Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par John le Jeu 18 Fév 2010 - 19:16
"Le programme de Littérature, en classe de Terminale L, fait depuis la création de cette spécialité l'objet d'un vaste consensus. Il a permis à des milliers de futurs étudiants en sciences humaines de découvrir d'indiscutables chefs-d'oeuvre, qui ont tous marqué l'histoire des lettres françaises et européennes – qu'on en juge par cette simple liste, glanée au hasard dans les programmes des années passées : Sophocle, Shakespeare, Kafka, Montaigne, Primo Levi, Giono, La Bruyère, Chrétien de Troyes, André Breton, Diderot… Et cette année, donc ! Homère, Pascal, Laclos, Beckett : quatre heures hebdomadaires ne sont pas de trop pour servir et faire savourer à nos élèves un tel festin. Pourtant, dès 2012 ces heures seront réduites à deux heures hebdomadaires, alors que la réforme du lycée prétend officiellement « revaloriser la filière L » !

Quelle ironie et quelle piètre image de l'enseignement de la littérature ! Quant au programme de l'an prochain… la simple juxtaposition des noms d'auteurs fait déjà croire à un canular. Le programme étant en effet renouvelé par moitié tous les ans, les élèves auront à étudier, pour remplacer les Pensées de Pascal sous l'entrée "Littérature et débat d'idées", le tome III des Mémoires de guerre du général de Gaulle, et, pour se substituer aux Liaisons dangereuses dans la thématique "langage verbal et image", Tous les matins du monde le roman de Pascal Quignard et son adaptation par Alain Corneau. Au total donc : de Gaulle, Beckett, Homère, Quignard.

Que dire d'abord du déséquilibre qui consisterait à étudier trois oeuvres du second XX° siècle la même année, assortie d'une Odyssée distante de vingt-cinq siècles ? Cette sorte de trou de mémoire pédagogique serait déjà, en soi, un motif d'inquiétude, quand bien même on aurait choisi Proust et Soljenitsyne pour côtoyer Beckett.

Or c'est Charles de Gaulle qui est choisi. On ne peut imaginer que dans le champ des Lettres, quiconque, quel que soit son statut, d'inspecteur à professeur, ait pu cautionner un tel choix. D'où vient donc une telle décision ? Proposer de Gaulle aux élèves est tout bonnement une négation de notre discipline. Nul ne songe à discuter l'importance historique de l'écrit de De Gaulle : la valeur du témoignage est à proportion de celle du témoin. Mais enfin, de quoi parlons-nous ? De littérature ou d'Histoire ? Nous sommes professeurs de lettres. Avons-nous les moyens, est-ce notre métier, de discuter une source historique ? d'en dégager son souffle de propagande mobilisateur de conscience nationale ? Car il s'agit bien de cela : aucun thuriféraire du général ne songerait à comparer l'écriture des Mémoires de guerre au style et à la portée de tout autre mémorialiste si l'on veut rester dans ce genre littéraire. Placer de Gaulle au panthéon des lettres, lui qui a refusé le Panthéon tout court ? Allons donc.

Ce choix pose un autre problème : on pourrait le soupçonner de flatter la couleur politique du pouvoir en place. À la prochaine alternance, devrons-nous enseigner L'Armée nouvelle de Jean Jaurès, ou l'essai sur le mariage de Léon Blum ? Nous transmettons des valeurs républicaines ; pas des opinions politiques. Est-ce donc cela, l'enseignement de la littérature ? Ou ne serait-ce pas plutôt sa mort programmée ? Nous demandons que soit modifié le choix d'oeuvres pour les années 2010 à 2012 afin de sauvegarder la spécificité littéraire de cet enseignement".

Texte écrit par un collectif de professeurs de lettres.

http://www.fabula.org/actualites/article36027.php


Dernière édition par John le Jeu 18 Fév 2010 - 23:54, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
CherCollègue
Banni

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par CherCollègue le Jeu 18 Fév 2010 - 19:26
C'est sûr que de Gaulle, c'est un choix évidemment sarkozyste. Tellement sarkozyste ! Cela crève les yeux...

Ne sont-ce pas les mêmes enseignants qui érigent le "jugement de valeur" en principe diabolique, et qui collent du Meirieu et du Grand Corps Malade dans les listes de bac ?

Lamentable. L'hypocrisie n'a pas de limite.

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.
avatar
Frisouille
Devin

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par Frisouille le Jeu 18 Fév 2010 - 19:26
A l'annonce de cette nouvelle ici même, j'avais cru à une blague, mais non...
Cela mériterait un bon boycott...
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par Abraxas le Jeu 18 Fév 2010 - 19:56
Franchement, De Gaulle, c'est de la littérature classique — ça a souvent l'air écrit au XVIIème siècle, avec ces pages entières qui ressemblent à s'y méprendre à du Bossuet. Quignard, en revanche…
Dire qu'il faudrait équilibrer les programmes sur quatre siècles, certes : inutile de mettre à ce point le paquet sur le XXème siècle — sinon au nom de cette croyance pédago selon laquelle ce qui est proche est plus facile à analyser, ce qui est archi-faux, comme nous le savons (et bonne chance pour expliquer De Gaulle comme un texte du XXème siècle…).
Il m'apparaît du coup qu'il est tout à fait improbable que des sarkozystes soient derrière un tel programme — m'étonnerait que le petit Nicolas ait lu le grand Charles. On a voulu favoriser les élèves en sortant un texte qui correspond à leur programme d'Histoire — puisque les L en font encore, en Terminale.
C'est un pur programme pédago, voilà. Tout à fait digne de ce qu'est devenue l'Inspection générale.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par Ruthven le Jeu 18 Fév 2010 - 20:08
@Abraxas a écrit:On a voulu favoriser les élèves en sortant un texte qui correspond à leur programme d'Histoire — puisque les L en font encore, en Terminale.
C'est un pur programme pédago, voilà. Tout à fait digne de ce qu'est devenue l'Inspection générale.

Il y a une place libre si vous voulez :

http://www.education.gouv.fr/cid50583/meni1000107v.html
avatar
CherCollègue
Banni

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par CherCollègue le Jeu 18 Fév 2010 - 20:11
Je puis vous dire le nom de Celui qui a fait ce choix... mais après (l'excellente & parfaitement juste) tirade d'Abraxas, je crains encore qu'un odieux et terryffyque modérateur ne m'accuse de diffamation animalière.

Donc, je me tais !

Na !

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par Ruthven le Jeu 18 Fév 2010 - 20:21
@Abraxas a écrit:On a voulu favoriser les élèves en sortant un texte qui correspond à leur programme d'Histoire — puisque les L en font encore, en Terminale.
C'est un pur programme pédago, voilà.

Plus que des considérations idéologiques ou même pédagogiques, n'y a-t-il pas des enjeux économiques dans le choix des oeuvres même si les TL se vident ?


Dernière édition par Ruthven le Jeu 18 Fév 2010 - 20:29, édité 1 fois
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par Chocolat le Jeu 18 Fév 2010 - 20:22
@John a écrit:
Texte écrit par un collectif de professeurs de lettres.

http://www.fabula.org/actualites/article36027.php[/quote]

Mieux vaut tard que jamais...
C'est la première chose que j'avais signalée, par rapport à la réforme, mais à cette époque-là, tout le monde avait d'autres chats à fouetter...

Le problèmes des littéraires, c'est qu'ils se réveillent toujours trop tard!

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
nuages
Doyen

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par nuages le Jeu 18 Fév 2010 - 21:41
Bravo John, tu as la pétition avant que je ne te demande si je pouvais la mettre en ligne ici! Fais-tu partie de ce "collectif de professeurs de lettres"? (ici avec les pseudos , difficile de s'y reconnaître). Je fais partie des professeurs de TL indignés qui sont à l'origine de cette pétition. Elle vient d'être mise en ligne et je ne vois pas encore où on peut signer, je vais demander à la responsable et je vous tiens au courant ( je m'occupe surtout de la pétition papier).
A l'origine certains collègues du collectif (qui devait s'appeler "les lettres volées" ce que j'aimais beaucoup, ou "nous, la Princesse de Clèves" ce qui était moins transparent) voulaient aussi critiquer le choix de Quignard et les pressions financières qui l'auraient peut-être justifié (prochaine parution d'un livre-DVD Tous les matins du monde, mais le profit des maisons d'édition sur les ventes de livres au programme n'est pas nouveau) mais nous n'avons pas voulu trop nous disperser, ni tout critiquer. Pour moi ce qui est scandaleux aussi c'est le passage de 4h à 2h de littérature en TL. Mais on peut reprendre ce combat ultérieurement , puisque la diminution de l'horaire ne sera effective qu'en 2012. A suivre...
avatar
John
Médiateur

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par John le Jeu 18 Fév 2010 - 21:47
Fais-tu partie de ce "collectif de professeurs de lettres"?
Non ; d'ailleurs, je trouve que les membres du collectif devraient rendre leurs noms publics, car le document est public, et il n'y a rien d'infâmant à prendre position de cette manière.

Je ne suis personnellement pas choqué par le choix de de Gaulle - en outre, je crois qu'il y a des passages des Mémoires dans plusieurs anthologies de littérature française et/ou manuels de première quand il y avait l'autobiographie, et ça n'a jamais choqué grand monde.

Je crois que la pétition porte uniquement sur le passage de 4h à 2h de littérature en TL : tu peux indiquer le lien pour la pétition dans un nouveau fil de manière à ce qu'il soit bien distinct de celui sur la protestation contre de Gaulle.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
nuages
Doyen

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par nuages le Jeu 18 Fév 2010 - 22:14
John, tu es informé plus vite que notre collectif car nos noms doivent bien sûr figurer sur la pétition (celle contre le choix des Mémoires de de Gaulle qui s'intitule " les lettres en phase terminale") ( mais je signerai évidemment l'autre aussi) mais cette pétition n'est pas encore mise en ligne pour être signée, cela devrait se faire dans la soirée ou demain!(mais le texte est celui que tu publies) . Merci de me conseiller d'ouvrir un nouveau fil, je le ferai dès que nous serons au point (pas facile car nous sommes 30 professeurs dispersés à travers la France et le monde - deux en poste en Amérique du Sud!- nous concertant uniquement par mails)
avatar
CherCollègue
Banni

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par CherCollègue le Jeu 18 Fév 2010 - 22:19
Dieu sait que je ne suis pas le dernier à ne pas être avare de critiques (ici !), mais sincèrement, je ne crois pas qu'il y ait eu une quelconque pression des éditeurs. Ou qu'il y ait une collusion entre les éditeurs et le MEN.
Certes, je ne sais pas tout...

Pour ce qui est du retour à 2h/hebdomadaire, ce n'est qu'un (juste) retour à la situation initiale de cet enseignement. L'inflation horaire : stop !
Certes, ce n'est que mon avis...

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par Abraxas le Jeu 18 Fév 2010 - 22:48
Du temps où j'enseignais en TL, dans les années 90, on avait deux heures pour trois heures. C'était jouable, à la fois pour les élèves et pour le programme.
Franchement, si je demandais des heures de Français en plus, sur l'enveloppe globale, ce n'est pas pour la TL que je me battrais — il y a des urgences et des scandales autrement criants au collège, où des centaines d'heures de Français ont été supprimées en 25 ans.
Et il faudra bien un jour réfléchir collectivement à ce que nous voulons enseigner, au lieu de charger sans cesse la barque. Se dire : mettons les classes de collège à 30 heures par semaine (et c'est bien assez, physiquement et intellectuellement parlant) : comment distribuons-nous l'essentiel ?
avatar
Carabas
Vénérable

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par Carabas le Jeu 18 Fév 2010 - 22:58
Oui enfin, on parle bien de la Terminale littéraire? Quand j'étais en TL, je trouvais hallucinant qu'on n'ait que 2h... Et notre emploi du temps à l'époque n'était pas surchargé, surtout par rapport aux S et ES.

Certes, des heures de français ont été supprimées du primaire au lycée et c'est scandaleux, surtout dans les petites classes.

Mais quand même, 4 heures de Lettres en TL, ça me semble très raisonnable...
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par Chocolat le Jeu 18 Fév 2010 - 23:08
Excusez-moi, mais il me semble que l'on mélange un peu tout.
Quel rapport entre les heures attribuées en collège et les heures attribuées en lycée, en terminale littéraire, qui plus est?

Carabas a complètement raison, à mon avis - cela ne rime à rien, 2h, en TL! C'est peanuts!

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
InvitéeHr
Expert

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par InvitéeHr le Jeu 18 Fév 2010 - 23:25
@Abraxas a écrit:Quignard, en revanche…

Vous en pensez quoi de Quignard vous ?
avatar
John
Médiateur

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par John le Jeu 18 Fév 2010 - 23:58
John, tu es informé plus vite que notre collectif car nos noms doivent bien sûr figurer sur la pétition (celle contre le choix des Mémoires de de Gaulle qui s'intitule " les lettres en phase terminale") ( mais je signerai évidemment l'autre aussi) mais cette pétition n'est pas encore mise en ligne pour être signée, cela devrait se faire dans la soirée ou demain!(mais le texte est celui que tu publies) . Merci de me conseiller d'ouvrir un nouveau fil, je le ferai dès que nous serons au point (pas facile car nous sommes 30 professeurs dispersés à travers la France et le monde - deux en poste en Amérique du Sud!- nous concertant uniquement par mails)

Merci pour les précisions : j'ai donc retiré le "anonymement" du titre de mon topic.

Disons que, même si de Gaulle ne me choque pas en soi, je trouve que les concepteurs du programme auraient dû réfléchir aux problèmes que posait la réunion de trois oeuvres du 20e dans un programme qui en compte quatre...


Dernière édition par John le Ven 19 Fév 2010 - 0:30, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Frisouille
Devin

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par Frisouille le Ven 19 Fév 2010 - 0:11
@Carabas a écrit:Oui enfin, on parle bien de la Terminale littéraire? Quand j'étais en TL, je trouvais hallucinant qu'on n'ait que 2h... Et notre emploi du temps à l'époque n'était pas surchargé, surtout par rapport aux S et ES.

Certes, des heures de français ont été supprimées du primaire au lycée et c'est scandaleux, surtout dans les petites classes.

Mais quand même, 4 heures de Lettres en TL, ça me semble très raisonnable...

Perso, j'aurais volontiers cédé l'heure trente de cours "scientifique" contre deux ou trois heures de plus de lettres ou d'HG....mais je ne suis pas un modèle...
avatar
nuages
Doyen

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par nuages le Ven 19 Fév 2010 - 8:04
merci beaucoup, John, pour la modification du titre, , merci aux intervenants pour leurs avis, j'ouvre un nouveau fil dès que notre pétition est "fonctionnelle"
Invité
Invité

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par Invité le Ven 19 Fév 2010 - 8:13
@Carabas a écrit:Oui enfin, on parle bien de la Terminale littéraire? Quand j'étais en TL, je trouvais hallucinant qu'on n'ait que 2h...

+1 !

2 h, c'était trop peu.
On n'avait d'ailleurs pas fini le programme (trois oeuvres vues sur quatre).
Pourtant, c'étaient des oeuvres courtes (OEdipe Roi de Sophocle, Hamlet de Shakespeare, "Des coches" et "des cannibales" de Montaigne, Cahier d'un retour au pays natal de Césaire) en comparaison de celles au programme actuellement.
avatar
CherCollègue
Banni

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par CherCollègue le Ven 19 Fév 2010 - 8:32
On vous donnerait 6h... ce serait toujours "trop peu"...

Loi de Parkinson !

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.
avatar
nuages
Doyen

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par nuages le Ven 19 Fév 2010 - 8:40
2h de littérature dans une terminale dont la spécificité est d'être littéraire c'est tout de même trop peu! N'y a-t-il que 2h de maths en TS? Nous ne demandons pas 6h (ce qui serait encore inférieur à l'horaire de philosophie - que je ne critique pas- ) mais le maintien de 4h , ou alors , si on passe à 2h , qu'on cesse de se moquer des professeurs de lettres en parlant de "revalorisation de la filière L" (par la diminution de moitié de son horaire!) . Plusieurs élèves de TL veulent faire des prépas lettres, ce n'est pas avec 2h/ semaine qu'on peut approfondir des oeuvres comme l'Odyssée, les Pensées...
avatar
leyade
Bon génie

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par leyade le Ven 19 Fév 2010 - 8:44
@CherCollègue a écrit:Loi de Parkinson !

Quid?
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par Ruthven le Ven 19 Fév 2010 - 8:54
@nuages a écrit:2h de littérature dans une terminale dont la spécificité est d'être littéraire c'est tout de même trop peu! N'y a-t-il que 2h de maths en TS? Nous ne demandons pas 6h (ce qui serait encore inférieur à l'horaire de philosophie - que je ne critique pas- ) mais le maintien de 4h , ou alors , si on passe à 2h , qu'on cesse de se moquer des professeurs de lettres en parlant de "revalorisation de la filière L" (par la diminution de moitié de son horaire!) . Plusieurs élèves de TL veulent faire des prépas lettres, ce n'est pas avec 2h/ semaine qu'on peut approfondir des oeuvres comme l'Odyssée, les Pensées...

En fait, il y a une illusion de perspective, puisque la réforme remplace les 4h de littérature par 2h de littérature (en français) et 1h30 de littérature en langues étrangères (au lieu d'étudier Shakespeare en traduction, ils l'étudieront en langues étrangères) ; les heures enlevées au professeur de littérature française sont (partiellement) transférées au professeur de littérature étrangère (car les collègues de langue sont aussi formés pour enseigner la littérature).
Sur le papier, cela peut paraître défendable ; dans les faits, c'est une absurdité : un enseignement qui n'a lieu qu'une seule fois par semaine est tenu pour insignifiant par les élèves, il faut un minimum de 3h (2+1) pour rythmer leur semaine et les mettre au travail. L'émiettement des enseignants va conduire à la dilution de l'apprentissage, surtout lorsque l'on voit que, pour l'énorme majorité des élèves, le gros du travail est fait en cours (dire qu'ils vont travailler en autonomie parce qu'ils auront moins d'heures de cours relève de la vaste blague).
Sur l'horaire de philosophie, il y a une vraie crispation chez les enseignants sur les 8h en TL (au détriment de ce qui peut se passer dans d'autres séries); pourtant, un modèle sous la forme, Option en seconde, 3h en Première L, 6h en Terminale L ne serait pas plus mal.

De toute manière, je parie que la TL va disparaître d'ici quatre ou cinq ans ; une série du lycée général où les mathématiques ne sont qu'une option ne peut paraître crédible. Au passage, quand on compare les horaires de la L par rapport à ceux des ES et des S, l'enveloppe horaire hebdomadaire est inférieure de 1h ou 2h.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par Daphné le Ven 19 Fév 2010 - 8:59
@nuages a écrit:2h de littérature dans une terminale dont la spécificité est d'être littéraire c'est tout de même trop peu! N'y a-t-il que 2h de maths en TS? Nous ne demandons pas 6h (ce qui serait encore inférieur à l'horaire de philosophie - que je ne critique pas- ) mais le maintien de 4h , ou alors , si on passe à 2h , qu'on cesse de se moquer des professeurs de lettres en parlant de "revalorisation de la filière L" (par la diminution de moitié de son horaire!) . Plusieurs élèves de TL veulent faire des prépas lettres, ce n'est pas avec 2h/ semaine qu'on peut approfondir des oeuvres comme l'Odyssée, les Pensées...

Je ne suis pas professeur de lettres et ne souhaite pas m'imiscer dans le débat mais ce que dit nuages me semble d'une pertinence rare.
Contenu sponsorisé

Re: Des enseignants de lettres s'insurgent contre les Mémoires de de Gaulle en TL.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum