d'amélioration. 30 à 45 mn voire plus. (Et, à titre personnel, c'est dans ce rôle là que j'obtiens les meilleurs résultats.)

Mais pas à chaud, c'est impossible.

Si la récompense d'une exclusion de cours, c'est que quelqu'un s'occupe de l'élève et le bichonne pendant tout le reste du cours sur le mode "Oh, mon pauvre petit, tu ne comprends rien au cours, et c'est pour ça que tu perturbes", l'élève ne va pas prendre cette exclusion de cours comme quelque chose de dissuasif. Même si le diagnostic posé est juste.

Pour les élèves à problème, il me semble qu'un entretien de fond est indispensable de temps en temps pour essayer de rectifier le tir ou de personnaliser le parcours (cf. hier, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).
Mais pas juste quand l'élève vient de se faire exclure de cours. Là, c'est plus le moment de la punition, de l'indifférence ("tu n'as pas respecté les règles, tu ne m'intéresses plus."), de l'autorité ferme, sans agressivité.

Il me semble que les deux peuvent aller ensemble,
- un temps pour l'autorité et la punition en cas de manquement aux règles,
- un temps pour la recherche de solutions pour les cas complexes.

A chacun aussi de repérer dans quel rôle il est le meilleur et d'intervenir sur le mode où il obtiendra les meilleurs résultats.

Si, dans un établissement, le CPE peut faire un bon travail de fond, et l'adjoint pousser une gueulante quand c'est nécessaire, eh bien c'est très bien.
Ailleurs, cela peut être l'inverse. Cela n'est pas grave...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par mimi31420 le Dim 21 Mar 2010 - 13:57

@ celeborn :

Oui je crois que notre différent réside dans le fait que je sois avant tout un adulte qui transmet des valeurs. Elles fondent ma pratique. Car au fond je pense que l'Ecole est là pour dispenser une formation qualifiante mais aussi et surtout pour permettre à chacun de prendre place dans le monde, dans notre société, dans notre République et être capable de vivre ensemble....
Je sais bien, ce sont des belles phrases. Mais je tente de les faire vivre au quotidien.
Et je pense que éduquer et instruire ne sont pas incompatibles, bien au contraire.
C'est pourquoi je discute et continuerai inlassablement de discuter.
Pour ce qui est de "égal à égal", je donne de l'importance à l'élève oui, ce qui ne veut pas dire que je n'assume pas la relation asymétrique qu'est celle adulte élève. Argumenter, expliquer ... j'ai utilisé ces mots sans nuances. Alors en ce sens j'explique oui. Mais je tiens compte du point de vue de l'élève pour orienter mes explications.

Et pour finir moi aussi sur une note polémique : prenons la loi d'orientation de 2005 : "la mission première de l'école est de transmettre les valeurs de la république"...

PS : ton lien ne marche pas, peux-tu me le redonner ? merci

@ john :
oui, il conseille tout ce petit monde !

mimi31420
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par Celeborn le Dim 21 Mar 2010 - 13:59

Je me retrouve tout à fait dans le message de Gryphe.

dit : bizarre, chez moi, mon lien fonctionne. Tu as un lien général vers mon blog dans ma signature, juste en bas de chacun de mes messages (donc aussi de celui-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]).


Dernière édition par Celeborn le Dim 21 Mar 2010 - 14:01, édité 1 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par sand le Dim 21 Mar 2010 - 13:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Elle gère super bien :
- colles assurées par la vie sco, y compris le mercredi aprem.
- entretien avec les élèves absentéistes, perturbateurs, qui en ont besoin pour une raison quelconque... Et avec leurs parents.
- gestion des surveillants (ça a vraiment changé grâce à elle et aux nouveaux embauchés, choisis par elle : ils sont dans les couloirs, dans la cour, vraiment actifs)
- heure de vie de classe avec nous si on le demande.

Quoi d'autre ? Elle sait quand dialoguer avec les élèves et quand il faut sévir et franchement elle est super Smile Elle est partout à la fois.

Ça a tout changé par rapport à celle d'avant, laxiste car en dépression donc absolument invisible.

On a la même. Nous lui devons d'avoir bien redressé la situation laissée par ceux et celles qui l'ont précédée. Elle est très loyale et n'a jamais tenu de discours démago, pourtant elle apporte écoute et soutien aux élèves qui en ont besoin.
Seul pb : elle demande sa mutation et risque fort de l'obtenir.

Par contre, dans le collège d'à côté, la version de l'élève exclu prime sur celle du prof !!!
avatar
sand
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par Gryphe le Dim 21 Mar 2010 - 14:03

Pour Celeborn : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et pour finir moi aussi sur une note polémique : prenons la loi d'orientation de 2005 : "la mission première de l'école est de transmettre les valeurs de la république"...
Article 2 de la loi d'orientation du 23 avril 2005 :

Outre la transmission des connaissances, la Nation fixe comme mission première à l'école de faire partager aux élèves les valeurs de la République.
A graver dans le marbre...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par Invité le Dim 21 Mar 2010 - 14:04

dans mon LP du 9-3, tant qu'on avait un CPE et un chef qui soutenaient les profs en cas de conflits avec les élèves et leur expliquaient que "non, c'est scandaleux d'insulter son prof" et les sanctionnaient (exclusion provisoire puis conseil de discipline), c'était vivable niveau cours et les résultats aux examens tournaient autour de 60-80%

Puis on a eu droit à une équipe de démago qui "comprenaient" les élèves et ne les excluaient jamais, pas de conseil de discipline, les pauvres petits du 9-3 la vie est déjà tellement difficile pour eux et gnagnagna... résultats aux examens: 30 à 50%

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle du CPE

Message par Cath le Dim 21 Mar 2010 - 14:13

Comme ça au moins, c'est clair.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum