L'émotion littéraire en classe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'émotion littéraire en classe...

Message par Angua le Ven 05 Fév 2010, 8:11 pm

Oui, c'est un titre bizarre, et je ne savais pas trop comment intituler ce post.
J'ai vécu un grand moment d'émotion en classe aujourd'hui, pour la 2e fois depuis le début de ma courte carrière. Dans les mêmes circonstances, au point que je me demande... si c'est moi, ou ça arrive chez vous aussi!
Je demande à des élèves volontaires de présenter des romans, de préférence qu'ils ont aimé et envie de faire partager. Une (très) grosse lectrice était déjà passée, mais est venue me voir la semaine dernière pour me demander si elle pouvait remettre ça, parce que vraiment, elle aurait dû parler du Chêne Volant. Qu'à cela ne tienne! La voilà donc devant le tableau, à ma place ce soir. Qui commence son résumé. Le petit A, dressant l'oreille dès qu'un truc est vaguement fantastique, entendant parler d'un arbre qui parle, lève la main et demande fort maladroitement (oui, mon élève lui donne la parole. c'est vendredi, à une demi-heure des vacances, elle est capable de gérer sa prise de parole, je laisse), il demande, donc "Comment tu classerais ce livre?"
Oups.
La voix s'étrangle, "en fait, je le classe à part, parce que... parce que... c'est mon oncle qui me l'a offert, et... il est..."
Bordel.
Je rassure mon élève, lui dis de respirer un bon coup, qu'elle peut retourner à sa place, qu'on verra pour qu'elle reprenne à la rentrée si elle le souhaite, lui donne un mouchoir, etc.
Relève le nez vers la classe.
Muette. Des filles aux yeux rouges. Voyant que personne n'était vraiment en état de reprendre le cours, mon esprit ébranlé lui aussi, cherche une idée, se dit que c'est le moment de raconter la vie de George Sand pour meubler, qu'au pire, ça leur laisse le temps de se remettre, et qu'au mieux, ils en retiendront quelque chose.
Les pantalons, Musset, Delacroix et Chopin plus tard (je pensais leur parler de Venise pour finir de les détendre), mon élève avait séché ses larmes et repartait finir.
Pff.
2e fois que ça m'arrive... la première était différent: une lecture de la dernière lettre d'Oscar et la Dame rose avait fait larmoyer la moitié d'une classe de 5e (moi inclus, mon homme était en chimio à cette époque-là).

Au moins, dans ces moments-là, je me dis qu'on travaille sur une matière profondément humaine...

Mais... vous ici, ça pleure parfois dans vos classes en causant littérature?

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par leyade le Ven 05 Fév 2010, 8:16 pm

Je suis arrivée à me mettre moi-même les larmes aux yeux en leur lisant intégralement, calmement, à voix haute, en y mettant de l'émotion, le ton etc, "la petite fille aux allumettes". ils ont entendu que ma voix tremblait un peu, et il y avait quelques yeux bien brillants....

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par missaudrey le Ven 05 Fév 2010, 9:53 pm

Pareil que LEYADE avec le Petit prince et je me suis sentie con, en repensant à une scène des Trois frères ! Du coup j'ai ri ... Moralité, les élèves n'ont rien compris ... à mes émotions !

missaudrey
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par Audrey le Ven 05 Fév 2010, 10:07 pm

Ca m'est arrivé en lisant à mes 3è un passage de l'Antigone de Bauchau...
Je me suis laissée gagner par le texte...et y a eu un grand silence après... un beau silence...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par Carabas le Ven 05 Fév 2010, 10:08 pm

@missaudrey a écrit:Pareil que LEYADE avec le Petit prince et je me suis sentie con, en repensant à une scène des Trois frères ! Du coup j'ai ri ... Moralité, les élèves n'ont rien compris ... à mes émotions !
Ah oui, j'imagine bien.

Angua, ta force de caractère m'épatera toujours.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par Nell le Ven 05 Fév 2010, 10:17 pm

Ce matin. Pour une fois que mes 4èmes se taisent vraiment (j'ai failli éclater de rire en pleine lecture tellement ils m'ont épatée!).
Même pas un texte littéraire à proprement parler. Non, juste la meilleure nouvelle fantastique que deux de mes mômes ont faite. A laquelle j'ai mis 19 (ce que je fais très très rarement).
Grand silence pendant et après, pendant une bonne minute jusqu'à ce que finalement, ils applaudissent (maintenant, il faut que je la tape parce qu'ils la veulent tous )

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par Carabas le Ven 05 Fév 2010, 10:18 pm

@Nell a écrit:Ce matin. Pour une fois que mes 4èmes se taisent vraiment (j'ai failli éclater de rire en pleine lecture tellement ils m'ont épatée!).
Même pas un texte littéraire à proprement parler. Non, juste la meilleure nouvelle fantastique que deux de mes mômes ont faite. A laquelle j'ai mis 19 (ce que je fais très très rarement).
Grand silence pendant et après, pendant une bonne minute jusqu'à ce que finalement, ils applaudissent (maintenant, il faut que je la tape parce qu'ils la veulent tous )
Et nous, et nous? Razz

Ouais, je sais, j'abuse.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par Angua le Ven 05 Fév 2010, 10:19 pm

@Carabas a écrit:
Angua, ta force de caractère m'épatera toujours.

heu
Là, je ne vois pas trop pourquoi... Si c'est pour George Sand, c'était le refuge facile: c'est un auteur que j'adore, le hasard faisait bien les choses! Je savais aussi que disserter sur un truc que je connais et apprécie me ferait du bien!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par Carabas le Ven 05 Fév 2010, 10:23 pm

Non. Lire Oscar et la dame rose en classe à cette période de votre vie.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par Nell le Ven 05 Fév 2010, 10:32 pm

@Carabas a écrit:
@Nell a écrit:Ce matin. Pour une fois que mes 4èmes se taisent vraiment (j'ai failli éclater de rire en pleine lecture tellement ils m'ont épatée!).
Même pas un texte littéraire à proprement parler. Non, juste la meilleure nouvelle fantastique que deux de mes mômes ont faite. A laquelle j'ai mis 19 (ce que je fais très très rarement).
Grand silence pendant et après, pendant une bonne minute jusqu'à ce que finalement, ils applaudissent (maintenant, il faut que je la tape parce qu'ils la veulent tous )
Et nous, et nous? Razz

Ouais, je sais, j'abuse.

bah écoute, si ça peut en intéresser certains, pourquoi pas? ça reste un devoir de 4ème (excellent de mon point de vue mais de 4ème)

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par Angua le Ven 05 Fév 2010, 10:56 pm

@Carabas a écrit:Non. Lire Oscar et la dame rose en classe à cette période de votre vie.
Ah non, je ne m'y serais pas aventurée! affraid C'était une proposition de l'élève, et je ne m'attendais pas du tout à ce qu'elle choisisse cet extrait!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par Carabas le Ven 05 Fév 2010, 10:59 pm

Ok, je comprends mieux.
Mais quand même. J'admire ton attitude.

Si ça ne t'embête pas, Nell, je serais curieuse en effet de voir le résultat. Smile Mais ne te presse pas hein.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par Nell le Ven 05 Fév 2010, 11:21 pm

@Carabas a écrit:
Si ça ne t'embête pas, Nell, je serais curieuse en effet de voir le résultat. Smile Mais ne te presse pas hein.

faut pas être pressé: pas avant la semaine prochaine, j'ai laissé mon classeur au collège (donc ils vont attendre eux aussi... ça va râler mardi!)

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par Camélity Jane le Sam 06 Fév 2010, 10:39 am

Grand moment d'amotion avec, non ps un texte littéraire, mais un magnifique article d'Alain Remond, Faut-il voir pour croire? sur l'indécence des médias qui nous donnent à voir des drames humains, comme la mort d'un fils sidéen ou la petite Omeyra, engloutie lentement dans une coulée de boue, et filmée jusqu'au bout.
Le texte est très beau, ma lecture expressive a fait le reste.
Ca reste un moment très fort.

Camélity Jane
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par Invité24 le Sam 06 Fév 2010, 10:46 am

je me mets souvent les larmes aux yeux en lisant......de là à dire que cette émotion les atteint.................. hélas.........

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par Sessi le Sam 06 Fév 2010, 1:29 pm

Comme toi Rose... Je ne sais pas si je les atteint.

Comme j'ai la sensibilité à fleur de peau, j'ai du mal à cacher qu'un texte me touche. Mais j'ai eu de beaux retours cette année. Surtout en 4°. Au début de l'année, j'ai étudié "Le Papa de Simon" de Maupassant, dont le début est pour le moins bouleversant, quand le petit Simon se retrouve seul au milieu de tous les petits c... dans la cour, ou alors le couperet "Alors il se produisit en lui un grand écroulement"... Bref, j'ai eu des réactions assez diverses de la part des élèves, c'était génial.

Rebelote ce mois-ci avec des extraits des Misérables. La rencontre Valjean - Miriel me surprend toujours. Pour eux, je ne sais pas, mais pour moi émotion garantie.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par miss sophie le Sam 06 Fév 2010, 1:50 pm

Emotion de sixièmes écoutant ma lecture de la mort de Gueule Noire dans Cabot-Caboche de Pennac. Ils l'avaient déjà lue pourtant, mais là... gros silence et visages émus.

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par roxanne le Sam 06 Fév 2010, 2:08 pm

Avec mes 3° zozos -zoos quand j'ai lu la ltrre de poilus de Marin Guillaumont où il vient de découvrir qu'il a une fille et il se demande si il la verra un jour..Il avait fallu que je gueule un bon coup et que j'arrête de faire cours pour pouvoir lire..et puis ils se sont tus , je me suis laissée gagner par l'émotion parce que la fille en question , c'était ma grand-mère, ce que je leur ai dit à la fin..dans une émotion partagée (ce qui n'a pas empêché que ce soit le basard la fois d'après , mais au moins il y a eu ça)

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par Mauvette le Sam 06 Fév 2010, 7:09 pm

"Souvenirs de la nuit du 4" laisse souvent les classes de lycée sans voix. "L'Enfant", aussi, dans le même style...
Ah, ce Hugo !!!!

Mauvette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par liliepingouin le Sam 06 Fév 2010, 7:28 pm

Ben moi j'ai fait un bide avec "l'enfant"
Je le lis à ma classe de BTS, avec le plus d'émotion que je peux et à la fin, y en a un qui s'exclame
"J'ai rien compris"


liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par snow le Sam 06 Fév 2010, 9:36 pm

J'ai lu la semaine passée à mes 1e stg "je voudrais pas crever" de Boris Vian. Avec une mise en contexte, quelques éléments biographiques avant.
Je lis.
Silence.
Un grand footeux en jogging "putain la classe".
J'ai failli lui asséner, comme un de mes profs de lycée, "pas de putain dans cette classe jeune puceau, ici on baise à l'oeil!"

snow
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par mel93 le Sam 06 Fév 2010, 9:38 pm

@snow a écrit:
J'ai failli lui asséner, comme un de mes profs de lycée, "pas de putain dans cette classe jeune puceau, ici on baise à l'oeil!"
Celle-là je la note et j'ai hâte de pouvoir l'utiliser !

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'émotion littéraire en classe...

Message par Carabas le Sam 06 Fév 2010, 11:27 pm

@Sessi a écrit:Comme toi Rose... Je ne sais pas si je les atteint.

Comme j'ai la sensibilité à fleur de peau, j'ai du mal à cacher qu'un texte me touche. Mais j'ai eu de beaux retours cette année. Surtout en 4°. Au début de l'année, j'ai étudié "Le Papa de Simon" de Maupassant, dont le début est pour le moins bouleversant, quand le petit Simon se retrouve seul au milieu de tous les petits c... dans la cour, ou alors le couperet "Alors il se produisit en lui un grand écroulement"... Bref, j'ai eu des réactions assez diverses de la part des élèves, c'était génial.
J'ai eu droit, avec ce texte, à une réflexion dingue : "Mais madame, c'est atroce, ce texte!" Oui? "Parce que la femme, elle a un enfant hors mariage, c'est dégoûtant!"

Ce n'est qu'aprs que j'ai su que la famille de cette gamine était la plus intégriste du quartier...

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum