Qui a doublé quand il était élève?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand j'étais élève, j'ai doublé...

1% 1% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
1% 1% 
[ 1 ]
2% 2% 
[ 2 ]
1% 1% 
[ 1 ]
1% 1% 
[ 1 ]
1% 1% 
[ 1 ]
6% 6% 
[ 6 ]
9% 9% 
[ 9 ]
4% 4% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
6% 6% 
[ 6 ]
6% 6% 
[ 6 ]
3% 3% 
[ 3 ]
4% 4% 
[ 4 ]
25% 25% 
[ 26 ]
1% 1% 
[ 1 ]
29% 29% 
[ 30 ]
 
Total des votes : 102

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par lulucastagnette le Ven 5 Fév 2010 - 23:56

Jusqu'en maîtrise pas de redoublement.
Ensuite j'ai tenté l'agrèg (seule, sans m'inscrire au capes), j'ai été admissible et me suis plantée à l'oral.
L'année suivante j'ai eu le capes.

Je regrette de ne pas avoir repassé l'agrèg dans la foulée.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par Adri le Sam 6 Fév 2010 - 8:25

J'ai redoublé ma khâgne, mais c'était pour la bonne cause. Et j'ai passé une année tranquille ensuite, avec seulement quelques UV de licence à passer et plein de découvertes. Ensuite, maîtrise et DEA puis agreg.

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par melaniguiz le Sam 6 Fév 2010 - 8:30

Aucun pb jusqu'au bac. J'ai peiné en hypokhagne, j'ai eu du mal à me remettre sur pied en fac en 2e année de deug, puis aucun problème en licence et en maitrise, mais j'ai raté deux fois le capes (1ere fois préparé en touriste, je misais plutot sur ma licence et étais étonnée de me retrouver admissible, mais loupé à quelques points pour la 2e fois et là ça fait mal).

melaniguiz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par Ornella le Sam 6 Fév 2010 - 8:50

@Nestya a écrit:Jamais redoublé non plus jusqu'au CAPES que j'ai eu la 2ème fois.

+1

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par Parenthèse le Sam 6 Fév 2010 - 9:17

Je suis devenue bonne en classe à partir du moment où j'ai pu choisir ce que je voulais faire : En première L, je n'avais enfin (presque) plus de maths, svt, physique et je pouvais ENFIN étudier les lettres et les langues. Et j'ai tout réussi à partir de ce moment là, du premier coup. Alors je comprends bien les élèves matheux à qui on impose les lettres, et les littéraires à qui on impose les sciences.
J'avais mon profil totalement écrit dès le CM1.

Parenthèse
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par Daphné le Sam 6 Fév 2010 - 9:28

Ça veut dire quoi redoubler ?

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par Dwarf le Sam 6 Fév 2010 - 9:29

Ah zut, je n'avais pas vu pour le supérieur... Bon, ben je n'ai noté que mes rocambolesques deux ans pris dans la vue au collège (pour des raisons assez spéciales d'ailleurs, ou comment ne pas vraiment "redoubler" tout en faisant une cinquième et demie et une quatrième et demie)...

Et c'est un fait, j'ai fait partie des 40% d'une certain frange (fort minoritaire à la base) de la population qui connaît à un moment de sa scolarité l'échec scolaire (surtout qu'à l'époque, hein...).

Quant au supérieur, suite à des équivalences catastrophiques à ma sortie de khâgne (comme pour mes camarades d'ailleurs car nos profs de prépas ne bidouillaient pas nos dossier sen adaptant leurs notes - eux), je me suis retrouvé à devoir faire un bout de deuxième année de DEUG pour trois UV qui ne furent qu'un parcours de santé à l'arrivée... Ou de l'art de nous faire perdre du temps...

Sinon, CAPES externe deux fois : admissible la première fois malgré mon année de service militaire (et lamentablement ramassé à l'oral), j'ai remis les couverts l'année suivant comme maïtre auxiliaire et ce fut la bonne...

Mais c'est un fait, être ne serait-ce qu'un minimum scolaire n'est pas donné à tout le monde...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par Mélu le Sam 6 Fév 2010 - 9:48

@Daphné a écrit:Ça veut dire quoi redoubler ?
Idem pour moi. J'ai fait un parcours sans faute (si on peut dire, parce qu'à part les SVT, les sciences n'étaient pas mon dada, surtout au lycée). Je n'ai sauté aucune classe, j'étais à l'aise dans les sections où j'étais, j'étais plutôt bonne élève, et ça me semblait assez naturel d'y arriver sans trop avoir à forcer mais en faisant au mieux. Au lycée, le choix de la filière littéraire s'est imposé de lui-même (deux langues vivantes, et deux langues anciennes, ça conduit difficilement ailleurs), et comme j'ai adoré mes années lycée, j'ai rempilé pour deux ans avec des copines dans la prépa de ce même lycée. J'ai bifurqué en licence de LC sans que le changement ne m'apparaisse flagrant (on n'était qu'une douzaines d'étudiants, et du coup, les profs nous faisaient trimer dur). J'ai passé une maîtrise ancienne version (c'était sa dernière année) pour avoir la possibilité de tenter l'agreg, et la même année, je me suis inscrite au capes "pour voir". A ma grande surprise et ma grande panique, j'ai été admissible. J'ai eu 15 jours pour réviser un semblant d'oral et découvrir en quoi consistait l'épreuve de didactique. J'y suis allée sans aucune pression, détendue, je faisais du tourisme entre les épreuves, et ça a joué en ma faveur puisque j'ai été admise (mais mal classée, faut pas charrier). J'ai demandé un report de stage car à 21 ans je n'étais psychologiquement pas prête à enseigner, j'ai tenté l'agreg et l'ai loupée, mais je ne désespère pas de la passer un jour en interne. Je pourrai essayer l'an prochain. Voili voilà.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par Emma3529 le Sam 6 Fév 2010 - 10:07

Jamais redoublé jusqu'au concours que j'ai eu la 3ème fois. Même si la 1ère fois que je l'ai apssé j'étais une vraie touriste, je n'ai même pas été admissible d'ailleurs. La 2ème fois oui mais planté à l'oral et la 3ème a été la bonne. Mais quelle année de boulot, de stress, de pression ! Je ne la revivrais pour rien au monde !

_________________
Prof de français en collège : 2 6ème, 1 4ème et 1 3ème !

Emma3529
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par Nell le Sam 6 Fév 2010 - 10:52

Redoublé ma 2ème année de Deug. mais volontairement: je ne me suis pas présentée au rattrapage. Nous déménagions, changement de fac...

En revanche, ma scolarité n'a pas été des plus fameuses. Capable du pire comme du meilleur, uniquement quand je le voulais et à l'affectif (une 4ème lamentable, passée de justesse pour une excellente 3ème, rebelotte en 1ère où je suis sortie de l'épreuve écrite du bac de français au bout de 2heures parce que j'avais rdv... oui, oui...).
j'ai tjs entendu dire que je gâchais mes capacités... Ils avaient raison.

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par Carabas le Sam 6 Fév 2010 - 16:07

ladameducdi a écrit:Je suis devenue bonne en classe à partir du moment où j'ai pu choisir ce que je voulais faire : En première L, je n'avais enfin (presque) plus de maths, svt, physique et je pouvais ENFIN étudier les lettres et les langues. Et j'ai tout réussi à partir de ce moment là, du premier coup. Alors je comprends bien les élèves matheux à qui on impose les lettres, et les littéraires à qui on impose les sciences.
J'avais mon profil totalement écrit dès le CM1.
Pareil.

Mais si je comprends qu'on puisse ne pas aimer certaines matières, il faut quand même s'accrocher un peu (ce que je n'ai pas fait.)

Ce que j'aurais adoré comme scolarité : avoir plus d'heures de français, d'un niveau plus poussé, et des heures plus "individualisées" en maths, en petit groupe, histoire de combler les lacunes au fur et à mesure.

Parce que quand on décroche, c'est foutu pour rattraper, même avec un redoublement.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par doublecasquette le Sam 6 Fév 2010 - 17:22

En principe, j'aurais dû redoubler la Première tellement mon année avait été nullissime (crise d'ado sur divorce sanglant des parents). Mon père, après mûre réflexion et discussion avec mon frère aîné qui avait suivi la même section C, a décidé de demander mon passage en TC, ce que le conseil de classe a accepté avec force réticence.
Au fond, c'était le bon choix car je n'ai rencontré aucune difficulté en Terminale, dans aucune matière, pas même au premier trimestre. Ça a roulé jusqu'au bac et j'ai été admise en prépa où ça a fort bien fonctionné aussi.
Comme quoi, le redoublement

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par Marlou.Bassboost le Sam 6 Fév 2010 - 17:27

intéressant de lire vos parcours !
très divers, variés...nous ne sommes pas tous des premiers de la classe.
je pense que ça aide aussi dans notre relation avec les gamins.
j'ai été moyenne , je cassais pas la baraque...toujours eu du mal petite avec les maths, je pigeais rien aux problèmes.
puis en 6eme je suis passée juste juste en 5eme, avec un niveau en maths pas terrible.
puis j'ai rencontré une des profs de maths la plus carrée, sympa et en même temps autoritaire du collège.
j'ai progressé, sauf mon 2/20 pour Thalès.
Bref, j'ai toujours marché à l'affectif, en 1ere je suis passé juste juste en terminale D ( S avec des maths plus simples mais beaucoup de SVT...) , j'avais 6 en maths de moyenne en 1ere) ...et je me suis bien rattrapé et ai eu 20 au bac, avec des moyennes médiocres par ailleurs.
j'ai redoublé la fac en 1ere année ( vive la vie à Toulouse...), puis j'ai compris que j'aurais rien sans rien et ai mené une vie de nonne jusqu'au capes, que j'ai obtenu la seconde fois.
C'est donc un CAPES de maths que j'ai, à la plus grande surprise de mes anciens professeurs, et ce fameux Thalès j'ai réussi à la comprendre quand je me suis penché sur les légendes et les histoires des sciences.

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par Dwarf le Sam 6 Fév 2010 - 17:36

marlène.N a écrit:intéressant de lire vos parcours !
très divers, variés...nous ne sommes pas tous des premiers de la classe.
je pense que ça aide aussi dans notre relation avec les gamins.

Je suis convaincu que je suis devenu le prof que j'aurais voulu avoir gamin et que je n'ai jamais vraiment rencontré (du moins pas dans le secondaire) : notre propre rapport à l'école joue forcément dans notre manière d'enseigner et d'envisager le métier...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par Emma3529 le Sam 6 Fév 2010 - 18:14

@Dwarf a écrit:
marlène.N a écrit:intéressant de lire vos parcours !
très divers, variés...nous ne sommes pas tous des premiers de la classe.
je pense que ça aide aussi dans notre relation avec les gamins.

Je suis convaincu que je suis devenu le prof que j'aurais voulu avoir gamin et que je n'ai jamais vraiment rencontré (du moins pas dans le secondaire) : notre propre rapport à l'école joue forcément dans notre manière d'enseigner et d'envisager le métier...


C'est d'ailleurs pour cela que je suis "contente" d'avoir loupé mon capes. Je sais au moins ce que c'est l'échec.

Marlène je trouve très intéressant ton parcours. Je pense que si on t'avait dit en 1ère tu serais prof de maths, tu ne l'aurait pas cru !

_________________
Prof de français en collège : 2 6ème, 1 4ème et 1 3ème !

Emma3529
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par Fourseasons le Sam 6 Fév 2010 - 18:38

Je n'ai jamais redoublé (et heureusement ! le CAPET éco-gestion B est fermé depuis que je l'ai passé!) mais je n'ai jamais été une élève brillante ni une élève avec des difficultés. En réalité, j'avais besoin de me prendre de "passion" pour une matière (n'importe laquelle et à tour de rôle!). Des notes de 2 à 18 au BAC ! J'aimais apprendre de nouvelles choses, les défis... Mon gros problème : ma fainéantise ! C'est pourquoi j'ai l'impression d'avoir un peu gâché ma scolarité.

Dwarf a écrit:
Je suis convaincu que je suis devenu le prof que j'aurais voulu avoir
gamin et que je n'ai jamais vraiment rencontré (du moins pas dans le
secondaire) : notre propre rapport à l'école joue forcément dans notre
manière d'enseigner et d'envisager le métier...

C'est vrai... Aujourd'hui en tant que professeur, je "harcèle" les élèves pour qu'ils soient actifs et qu'ils donnent le meilleur d'eux-même.

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par poutou le Sam 6 Fév 2010 - 18:42

Comme ngua, j'ai coché le deug car après une année de prépa lettres, je me suis retrouvée à la fac en deug et.... comme je me suis amusée cette année-là!!! Mais les études en ont souffert et j'ai redoublé l'année! Mais que de rencontres dans la cité u où je vivais!!! Que de bonnes soirées!!! et puis, c'est cette année-là que j'ai rencontré mon copain avec qui je suis toujours, 11 ans plus tard!!!

poutou
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a doublé quand il était élève?

Message par poutou le Sam 6 Fév 2010 - 18:52

Eet ca ne m'a pas empêché d'avoir le capes du 1er coup! mon regret, certains jours: avoir modifié la fiche de voeux en fin de seconde que mes parents avaient remplie, à une heure du conseil de classe de seconde, pour passer en première L et non en s comme prévu! ça a marché et mon prof de maths, fiou de rage, m'a engueulée le lendemain en voyant que j'irai en l et non en s!!! il m'a dit que je me bloquerai des portes, avec L... Il n'avait pas tort et quand je vois le salaire des mes frères et soeurs qui ont fait S et ingénieurs ensuite.... enfin!!!j'aimais trop la littérature et les langues!

poutou
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum