Dites moi que c'est une rumeur...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Hervé le Dim 14 Sep 2008 - 2:18

D'ailleurs le slogan vient bien du SNES ... Et il est mathématiquement démontré ! Je retire "idiot" ...

http://www.aix.snes.edu/spip.php?article232

Hervé
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Pierre_au_carré le Dim 14 Sep 2008 - 2:28

[quote="Hervé"]
Maintenant, à combien le principal syndicat de l'enseignement secondaire estime-t-il la perte de notre pouvoir d'achat depuis, disons, 1982, date de la fin de l'indexation automatique des salaires sur les prix ? 20 % ? On monte au créneau pour ces 20 % ?

[\quote]

Ma remarque mathématique :
http://www.neoprofs.org/l-enseignement-au-college-f29/qui-connait-les-delices-de-l-appel-en-ligne-t1658-15.htm#17311

Tu pars de 1977 ( pas loin de 1982 !), cette baisse est de 0 % ! Ou si tu veux être positif, une hausse du même nombre !!

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Pierre_au_carré le Dim 14 Sep 2008 - 2:39

@Hervé a écrit:D'ailleurs le slogan vient bien du SNES ... Et il est mathématiquement démontré ! Je retire "idiot" ...

http://www.aix.snes.edu/spip.php?article232

Il est faux, mais utilisé pour faire le pendant à celui de Sarkozy...
Quand tu fais une HSA, tu ne gagnes pas moins !

Aussi, la comparaison avec le SMIC ne tient pas la route, car le SMIC a doublé en 20 ans (donc beaucoup augmenté, mais avec la "société de consommation" on ne s'en aperçoit pas...) et les autres salaires ne pouvaient pas suivre le même rythme... d'où un quotient qui baisse.

Bref, comme dab', seuls les chiffres qui arrangent sont utilisés...
En fait dans le détail, le slogan veut presque dire "fallait pas augmenter le SMIC autant car les profs en début de carrière s'en rapprochent".
Cette augmentation du SMIC explique le tassement des salaires, en général, entre 1 SMIC et 1,4 SMIC ...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Pierre_au_carré le Dim 14 Sep 2008 - 2:50

@Hervé a écrit:

Mais surtout je pense - c'est mon sentiment - que trop d'heures nuiraient à mon enseignement, besoin de souffler certes (une bonne explication de texte, ce sont quelques kilos en moins ... :-)), mais surtout besoin d'otium, terriblement ... J'ai tant de lectures, d'expositions, de concerts, de voyages en retard ...

C'est un travail intellectuel, donc il faut souffler pour faire des choses avec de la réflexion et du recul...
On m'a parlé d'un prof d'éco-gestion à 6 ou 7 heures sup'... et syndicaliste aussi je crois !!

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Albertine le Dim 14 Sep 2008 - 7:48

L'année dernière j'ai fait un remplacement du 01/09 au 21/12, je faisais une heure sup par semaine. J'ai eu une HSA en octobre novembre et décembre mais rien pour septembre : car selon mon gestionnaire le remplacement couvrait une période de vacances (Toussaint). J'ai pourtant essayé que l'on paye une HSE pour Septembre mais en vain...
Si de nouveau j'ai un remplacement court qui débute en septembre, j'exigerai que l'on paye cette heure pour ce 1er mois ou refuserai de la faire.

Albertine
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par clodia1 le Dim 14 Sep 2008 - 11:18

@Hervé Piquant de voir Vivien monter au créneau pour nous!!!

Page 13 du document de Pierre, on ns apprend qu'en monnaie constante, entre 1960 et 2004, les certifiés ont perdu 18% au premier échelon et 20% au dernier échelon, les agrégés, eux, 19% au premier échelon et 20.6% au dernier échelon. Et qui va dire que la situation s'est arrangée depuis 2004?
En gros, le point d'indice devrait être de près de 5 euros. Mais on a préféré nous faire l'aumône d'un petit point d'indice tous les 2 ans que de le revaloriser, ce point d'indice, bien sûr.
Normalement, le syndicat le plus représentatif tient son congrès national au printemps prochain. Nous avons le droit, si nous sommes syndiqués, d'assister au congrès qui le précède, ds chaque académie. Si nous étions nombreux à évoquer le pouvoir d'achat, il serait difficile de ne pas nous entendre du tout.

clodia1
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par arria le Dim 14 Sep 2008 - 11:25

@Pierre_au_carré a écrit:
@Hervé a écrit:

Mais surtout je pense - c'est mon sentiment - que trop d'heures nuiraient à mon enseignement, besoin de souffler certes (une bonne explication de texte, ce sont quelques kilos en moins ... :-)), mais surtout besoin d'otium, terriblement ... J'ai tant de lectures, d'expositions, de concerts, de voyages en retard ...

C'est un travail intellectuel, donc il faut souffler pour faire des choses avec de la réflexion et du recul...
On m'a parlé d'un prof d'éco-gestion à 6 ou 7 heures sup'... et syndicaliste aussi je crois !!


6 ou 7 HSA c'est énorme, mais pour partir en vacances, aller à des epxos ou des concerts, sans HSA, personnellement je ne peux pas

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Reine Margot le Dim 14 Sep 2008 - 11:38

il est vrai que gagner plus fait du bien. mais il faut penser qu'un jour notre poste à tous peut être converti en HSA...et là c'est moins drôle.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par val09 le Dim 14 Sep 2008 - 11:46

@Maissa a écrit:C'est vrai. Les HSA sont payées d'octobre à juin.

Ah bon !!! Je l'apprends aussi ! Et comment ils justifient ça ?

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Invité le Dim 14 Sep 2008 - 11:50

Parce que par exemple, tu es payée en octobre et en novembre, malgré les vacances. Or, tu ne fais pas tes heures sup pendant les vacances, mais tu es payée quand même...Pareil pour Noël, Carnaval, pâques...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Pierre_au_carré le Dim 14 Sep 2008 - 13:46

@clodia1 a écrit:@Hervé Piquant de voir Vivien monter au créneau pour nous!!!

Page 13 du document de Pierre, on ns apprend qu'en monnaie constante, entre 1960 et 2004, les certifiés ont perdu 18% au premier échelon et 20% au dernier échelon, les agrégés, eux, 19% au premier échelon et 20.6% au dernier échelon. Et qui va dire que la situation s'est arrangée depuis 2004?
En gros, le point d'indice devrait être de près de 5 euros. Mais on a préféré nous faire l'aumône d'un petit point d'indice tous les 2 ans que de le revaloriser, ce point d'indice, bien sûr.
Normalement, le syndicat le plus représentatif tient son congrès national au printemps prochain. Nous avons le droit, si nous sommes syndiqués, d'assister au congrès qui le précède, ds chaque académie. Si nous étions nombreux à évoquer le pouvoir d'achat, il serait difficile de ne pas nous entendre du tout.

Pour une valeur de l'indice donnée ... La grille indiciaire a changé entre temps !! ( Jospin en 89...)

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Karine B. le Dim 14 Sep 2008 - 15:52

peggy a écrit:
@Maissa a écrit:C'est vrai. Les HSA sont payées d'octobre à juin.

Ah bon !!! Je l'apprends aussi ! Et comment ils justifient ça ?

Elles sont payées à l'année, mais leur répartition se fait sur 9 mois (pour septembre, il faut attendre qu'elles soient déclarées par l'établissement)

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Karine B. le Dim 14 Sep 2008 - 15:58

@clodia1 a écrit:
Normalement, le syndicat le plus représentatif tient son congrès national au printemps prochain. Nous avons le droit, si nous sommes syndiqués, d'assister au congrès qui le précède, ds chaque académie. Si nous étions nombreux à évoquer le pouvoir d'achat, il serait difficile de ne pas nous entendre du tout.

La question du pouvoir d'achat est vue tous les 2 ans

Dernier congrès :

"2. Revaloriser les rémunérations des personnels et développer des perspectives de carrière pour tous


2.1. S’opposer à une individualisation croissante de la gestion des personnels
2.1.1. Le gouvernement s’est doté de nouveaux outils pour diminuer les dépenses publiques sans considération des besoins et peser à la fois sur l’emploi et la rémunération des agents. Cette approche efface la spécificité des métiers et veut remplacer l’exigence de qualification par la notion de compétence.
La politique salariale des 25 dernières années s’est en général construite autour de la baisse du pouvoir d’achat du point d’indice et les personnels ont perdu pendant cette période plus de 20% de leur pouvoir d’achat : le onzième échelon de la classe normale actuelle se situe au niveau du neuvième de 1982. Les réponses catégorielles, passant souvent par le développement de l’indemnitaire, ont limité la comparabilité, réduisant la mobilité ; les mesures limitées aux bas salaires ont tassé la grille. Ces orientations ont contesté aux actifs le bénéfice de la carrière et dégradé profondément la situation salariale et les pensions des retraités.
Désormais, le gouvernement entend fonder l’attractivité de la fonction publique sur l’individualisation des carrières qu’il oppose à la revendication syndicale de mesures générales. Cette nouvelle conception de la gestion des personnels porte sur les différents aspects de celles-ci. Le SNES s’inscrit contre ces nouvelles modalités de gestion.
La loi de modernisation de la Fonction Publique du 2 février 2006 rend possible une expérimentation de la suppression de la notation. Elle concernera les personnels du MEN, à l’exception des enseignants, des personnels d’éducation et d’orientation. La FSU s’oppose à cette évolution : si elle n’est pas accompagnée du même avancement au sein de chaque corps, elle ne peut que renforcer l’arbitraire dans les promotions d’échelon et de grade. Le congrès conteste l’entretien professionnel comme modalité d’évaluation et confirme les mandats de Toulouse relatifs à l’évaluation dérogatoire prévue par nos statuts. Le SNES revendique un avancement à un rythme unique basé sur le rythme le plus favorable.

(...)

2.2.2. Nous voulons obtenir la revalorisation de nos rémunérations à la hauteur de nos qualifications et de notre rôle social.

Il s’agit d’obtenir à court terme dans le cadre d’une fonction publique de carrière rénovée et de repères collectifs nationaux forts, la reconstruction de nos grilles indiciaires . C’est juste et c’est nécessaire, pour reconnaître et élever la qualification de nos métiers, pour assurer leur attractivité dans un contexte de concurrence accrue dans le recrutement des diplômés du supérieur, pour rattraper les pertes importantes de pouvoir d’achat.
Aucune de nos catégories ne doit débuter en deçà de l’indice 496 -soit sur la base du rattrapage et de la remise à niveau de la valeur du point d’indice une rémunération mensuelle nette de près de 2200 €
(1 800 €, aujourd’hui) -indice 519 pour les agrégés - et les actuels indices hors classes doivent être intégrés dans une carrière en onze échelons parcourue pour tous au rythme le plus favorable en 20 ans Le SNES revendique. la déconnexion de l’avancement et de la notation ; l’amélioration de la mobilité professionnelle et de la promotion interne.
Nous réaffirmons nos demandes de mesures immédiates :
obtenir une prime de première affectation et d’équipement et un rythme unique d’avancement jusqu’au 6 e échelon)
obtenir une première étape vers une carrière en 20 ans avec la suppression du rythme à l’ancienneté.
améliorer les reclassements, en supprimant notamment la règle du butoir qui pénalise de façon inacceptable les contractuels et les vacataires
attribuer 50 points d’indice, à titre d’acompte
garantir le droit de tous à accéder aux échelons terminaux de la hors-classe et créer une hors- classe pour les CO-Psy.
réparer les injustices de 1989 par une bonification d’ancienneté permettant une accélération de carrière pour les actifs ex-AE et PEGC et par des mesures spécifiques de rattrapage pour tous les retraités
créer les agrégations dans toutes les disciplines et spécialités, notamment celles de documentation et d’éducation, développer la promotion interne par la liste d’aptitude au corps des agrégés fondée sur des critères clairs et barémés et par le développement de l’agrégation interne
conforter les débouchés pour les agrégés (chaires supérieures, corps d’inspection, service aménagé dans le supérieur pour faciliter l’accès aux corps d’enseignants-chercheurs…),et ouverture vers l’échelle-lettre B (indice 1057), comme les corps équivalents
revaloriser les indemnités de fonction administrative des DCIO, doubler l’ISP pour les CO-Psy-DCIO.

A terme, l’agrégation revalorisée doit devenir la référence en terme de recrutement, de rémunérations et de temps de travail. Il y a donc nécessité de programmer l’élévation du niveau de recrutement et l’unification des catégories du second degré. Dans cette perspective, il faut- concevoir des étapes pour aboutir à l’unification que nous revendiquons..
Une des pistes pourrait être la construction immédiate d’un corps à deux grades (regroupant les corps actuels) : 1er grade certifiés et assimilés (espace indiciaire 496-783) et 2nd grade agrégés (519-963). Il s’agit d’assurer l’ancrage des agrégés dans le second degré et d’assurer le maintien, puis la généralisation du recrutement externe à ce niveau. en portant immédiatement le recrutement au M2 pour les agrégés et d’engager l’élévation à ce niveau pour les certifiés (M1 durant 3 à 5 ans puis M2). Le recrutement externe sur deux grades existe déjà dans plusieurs corps, notamment dans la recherche. L’étape suivante serait un seul niveau de recrutement externe - agrégés ainsi revalorisés, avec des dispositifs d’intégration de tous les certifiés (concours interne, liste d’aptitude…) avec reconstitution de carrière. Le niveau certifié serait alors mis rapidement en extinction

Les CPE, les CO-Psy et les DCIO doivent être concernés par cette démarche d’élévation du niveau de recrutement et de revalorisation.

Cela suppose de prendre les mesures pour que cette nécessaire élévation du niveau de recrutement ne se traduise pas par un recul de la démocratisation de l’accès au métier : allocations d’études, prérecrutements, recrutements d’étudiants-surveillants, bourses universitaires sur critères sociaux. "

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par clodia1 le Dim 14 Sep 2008 - 20:11

Karine, ce que je voulais dire, c'est qu'il faudrait que la base fasse comprendre qu'elle est prête à se battre vraiment pour son salaire.
Et puis il y a une chose qui me hérisse le poil, c'est l'hypocrisie de l'appellation "hors classe", alors que le salaire du dernier échelon de la hors classe correspond, en fait, en monnaie constante, au dernier échelon de la classe normale qu'atteignaient autrefois les collègues en au moins 20 ans et au plus 30 ans et que maintenant bcp de collègues ne vont pas atteindre.

clodia1
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par clodia1 le Dim 14 Sep 2008 - 20:32

Pour les sceptiques, des chiffres qui confirment ce que je viens d'avancer à propos de la prétendue hors classe!

En 1967, un certifié à l'échelon 11 -indice 597- touchait un salaire net de 2650.68F, un agrégé à l'échelon 11- indice 760- gagnait 3374.4F net aussi.
Or le franc 1967 vaut 1.13039 euro(tableau de l'INSEE)
Donc, en monnaie constante, selon l'INSEE, à l'échelon 11, un certifié devrait gagner 2996.3 € et un agrégé 3814.38 €, ce qui me semble-t-il, n'est pas tout à fait le cas!

clodia1
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Reine Margot le Dim 14 Sep 2008 - 20:34

et la vie était moins chère!

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Pierre_au_carré le Dim 14 Sep 2008 - 21:00

@clodia1 a écrit:Pour les sceptiques, des chiffres qui confirment ce que je viens d'avancer à propos de la prétendue hors classe!

En 1967, un certifié à l'échelon 11 -indice 597- touchait un salaire net de 2650.68F, un agrégé à l'échelon 11- indice 760- gagnait 3374.4F net aussi.
Or le franc 1967 vaut 1.13039 euro(tableau de l'INSEE)
Donc, en monnaie constante, selon l'INSEE, à l'échelon 11, un certifié devrait gagner 2996.3 € et un agrégé 3814.38 €, ce qui me semble-t-il, n'est pas tout à fait le cas!

Dans certains cas, cette conversion que j'ai essayé d'appliquer à un bien immobilier ne marche pas :
le bien vaudrait 25 000 € en 2004, à partir d'une valeur en 1930 et il vaut 10 fois plus...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Pierre_au_carré le Dim 14 Sep 2008 - 21:06

marquisedemerteuil a écrit:et la vie était moins chère!

On partait aux Seychelles pour beaucoup moins cher avant... Laughing

La "vie chère" est due à la société de consommation qui fait qu'on veut s'acheter bcp de choses sauf depuis 1-2 ans avec l'envolée des prix des céreales qui fait augmenter bcp de choses, du pétrole depuis l'année dernière et du gaz depuis cette année...

Avant :
on changeait pas de voiture souvent
pas de portable, pas de forfait internet
certains avaient leur jardin potager
on ne partait pas 1 semaine en tunisie pour l'équivalent de 400€
etc.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Karine B. le Dim 14 Sep 2008 - 21:15

@clodia1 a écrit:Karine, ce que je voulais dire, c'est qu'il faudrait que la base fasse comprendre qu'elle est prête à se battre vraiment pour son salaire.

il serait temps : il y a un peu plus de 10 ans, on a eu une grève sur la question des salaires, le pire bide que j'ai connu, de quoi refroidir pour longtemps les directions syndicales (mes collègues disant qu'une grève sur cette question serait malvenue, qu'il ne fallait pas se plaindre. Impression confirmée par quelques heures syndicales la semaine dernière où les "plus vieux" ont expliqué aux arrivants qu'effectivement, à une époque c'était une question taboue).
Depuis quelques temps, par la force des choses, il semble qu'il y ait un revirement total et que la question des salaires occupe une place de plus en plus centrale dans les revendications

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Karine B. le Dim 14 Sep 2008 - 21:16

@clodia1 a écrit:
Et puis il y a une chose qui me hérisse le poil, c'est l'hypocrisie de l'appellation "hors classe", alors que le salaire du dernier échelon de la hors classe correspond, en fait, en monnaie constante, au dernier échelon de la classe normale qu'atteignaient autrefois les collègues en au moins 20 ans et au plus 30 ans et que maintenant bcp de collègues ne vont pas atteindre.

c'est pour cela qu'il faut en finir avec la hors-classe et refondre la grille indiciaire pour que le 11ème échelon corresponde au minimum à l'indice terminal de la hors-classe

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par clodia1 le Dim 14 Sep 2008 - 21:39

D'accord Karine mais comment?
Pierre, que veux-tu dire? c'est comme si tu avais du mal à croire qu'on se soit fait avoir à ce point-là ! Nous sommes bcp à n'avoir aucune envie d'aller aux Seychelles et de tte façon bientôt, nous serons obligés -pétrole-d'échanger la semaine en Tunisie pour la semaine à Honfleur!
Mais les livres, par exemple? Chaque fois que je vais à la FNAC, je fais la queue derrière des clients -cadres ou cadresses, sûrement- qui emportent des piles de livres qu'ils ne liront peut-être pas d'ailleurs alors que moi, je dois faire abstinence ou quasiment!

clodia1
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Pierre_au_carré le Dim 14 Sep 2008 - 21:45

@Karine B. a écrit:
@clodia1 a écrit:Karine, ce que je voulais dire, c'est qu'il faudrait que la base fasse comprendre qu'elle est prête à se battre vraiment pour son salaire.

il serait temps : il y a un peu plus de 10 ans, on a eu une grève sur la question des salaires, le pire bide que j'ai connu, de quoi refroidir pour longtemps les directions syndicales (mes collègues disant qu'une grève sur cette question serait malvenue, qu'il ne fallait pas se plaindre. Impression confirmée par quelques heures syndicales la semaine dernière où les "plus vieux" ont expliqué aux arrivants qu'effectivement, à une époque c'était une question taboue).
Depuis quelques temps, par la force des choses, il semble qu'il y ait un revirement total et que la question des salaires occupe une place de plus en plus centrale dans les revendications

ces personnes là sont peut-être en fin de carrière et ne pense pas aux salaires de début de carrière qui eux sont faibles...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Karine B. le Dim 14 Sep 2008 - 21:50

@Pierre_au_carré a écrit:
@Karine B. a écrit:
@clodia1 a écrit:Karine, ce que je voulais dire, c'est qu'il faudrait que la base fasse comprendre qu'elle est prête à se battre vraiment pour son salaire.

il serait temps : il y a un peu plus de 10 ans, on a eu une grève sur la question des salaires, le pire bide que j'ai connu, de quoi refroidir pour longtemps les directions syndicales (mes collègues disant qu'une grève sur cette question serait malvenue, qu'il ne fallait pas se plaindre. Impression confirmée par quelques heures syndicales la semaine dernière où les "plus vieux" ont expliqué aux arrivants qu'effectivement, à une époque c'était une question taboue).
Depuis quelques temps, par la force des choses, il semble qu'il y ait un revirement total et que la question des salaires occupe une place de plus en plus centrale dans les revendications

ces personnes là sont peut-être en fin de carrière et ne pense pas aux salaires de début de carrière qui eux sont faibles...

je veux dire que les collègues plus anciens ont corroboré mon impression : il y a 10 ou 15 ans, faire grève sur la question des salaires ne se concevait pas

Au passage : Les collègues actuellement en fin de carrière sont ceux qui ont permis aux jeunes collègues de passer plus rapidement les premiers échelons (dernière grande victoire syndicale de 1989), sans en profiter eux mêmes (puisqu'ils avaient passé le 6ème), ils se trouvent maintenant dans la situation où il est possible qu'ils n'aient pas la hors classe et, en plus, ils vont devoir travailler plus longtemps grâce à Fillon

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Pierre_au_carré le Dim 14 Sep 2008 - 21:54

@clodia1 a écrit:D'accord Karine mais comment?
Pierre, que veux-tu dire? c'est comme si tu avais du mal à croire qu'on se soit fait avoir à ce point-là ! Nous sommes bcp à n'avoir aucune envie d'aller aux Seychelles et de tte façon bientôt, nous serons obligés -pétrole-d'échanger la semaine en Tunisie pour la semaine à Honfleur!
Mais les livres, par exemple? Chaque fois que je vais à la FNAC, je fais la queue derrière des clients -cadres ou cadresses, sûrement- qui emportent des piles de livres qu'ils ne liront peut-être pas d'ailleurs alors que moi, je dois faire abstinence ou quasiment!

C'est ce chiffre de -20% qui m'agace, car si tu pars de 1977 à 2004, il n'y a pas de perte...
Bref, les salaires ont augmentés mais pas autant qu'ils auraient dû, donc les chiffres finalement "fantaisistes" m'énervent un peu...

Le thème du pouvoir d'achat m'énerve aussi car jusqu' à l'année dernière, il augmentait !!
Depuis cette année par contre, surement pas...

Tu rachèteras leurs livres sur Priceminister quand il se feront virer à 50 ans...
Vus les licenciements à tout va, je serai cadre je mettrai de côté, car on peut tomber de très haut, même dans les grandes entreprises...
Rester dans la même entreprise va devenir très très rare sauf FP.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Pierre_au_carré le Dim 14 Sep 2008 - 21:55

@Karine B. a écrit: grâce à Fillon

Car ça va permettre qu'il reste un peu de sous pour nous, la génération suivante, c'est ça ? Laughing

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dites moi que c'est une rumeur...

Message par Karine B. le Dim 14 Sep 2008 - 21:59

@Pierre_au_carré a écrit:
@clodia1 a écrit:D'accord Karine mais comment?
Pierre, que veux-tu dire? c'est comme si tu avais du mal à croire qu'on se soit fait avoir à ce point-là ! Nous sommes bcp à n'avoir aucune envie d'aller aux Seychelles et de tte façon bientôt, nous serons obligés -pétrole-d'échanger la semaine en Tunisie pour la semaine à Honfleur!
Mais les livres, par exemple? Chaque fois que je vais à la FNAC, je fais la queue derrière des clients -cadres ou cadresses, sûrement- qui emportent des piles de livres qu'ils ne liront peut-être pas d'ailleurs alors que moi, je dois faire abstinence ou quasiment!

C'est ce chiffre de -20% qui m'agace, car si tu pars de 1977 à 2004, il n'y a pas de perte...
Bref, les salaires ont augmentés mais pas autant qu'ils auraient dû, donc les chiffres finalement "fantaisistes" m'énervent un peu...


http://www.snes.edu/snesactu/IMG/pdf/4_P._PT_SUR_SALAIRES.pdf

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum