vos avis sur une éval.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

vos avis sur une éval.

Message par marininha le Dim 7 Fév 2010 - 22:29

Voici l'évaluation que j'ai donnée à mes 4e en fin de séquence sur le fantastique. La trouvez-vous trop difficile ?

Le narrateur, Dr Jekyll, a fait une découverte bien étrange qu’il décide de tester.

Une certaine nuit que, depuis lors, je n’ai cessé de maudire, je mélangeai les divers éléments dans un verre. Je les regardai bouillir et fumer. Lorsque l’ébullition fut terminée, je rassemblai mon courage, et je vidai le verre d’un trait.

Immédiatement, je sentis une terrible douleur. On me broyait les os ! Une nausée abominable m’étouffait et mon âme était la proie d’une terreur comme on ne peut sans doute en éprouver qu’au premier jour de la vie ou au dernier. Cependant, cette souffrance fut brève et je revins à moi comme on sort d’une maladie grave. Il y avait dans mes sensations quelque chose d’étrange… et de délicieusement neuf ! J’étais plus jeune, plus léger, débordant d’allégresse physique. Une fraîche insouciance me montait à la tête, un flot d’images sensuelles courait dans mon imagination comme l’eau d’un moulin, je me voyais dégagé des contraintes. Jusqu’alors inconnue, la liberté de l’âme m’envahissait, mais non l’innocence…

Dès le début de cette existence nouvelle, je fus dix fois plus mauvais qu’auparavant. Je devins l’esclave de ma perversité native. Cette découverte, dont je ne tardai pas à m’apercevoir, me grisa. Tout à l’exaltation de ces sensations nouvelles, je tendis les mains, et ce faisant, je m’aperçus que j’avais rapetissé.

A cette époque, il n’y avait pas de miroir dans mon cabinet. La psyché qui est prés de moi tandis que je trace ces lignes, n’a été installée que plus tard à cet endroit, pour me permettre d’observer mes transformations.

La nuit, cependant, touchait à sa fin. Malgré l’obscurité on devinait que le jour était proche. Chez moi, tout le monde dormait encore. Fier de mon succès et plein d’espoir dans l’avenir, je décidai de m’aventurer, sous mon nouvel aspect, jusqu’à ma chambre à coucher. Je traversai la cour où je crus que les étoiles me contemplaient avec étonnement. Malgré leur éternelle vigilance, n’était-ce pas la première fois qu’elles voyaient un être tel que moi ? Etranger à ma propre maison, je me glissai le long des corridors et, pénétrant dans ma chambre, je découvris enfin, dans ma psyché, l’aspect d’un nouveau venu en ce monde : Edward Hyde.

Robert Louis STEVENSON, Le Cas étrange du docteur Jekyll et de Mister Hyde.

1- perversité : méchanceté
2- griser : exciter
3- cabinet : bureau
4- psyché : miroir

I- LE TEXTE (10 points)

1- A quelle personne est écrit ce récit ? Cite le texte pour justifier ta réponse. (/1)
2- Où et quand se passe la scène racontée ? Relève les connecteurs spatio-temporels. (/1)
3- Où se trouve le narrateur quand il écrit ? Quand écrit-il ? (/2)
4- Dansles lignes 4 à 7, relève les mots et expressions qui expriment les premières réactions du narrateur une fois qu’il a absorbé la potion. (/1)
5- Quel est le champ lexical dominant dans ce même passage ? (/1)
6- Quels sont les changements que le narrateur remarque ? Cite le texte. (/1)
7- Qui Mr Jekyll découvre-t-il dans son cabinet ? Comment l’appelle-t-il ? (/1)
8- Explique en quoi cet extrait est un texte fantastique ? (/2)

II- LE COURS (7 points)

1- Donne quatre synonymes du mot « peur ». (/1)
2- Donne deux mots ou expressions qui signifient le doute. (/1)
3- Qu’est-ce qu’une explication « irrationnelle » ? (/1)
4- Conjugue les verbes suivants au conditionnel présent : faire, jouer, prendre, dire. (/2)
5- Conjugue les verbes suivants au conditionnel passé : partir, deviner, aller, avoir. (/2)
6- Qu’est-ce qu’une interrogation totale ? Donne un exemple. (/1)
7- Qu’est-ce qu’un interrogation partielle ? Donne un exemple. (/1)

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos avis sur une éval.

Message par mel93 le Dim 7 Fév 2010 - 22:49

Je trouve la I.5 un peu trop vague.
Ils avaient une heure ? Si oui, je trouve ça un peu long, mais ça dépend beaucoup du niveau des élèves.
Bref, je ne dirais pas que c'est une évaluation très difficile ! Pourquoi ? Ils se sont ramassés ?

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos avis sur une éval.

Message par marininha le Dim 7 Fév 2010 - 22:52

5,5 de moyenne... je suis dépitée... Le II a été fait et refait en classe. Je ne demande pas des 18 pour tous mais quand même...

(et oui, une heure, mais ils avaient tous fini en avance...)

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos avis sur une éval.

Message par mel93 le Dim 7 Fév 2010 - 22:59

@marininha a écrit:
(et oui, une heure, mais ils avaient tous fini en avance...)

Ben, dans ce cas, ils n'ont que ce qu'ils méritent ! Ne te prends pas la tête, tu n'y es pour rien !

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos avis sur une éval.

Message par Zarko le Dim 7 Fév 2010 - 23:39

Ben, elle est bonne cette éval...Qu'elle soit ratée ne doit pas te remettre en cause (faut comparer avec les résultats habituels... sorciere2 )
Ah, un "mot" qui m'aurait perturbé: "psyché" au lieu de miroir...ça change le scénario, non ?
Mais je ne suis que PE !

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos avis sur une éval.

Message par Audrey le Dim 7 Fév 2010 - 23:43

Tout pareil que Mel... la I, 5 me paraît floue...
Sinon, je trouve ce sujet très bien!

T'inquiète pas... chacun son taff:de toute évidence, tes élèves n'ont pas fait le leur!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos avis sur une éval.

Message par mel93 le Dim 7 Fév 2010 - 23:49

@Audrey a écrit:Tout pareil que Mel... la I, 5 me paraît floue...
Sinon, je trouve ce sujet très bien!

T'inquiète pas... chacun son taff:de toute évidence, tes élèves n'ont pas fait le leur!

topela

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos avis sur une éval.

Message par Zarko le Dim 7 Fév 2010 - 23:58

Ben, ouais, un "champ lexical dominant", c'est quoi exactement ? scratch

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos avis sur une éval.

Message par marininha le Lun 8 Fév 2010 - 11:24

j'avais ciblé le passage, cette question est globalement réussie (par contre, " à quelle personne est écrit le texte", c'est trop complexe pour eux...

Et j'avais donné la définition du mot psyché (à l'oral et sur le sujet)...

(d'ailleurs : "Le docteur rencontre quelqu'un qu'il appelle psyché"...)

Merci pour vos avis en tous cas...

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos avis sur une éval.

Message par Zarko le Lun 8 Fév 2010 - 23:00

Ouais, j'avoue que l'approche des champs lexicaux ça peut laisser songeur...


Exemple:

C'est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.



Dans l'approche technico-lexicale :

On note dans ce texte la présence de différents réseaux lexicaux. Leur analyse permet de mieux comprendre le passage, les principaux thèmes et surtout les relations qui unissent ces thèmes:
Dans une nature luxuriante, baignée par une forte lumière, un soldat dont on détaille les parties du corps semble dormir. Mais de nombreuses expressions sont inquiétantes et on découvre bientôt qu'en fait, il est mort.


lol!
Qui est mort? Le soldat ou le poète ?
http://www.lettres.net/cours/02-champslexcor.htm

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum