Réflexions hivernales...

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réflexions hivernales...

Message par Ruthven le Lun 22 Fév 2010 - 8:34

Humiliation ou nécessaire prise de conscience de l'humilité de l'élève ? Ces procédés qui peuvent paraître barbares pendant les premiers mois de la prépa ne relèvent pas tant de la jouissance sadique du maître (sauf peut-être dans quelques cas) que de la nécessité rapide d'un électro-choc psychologique. Comment comprendre que, bien que bon élève, on a encore tout à apprendre ? Tout est ensuite une question de mesure. Tous les films d'arts martiaux où il y a initiation passent par cette étape !

La pression à Joffre a dû devenir nettement plus intense ces dernières années depuis qu'ils réussissent à intégrer un ou deux élèves à Ulm et sont montés dans les classements des prépas des journaux étudiants.


Dernière édition par Ruthven le Lun 22 Fév 2010 - 10:20, édité 1 fois

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions hivernales...

Message par nuages le Lun 22 Fév 2010 - 9:19

J'ai fait un an de prépa dans un grand lycée parisien, je n'ai pas le souvenir d'avoir été brimée ni humiliée par les enseignants mais je détestais la mentalité des élèves, prétentieux, mesquins et excités par la rivalité. J'ai vite pris conscience que cela ne me convenait pas , je n'avais plus du tout envie d'être encadrée comme au lycée , je voulais étudier librement, à mon rythme et avec plaisir. Au bout d'un an je suis donc partie , équivalences en poche, pour l'université , où, très autonome, j'ai très facilement réussi mes études. C'est assez stupide de critiquer le fonctionnement des prépas, nul n'est contraint d'y aller ni d'y rester si cela ne lui convient pas!
Ce qui me choque chez mes élèves qui veulent faire une prépa plutôt que d'aller à l'université c'est l'argument "j'ai besoin d'être encadré et qu'on me force à travailler sinon je ne fais rien" . Avec ce raisonnement si immature et une personalité aussi faible , je leur conseille plutôt de ne rien faire . Je crois que l'enseignement actuel en lycée qui multiplie les mesures d' "accompagnement éducatif" , de tutorat , de suivi personnalisé (et ça va en empirant dans ce sens), fait des élèves incapables de prendre en charge seuls leurs études supérieures et anéantis par la moindre difficulté (surtout en L , où effectivement, beaucoup de ceux qui vont à l'université abandonnent au bout de trois mois)

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions hivernales...

Message par Abraxas le Lun 22 Fév 2010 - 10:10

Nuages, je suis complètement d'accord… L'excès de béquilles tue l'autonomie — et même la simple capacité.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions hivernales...

Message par doctor who le Lun 22 Fév 2010 - 10:12

D'accord avec Ruthven. On oublie complètement que pour éduquer, il faut sans doute en passer par les étapes d'une initiation .Et pour devenir un initié, il faut d'abord mourir, pour renaître.

Allez dire ça à l'IUFM... Ah, j'oubliais! Il font maintenant des formations et même des bouquins sur la nécessité de créer des rites pour les jeunes élèves.

Deux remarques : on ne crée pas de rites (sauf dans les régimes autoritaires) ; et les ados, ils neleur en faut pas, des rites, pour devenir adultes?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions hivernales...

Message par CherCollègue le Lun 22 Fév 2010 - 10:41

@Abraxas a écrit:Nuages, je suis complètement d'accord…

Moi aussi je suis d'accord.

J'enseigne dans le supérieur ; j'ai parfois des coups de fil des parents d'élèves (si !)... pour savoir si Choupinet n'a pas oublié son 4h... Et la conversation se termine invariablement par "Surtout, ne dites pas à mon fils/ma fille que je vous ai appelé"... Ben voyons !

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.

CherCollègue
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions hivernales...

Message par Pierre_au_carré le Lun 22 Fév 2010 - 11:02

@doublecasquette a écrit:
@Abraxas a écrit:C'est une idée : peut-être les COP sont-ils nécessaires surtout au départ, et de moins en moins au fur et à mesure que l'on progresse (je n'imagine pas un seul de mes élèves aller voir un COP) — mais il faudrait à ce moment-là repenser sérieusement le collège unique…
En matière de prépa, vous êtes les uns et les autres tournés, et c'est normal, vers HypoKh et Kh, mais pensez au drame pour celui qui veut faire véto ou agro et se trouve, avec des parents ignorants, face à des COP qui ignorent tout de la filière BCPST.
Chaque année, je reçois des élèves de Troisième ou Quatrième en stage, sans qu'une seule fois, un seul de ces élèves, depuis 22 ans, ait su, avant d'arriver chez moi, quelle était la voie scolaire à suivre. Pas un seul ne savait ce qu'était une CPGE. Tous, et leurs parents et COP avec, ignoraient tout de cette filière particulière qui mène à ingénieur agro et à véto.

Pour la dernière en date, cette année, le COP lui cherchait un lycée agricole pour son orientation en Seconde ...

Un peu le même genre d'expérience : j'avais rencontré (rencontres obligatoires de toutes façons) en terminale notre conseillère d'orientation pour en savoir plus sur les prépas, et c'est moi qui lui ai expliqué les filières pendant le rendez-vous... (MPSI, PCSI, PTSI si ça s'appelle encore comme ça)
Ensuite, j'ai fait la 1ière année en PCSI qui est plus axé physique-chimie (mais avec majoritairement des maths) dans le but d'aller en 3ième année en fac de maths après.
J'ai eu l'équivalence en fin de 1ière année et je suis parti en 2ième année en fac de maths car, à ce moment là, je n'ai pas réussi à savoir si à la fin de la 2ième année de prépa PCSI, je pouvais avoir l'équivalence avec le DEUG de maths.
Je préférais ne pas prendre le risque de perdre un an en "retombant" en 2ième année de DEUG après les 2 ans de prépa... (et de toutes façons, j'en avais marre de la prépa)

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions hivernales...

Message par Pierre_au_carré le Lun 22 Fév 2010 - 11:06

@nuages a écrit: Je crois que l'enseignement actuel en lycée qui multiplie les mesures d' "accompagnement éducatif" , de tutorat , de suivi personnalisé (et ça va en empirant dans ce sens), fait des élèves incapables de prendre en charge seuls leurs études supérieures et anéantis par la moindre difficulté (surtout en L , où effectivement, beaucoup de ceux qui vont à l'université abandonnent au bout de trois mois)

D'accord aussi.
Et après, dans la vie en général, il faut avoir appris à "se bousculer" un peu.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions hivernales...

Message par roxanne le Lun 22 Fév 2010 - 11:34

J'avais été étonnée d'apprendre , il y a quelques années que dans la fac où j'avais fait mes études , il y avait désormais des tuteurs pour guider les étudiants de première année à la BU, à s'inscrire aux TD ...Or , moi ce qui m'avait plu à la fac , c'est cette liberté , de me débrouiller toute seule , de gérer mon temps , de chercher mes livres...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions hivernales...

Message par CherCollègue le Lun 22 Fév 2010 - 12:05

Maintenant, Roxanne, ces tuteurs-étudiants vont être remplacés par des professeurs titulaires (qui devront aussi parler d'orientation aux étudiants).
Eh oui ! ... On n'arrête pas le progrès !

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.

CherCollègue
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions hivernales...

Message par Carabas le Lun 22 Fév 2010 - 13:03

@Ruthven a écrit:Humiliation ou nécessaire prise de conscience de l'humilité de l'élève ?
Tout est encore une fois question de mesure.
Appeler un élève "Trouduc" comme on le cite plus haut ne permet en rien une prise de conscience de l'humilité de l'élève.
Dire qu'une copie est pauvre, bancale et insuffisante par rapport au niveau exigé, ou que telle attitude n'est pas la bonne pour réussir en prépa et intégrer, là, ok.
Je me suis tapé des taules en géo, agrémentées de commentaires assassins mais justifiés. Je m'en suis remise...

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions hivernales...

Message par leyade le Lun 22 Fév 2010 - 13:09

@Carabas a écrit:
@Ruthven a écrit:Humiliation ou nécessaire prise de conscience de l'humilité de l'élève ?
Tout est encore une fois question de mesure.
Appeler un élève "Trouduc" comme on le cite plus haut ne permet en rien une prise de conscience de l'humilité de l'élève.
Dire qu'une copie est pauvre, bancale et insuffisante par rapport au niveau exigé, ou que telle attitude n'est pas la bonne pour réussir en prépa et intégrer, là, ok.
Je me suis tapé des taules en géo, agrémentées de commentaires assassins mais justifiés. Je m'en suis remise...

Même avis.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum