Nostatopic : Ces élèves que vous n'oublierez jamais...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nostatopic : Ces élèves que vous n'oublierez jamais...

Message par Tournesol le Ven 29 Jan 2010 - 14:26

De tous, ou presque, parce que pas encore trop nombreux...

Lors de mon année de stage au fin fond de la campagne de mon académie d'origine, où je m'attendais à voir des petits 6ème très sages, Dylan, blondinet, cheveux en brosse, tout petit, portant perfecto et jean's déchiré, chantant à tue-tête : "Oh Marie, si tu savais, toutes les p... que j'me suis fait (sic)..." cafe Là, j'ai atterri, atterrée...

L'année suivante, expatriée loin de chez moi, une jeune fille turque, en exil elle aussi..., ne parlant pas du tout le français, se débrouillant mieux en maths, qui faisait des efforts considérables pour réussir, que personne ne pouvait aider à la maison, et qui sans relâche a maintenu un rythme soutenu jusqu'à la fin de l'année... Je l'ai revue deux ans plus tard quand elle m'a interpellée dans la rue et m'a sauté au cou !

Tournesol
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nostatopic : Ces élèves que vous n'oublierez jamais...

Message par Violet le Ven 29 Jan 2010 - 14:38

@John a écrit:MC, qui m'a mis les larmes aux yeux lors d'un oral sur un sujet délicat. J'ai mis 20. J'aurais dû enregistrer.

Je sais, la curiosité est un vilain défaut mais... c'était sur quel texte ?

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nostatopic : Ces élèves que vous n'oublierez jamais...

Message par Jane le Ven 29 Jan 2010 - 14:40

@John a écrit:
@Carabas a écrit:
@Jane a écrit:ah oui, je me souviens surtout de G, littéraire jusqu'au bout des ongles, contre qui s'étaient ligués tous mes collègues scientifiques (qu'il faisait tourner en bourrique, reconnaissons-le); pire, ils avaient même tenté de bloquer le passage au lycée.
A force de nous battre, nous avons arraché (mes collègues d'humanités et moi-même) le passage en 2nde. Aujourd'hui, il est agrégé de lettres, chuis trop fière
Il y a de quoi.

Et il ne vient pas ici ? Very Happy


Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nostatopic : Ces élèves que vous n'oublierez jamais...

Message par susy le Ven 29 Jan 2010 - 16:28

Je me souviens d'Anne-Cécile, une petite sixième qui m'a téléphoné un mercredi après-midi pour me demander quelle était ma fleur préférée. Le lendemain, j'ai eu une rose...
Je me souviens d'un 3ème qui a dit "merci de m'avoir appris tout ça"

Malheureusement, je me souviens de S****, affreux jojo de 2nde qui me tentait de faire des strip-tease en me disant "i sont cool mes biscotos, hein?" et de deux abrutis de 3ème, Jordan et Thomas pour ne pas les nommer qui étaient de mèche pour dire que je les avais frappés et dont les parents étaient aussi c**** que leur progéniture...

susy
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nostatopic : Ces élèves que vous n'oublierez jamais...

Message par Dwarf le Lun 1 Fév 2010 - 18:12

choupinette a écrit:Je me souviendrais toujours de mon petit R... (Dwarf devinera qui se cahce derrière cette initiale) avec qui je suis entrée en confrontation dès le 1er jour et qui est finalement aujourd'hui mon chouchou... pas un bosseur, pas un timide: de la tchat , une maturité qui se cache énormément et un gd besoin d'affection que je n'ai pu que lui donner... Mais surtout un besoin d'avoir uèn prof qui réplique en face de lui... Mais il est en train de gâcher ses possibilités et j'y assiste impuissante, même si je sais que ma présence le fait quand même parfois venir au collège (pas mes cours, je ne me leurre pas)
petite victoire: on rentre tout juste du séjour chez les élèves de Dwarf et alors qu'après ce genre de sortie, il sèche parce qu'il est fatigué il était là dès la 1ère heure, juste pour me faire plaisir...
Sinon, j'ai eu P-J, exactement le même style, en un peu plus bosseur, avec qui j'ai eu aussi pas mal de duels verbaux en cours (que j'ai emporté, bien sûr)

Ah? Et comment dois-je donc prendre le fait qu'il m'ait "trouvé gentil", alors???

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nostatopic : Ces élèves que vous n'oublierez jamais...

Message par Mélu le Lun 1 Fév 2010 - 18:36

- Je me souviens d'A., élève brillant, gentil, drôle, copain avec tous...
- Je me souviens de J., peste cinglée qui avait attaché sa voisine à sa chaise avec une paire de menottes et qui voulait avaler la clé.
- Je me souviens de T. et F., deux lourdaux qui m'ont bien pourri la vie une année, mais qui m'ont aidé à me forger un caractère plus affirmé.
- Je me souviens de J., un jeune homme d'une maturité incroyable, tant intellectuellement que physiquement.
- Je me souviens d'A, que j'ai eu trois ans, et qui avait un sens de l'humour subtil.
- Je me souviens des autres, sauf si je les ai oubliés (oups).

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nostatopic : Ces élèves que vous n'oublierez jamais...

Message par Sessi le Lun 1 Fév 2010 - 18:44

Je me souviens la plupart du temps assez bien des élèves chiants (à force de hurler les prénoms, 10 ans après on s'en rappelle encore). Mais il y a une élève qui m'a vraiment marquée. Bonne élève, avec une personnalité assez atypique, très artiste. En 4°. J'avais été alertée par une de ses rédacs où elle parlait d'un malaise très perso. Du coup, on en avait discuté. Bref, assez complexée comme gamine. Et puis, on avait travaillé sur un projet avec sa classe, dans lequel elle s'est investie à fond et sa place dans la classe changea. Quand je suis partie (c'était un remplacement), elle m'a remis une petite lettre pour me remercier. J'ai eu aussi d'autres petits mots, mais celui-là, je le garde et je le relis de temps en temps. Bref, je suis partie, je n'ai donc plus eu de nouvelles (c'était il y a 5-6 ans), jusqu'à cet été, où j'ai reçu une carte postale. C'est un geste tout simple, mais c'est une façon de me dire que mon travail n'a peut-être pas été vain.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum