Face à un chef d'établissement qui pose problème

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par Mathoune le Sam 30 Jan 2016 - 11:47

Dans le cas du lycée de mon fils, ils ont effectivement laissé passer une année avant d'agir.

Mathoune
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par gauvain31 le Sam 30 Jan 2016 - 12:21

J'ai connu à mes débuts un CDE de ce type, pervers narcissique notoire, insultant (y compris pendant les conseils de classe) mais qui avait réussi à cliver les enseignants. Il en avait certains dans sa poche (avec de très bons emplois du temps, de très bonnes classes comme les sections euro..). Donc, quand il déconnait... c'était silence en SDP, c'était presque tabou. A la fin de l'année , nous étions quelques uns à avoir fait un contre-repas pendant le buffet officiel. L'action collective était inenvisageable. Heureusement pour moi j'avais eu ma mut pour le Sud Ouest.
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par amalricu le Sam 30 Jan 2016 - 14:49

J'ai eu affaire à un malade mental qui disait à la secrétaire : "je vais aux chiottes" en allant en salle des profs et qui adorait inquiéter les femmes...
Les premières recherches sur la toile dans les années 2000 nous ont remonté des faits similaires de sa part dans un établissement de l'Ile-de-France : on a fait pareil : grève massive à 99,9 % avec le soutien des parents d'élèves et articles dans la presse locale...

Sa défense ? nous étions d'affreux racistes (monsieur était du Maghreb) et il commençait à monter les élèves contre nous !!!

Résultat : visite d'un Inspecteur général qui connaissait le dossier. Le triste sire se mit alors en arrêt maladie jusqu'à la fin de l'année avant d'être rétrogradé en adjoint l'année suivante.
avatar
amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par amalricu le Sam 30 Jan 2016 - 14:50

Rendash a écrit:
CNFA a écrit:
Il pique des colères et s'est déjà tapé la tête contre un mur parce qu'un collègue lui résistait !

Ben, au contraire, c'est pain bénit, ça Laughing

Titillez-le, agacez-le, énervez-le, et portez-lui desoranges après qu'il aura été hospitalisé pour une fracture du crâne.
Faites-le interner ensuite yesyes


Il a fini (dans) le mur ?
avatar
amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par kamasolou le Sam 30 Jan 2016 - 15:00

J'aime ce fil, grâce à lui on se sent moins seul ! Je réalise qu'en 9 ans de carrière et 7 bahuts, je n'ai connu qu'un seul CDE "normal".

D'autres témoignages ? abg
avatar
kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par amethyste le Sam 30 Jan 2016 - 15:07

Allez, il y a prescription : un CDE tyrannique, qui s'est attaqué à tour de rôle à tous les collègues, qui s'est mis à hurler pendant une plénière qu'il était le chef, il savait bien qu'on voulait se mettre en grève, mais que c'était lui qui commandait et qu'on n'avait qu'à "se taire" ! Il est parti en claquant la porte, on l'a vu, médusés, sortir de l'établissement, monter dans sa voiture et partir. Seul commentaire d'un collègue (pour vous dire l'ambiance) : avec un peu de chance, il va se jeter dans la Loire !

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein
                   
avatar
amethyste
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par amalricu le Sam 30 Jan 2016 - 15:16

amethyste a écrit:Allez, il y a prescription : un CDE tyrannique, qui s'est attaqué à tour de rôle à tous les collègues, qui s'est mis à hurler pendant une plénière qu'il était le chef, il savait bien qu'on voulait se mettre en grève, mais que c'était lui qui commandait et qu'on n'avait qu'à "se taire" ! Il est parti en claquant la porte, on l'a vu, médusés, sortir de l'établissement, monter dans sa voiture et partir. Seul commentaire d'un collègue (pour vous dire l'ambiance) : avec un peu de chance, il va se jeter dans la Loire !


 Attention à la pollution quand même !

Sinon mon chéri d'amour Laughing : un cde caractériel et narcissique (des discours biographiques au micro Smile ma vie, mon œuvre) qui brisait tout dialogue par la tension et l'intimidation, qui disait bonjour quand cela lui chantait (peu), qui humiliait et rabaissait à l'occasion.....puis un jour fit les titres de la presse locale et du net quand son établissement s'illustra par une erreur magistrale dans la distribution des (mauvais ) sujets à des bacheliers...il se fit alors très discret. Néanmoins, alors que je trainais dans les couloirs du secrétariat, j'eus le grand plaisir de l'entendre se faire remonter les bretelles par les services du rectorat (téléphone en mode haut parleur)...moment délectable je l'avoue Twisted Evil
avatar
amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par Osmie le Sam 30 Jan 2016 - 15:33

amalricu a écrit:J'ai eu affaire à un malade mental qui disait à la secrétaire : "je vais aux chiottes" en allant en salle des profs et qui adorait inquiéter les femmes...
Les premières recherches sur la toile dans les années 2000 nous ont remonté des faits similaires de sa part dans un établissement de l'Ile-de-France : on a fait pareil : grève massive à 99,9 % avec le soutien des parents d'élèves et articles dans la presse locale...

Sa défense ? nous étions d'affreux racistes (monsieur était du Maghreb) et il commençait à monter les élèves contre nous !!!

Résultat : visite d'un Inspecteur général qui connaissait le dossier. Le triste sire se mit alors en arrêt maladie jusqu'à la fin de l'année avant d'être rétrogradé en adjoint l'année suivante.

C'est gratiné !
avatar
Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par Osmie le Sam 30 Jan 2016 - 15:36

kamasolou a écrit:J'aime ce fil, grâce à lui on se sent moins seul ! Je réalise qu'en 9 ans de carrière et 7 bahuts, je n'ai connu qu'un seul CDE "normal".

D'autres témoignages ? abg

J'aimerais en connaître un normal d'ici la retraite ; comme il me reste 30 ans, je garde espoir. Very Happy
avatar
Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par Lenagcn le Sam 30 Jan 2016 - 16:06

Mathoune a écrit:
micaschiste a écrit:Que fairé face à un chef d'établissement qui ne fait pas son travail administratif ?
(...)
Ne pas citer les différents problèmes, j'editerai dans un moment. Merci.

Là j'interviens en tant, non que candidate à un concours de l'EN, mais que parent d'élève (pas déléguée juste mère d'un lycéen) : à mon avis, ça doit se ressentir aussi au niveau organisation pour les élèves.
Dans ce cas, à mon avis, vous avez tout à gagner à agir simultanément avec les associations de parents d'élèves. Cette année, suite à des soucis du même ordre dans le lycée de mon fils les associations de parents d'élèves ont écrit au DASEN (et je suppose les profs aussi), et... Le proviseur a été changé (mi-septembre les assos de parents ont eu une réponse que le proviseur était muté sur une mission académique et qu'un remplaçant arrivait la semaine suivante) !

On a pourtant fêté le départ en retraite de ce cher M. T. ... , je ne comprends pas il sévit encore? Il s'est ...reproduit pale ?
(adepte de la dive bouteille sur temps scolaire, en prime; la réunion pour les futurs 6ème fut ... spéciale Shocked  ; il avait été déplacé d'un établissement plus gros et plus voyant vers celui de mes enfants, qui a tenu le coup grâce à l'équipe enseignante, merci à elle I love you )

fleurs2, que les suites soient rapides!

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par Beaubou le Sam 30 Jan 2016 - 19:39

Quand un chef d'établissement "pose problème", la riposte naturelle serait la mobilisation collective et la solidarité des victimes les plus concernées, ainsi que de leurs syndicats.
Serait.

Beaubou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par Gerardm le Lun 13 Mar 2017 - 7:18

merci pour ce topic très utile !

Mon CDE utilise souvent le terme " l'intérêt des élèves "
avatar
Gerardm
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par skindiver le Lun 13 Mar 2017 - 8:29

Un proviseur et un proviseur adjoint qui ne pouvaient pas se supporter et se contredisaient en permanence avec agressivité pendant les réunions.
L'adjointe était complètement (je ne dirais rien sinon je vais être modéré).

Un exemple: 19h par semaine, aucune demi journée de libérée. J'avais un trou de 15h à 16h le jeudi, puis cours avec une classe de 16h à 17H. Cette classe là avait aussi un trou de 15h à 16H. Elle n'a jamais voulu déplacer l'heure. J'étais encore contractuel, elle a reçu ma démission le jour même.
avatar
skindiver
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par bil36 le Lun 13 Mar 2017 - 9:49

Je fais part d'un cas qui nous est arrivé : une documentaliste s'est fait inspectée et a eu un très mauvais rapport (alors qu'a priori en tant que prof nous n'avons rien à lui reprocher). Elle a fait un recours, s'est rendu compte que le proviseur lui avait savonné la planche (certains éléments du rapport d'inspection ne pouvait venir que de lui).

J'aimerais bien savoir dans quelle mesure les chef d'établissement influencent les inspecteurs et si d'autres personnes ont vécu la meêm chose ?
avatar
bil36
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par Tamerlan le Lun 13 Mar 2017 - 11:08

bil36 a écrit:Je fais part d'un cas qui nous est arrivé : une documentaliste   s'est fait inspectée et a eu un très mauvais rapport (alors qu'a priori en tant que prof nous n'avons rien à lui reprocher). Elle a fait un recours, s'est rendu compte que le proviseur lui avait savonné la planche (certains éléments du rapport d'inspection  ne pouvait venir que  de lui).

J'aimerais bien savoir dans quelle mesure les chef d'établissement  influencent les inspecteurs et si d'autres personnes ont vécu la meêm chose ?

Un inspecteur rencontre le chef d'établissement avant et après l'inspection. Il est évident que ce que va dire le chef d'établissement va être pris en compte par celui-ci, il ne peut en être autrement. Si celui-ci tient un discours à charge il va bien sûr être alerté. Ceci étant il sait aussi en principe que toutes les situations sont possibles y compris celle de l'injustice. Et ce qu'il va observer durant la séance et en regardant les cahiers ou les classeurs des élèves permet de relativiser au besoin très fortement. S'il ressent l'impression que le CDE cherche à lui forcer un peu la main ou reproche des choses non objectivables ce n'est pas forcément mauvais non plus pour le collègue.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par PauvreYorick le Lun 13 Mar 2017 - 11:11

L'inspecteur accepte, ou n'accepte pas, que le proviseur lui parle de l'agent avant inspection. Il n'y a rien qui l'y force.

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par Tamerlan le Lun 13 Mar 2017 - 11:19

PauvreYorick a écrit:L'inspecteur accepte, ou n'accepte pas, que le proviseur lui parle de l'agent avant inspection. Il n'y a rien qui l'y force.

Non, mais dans la pratique c'est ultra-fréquent.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par Voltigeur le Lun 13 Mar 2017 - 11:20

Les chefs d'établissement reçoivent les inspecteurs lorsqu'ils viennent dans leurs murs. Ce n'est pas seulement une question protocolaire. La plupart du temps, l'inspecteur ne connaît pas personnellement le professeur dont il va suivre la "performance" en classe.
Il est donc fréquent que le principal/proviseur lui brosse le portrait du/des collègue(s) concerné(s), qu'il connaît forcément mieux au quotidien.
L'inspecteur peut ainsi se faire une idée de la réputation interne de l'enseignant qu'il va évaluer. C'est un usage, pas une pratique réglementaire.
Le pouvoir informel de recommandation -ou de dénigrement- du chef d'établissement n'est donc pas insignifiant dans ce type de circonstance. Mais il est vrai que ce n'est pas systématique, certains inspecteurs, certains chefs d'établissement aussi d'ailleurs, s'y refusant par principe.


Dernière édition par Voltigeur le Lun 13 Mar 2017 - 11:22, édité 1 fois

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)
avatar
Voltigeur
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par PauvreYorick le Lun 13 Mar 2017 - 11:21

Tamerlan a écrit:
PauvreYorick a écrit:L'inspecteur accepte, ou n'accepte pas, que le proviseur lui parle de l'agent avant inspection. Il n'y a rien qui l'y force.
Non, mais dans la pratique c'est ultra-fréquent.
À titre personnel, j'estime que le fait que les inspecteurs acceptent une « préparation » avant inspection... comment euphémise-t-on, déjà, dans notre boîte ?... pose question.

Il est vrai que l'épreuve de vertu n'était pas à l'oral des concours de recrutement au moment où la plupart de nos inspecteurs les ont passés Razz


Dernière édition par PauvreYorick le Lun 13 Mar 2017 - 11:44, édité 1 fois

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par VicomteDeValmont le Lun 13 Mar 2017 - 11:30

bil36 a écrit:Je fais part d'un cas qui nous est arrivé : une documentaliste   s'est fait inspectée et a eu un très mauvais rapport (alors qu'a priori en tant que prof nous n'avons rien à lui reprocher). Elle a fait un recours, s'est rendu compte que le proviseur lui avait savonné la planche (certains éléments du rapport d'inspection  ne pouvait venir que  de lui).

J'aimerais bien savoir dans quelle mesure les chef d'établissement  influencent les inspecteurs et si d'autres personnes ont vécu la meêm chose ?

Le vrai problème dans le cas d'une professeur documentaliste, c'est qu'elle est inspectée par le même inspecteur que celui du chef d'établissement: l'inspecteur EVS "établissement et vie scolaire".

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par Daphné le Lun 13 Mar 2017 - 11:36

Tamerlan a écrit:
PauvreYorick a écrit:L'inspecteur accepte, ou n'accepte pas, que le proviseur lui parle de l'agent avant inspection. Il n'y a rien qui l'y force.

Non, mais dans la pratique c'est ultra-fréquent.

Disons qu'ils vont prendre un peu la température...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par Marie-Henriette le Lun 13 Mar 2017 - 11:37

Je dois être bénie des dieux car je n'ai jamais eu de chef franchement problématique. Qq uns un peu manipulateurs avec lesquels il convenait d'être prudent, mais rien de pathologique comme on le lit ici ou là.
avatar
Marie-Henriette
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par monseigneur le Lun 13 Mar 2017 - 23:04

PauvreYorick a écrit:
À titre personnel, j'estime que le fait que les inspecteurs acceptent une « préparation » avant inspection... comment euphémise-t-on, déjà, dans notre boîte ?... pose question.

Il est vrai que l'épreuve de vertu n'était pas à l'oral des concours de recrutement au moment où la plupart de nos inspecteurs les ont passés Razz

Maintenant, avec la réforme de l'évaluation, l'inspecteur et le CdE vont remplir ENSEMBLE une partie de notre gille de compétences, donc la question ne se posera plus...
avatar
monseigneur
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par Babelle le Lun 13 Mar 2017 - 23:22

bil36 a écrit:Je fais part d'un cas qui nous est arrivé : une documentaliste   s'est fait inspectée et a eu un très mauvais rapport (alors qu'a priori en tant que prof nous n'avons rien à lui reprocher). Elle a fait un recours, s'est rendu compte que le proviseur lui avait savonné la planche (certains éléments du rapport d'inspection  ne pouvait venir que  de lui).

J'aimerais bien savoir dans quelle mesure les chef d'établissement  influencent les inspecteurs et si d'autres personnes ont vécu la meêm chose ?

Moi j'ai vécu ça. Un entretien qui se passe plutôt bien, et lorsque je reçois le rapport, je me fais descendre, il n'a rien à voir avec ce que m'a dit l'IPR lors de l'entretien mais tout ce qui est écrit ne peut venir uniquement que de ma CDE. Elle avait bien pris soin de ne pas assister à mon inspection alors qu'elle (ou son adjointe) ont assisté à toutes les inspections de mes collègues. Son souhait le plus cher était de me pousser à la démission mais finalement je suis restée et c'est elle qui est partie.
avatar
Babelle
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par thierry75 le Lun 13 Mar 2017 - 23:45

Daphné a écrit:
Tamerlan a écrit:
PauvreYorick a écrit:L'inspecteur accepte, ou n'accepte pas, que le proviseur lui parle de l'agent avant inspection. Il n'y a rien qui l'y force.

Non, mais dans la pratique c'est ultra-fréquent.

Disons qu'ils vont prendre un peu la température...
Il me semblait que note administrative et note pédagogique étaient, sont, distinctes. Tout ceci me choque profondément.

_________________
All animals are equal, but some are more equal than others.
En Bretagne, il ne pleut que sur les cons.
avatar
thierry75
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à un chef d'établissement qui pose problème

Message par Ventre-Saint-Gris le Mar 14 Mar 2017 - 1:33

Comme j'ai toujours trouvé aberrant le principe de l'inspection (vous savez, cette visite éclair d'un fonctionnaire omniscient qui va pouvoir, en une heure, prendre la mesure de plusieurs années d'un investissement quotidien en fondant son jugement sur les mantras ministériels), je n'ai pas demandé d'inspection pendant neuf ans. J'avais pourtant un CDE qui appréciait beaucoup mon travail.
Nouvelle rentrée, nouveau CDE du genre à placer le mot "bienveillance" dans toutes ses phrases, quand il semblait lui-même tout faire pour éviter de rencontrer élèves et familles, et une inspection trois mois plus tard. Mon inspecteur a semblé éprouver beaucoup de plaisir, pendant l'entretien, à me rapporter les petites vacheries que lui avait dites sur mon compte mon nouveau CDE, qui avait très vite compris que mes moyennes étaient trop basses pour que je puisse être un gentil garçon (Trop exigeant avec des élèves de REP... Et les élèves en difficulté dans tout ça ?).
Voilà, voilà.


Dernière édition par Ventre-Saint-Gris le Ven 28 Avr 2017 - 10:45, édité 1 fois
avatar
Ventre-Saint-Gris
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum