Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
doublecasquette
Devin

usage d'internet par les élèves

par doublecasquette le Lun 25 Jan 2010 - 20:56
C'est un témoignage de parent d'élève !

Hier soir, ma fille de quinze ans, classe de Seconde, cherchait des infos sur internet pour son cours de français sur le romantisme. Je le lui avais d'ailleurs déconseillé, préférant qu'elle use de l'encyclopedia universalis et de microsoft encarta. Mais bon ...
D'un coup, la gamine pousse un cri de joie. Elle vient non seulement de trouver Melancholia de V. Hugo, qu'elle cherchait, mais toute l'explication de texte qui va avec ! Je l'ai su car l'imprimante déconnait et qu'il m'a fallu faire le dépannage.
Mademoiselle était ravie car elle pensait n'avoir plus qu'à recopier ...
C'est là que je me suis rendu compte qu'ils ne savent pas et qu'ils procèdent en toute bonne foi quand ils font des copiés-collés. Il a fallu tout lui expliquer, que c'était certes sympa d'avoir un guide et des idées pour son explication mais qu'il fallait un travail personnel et que recopier ou apprendre par cœur pour un oral ne lui servirait à rien. Il a même fallu lui expliquer que son professeur avait internet et Google lui aussi et qu'il lui suffirait de copier-coller une phrase de son texte sur son moteur de recherche pour retrouver toute sa copie.

Mon époux et moi avons alors "compris" comment certains parents moins instruits et plus jeunes que nous pouvaient se rebiffer contre les professeurs en cas de zéro associé à ce type de travail.

Comment se fait-il que ces gamins, soit-disant cent fois plus autonomes que nous au même âge par la grâce des pédagogies modernes, nous qui étions, paraît-il, des perroquets bien dressés et sans discernement, ne sachent pas, à quinze ans et en Seconde, que ça s'appelle du plagiat et que ce n'est pas ce qu'on attend d'eux ?
avatar
motherof3
Niveau 9

Re: usage d'internet par les élèves

par motherof3 le Lun 25 Jan 2010 - 21:26
Ils ne le savent pas à quinze ans et après ce que je viens de corriger aujourd'hui, ce n'est pas gagné à vingt ans non plus.
Il suffit de taper la première phrase de n'importe quel rapport / dossier sur Google pour voir la suite du rapport s'afficher à l'écran. Sans aucune gêne ni aucune honte.
avatar
Carabas
Vénérable

Re: usage d'internet par les élèves

par Carabas le Lun 25 Jan 2010 - 21:32
Une anecdote que j'ai déjà racontée.

Quand j'étais étudiante à l'IUT métiers du livre, on devait rendre un dossier sur une peinture de notre choix pour la matière "histoire de l'image". Dans ma promotion, constituée d'étudiants titulaires d'au moins une licence (puisqu'on était en année spéciale, c'est-à-dire qu'on faisait le programme des 2 années en une parce qu'on était diplômés/qu'on avait déjà travaillé), un étudiant avait eu 00 parce que le prof avait vérifié sur G**gle s'il y avait eu des copiés collés. Le pire, c'est qu'il trouvait ça injuste et dégueulasse que le prof vérifie...
avatar
doublecasquette
Devin

Re: usage d'internet par les élèves

par doublecasquette le Lun 25 Jan 2010 - 21:55
Ouais ! On vit quand même dans un drôle de monde !
Quand j'avais l'âge de ma fille et que je trouvais dans le Gaffiot un morceau de ma version latine, j'étais toute contente mais je savais déjà que je ne pouvais le recopier brut de décoffrage sans comprendre au moins un peu. J'avais une sorte de code d'honneur et un niveau d'exigence personnel. Il ne s'agissait même pas de la peur d'être démasquée.
Pour eux, on dirait que c'est naturel. Comme si la propriété intellectuelle n'existait pas sur la toile.
Valéry écrivait "le lion est fait de mouton assimilé" mais eux pourraient dire "le lion est fait de mouton copié-collé". Ils n'ont aucune notion de la phase de digestion et c'est fort dommage pour eux car il vaut mieux créer que régurgiter.
Sur Internet, il devrait y avoir cette mention: "un usage trop précoce de la toile conduit à l'impuissance et à la stérilité", avec photo évocatrice, et, "un usage trop fréquent de la toile nuit à l'intelligence".
avatar
Carabas
Vénérable

Re: usage d'internet par les élèves

par Carabas le Lun 25 Jan 2010 - 22:00
@doublecasquette a écrit:Pour eux, on dirait que c'est naturel. Comme si la propriété intellectuelle n'existait pas sur la toile.
C'est ça le pire dans le cas que je cite : un étudiant en DUT métiers du livre qui copie-colle! Je ne m'en suis toujours pas remise.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: usage d'internet par les élèves

par doublecasquette le Lun 25 Jan 2010 - 22:03
@Carabas a écrit:
@doublecasquette a écrit:Pour eux, on dirait que c'est naturel. Comme si la propriété intellectuelle n'existait pas sur la toile.
C'est ça le pire dans le cas que je cite : un étudiant en DUT métiers du livre qui copie-colle! Je ne m'en suis toujours pas remise.

C'est effectivement hallucinant ! Que faisait-il là ?
avatar
Carabas
Vénérable

Re: usage d'internet par les élèves

par Carabas le Lun 25 Jan 2010 - 22:07
Je n'en sais rien, mais il a eu son DUT (comme toute la promo.)
A tous les coups, il a dû trouver un boulot.

Il n'y a que moi qui ne trouve rien. Rolling Eyes
Cath
Bon génie

Re: usage d'internet par les élèves

par Cath le Lun 25 Jan 2010 - 22:09
Je ne crois pas que la notion de propriété intellectuelle les effleure dans ce cas!
Plutôt le "pourquoi se faire ch...?"
avatar
doublecasquette
Devin

Re: usage d'internet par les élèves

par doublecasquette le Lun 25 Jan 2010 - 22:24
cath5660 a écrit:Je ne crois pas que la notion de propriété intellectuelle les effleure dans ce cas!
Plutôt le "pourquoi se faire ch...?"

Non ! C'est trop simple !
Ma fille, exemple de départ, est totalement capable de se "faire chier" pour un pb de maths ou des verbes irréguliers ou même un exposé, aussi bien qu'un chant choral ou une sonate. C'est vraiment une élève sérieuse, prête à de gros efforts pour se dépasser. C'est juste que là, elle ne voit pas de problème si on ne le lui explique pas posément et méthodiquement.
avatar
motherof3
Niveau 9

Re: usage d'internet par les élèves

par motherof3 le Lun 25 Jan 2010 - 22:32
Je suis certaine que dans mon établissement on explique aux élèves, posément et méthodiquement, que lorsqu'on s'attribue un écrit produit par une autre personne cela s'appelle du plagiat; on leur demande aussi de clairement citer leurs sources...

La tentation est souvent bien trop forte et l'envie d'en faire le moins possible l'emporte sur l'honnêteté intellectuelle...
avatar
lilith888
Esprit éclairé

Re: usage d'internet par les élèves

par lilith888 le Mar 26 Jan 2010 - 9:29
@motherof3 a écrit:

La tentation est souvent bien trop forte et l'envie d'en faire le moins possible l'emporte sur l'honnêteté intellectuelle...

tout à fait d'accord !
Faut quand même pas déconner ! les petits-chéris-mon-coeur sont PARFAITEMENT au courant que plagier, c'est mal (on le leur répète tout le temps en collège : la prof documentaliste, les profs de français...)
Moi même, je fais signer un règlement en début d'année aux élèves et à leurs parents stipulant que le plagiat est interdit et même immédiatement à la note sanction de zéro.....................
Cath
Bon génie

Re: usage d'internet par les élèves

par Cath le Mar 26 Jan 2010 - 9:35
@doublecasquette a écrit:
cath5660 a écrit:Je ne crois pas que la notion de propriété intellectuelle les effleure dans ce cas!
Plutôt le "pourquoi se faire ch...?"

Non ! C'est trop simple !
Ma fille, exemple de départ, est totalement capable de se "faire chier" pour un pb de maths ou des verbes irréguliers ou même un exposé, aussi bien qu'un chant choral ou une sonate. C'est vraiment une élève sérieuse, prête à de gros efforts pour se dépasser. C'est juste que là, elle ne voit pas de problème si on ne le lui explique pas posément et méthodiquement.

Je maintiens. Je ne parle pas de ta fille en particulier, que je ne connais pas, mais l'écrasante majorité des élèves considère que si un truc est déjà fait, ben ça ne sert à rien de le refaire.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: usage d'internet par les élèves

par doublecasquette le Mar 26 Jan 2010 - 12:14
cath5660 a écrit:
@doublecasquette a écrit:
cath5660 a écrit:Je ne crois pas que la notion de propriété intellectuelle les effleure dans ce cas!
Plutôt le "pourquoi se faire ch...?"

Non ! C'est trop simple !
Ma fille, exemple de départ, est totalement capable de se "faire chier" pour un pb de maths ou des verbes irréguliers ou même un exposé, aussi bien qu'un chant choral ou une sonate. C'est vraiment une élève sérieuse, prête à de gros efforts pour se dépasser. C'est juste que là, elle ne voit pas de problème si on ne le lui explique pas posément et méthodiquement.

Je maintiens. Je ne parle pas de ta fille en particulier, que je ne connais pas, mais l'écrasante majorité des élèves considère que si un truc est déjà fait, ben ça ne sert à rien de le refaire.
Là, on est plus en accord. C'est même tout à fait ça. Ça se rapproche bien de la société de consommation, du jouet prémâché qui ne laisse aucune part à l'imagination (poupée qui parle, marche, mange, fait pipi, etc) à la quiche lorraine surgelée, en passant par le livre dont vous êtes le héros et les GO du Club Med.
avatar
nevermore
Niveau 10

Re: usage d'internet par les élèves

par nevermore le Ven 5 Fév 2010 - 13:43
Tiens moi aussi j'ai une anecdote du genre horreur.
Un étudiant de 1ère année (fac, certes pas de lettres, mais tout de même), alors que je leur demandais un autoportrait, m'a rendu l'autoportrait de La Rochefoucauld. Il a dû se dire qu'avec un nom pareil, je ne devais pas connaître l'individu. Le pire, c'est qu'il ne s'est même pas dit que ça pourrait me paraître bizarre qu'un étudiant de 2009 utilise la langue du 17ème.
J'en ai été vraiment scotchée et je lui ai tellement foutu la honte que je ne l'ai plus revu à mon TD. Je n'en reviens toujours pas...
avatar
Nestya
Bon génie

Re: usage d'internet par les élèves

par Nestya le Ven 5 Fév 2010 - 16:12
Mes élèves ne pourront pas dire qu'ils ne sont pas prévenus. Je leur explique cela dès la 6ème. Mes 6ème de cette année, par exemple, ont un exposé à me rendre à la rentrée sur la mythologie. Ils savent que si je trouve du copier coller, l'exposé finira à la poubelle et ils auront un beau zéro. Mais chaque année, j'ai au moins un élève qui me fait quand même un copier coller. Pire! l'an dernier, un élève s'est contenté d'imprimer bêtement ce qu'il a trouvé sur Wiki...Il y avait encore l'adresse du site en bas de la feuille.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin
avatar
ysabel
Devin

Re: usage d'internet par les élèves

par ysabel le Ven 5 Fév 2010 - 17:11
De l'intérêt d'Internet :

Mes 2des doivent lire Le Menteur pour la semaine prochaine (ils ont la liste de tous les livres de l'année depuis septembre, mais bon...)Dans les 2 classes, des gamins m'expliquent que le livre est en rupture blablabla, blablabla...
Alors hier, je leur ai donné un lien Internet où le texte se trouve en intégralité

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
proustinette
Niveau 5

Re: usage d'internet par les élèves

par proustinette le Dim 14 Fév 2010 - 15:39
j'ai fait ça aussi pour "pierre et jean", mais le truc, c'est qu'après , certains n'avaient toujours pas le livre pour les études de textes en classe car il était "sur le mp3"... j'ai dû en exclure qqn pour qu'ils comprennent que le site de lecture n'était qu'un outil pour combler le retard de livraison chez le libraire. ils ont eu un peu de mal à comprendre qu'un LIVRE est un objet utile en français... (c'est une seconde un peu lente à la comprenure...)
avatar
iconophile
Niveau 9

Re: usage d'internet par les élèves

par iconophile le Dim 14 Fév 2010 - 18:53
Il me semble qu'il y a deux choses différentes dans cette affaire : la triche et la paresse.
La triche, c'est à nous de la découvrir. Lorsque j'étais élève, je trouvais que si le prof était assez naïf pour se laisser berner, ma foi le tricheur avait joué et avait gagné. Immoral bien sûr, mais c'est souvent ce qui se passe dans la vie : pas vu pas pris. Voyez le sport, la politique, l'économie, etc. Et c'est la "morale" dominante. La seule chose qu'on peut faire, c'est donner l'exemple de la rectitude morale.
Evidemment c'est pas gagné.
L'autre aspect, c'est la paresse. Celui qui a pompé n'a rien appris (si ce n'est que la triche ça paye). Autrement dit, il s'est privé de développement intellectuel. C'est peut-être ça qu'on peut essayer de faire comprendre.
Evidemment c'est pas gagné non plus.
avatar
Aredius
Niveau 9

Re: usage d'internet par les élèves

par Aredius le Dim 14 Fév 2010 - 20:58
Je connais une université anglaise où il y a des affiches prévenant contre la copie servile (car, en l'occurrence, si les élèves faisaient au moins du plagiat cela leur demanderait du travail et ce serait formateur) et le plagiat. Et un étudiant en droit qui se fait prendre se voit interdire les professions juridiques !
En France, c'est tabou dans les universités. Et il y a tellement de .... qui pompent intégralement leur cours en copiant collant des cours PP *piqués sur la Toile....

Bon courage

* PowerPoint à ne pas confondre avec cette merveille qui se répand comme la vérole dans le bas clergé breton : le PPP Projet Professionnel Personnalisé ! Il y a même des universitaires (ne pas rire !) qui en sont spécialistes.


P.S. 1
http://lefenetrou.blogspot.com/2007/01/un-jeu-dangereux-albert-jacquart-et.html

P.S. 2

"Power Corrupts.
PowerPoint Corrupts Absolutely."

Edward R. Tufte s
professor emeritus of political science, computer science and
statistics, and graphic design at Yale. His new monograph, The
Cognitive Style of PowerPoint, is available from Graphics Press
(www.edwardtufte.com).

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)
avatar
Herrelis
Doyen

Re: usage d'internet par les élèves

par Herrelis le Dim 14 Fév 2010 - 23:50
Moi je les prends par les "sentiments", je leur file en début d'année l'article de loi sur la propriété intellectuelle, le plagiat et les peines encourues, et quand ils font "bah si personne dénonce on risque rien", je leur explique posément que ça me gênera pas de prévenir la personne auteur de ce qu'ils se seront attribués frauduleusement.
En général, ça et quelques zéros, ça les calme. Mais en effet, c'est un gros mélange entre "bah pourquoi se priver de glander quand on peut, et hop, imprimer!" et de "oh sympa ça! Il est gentil de l'avoir mis pour tout le monde!".

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
papillonbleu
Grand sage

Re: usage d'internet par les élèves

par papillonbleu le Dim 14 Fév 2010 - 23:59
Moi, je leur dis que j'ai internet chez moi et qu'ils n'ont pas intérêt à me prendre pour une c... sinon je me ferai une joie de les coller 4H.
Ca les a bien calmés.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: usage d'internet par les élèves

par Abraxas le Lun 15 Fév 2010 - 6:10
EH bien, quand je donne un sujet, je vérifie avant ce qu'il y a sur le Net.

Cela dit, je ne leur interdis pas, bien au contraire, de farfouiller pour trouver des idées. C'est d'ailleurs la définition de la propriété intellectuelle, en France au moins : le libellé, mais pas les idées.

Dans mes dernières années de lycée, mon père s'est retrouvé prof (avant ça, il était flic de base…). J'ai donc eu à ma disposition les Livres du Maître du Lagarde & Michard sur lequel on travaillait. Mais je suis toujours parti de l'idée que c'était beaucoup plus nul que ce que je pouvais produire, en me donnant un tout petit peu de mal. Alors, une idée par ci par là, peut-être — comme les bouts de trado du Gaffiot, effectivement. Mais jamais l'ensemble : je partais de l'idée que j'écrivais mieux que L&M…

Cela dit, j'utilise Internet en cours, en direct live. Justement pour chercher un texte, une référence (ou, plus souvent, une icono d'appui — c'est un musée portatif…). En fait, je crois que je leur apprends à l'utiliser. Ça fait aussi partie du boulot.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: usage d'internet par les élèves

par doctor who le Lun 15 Fév 2010 - 10:25
Moi je me fonde sur mon intime conviction et je leur dis qu'il suffit que je soupçonne très fortement quelqu'un de tricher pour le punir. Je joue les Attila et ils ne bronchent pas. Après, un seul petit exemple et ils se calment.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
Viviane R
Niveau 2

Re: usage d'internet par les élèves

par Viviane R le Jeu 23 Fév 2012 - 17:30
En passant par ce sujet très intéressant => j'envisage de donner une recherche internet à des CM2. Je souhaite les alerter sur les travaux copier coller...
Mais je ne souhaite pas - pour le moment - faire peur en menaçant... L'un de vous aurait un argument valable, intelligible par des CM2 ?

Quelque chose comme "c'est voler la pensée de l'artiste ou de l'auteur, comme si Mina dessinait un joli dessin en arts visuels et que Patricia disait à la maîtresse que c'est elle qui l'a fait"... ça irait ? Ca suffirait ?

Merci de votre aide !
avatar
ysabel
Devin

Re: usage d'internet par les élèves

par ysabel le Jeu 23 Fév 2012 - 17:39
Envoyer des gamins de CM2 faire une recherche sur Internet c'est comme les envoyer tout seuls dans une BU... ils sont trop petits. Les lycéens ont déja bien du mal...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Contenu sponsorisé

Re: usage d'internet par les élèves

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum