Urgent : Arrêté d'affectation

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par Tournesol le Ven 5 Fév 2010 - 16:00

Euh... Oui... Alors... comment dire... Les ordres, j'en ai soupé !!! lol!

Ou alors, c'est bien parce qu'il vient de toi !... Wink

Tournesol
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par Adri le Ven 5 Fév 2010 - 16:05


Bon, moi il me reste encore une semaine avant les vacances...

Mais au fait, si tu n'as pas reçu ton arrêté pour la rentrée,


Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par cristal le Ven 5 Fév 2010 - 16:12

@Tournesol a écrit: Du jour au lendemain, on vous dit que vous ne travaillez plus avec vos élèves, qu'on vous envoie au lycée (c'est plus important, les parents se sont plaints auprès du rectorat, etc., etc.), que, miraculeusement, on a trouvé un vacataire pour vous remplacer, vous, la remplaçante (il est bien évident que je n'ai rien contre la vacataire en question !), vacataire qui ne peut aller au lycée parce qu'elle n'a jamais enseigné, et qu'il sera plus facile pour elle d'être au collège.

J'hallucine! Et c'est courant comme pratique?

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par Tournesol le Ven 5 Fév 2010 - 16:14

Alors bon courage Adri (et les autres !) pour finir !


Quant au Sleep , c'est bien mon intention !!!


Dernière édition par Tournesol le Ven 5 Fév 2010 - 16:17, édité 2 fois

Tournesol
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par Tournesol le Ven 5 Fév 2010 - 16:16

@cristal a écrit:

J'hallucine! Et c'est courant comme pratique?

Courant, je l'ignore, mais d'après le collègue du SNES, ça arrive quand le rectorat ne trouve plus de TZR... Et c'est le cas depuis janvier...

Tournesol
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par lene75 le Ven 5 Fév 2010 - 16:52

Hmm, notre inspecteur à nous est beaucoup plus intelligent (ou compatissant) : "Je connais un TZR dans l'académie qui est content de l'être et qui souhaite le rester. J'avoue que je ne comprends pas... mais tous les goûts sont dans la nature..."

Courage Tournesol, et c'est vrai quoi, profite de tes vacances ! Je sais que c'est dur à se dire, mais le boulot, tu l'as déjà fait pour le collège, puisqu'on t'avait annoncé que tu y resterais, eh ben, tu ne devrais pas te casser la tête à bétonner tes séquences de 1re, c'est pas à nous de réparer les pots cassés des politiques d'économie. Quand on est traité comme de la m*, on est bien en droit de faire le travail qui va avec, non ?

Et je ne trouve pas que ce soit notre travail. Moi, j'ai signé pour être prof, ce qui suppose de pouvoir s'investir, pas pour faire des ménages.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par Tournesol le Ven 5 Fév 2010 - 17:27

@lene75 a écrit:

Courage Tournesol, et c'est vrai quoi, profite de tes vacances ! Je sais que c'est dur à se dire, mais le boulot, tu l'as déjà fait pour le collège, puisqu'on t'avait annoncé que tu y resterais, eh ben, tu ne devrais pas te casser la tête à bétonner tes séquences de 1re, c'est pas à nous de réparer les pots cassés des politiques d'économie. Quand on est traité comme de la m*, on est bien en droit de faire le travail qui va avec, non ?

Et je ne trouve pas que ce soit notre travail. Moi, j'ai signé pour être prof, ce qui suppose de pouvoir s'investir, pas pour faire des ménages.

Merci Lene. Ca aussi, je me le dis... Et puis, après, il y a les élèves, qui, eux non plus, n'ont rien demandé !...

Je vais prendre rendez-vous avec le DRH du rectorat, puis vais écrire à l'inspecteur. En désespoir de cause !

A défaut de profiter de mes vacances, je crois que, ce soir, je vais trinquer (oui ! J'en redemande !!!), trinquer à votre santé ! Merci pour vos messages ! Et... à la vôtre ! santeverre

Tournesol
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par InvitéN le Ven 5 Fév 2010 - 17:38

Merci pour vos messages ! Et... à la vôtre ! santeverre

De rien...à la tienne sans abuser, il faut garder l'esprit clair.
Le rendez vous DRH et le courrier à l'inspecteur: c'est ce que je ferais aussi à ta place...La mienne pour l'instant est plus confortable mais quand je vois comment fonctionnent les rectorats, je me dis qu'on n'est pas sortis de l'auberge. A ne pas reconnaître qu'on est sur le même bateau, il ne faudra pas s'étonner quand celui ci prendra l'eau

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par lene75 le Ven 5 Fév 2010 - 17:41

@Tournesol a écrit:
@lene75 a écrit:Quand on est traité comme de la m*, on est bien en droit de faire le travail qui va avec, non ?

Ca aussi, je me le dis... Et puis, après, il y a les élèves, qui, eux non plus, n'ont rien demandé !...

Oui, je sais, c'est pour ça que je dis que c'est dur de se dire ça. Mais en même temps, idéalement, il faudrait se dire que si on essaie toujours de minimiser les dégâts, ça finit par devenir la norme et à la fin, ce sont toujours les élèves qui trinquent .

Enfin on ne peut pas dire que tu te laisses faire !

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par Tournesol le Ven 5 Fév 2010 - 17:51

@lene75 a écrit:

Enfin on ne peut pas dire que tu te laisses faire !


Je ressens un tel sentiment d'injustice depuis ce matin que je saôule tout le monde ! (décidément, j'ai la métaphore éthylique ! Razz )
Mais, à me voir défendre ma petite personne ainsi, je n'aime pas ça, je n'aime pas renvoyer cette image de moi...
On arrive aux vacances, je ne suis pas de la région, les collègues me connaissent peu, à part me secouer (et boire ! lol! ), que faire ?!!!

Tournesol
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par henriette le Ven 5 Fév 2010 - 18:01

Tournesol, je suis désolée pour toi. Je sais que ça ne fait pas avancer le schmilblick, mais vraiment c'est scandaleux. Si tu as besoin de trucs pour le lycée, n'hésite pas surtout. Et :

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par Tournesol le Ven 5 Fév 2010 - 18:03

Merci Henriette ! fleurs
C'est fou ce que vos messages me font du bien !

Tournesol
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par Ruthven le Jeu 18 Fév 2010 - 22:06

Une situation un peu comparable à la tienne est évoquée sur le site du Snalc :

http://www.snalc.fr/affiche_article.php?actu=1&id=373&id_rep=281
PROFESSEURS TITULAIRES REMPLAÇANTS : ET MAINTENANT LES REQUISITIONS !



Le SNALC-CSEN a appris avec indignation qu'une collègue, professeur de mathématiques, TZR du Tarn, et affectée à l'année, a été contactée par le rectorat de Toulouse pour être "réquisitionnée" et enlevée à ses élèves du Tarn, afin d'assurer un remplacement au lycée de Millau, à cent kilomètres de son affectation première. Cette "réquisition" fait suite à l'adresse de la FCPE locale au Ministre de l'Education nationale. Avec générosité, on assure à notre collègue qu'elle sera hébergée au lycée et que l'on favorisera sa mutation prochaine !



Le SNALC- CSEN, second syndicat le plus représenté dans l'enseignement secondaire, dénonce une politique de gestion catastrophique : elle a conduit à ce que dans des académies on ne puisse plus assurer certains enseignements. La suppression drastique des emplois conduit à un traitement "à la tête du client", dans l'urgence. L'agent de l'Etat n'est plus qu'un pion, corvéable à merci. Les pressions des familles "clientes" plus ou moins "puissantes" devenant le seul critère de régulation, c'est l'idée même de service public qui disparaît corps et biens .



Le SNALC- CSEN refuse qu'une fois encore les professeurs soient victimes des incohérences d'une politique des ressources humaines qui ignore l'humain. Il rappelle, par ailleurs, que de tels faits marquent les limites d'un traitement étroitement comptable de la gestion des personnels qu'il a toujours dénoncé. Il apparaît plus qu'urgent d'en réviser les principes.



Le SNALC- CSEN, enfin, exige que soient réaffirmées des règles nationales s'imposant à toutes les académies et garantissant les mêmes droits et les mêmes devoirs pour les professeurs, cadres de la fonction publique d'Etat, partout sur le territoire national.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par papillonbleu le Jeu 18 Fév 2010 - 22:13

Dis donc, Tournesol, va falloir RECLAMER des ISSR si ton remplacement à l'année devient au final un remplacement de moyenne durée.
Ne les rate pas !!! :boxe:

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par Tournesol le Jeu 18 Fév 2010 - 22:43

Le cas dénoncé par le Snalc me semble pire encore que le mien...

Myfarenier, naïvement je pensais que l'ISSR me serait versée de droit ! Tu crois que j'aurai à la réclamer ?!

_________________
J'habite près de mon silence
à deux pas du puits et les mots
morts d'amour doutant que je pense
y viennent boire en gros sabots
comme fantômes de l'automne
mais toute la mèche est à vendre
il est tari le puits, tari.

(G. Perros)

Vis comme si tu devais mourir demain, apprends comme si tu devais vivre toujours. (Gandhi)

Tournesol
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par ysabel le Jeu 18 Fév 2010 - 23:00

Il faut toujours réclamer dans l'EN !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par Tremere le Jeu 18 Fév 2010 - 23:02

Pire, je ne sais pas : ils lui proposent un logement et une aide pour les mutations. On est bien d'accord, c'est vraiment pourri comme deal mais au moins ils reconnaissent la pénibilité du changement d'affectation.

J'ai l'impression que ça n'a pas été le cas dans ton cas.

Pour les ISSR, je te conseille de téléphoner au rectorat pour signaler ton changement d'affectation (ça paraît débile, hein, mais je t'assure que tu peux avoir des surprises) et pour leur dire de ne pas faire traîner les ISSR.

Tremere
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par ysabel le Jeu 18 Fév 2010 - 23:04

@Tremere a écrit:Pire, je ne sais pas : ils lui proposent un logement et une aide pour les mutations. On est bien d'accord, c'est vraiment pourri comme deal mais au moins ils reconnaissent la pénibilité du changement d'affectation.

J'ai l'impression que ça n'a pas été le cas dans ton cas.

Pour les ISSR, je te conseille de téléphoner au rectorat pour signaler ton changement d'affectation (ça paraît débile, hein, mais je t'assure que tu peux avoir des surprises) et pour leur dire de ne pas faire traîner les ISSR.

C'est bien gentil mais c'est à 100 km de son autre afffectation - et de son logement ? - que faire des gosses ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par Tremere le Jeu 18 Fév 2010 - 23:07

Non, mais je sais bien que c'est pas tenable, je ne dis pas qu'ils sont gentils, juste qu'ils reconnaissent que c'est une situation galère (même s'ils l'imposent). Ce qui n'a pas été le cas pour Tournesol il me semble.

Tremere
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par henriette le Jeu 18 Fév 2010 - 23:09

@Tremere a écrit:Ils lui proposent un logement et une aide pour les mutations. On est bien d'accord, c'est vraiment pourri comme deal mais au moins ils reconnaissent la pénibilité du changement d'affectation.
Y'a que moi qui trouve ça tout de même pour le moins étrange, voire choquant ? Concrètement, ça veut dire quoi ? Quid des barèmes et des commissions paritaires ?

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par ysabel le Jeu 18 Fév 2010 - 23:11

Bah ! on sait très bien qu'il existe parfois des gens qui ont 9999 points !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par henriette le Jeu 18 Fév 2010 - 23:16

Ben non, je ne savais pas, et je trouve ça franchement dégueulasse.
Certes, la situation de ce collègue est vraiment merdique, mais quelle est la leçon à retenir alors : acceptez tout et n'importe quoi, et on va paiera grassement en points pour votre mut' ?
Il est où le smiley qui vomit ?!

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par Adri le Ven 19 Fév 2010 - 9:42

Le procédé est scandaleux, et ce n'est sans doute qu'un miroir aux alouettes : "Donnez, dooonnez, Dieu vous le rendra!"

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par Daphné le Ven 19 Fév 2010 - 10:13

@ysabel a écrit:Bah ! on sait très bien qu'il existe parfois des gens qui ont 9999 points !

Attention !

Il y a en effet des barèmes de 99999999999 points, c'est tout simplement un codage pour :

- les postes spécifiques académiques attribués non pas sur barème mais sur profil après entretien entre les postulants/CDE/IPR.
Alors on peut discuter sur la pertinence de ces postes mais c'est clair dès le départ.
Ce codage les bloque sur le poste, on n'y revient pas.

- les postes doubles ( couples en mut simultanée) qui doivent obtenir le même département.

Techniquement, ces collègues participent au mouvement avec leur barème personnel, barème d'ailleurs aligné sur celui des deux qui est le plus faible, afin de ne passer devant personne, le conjoint ayant le plus fort barème retombe si je puis dire au barème le plus bas. Leur mutation se fait donc conformément aux règles et ensuite le logiciel les bloque à 9999999999999 points pour qu'ils ne soient pas séparés suite aux diverses moutures du logiciel qui tourne plusieurs fois.

Ensuite, lors des commissionsn nous examinons à la main ces situations et pouvons les faire bouger à condition de ne pas les séparer.
Point.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par henriette le Ven 19 Fév 2010 - 10:38

Daphné, tu me rassures sur la moralité du truc, et Adri, je pense en effet que tu as raison, c'est de l'enfume. Mais rien que de se permettre de laisser supposer que cela soit possible est inadmissible et banalise les pistons, protections et autres népotismes, qui pour l'instant heureusement n'ont pas encore cours dans les muts (c'est déjà bien assez merdique comme ça !).

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : Arrêté d'affectation

Message par papillonbleu le Ven 19 Fév 2010 - 11:04

je pensais que l'ISSR me serait versée de droit !
Tu rigoles ? Laughing Il n'y a pas plus mauvais payeur que le rectorat !
Fends-toi d'une lettre en recommandé avec AR ; tu y joins la copie de tes arrêtés d'affectation et tu réclames ce qui t'est dû en ajoutant que le rectorat a intérêt à te payer fissa s'il ne veut pas avoir à raquer pour les intérêts de retard. Tu as commencé ton remplacement en septembre, ils ont donc déjà six mois de retard. Twisted Evil

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum