Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
InvitéeHr
Expert

La Dispute en seconde ?

par InvitéeHr le Mer 27 Jan 2010 - 13:12
Je me décide pour cette pièce. Est-ce une mauvaise idée en seconde ?
En cursive j'ai envie de donner Le songe d'une nuit d'été.
Existe-t-il un DVD pour La Dispute ?
avatar
Frisouille
Enchanteur

Re: La Dispute en seconde ?

par Frisouille le Mer 27 Jan 2010 - 14:29
Je l'ai travaillé en 3è dans le carde d'un projet théâtre, j'étais élève alors, j'en garde un grand souvenir.
Mais j'ignore si cela entre dans le programme et quelles peuvent être le réactions de tes 2ndes...
Je te souhaite beaucoup de plaisir néanmoins !
avatar
Poups
Doyen

Re: La Dispute en seconde ?

par Poups le Mer 27 Jan 2010 - 14:33
Il existe un NRP récent sur la Dispute de Marivaux.2008 peut-être ou 2009.
Pour le DVD, regarde sur le site de la COPAT.
InvitéeHr
Expert

Re: La Dispute en seconde ?

par InvitéeHr le Mer 27 Jan 2010 - 14:40
J'ai peur que la pièce soit un peu "marginale" quand on regarde les pièces de Marivaux étudiées et sa structure aussi car elle ne comporte qu'un acte. Peut-être serait-ce mieux en cursive...Je vais réfléchir. Merci pour vos réponses.
avatar
nuages
Doyen

Re: La Dispute en seconde ?

par nuages le Mer 27 Jan 2010 - 17:03
je t'encourage vivement à faire cette pièce. Personnellement j'ai eu peur de ne pas bien la maîtriser c'est pour cela que j'ai plutôt fait La colonie et L'île des Esclaves (pas avec la même classe) mais c'est une pièce formidable, très subtile . Il y a eu une mise en scène de Chéreau fabuleuse mais je crains qu'elle n'ait pas été filmée
avatar
cannelle21
Grand Maître

Re: La Dispute en seconde ?

par cannelle21 le Mer 27 Jan 2010 - 17:27
Je l'ai étudié en prépa et j'avais adoré. Il me semble qu'il existe une mise en scène très noire de Chéreau
thrasybule
Prophète

Re: La Dispute en seconde ?

par thrasybule le Mer 27 Jan 2010 - 17:42
lire à ce sujet le texte très interessant de Catherine Henri qui mêle réflexions sur l'enseignement au travail qu'elle fait avec ses élèves sur la pièce de Marivaux en le reliant au premier Loft Story...j'avais étudié cette pièce avec des premières et ça avait très bien marché, on est là au carrefour de toutes les interrogations sur l'homme au siècle des lumières...avec des résonances anthropologiques et psychanalytiques, comme le stade du miroir. Je te conseille vivement de la faire!
avatar
Abraxas
Doyen

Re: La Dispute en seconde ?

par Abraxas le Mer 27 Jan 2010 - 19:44
@nuages a écrit:je t'encourage vivement à faire cette pièce. Personnellement j'ai eu peur de ne pas bien la maîtriser c'est pour cela que j'ai plutôt fait La colonie et L'île des Esclaves (pas avec la même classe) mais c'est une pièce formidable, très subtile . Il y a eu une mise en scène de Chéreau fabuleuse mais je crains qu'elle n'ait pas été filmée

Elle remonte à la fin des années 60, ou tout début des années 70.
C'était extraordinaire. Il avait fait un spectacle de 3h1/2 avec une pièce en un acte, et on en redemandait.

Sinon, la Dispute, je l'ai fait jadis en Troisième — nous l'avions même montée intégralement avec les élèves d'un petit collège très rural (rigolez pas, je faisais le Prince — le metteur en scène… Et puis pour une fois que j'étais prince au lieu d'être grenouille ou crapaud…). Ça leur avait beaucoup plu.
InvitéeHr
Expert

Re: La Dispute en seconde ?

par InvitéeHr le Mer 27 Jan 2010 - 20:12
Merci, cela m'encourage à la faire. Comment la rattacher aux Lumières précisément ? Il y a autre chose qui me pose problème, c'est la forêt, qu'on retrouve dans la pièce de Shakespeare. Se peut-il aussi que la pièce ne se rattache pas entièrement aux Lumières mais fasse référence à un autre imaginaire ? Pouvez-vous m'aider ? Il y a bien un livre sur la forêt de R. Harrison, je vais voir ce qu'il en dit.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: La Dispute en seconde ?

par Abraxas le Mer 27 Jan 2010 - 20:26
L'idée du château au milieu d'une forêt (compliquée encore par l'hiver et des ponts écroulés derrière les protagonistes) sera reprise dans les 120 journées de Sodome. C'est le lieu commun de l'espace transgressif, hors société : le Prince amène ses amis revoir l'Eden — il y a un voyeurisme du péché originel qui est extraordinaire.
Chéreau avait monté dans la salle des éléments empruntés aux cabinets de curiosités du XVIIIème — dont un téléscope, si je me souviens bien. Mais des jumelles de théâtre iraient aussi bien.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: La Dispute en seconde ?

par Abraxas le Mer 27 Jan 2010 - 20:29
Quand au ruisseau qui court et dans lequel Eglé se passe sa phase du miroir, comme dirait Sigmund, c'était extraordinaire : l'actrice se déshabillait presque complètement, s'explorait des pieds à la tête, découvrait le narcissisme juste avant de découvrir l'autre — qui est en fait une re-découverte d'elle-même dans les yeux de l'autre : "On dirait qu'elle m'admire", dit-elle.
Le coup de l'ambiguïté des "elle" (la personne, mais en fait Azor, à la scène IV — je crois) m'avait incité à faire jouer deux fois la scène, par un garçon d'abord puis par une fille habillée exactement pareil.
avatar
Hestia
Niveau 10

Re: La Dispute en seconde ?

par Hestia le Mer 27 Jan 2010 - 20:39
je l'ai fait en 1ère et on a travaillé autour de la représentation: ils ont adoré joué cette pièce et réfléchir à la problématique. Grand succès donc.
Contenu sponsorisé

Re: La Dispute en seconde ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum