Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Violet
Bon génie

le nègre de Surinam et sa main coupée...

par Violet le Jeu 11 Fév 2010 - 17:39
J'ai presque terminé ma LA. Pour me rassurer et voir si je n'ai rien oublié, je lis le livre du prof du Lagarde... et ... je me demande si j'ai bien compris.

voilà le souci :
j'avais compris qu'on lui coupait la main pour éviter tout risque de gangrène après son accident.
Or, je lis dans le livre du prof "la meule broie la canne à sucre; si les doigts s'y prennent, c'est la maladressede l'ouvrier et accident du travail; mais on coupe la main, c'est plus simple : ainsi l'on arrête pas la machine et on châtie l'organe qui a failli , ce qui est punition, avertissement et exemple pour les autres."

Qu'en pensez-vous ? On lui coupe la main pour le punir ou pour éviter la gangrène ?
avatar
Artémis
Fidèle du forum

Re: le nègre de Surinam et sa main coupée...

par Artémis le Jeu 11 Fév 2010 - 17:47
Il me semblait que c'était une punition, à mettre en parallèle avec la jambe coupée : 2 punitions = 2 amputations.
avatar
nuages
Doyen

Re: le nègre de Surinam et sa main coupée...

par nuages le Jeu 11 Fév 2010 - 17:51
je donne les deux explications mais surtout pour le punir d'avoir été inattentif. Dans la perspective de ceux qui exploitent ce nègre, si celui-ci s'est pris le doigt dans la meule c'est qu'il ne s'est pas concentré avec assez d'efficacité sur son travail! j'aime bien cette explication car elle renforce l'ironie voltairienne concernant la cruauté et la bêtise des esclavagistes: le nègre ne sera sûrement pas plus productif avec une main en moins!
Il faut aussi le mettre en parallèle avec le châtiment de la jambe coupée pour avoir voulu s'enfuir
avatar
retraitée
Vénérable

Re: le nègre de Surinam et sa main coupée...

par retraitée le Jeu 11 Fév 2010 - 17:52
@violet a écrit:J'ai presque terminé ma LA. Pour me rassurer et voir si je n'ai rien oublié, je lis le livre du prof du Lagarde... et ... je me demande si j'ai bien compris.

voilà le souci :
j'avais compris qu'on lui coupait la main pour éviter tout risque de gangrène après son accident.
Or, je lis dans le livre du prof "la meule broie la canne à sucre; si les doigts s'y prennent, c'est la maladressede l'ouvrier et accident du travail; mais on coupe la main, c'est plus simple : ainsi l'on arrête pas la machine et on châtie l'organe qui a failli , ce qui est punition, avertissement et exemple pour les autres."

Qu'en pensez-vous ? On lui coupe la main pour le punir ou pour éviter la gangrène ?
Je dirais qu'on lui coupe la main parce qu'elle a été broyée, comme les Américains, en Haïti, ont amputé à tour de bras, si j'ose dire,pour éviter la gangrène, là où les médecins français (ou autres) auraient sauvé le membre; cela n'exclut pas une sanction pour inattention.
pour la jambe coupée, c'est une punition sanctionnant la fuite, et interdisant toute récidive
Parce que, c'est bien beau de ne pas arrêter la machine, mais des doigts coupés dans la canne broyée, c'est dégueu!
avatar
Violet
Bon génie

Re: le nègre de Surinam et sa main coupée...

par Violet le Jeu 11 Fév 2010 - 17:54
Oui, le parallèle avec la jambe, je l'avais bien vu ! mais je ne sais pas pourquoi j'étais partie sur l'idée de gangrène... ah, si, je crois que c'est une note dans un manuel qui l'évoquait...
Je rectifie !
avatar
ysabel
Devin

Re: le nègre de Surinam et sa main coupée...

par ysabel le Jeu 11 Fév 2010 - 18:15
Et surtout une grosse meule ne s'arrête pas comme ça, une fois que les doigts sont pris dedans c'est tout le bras qui suit... En coupant la main on limite les dégats.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
babilou
Niveau 2

Re: le nègre de Surinam et sa main coupée...

par babilou le Mer 21 Avr 2010 - 12:03
Retraitée, je n'aime pas ta comparaison entre les haïtiens et le texte de Voltaire sur la main coupée du nègre de surinam. Même si je comprends ce que tu veux dire, c'est le raccourci qui me gêne.
avatar
Violet
Bon génie

Re: le nègre de Surinam et sa main coupée...

par Violet le Mer 21 Avr 2010 - 12:11
Euh... bonjour au fait Babilou !
(Ici, il est d'usage de se présenter quand on arrive ! )
babilou
Niveau 2

Re: le nègre de Surinam et sa main coupée...

par babilou le Mer 21 Avr 2010 - 12:33
ok, je vais le faire et je rajoute le "bonjour", après tout on est dans un forum.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: le nègre de Surinam et sa main coupée...

par Iphigénie le Mer 21 Avr 2010 - 13:43
"je déteste la comparaison (..)sur la main coupée,c'est un raccourci qui me gêne":tous les raccourcis peuvent être gênants.Very Happy
Je déteste pour ma part le politiquement correct à outrance!!!!
babilou
Niveau 2

Re: le nègre de Surinam et sa main coupée...

par babilou le Mer 21 Avr 2010 - 17:05
Iphigénie, les raccourcis sont gênants en effet surtout lorsqu'ils sont mal retranscrits.
Il me semble avoir dit: "je N'AIME PAS la comparaison (...) sur la main coupée (...) c'est LE raccourci qui me gêne."

J'ai écrit "ne pas aimer" et non pas "détester" qui a un sens négatif plus fort. L'article défini "le" et non pas l'indéfini "un" car je parle d'un sujet bien précis. Ce n'est peut-être qu'une question de mots mais un professeur, à plus forte raison un professeur de français qui maîtrise les mots et leur sens, fait attention à ce genre de choses surtout lorsqu'il forme la pensée d'un élève. Après, bien sûr, tout est une question de point de vue.
Contenu sponsorisé

Re: le nègre de Surinam et sa main coupée...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum