début de séquence peine de mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

début de séquence peine de mort

Message par Kate le Mar 9 Fév - 22:25

Bonsoir,

je vais débuter ma séquence sur Claude Gueux à la rentrée. Je distribuerai le livre et laisserai une semaine aux élèves pour le lire une première fois...
Pendant ce temps, j'aimerai introduire la thématique de la peine de mort en utilisant divers supports et en montrant que des artistes se sont engagés pour ou contre la peine de mort...

- une planche de la bd de Franquin
- diverses affiches d'Amnesty Internationale

Avez-vous d'autres références? (artistique? poétique?)

Quelqu'un a-t-il déjà travaillé sur les deux chansons de Julien Clerc et de Michel Sardou? (Cela me fera une bonne transition avec la séquence précédente (consacrée à la poésie engagée) Avez-vous des pistes pour l'étude de ces deux textes? Comment vous y êtes-vous pris? (Vous commencez par laquelle des deux, pour ou contre?)

Merci! Bonne soirée! cafe

Kate
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: début de séquence peine de mort

Message par mel93 le Mer 10 Fév - 0:25

J'ajoute : La messe au pendu de Brassens

Anticlérical fanatique
Gros mangeur d'écclésiastiques,
Cet aveu me coûte beaucoup,
Mais ces hommes d'Eglise, hélas !
Ne sont pas tous des dégueulasses,
Témoin le curé de chez nous.

Quand la foule qui se déchaîne
Pendit un homme au bout d'un chêne
Sans forme aucune de remords,
Ce ratichon fit un scandale
Et rugit à travers les stalles,
"Mort à toute peine de mort!"

Puis, on le vit, étrange rite,
Qui baptisait les marguerites
Avec l'eau de son bénitier
Et qui prodiguait les hosties,
Le pain bénit, l'Eucharistie,
Aux petits oiseaux du moutier.

Ensuite, il retroussa ses manches,
Prit son goupillon des dimanches
Et, plein d'une sainte colère,
Il partit comme à l'offensive
Dire une grand' messe exclusive
A celui qui dansait en l'air.

C'est à du gibier de potence
Qu'en cette triste circonstance
L'Hommage sacré fut rendu.
Ce jour là, le rôle du Christ(e),
Bonne aubaine pour le touriste,
Etait joué par un pendu.

Et maintenant quand on croasse,
Nous, les païens de sa paroisse,
C'est pas lui qu'on veut dépriser.
Quand on crie "A bas la calotte"
A s'en faire péter la glotte,
La sienne n'est jamais visée.

Anticléricaux fanatiques
Gros mangeur d'écclésiastiques,
Quand vous vous goinfrerez un plat
De cureton, je vous exhorte,
Camarades, à faire en sorte
Que ce ne soit pas celui-là.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: début de séquence peine de mort

Message par Audrey le Mer 10 Fév - 0:29

comme dit dans un autre post... 12 hommes en colère pour l'analyse de film!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: début de séquence peine de mort

Message par henriette le Mer 10 Fév - 1:27

Tu as aussi Le Gorille...

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: début de séquence peine de mort

Message par Zarko le Mer 10 Fév - 3:25

Perso, je n'aime pas les références à Sardou et consorts pour cette thématique...Soit tu prends un slameur 'il doit bien y avoir un qui ait traité ce pb!), soit je tenterai une approche démodée "La Belle se sied au pied de le tour"...reprise par Poulenc...
La belle se sied au pied de la tour

Language: French

La belle se sied au pied de la tour,
Qui pleure et soupire et mène grand dolour.
Son père lui demande: fille qu'avez-vous
Volez-vous mari ou volez-vous seignour?

Je ne veuille mari, je ne veuille seignour,
Je veuille le mien ami qui pourrit en la tour.
Par Dieu ma belle fille alors ne l'aurez-vous
Car il sera pendu demain au point du jour.

Père si on le pend enfouyés moi dessous,
Ainsi diront les gens ce sont loyales amours.



Musicalement , c'est beau enfin, pas là... affraid Si tu trouves le bon lien, ça se fait...


Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: début de séquence peine de mort

Message par Zarko le Mer 10 Fév - 3:40

@Zarko a écrit:Perso, je n'aime pas les références à Sardou et consorts pour cette thématique...Soit tu prends un slameur 'il doit bien y avoir un qui ait traité ce pb!), soit je tenterai une approche démodée "La Belle se sied au pied de le tour"...reprise par Poulenc...
La belle se sied au pied de la tour

Language: French

La belle se sied au pied de la tour,
Qui pleure et soupire et mène grand dolour.
Son père lui demande: fille qu'avez-vous
Volez-vous mari ou volez-vous seignour?

Je ne veuille mari, je ne veuille seignour,
Je veuille le mien ami qui pourrit en la tour.
Par Dieu ma belle fille alors ne l'aurez-vous
Car il sera pendu demain au point du jour.

Père si on le pend enfouyés moi dessous,
Ainsi diront les gens ce sont loyales amours.



Musicalement , c'est beau enfin, pas là... affraid Si tu trouves le bon lien, ça se fait...



http://www.musicme.com/Jorg-Straube/albums/Debussy,-Poulenc,-Ravel:-Chansons-0884463093454.html?play=19

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: début de séquence peine de mort

Message par Abraxas le Mer 10 Fév - 7:34

Journal de l'A2 du jour même sur
http://video.google.com/videoplay?docid=5835937230391609802#docid=-6649368008926766648
Avec Poivre d'Arvor jeune et fringant…
Tout le discours de Badinter à l'Assemblée est sur le Net. Ça, c'est de l'Histoire en live.
Et aussi un discours pas piqué des vers de Le PEn demandant le rétablissement.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

je viens de finir ma séquence

Message par Dorinde le Mer 10 Fév - 19:18

... et pour l'introduire, nous sommes allés en informatique et ils ont fait des panneaux (validation de leur B2i) e, groupe qu'ils ont présentés à une autre classe qui avait un questionnaire à compléter.
4 panneaux:
1 sur la peine de mort: son histoire en France du moyen age au XIX
1 sur l'abolition de la peine de mort en France...Badinter and co
1 sur les pays et leur position: abolition, suspension ou maintien
1 sur les poèmes et chansons engagés contre la peine de mort

le questionnaire pour l'autre classe se composait de 20 questions (pour être facile à corriger par les élèves qui avaient effectué les panneaux) et avait été élaboré avec eux.

la classe qui répondait aux questionnaires devait aussi évaluer la qualité des panneaux effectués selon
4 critères: soin / expression / précision / intérêt

ex de questions:
cite 3 méthodes d'exécution
en quelle année la peine de mort fut-elle abolie en France?
Quelle thèse soutient tel poète dans son poème?

j'espère que ça a pu t'aider.

Dorinde
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: début de séquence peine de mort

Message par Kate le Dim 14 Fév - 12:23

Merci pour ces pistes!

Est-ce que vous connaissez des personnes/artistes qui se sont engagéss POUR la peine de mort (mis à part Sardou et Le Pen?)...

Je recherche également des poèmes, faciles à comprendre (pour mes 3è très faibles)... Villon est trop difficile...

J'ai trouvé: la Veuve de Jules Jouy!
http://www.criminocorpus.cnrs.fr/expositions/consultation.php?visiter&id=38&image&idimg=61&zoom=1.0

Kate
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: début de séquence peine de mort

Message par Abraxas le Dim 14 Fév - 14:05

Eh bien, par exemple, là :

http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/peinedemort/retablissement.asp

Allez-y voir, y'a du beau monde… affraid

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: début de séquence peine de mort

Message par Petitchat34 le Lun 15 Fév - 14:02

Bonjour,
Je leur donne un corpus que j'ai intitulé "Débat sur la peine de mort"
comprenant, un extrait de la préface au Dernier jour d'un condamné, un extrait du Contrat social de Rousseau, un extrait du discours de Badinter, et un discours de V. Hugo devant l'assemblée constituante. J'ai aussi intégré une photo d'Andy Warohl intitulée Electric Chair. Si vous avez des documents iconographique, cela m'intéresse

Petitchat34
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: début de séquence peine de mort

Message par Zarko le Dim 21 Fév - 0:35

A la limite , ce n'est même plus le sujet principal...
Il y a environ 1 personne incarcérée qui se suicide chaque jour en France...( même notre "homme des bois")
Quel est l'intérêt d'instaurer une peine de mort quand beaucoup se l'infligent sans l'avoir "méritée" ?
wanted

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: début de séquence peine de mort

Message par Zarko le Dim 21 Fév - 2:09


Bon, effectivement, il n'avait pas une tête très catholique...

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: début de séquence peine de mort

Message par Zarko le Mar 23 Fév - 1:36

@Zarko a écrit:A la limite , ce n'est même plus le sujet principal...
Il y a environ 1 personne incarcérée qui se suicide tous les deux jours en France...( même notre "homme des bois")
Quel est l'intérêt d'instaurer une peine de mort quand beaucoup se l'infligent sans l'avoir "méritée" ?
wanted

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum