Le feriez-vous ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le feriez-vous ?

47% 47% 
[ 35 ]
27% 27% 
[ 20 ]
11% 11% 
[ 8 ]
15% 15% 
[ 12 ]
 
Total des votes : 75

Le feriez-vous ?

Message par Tournesol le Sam 20 Fév 2010 - 11:42

Une personne hors EN, relativement haut placée, propose d'intervenir en votre faveur pour votre mutation l'année prochaine.
Accepteriez-vous ?
Ce n'est pas (hélas ?) mon cas, mais j'entends ces temps-ci des choses qui me font penser que si, c'est possible, on peut se faire pistonner. Naïvement je suis restée longtemps sans le croire, malgré des exemples évidents...

_________________
J'habite près de mon silence
à deux pas du puits et les mots
morts d'amour doutant que je pense
y viennent boire en gros sabots
comme fantômes de l'automne
mais toute la mèche est à vendre
il est tari le puits, tari.

(G. Perros)

Vis comme si tu devais mourir demain, apprends comme si tu devais vivre toujours. (Gandhi)

Tournesol
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par zabriskie le Sam 20 Fév 2010 - 11:44

J'ai choisi la première solution, puis j'ai annulé mon vote pour la seconde... j'en déduis donc que j'aurais des scrupules.

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Invité24 le Sam 20 Fév 2010 - 11:45

bien sur que je le ferai.
sans scrupule, et sans hésiter.

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Nestya le Sam 20 Fév 2010 - 11:47

Je le ferai probablement mais avec des scrupules. En tout cas, je tiendrai ma langue et je ne le dirai rien à personne. Mais est-ce vraiment faisable?

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par MS le Sam 20 Fév 2010 - 11:56

Comme Rose. Mais de toute façon, il y a peu de chances que cela arrive!

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Camélity Jane le Sam 20 Fév 2010 - 11:57

Mais quel type de mutation pourait-on obtenir ainsi????

Camélity Jane
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Anacyclique le Sam 20 Fév 2010 - 12:04

@Nestya a écrit: Mais est-ce vraiment faisable?

J'en mets ma main à couper.
Ne serais-ce que parce que j'ai déjà entendu cela (professeurs de sport bien informé, muts ripoux sur l'académie de Versailles) et parce que je n'ai jamais été titularisée sur liste complémentaire en tant qu'instit.
Je suis allée faire un scandale au rectorat, en demandant à la responsable des appels sur liste complémentaire, comment il était possible que quelqu'un (plus de 400 places après moi) ait pu être appelé et titularisé avant moi.
Bon crépage de chignon, en vain.
Inutile de dire que je n'ai pas eu la moindre réponse (correcte) à ma question et que... je n'ai jamais été appelée.
L'année d'après, j'ai passé le CAPES.

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Tournesol le Sam 20 Fév 2010 - 12:22

Des exemples ?
Une collègue passe le concours PE, l'obtient, obtient dès sa première rentrée l'école qu'elle souhaitait. Même chose pour sa soeur jumelle l'année d'après, qui passe le concours pour être prof d'EPS, même chose deux ans plus tard pour la petite soeur, PE...
Cette année, dans le collège où j'ai fait mon remplacement, et dans lequel un poste était disponible : j'avais demandé ce poste, je suis célibataire sans enfant, TZR depuis 7 ans, aucun point de bonification dans mon académie, autant dire aucune chance. Le poste a été obtenu par une collègue qui sort de l'iufm, dont la situation familiale est strictement identique à la mienne, et qui vient d'une autre académie.

Voilà des cas que je connais. Suite à mes "démélés" actuels avec le rectorat, j'entends autour de moi parler de passe-droits qui me dégoûtent.

_________________
J'habite près de mon silence
à deux pas du puits et les mots
morts d'amour doutant que je pense
y viennent boire en gros sabots
comme fantômes de l'automne
mais toute la mèche est à vendre
il est tari le puits, tari.

(G. Perros)

Vis comme si tu devais mourir demain, apprends comme si tu devais vivre toujours. (Gandhi)

Tournesol
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Pseudo le Sam 20 Fév 2010 - 12:28

J'ai répondu la première. Sans scrupule.

Pourtant, il y a 10 ou 15 ans (peut-être même moins) je n'aurais même pas imaginé supporter une proposition aussi déshonorante et gnagnagna... Mais après observation de la vie sociale, j'en suis arrivée à la constatation absolument cynique qu'il y a les baiseurs et les baisers. Et que les baisers regardaient avec beaucoup d'admiration les baiseurs.
Alors non seulement j'accepterais, mais je le ferais habillement savoir à mon nouveau poste (de façon discrète et modeste) ce qui me vaudrait l'admiration et le respect de tous mes nouveaux collègues.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Anacyclique le Sam 20 Fév 2010 - 12:29

@Tournesol a écrit: Suite à mes "démélés" actuels avec le rectorat, j'entends autour de moi parler de passe-droits qui me dégoûtent.

Voilà pourquoi, entre autres, je ne peux pas même imaginer cocher la case "oui". Même en ayant galéré.

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Anacyclique le Sam 20 Fév 2010 - 12:32

@Pseudo a écrit:J'ai répondu la première. Sans scrupule.

Pourtant, il y a 10 ou 15 ans (peut-être même moins) je n'aurais même pas imaginé supporter une proposition aussi déshonorante et gnagnagna... Mais après observation de la vie sociale, j'en suis arrivée à la constatation absolument cynique qu'il y a les baiseurs et les baisers. Et que les baisers regardaient avec beaucoup d'admiration les baiseurs.
Alors non seulement j'accepterais, mais je le ferais habillement savoir à mon nouveau poste (de façon discrète et modeste) ce qui me vaudrait l'admiration et le respect de tous mes nouveaux collègues.

Il est mignon comme tout ton lapsus, Pseudo. Tu voulais dire "baisés", n'est-ce pas ?

N.B.: quelles que soient les dérives, quelles soient plus récentes ou non que dans le privé (ce qui reste à prouver !), je tiens à certaines valeurs desquelles je ne me départirai pas, quelle que soit la carotte !

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Tournesol le Sam 20 Fév 2010 - 12:37

En ayant galéré, Nellen... Mais si la proposition t'était faite en pleine galère, un peu comme le cas de la collègue évoquée, je crois, par le Snalc, dont on a modifié le remplacement en cours d'année, comme moi, mais à qui on laisse entendre que l'année prochaine, on fera un petit effort pour l'obtention d'un poste fixe...

Je ne l'envie pas, contrairement à ce qu'envisage Pseudo à propos des baisés qui envieraient les baiseurs... Descartes

_________________
J'habite près de mon silence
à deux pas du puits et les mots
morts d'amour doutant que je pense
y viennent boire en gros sabots
comme fantômes de l'automne
mais toute la mèche est à vendre
il est tari le puits, tari.

(G. Perros)

Vis comme si tu devais mourir demain, apprends comme si tu devais vivre toujours. (Gandhi)

Tournesol
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Daphné le Sam 20 Fév 2010 - 12:37

@Tournesol a écrit:En ayant galéré, Nellen... Mais si la proposition t'était faite en pleine galère, un peu comme le cas de la collègue évoquée, je crois, par le Snalc, dont on a modifié le remplacement en cours d'année, comme moi, mais à qui on laisse entendre que l'année prochaine, on fera un petit effort pour l'obtention d'un poste fixe...

Alors là je demande à voir, parce que ça c'est de l'enfumage pour lui faire accepter la situation.


Je ne l'envie pas, contrairement à ce qu'envisage Pseudo à propos des baisés qui envieraient les baiseurs...

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Tournesol le Sam 20 Fév 2010 - 12:41

Tu penses, Daphné, que ce n'est pas possible ?

_________________
J'habite près de mon silence
à deux pas du puits et les mots
morts d'amour doutant que je pense
y viennent boire en gros sabots
comme fantômes de l'automne
mais toute la mèche est à vendre
il est tari le puits, tari.

(G. Perros)

Vis comme si tu devais mourir demain, apprends comme si tu devais vivre toujours. (Gandhi)

Tournesol
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Pseudo le Sam 20 Fév 2010 - 12:41

Nellen a écrit:
@Pseudo a écrit:J'ai répondu la première. Sans scrupule.

Pourtant, il y a 10 ou 15 ans (peut-être même moins) je n'aurais même pas imaginé supporter une proposition aussi déshonorante et gnagnagna... Mais après observation de la vie sociale, j'en suis arrivée à la constatation absolument cynique qu'il y a les baiseurs et les baisers. Et que les baisers regardaient avec beaucoup d'admiration les baiseurs.
Alors non seulement j'accepterais, mais je le ferais habillement savoir à mon nouveau poste (de façon discrète et modeste) ce qui me vaudrait l'admiration et le respect de tous mes nouveaux collègues.

Il est mignon comme tout ton lapsus, Pseudo. Tu voulais dire "baisés", n'est-ce pas ?

N.B.: quelles que soient les dérives, quelles soient plus récentes ou non que dans le privé (ce qui reste à prouver !), je tiens à certaines valeurs desquelles je ne me départirai pas, quelle que soit la carotte !

Hi, hi... Je mêlange les baisés et les baisers... M'étonnes pas de moi !

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Anacyclique le Sam 20 Fév 2010 - 12:45

Va pour la théorie de l'enfumage.

N'empêche que, je vous assure trèèès sincèrement, que je ne renierais pas un poil mes convictions ! Quelle que soit la m***** dans laquelle je travaille.
Je préfèrerai craquer après avoir essayé et me mettre en arrêt dès que je suis broderline (ce qui m'est arrivé), plutôt que d'accepter.

Je dormirai beaucoup mieux la nuit, et ça, c'est important!

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Anacyclique le Sam 20 Fév 2010 - 12:46

@Pseudo a écrit: Hi, hi... Je mêlange les baisés et les baisers... M'étonnes pas de moi !

Tu es une poétesse !

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Pseudo le Sam 20 Fév 2010 - 12:50

@Tournesol a écrit:
Je ne l'envie pas, contrairement à ce qu'envisage Pseudo à propos des baisés qui envieraient les baiseurs... Descartes

Ca n'est pas forcemment de l'envie. Enfin, pas que. C'est un certain respect (au moins affiché), une certaine admiration pour les "gagnants" du système. J'ai vu arriver plusieurs fois dans des établissements des gens ayant bénéficié de passe droit, plus ou moins justifiables. Et bien ils ont toujours bénéficiés d'une grande révérence, et d'une grande indulgence.
J'ai vécu dans un département français, où le passe droit, la prévarication et la magouille sont errigés en véritable système. Edifitant...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Daphné le Sam 20 Fév 2010 - 12:52

On peut savoir de quel département il s'agit ?

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par yseult le Sam 20 Fév 2010 - 12:57

Un exemple? MAzarine P. n'est-elle pas prof de Lettres à Paris? Me semble pas qu'elle soit passée par Créteil ....

yseult
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Invité24 le Sam 20 Fév 2010 - 12:59

mazarine enseigne la philo à la fac.

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Pseudo le Sam 20 Fév 2010 - 13:01

@Daphné a écrit:On peut savoir de quel département il s'agit ?

Ca va en froisser.... Le Var.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Invité le Sam 20 Fév 2010 - 13:03

j'ai répondu oui car je viens de perdre 2 ans de ma vie à bosser comme une dingue et 600 points "inter" pour un poste spé dont personne ne voulait et que j'ai été trop bête de demander.

Aucun scrupule.
Vous croyez qu'en écrivant au conseil régional je pourrais?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Ruthven le Sam 20 Fév 2010 - 13:04

@Daphné a écrit:

Alors là je demande à voir, parce que ça c'est de l'enfumage pour lui faire accepter la situation.



Enfumage probable - les promesses n'engagent que ceux qui les croient -, néanmoins il me semble que le barème n'est qu'indicatif et que la décision du recteur est souveraine pour l'affectation (si je dis une ânerie, Daphné, tu me corriges) ... Et il y a toujours la possibilité des points du recteur.
Il est plus facile de faire jouer des appuis sur les postes à profil.

Sur les mutations qui suscitent l'étonnement, il faut voir aussi que certains handicaps invisibles mais réels permettent d'obtenir la RQTH avec la bonification qui va avec.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le feriez-vous ?

Message par Ruthven le Sam 20 Fév 2010 - 13:08

rose a écrit:mazarine enseigne la philo à la fac.

Pas de passe-droit pour Mazarine dans sa charge d'enseignement : elle était Allocataire Monitrice Normalienne à l'université d'Aix (allocation de recherche pour faire une thèse couplée à quelques heures d'enseignement) ; mais elle n'a pas pas, à ma connaissance, de statut de titulaire dans l'enseignement supérieur. Il me semble d'ailleurs qu'elle n'a pas soutenu sa thèse (sur Spinoza).
Elle est désormais administratrice de l'Institut François Mitterrand.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum