HELP : aux pros des textes / HSA-HSE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HELP : aux pros des textes / HSA-HSE

Message par miss terious le Jeu 4 Fév 2010 - 21:41

Bonsoir.
Je sais que j'ai moi-même ouvert un post-it sur la DHG. Sauf que là, j'ai une question très pointue à poser et je ne voudrais pas encombrer ce post-it. Si des spécialistes pouvaient m'aider.
Je vous expose le cas.
Je sors juste de la commission permanente lors de laquelle nous avons discuté autour du TRMD effectué par ma ppale. Il se trouve que nous avons 10% des heures postes en HSA (soit 39 HSA). Or, la ppale a laissé un reste de 3 heures (appelé par elle tantôt "reste", tantôt "braille"). Je lui ai demandé pourquoi ces heures-là n'avaient pas été attribuées. Elle explique que cela lui servira si, par ex., en cours d'année, un collègue vient la voir en disant qu'il a besoin de quelques heures pour faire du soutien à une classe (elle a parlé d'un mois, par ex.), elle le paiera sur ces heures puisque 36 semaines de cours x 3 = 108 HSA... et là arrive mon problème... qu'elle transformera en HSE. Il me semblait pourtant que les HSA étaient réservées :
- pour des heures années (d'où le A dans le sigle) ;
- pour des projets ponctuels, les étb disposaient d'une manne d'HSE, +/- importante, dès la rentrée, répartie ensuite selon les besoins en cours d'année.
Ma ppale me soutient que je me trompe. Elle me dit que je confonds tout. Elle m'a ensuite encore plus embrouillée en me disant que je confondais avec les heures d'accompagnement éducatif, m'expliquant qu'elle devait faire une demande à la rentrée avec estimation des heures qui seront nécessaires dans l'année et qu'alors on lui allouait tout ou partie des heures demandées. Mais ces heures-là ne devraient donc pouvoir servir QU'à l'accompagnement éducatif, non ?
J'espère le plus sincèrement parvenir à être claire dans ce que je vous explique parce que je m'en suis pris plein la tête ce soir (alors que bien souvent je n'étais que le porte-parole des collègues). J'ai même eu droit à : "Mais enfin, Mlle X, soyez donc professionnelle !" (D'autant que ce n'était pas le seul problème soulevé par ce TMRD).
J'en profite d'ailleurs pour poser une autre question (double). Est-ce vrai que :
- l'AE peut être effectué sur les heures "traditionnelles" de l'EDT des élèves, et pas seulement, comme je le crois, de 16 à 18 heures (les fameux "orphelins") ;
- seuls les enseignants peuvent faire l'AE. Il me semblait que des projets (notamment culturels) pouvaient être montés avec des intervenants extérieurs ?
Désolée pour ces interrogations, mais vraiment, je sors de cette commission vidée. J'ai vraiment eu l'impression que je ne connaissais rien de rien, que je ne comprenais rien de rien, que je confondais tout... C'est ce dont m'a accusé ma ppale, sans cesse. (Elle n'a pas aimé, notamment, que je dise qu'on pouvait se battre pour que des HSE soient transformées en HP en refusant les HSE et en mettant la pression à l'inspection ; cela ne se fait pas en Eure-et-Loir et SI ça se fait ailleurs, ce n'est que "radio moquette"). Bref. Si vous pouviez éclairer ma lanterne d'ignare, je vous en serais grandement reconnaissance.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: HELP : aux pros des textes / HSA-HSE

Message par Audrey le Jeu 4 Fév 2010 - 21:49

Je pense que peu d'établissements disposent d'une manne d'HSE en début d'année Miss...
Pour ce qui est du fait de transformer des HSA en HSE, je te confirme que cela n'a rien d'inhabituel...
Pour les horaires de l'AE, je ne sais rien, en revanche, n'importe qui ou presque (dans le monde de l'éduc, de la jeunesse et des sports) peut assurer l'AE: les AED, les profs, l'infirmière (la mienne fait un club secourisme...), les éducs sportifs ou culturels du quartier...


Dernière édition par Audrey le Jeu 4 Fév 2010 - 22:33, édité 1 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: HELP : aux pros des textes / HSA-HSE

Message par Adri le Jeu 4 Fév 2010 - 21:51

Je ne te répondrai pas sur le fond, mais je pense que la stratégie de ta CDE c'est écran de fumée, noyons le poisson, mais vraiment, vous n'y connaissez rien (ça me rappelle furieusement les méthodes du rectorat ...)
Pour la fin de ton message, tu voulais parler de se battre pour transformer des HSA en heures-poste, non ?

Pour l'AE, dans un de mes collèges, des surveillants le font.

Quant à transformer des HSA en HSE, curieux !

Je laisse la place aux spécialistes ...

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: HELP : aux pros des textes / HSA-HSE

Message par sand le Jeu 4 Fév 2010 - 21:53

Chez moi, l'AE est fait par des assistants d'éducation, aucun prof n'a accepté d'en faire.
Pour le reste, je ne sais pas. Mais pour les 3HSA restantes, pourquoi ne pas les demander pour faire du soutien en français en 6ème, pendant un semestre ?

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: HELP : aux pros des textes / HSA-HSE

Message par Gryphe le Jeu 4 Fév 2010 - 22:30

@miss terious a écrit:TRMD effectué par ma ppale. Il se trouve que nous avons 10% des heures postes en HSA (soit 39 HSA). Or, la ppale a laissé un reste de 3 heures (appelé par elle tantôt "reste", tantôt "braille").
là arrive mon problème
... qu'elle transformera en HSE. Il me semblait pourtant que les HSA étaient réservées :
- pour des heures années (d'où le A dans le sigle) ;
- pour des projets ponctuels, les étb disposaient d'une manne d'HSE, +/- importante, dès la rentrée, répartie ensuite selon les besoins en cours d'année.
Ma ppale me soutient que je me trompe. Elle me dit que je confonds tout. Elle m'a ensuite encore plus embrouillée en me disant que je confondais avec les heures d'accompagnement éducatif, m'expliquant qu'elle devait faire une demande à la rentrée avec estimation des heures qui seront nécessaires dans l'année et qu'alors on lui allouait tout ou partie des heures demandées. Oui !!! Mais ces heures-là ne devraient donc pouvoir servir QU'à l'accompagnement éducatif, non ?
J'ai même eu droit à : "Mais enfin, Mlle X, soyez donc professionnelle !" (D'autant que ce n'était pas le seul problème soulevé par ce TMRD).
J'en profite d'ailleurs pour poser une autre question (double). Est-ce vrai que :
- l'AE peut être effectué sur les heures "traditionnelles" de l'EDT des élèves, et pas seulement, comme je le crois, de 16 à 18 heures (les fameux "orphelins") ;
- seuls les enseignants peuvent faire l'AE. Il me semblait que des projets (notamment culturels) pouvaient être montés avec des intervenants extérieurs ?
Désolée pour ces interrogations, mais vraiment, je sors de cette commission vidée. J'ai vraiment eu l'impression que je ne connaissais rien de rien, que je ne comprenais rien de rien, que je confondais tout... C'est ce dont m'a accusé ma ppale, sans cesse. (Elle n'a pas aimé, notamment, que je dise qu'on pouvait se battre pour que des HSE soient transformées en HP en refusant les HSE et en mettant la pression à l'inspection ; cela ne se fait pas en Eure-et-Loir et SI ça se fait ailleurs, ce n'est que "radio moquette"). Bref. Si vous pouviez éclairer ma lanterne d'ignare, je vous en serais grandement reconnaissance.
Alors, l'affaire est compliquée.
Ta principale a en grande partie raison (désolée...).
Le chef d'établissement reçoit une DHG de X heures, dont environ 91 % en heures poste et 9 % en HSA.
Les chefs d'établissement ne peuvent pas faire autrement que de répartir comme ça.
Sinon ils doivent revoir leur copie tant que leur copie ne répond pas au cahier des charges.

Il est admis, toléré, que sur les heures d'HSA, une partie soit "mise de côté", justement pour constituer cette fameuse cagnotte d'HSE.
A la rentrée, les 3 heures de braille seront transformées en 3*36=108 HSE.

Trois HSE, ce n'est d'ailleurs pas beaucoup pour un établissement d'environ 380 élèves.

J'ai toujours estimé que plus cette cagnotte était élevée, mieux c'était.
C'est une cagnotte "de confort", qui laisse de la marge pour financer, au hasard, des heures supplémentaires occasionnelles effectuées par les profs, des heures de surveillance de Brevet blanc, des heures de sortie une demi-journée où on n'a pas cours, voire, la préparation, harassante, d'un voyage scolaire.

Pour l'accompagnement éducatif, les textes disent que c'est après les cours. Chez nous on commence à 15h30. Mais je n'ai pas mis en place une action le mercredi matin, après les cours, parce que cela ne collait pas avec les circulaires.

Les sous-sous pour l'accompagnement éducatif, on les reçoit si on les demande. Plus exactement si on répond correctement presque dans les délais (shame on me pour les délais) à des enquêtes "approfondies" sur comment on va utiliser les sous. Et en janvier on répond à une autre enquête pour dire si on a utilisé les sous...

L'application qui permet de gérer tout ça s'appelle ASIE, pour "Aide à la Saisie des Indemnités en Établissement".

Sur cette application, tout se retrouve, on peut avoir l'impression que tout se mélange, alors que les Heures ont des provenances diverses (d'après ce que j'ai compris).

L'accompagnement éducatif peut être fait par des intervenants extérieurs.
Mais là ils ne sont plus payés en HS, mais en vacations.
Et le dossier est encore plus "coton" à monter, il faut rédiger une convention spéciale...
Alors clairement, passer 15 heures à monter un dossier, ta principale n'a peut-être pas vraiment le temps.

Que ce soit compliqué... c'est évident.
Pas facile pour quelqu'un qui enchaîne les heures de cours de suivre tout cela, puisque pour l'apprendre, il faut se débrouiller.
C'est en y passant deux heures par jour pendant deux ans que j'ai commencé à comprendre...
Donc, ne t'inquiète pas, tout est normal, les échanges ont probablement été très vifs à ta réunion, et tu sors avec l'impression d'avoir pas tout compris, et en plus de t'être fait accuser injustement ; mais c'est que c'est très complexe.

Là où il faut essayer de s'accrocher, c'est pour les suppressions de poste, car il y a des enjeux importants : faire partir la prof qui est bien au bahut, qui vient d'avoir un bébé, ou le prof qui n'est que de passage, et qui vise un poste dans le supérieur...
Là tu peux réfléchir avec les collègues à la moins pire des solutions.

Mais pour l'histoire des 10 % d'HSA... ta principale n'a pas le choix.

Bon, j'espère avoir pu t'éclairer un peu.

Bon courage pour la suite des débats.


Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: HELP : aux pros des textes / HSA-HSE

Message par miss terious le Ven 5 Fév 2010 - 13:32

Merci bien pour vos réponses.
Je m'en permets une autre : nous ne pouvons pas refuser une HSA. D'accord. MAIS : le CDE peut-il nous imposer cette heure dans autre chose que dans notre discipline de recrutement ? j'entends par là, peut-elle nous l'imposer pour faire de l'atpe, de la DP3 ou que sais-je encore.
Merci encore de l'attention que vous porterez à ce message.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum