Parlons argent : votre niveau d'endettement

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etes-vous endetté ?

29% 29% 
[ 43 ]
41% 41% 
[ 60 ]
7% 7% 
[ 10 ]
3% 3% 
[ 5 ]
11% 11% 
[ 16 ]
5% 5% 
[ 8 ]
1% 1% 
[ 1 ]
1% 1% 
[ 2 ]
2% 2% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 148

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par miss terious le Mer 24 Fév 2010 - 0:09

Et non, je n'ai pas pu bénéficier des bourses ; parents qui gagnaient "trop" pour entrer dans les cadres ! Je suis même passé à coté de la bourse pour la prépa agreg à cause d'une pét**** qui avait fait son mémoire de maîtrise avec la chargé des dossiers qui l'a pistonnée alors qu'elle n'a pas suivi la formation et se l'est coulé douce avec son homme qui habitait à perpète mais qu'elle pouvait aller voir quand elle voulait avec cette bourse. Ca m'a fait enrager !!

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par papillonbleu le Mer 24 Fév 2010 - 0:13

Ah, d'accord...
Jette-moi des pierres : je l'ai eue deux années de suite, cette fameuse bourse d'agreg... Embarassed (car j'ai été admissible la première année).

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par Zarko le Mer 24 Fév 2010 - 1:03

@miss terious a écrit:
Mais comment faites-vous ?? J'ai dû faire un prêt étudiant de 9000 € pour aider mes parents pdt mes études ; prêt que j'ai dû rembourser d'un coup - ou presque - quand il m'a fallu acheter une voiture. Et, comme je n'avais pas d'économies (famille d'ouvrier et petit fonctionnaire), mon prêt auto ne m'a été accordé que sur 6 ans. je ne finirai de le payer que cet été ! Quand j'ai commencé, il a bien fallu que j'achète le minimum (meubles, électro-ménager) et comme la banque m'avait déjà accordé (difficilement) un prêt auto, j'ai dû faire un crédit revolving (dans la même banque) que je continue de rembourser chaque mois !! (avec bien sûr un taux d'intérêt hallucinant). Quand je suis arrivé sur mon poste actuel, je démarrais avec 0 euros. Je ne commence à pouvoir mettre de l'argent de côté que cette année, et encore peu... Je suis locataire et mon appartement est une "ruine" énergivore (ce mois-ci, j'en suis à plus de 300 euros d'électricité !!). J'ai fait une simulation pour acheter auprès de mon cousin banquier, et, même en me faisant une fleur sur le taux, je ne peux emprunter que 100 000 €, et avec ça, je ne peux acheter qu'une grange avec tout à faire à l'intérieur. Je suis dans l'impasse. Donc, aucun extra pour moi. Les vacances, je ne connais pas. Je rentre deux fois l'an chez ma mère ; point. Je ne veux pas jouer ma Cosette, mais les situations que vous décrivez... vraiment... ça m'étonne. Je me répète : comment faites-vous ?

Ben , moi non plus jamais eu d'argent...et le pire c'est que j'ai tjs eu l'impression d'en avoir de moins en moins...bon, c'est vrai une séparation au milieu, ça n'arrange rien !
Mais c'est quand même la première année que j'économise à fond sur le chauffage, quitte à me geler un peu...
Les vacances à la montagne, c'est un lointain souvenir... cafe

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par cannelle21 le Mer 24 Fév 2010 - 7:05

POur moi j'ai un petit crédit auto... tant que je paye deux loyers et que je fais le trajet toutes les semaines pour aller voir mon chéri (500 euros par mois y passent), nous avons décidé de ne pas acheter. En attendant nous mettons des sous de côté et nous en profitons pour partir en vacances.
Sinon j'ai aussi eu un coup de pouce avec la bourse d'agrégation qui m'a permis de rembourser le prêt étudiant contracté par chéri avant que je n'apparaisse dans sa vie.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par CherCollègue le Mer 24 Fév 2010 - 8:13

@Zarko a écrit:
@miss terious a écrit:
Mais comment faites-vous ?? J'ai dû faire un prêt étudiant de 9000 € pour aider mes parents pdt mes études ; prêt que j'ai dû rembourser d'un coup - ou presque - quand il m'a fallu acheter une voiture. Et, comme je n'avais pas d'économies (famille d'ouvrier et petit fonctionnaire), mon prêt auto ne m'a été accordé que sur 6 ans. je ne finirai de le payer que cet été ! Quand j'ai commencé, il a bien fallu que j'achète le minimum (meubles, électro-ménager) et comme la banque m'avait déjà accordé (difficilement) un prêt auto, j'ai dû faire un crédit revolving (dans la même banque) que je continue de rembourser chaque mois !! (avec bien sûr un taux d'intérêt hallucinant). Quand je suis arrivé sur mon poste actuel, je démarrais avec 0 euros. Je ne commence à pouvoir mettre de l'argent de côté que cette année, et encore peu... Je suis locataire et mon appartement est une "ruine" énergivore (ce mois-ci, j'en suis à plus de 300 euros d'électricité !!). J'ai fait une simulation pour acheter auprès de mon cousin banquier, et, même en me faisant une fleur sur le taux, je ne peux emprunter que 100 000 €, et avec ça, je ne peux acheter qu'une grange avec tout à faire à l'intérieur. Je suis dans l'impasse. Donc, aucun extra pour moi. Les vacances, je ne connais pas. Je rentre deux fois l'an chez ma mère ; point. Je ne veux pas jouer ma Cosette, mais les situations que vous décrivez... vraiment... ça m'étonne. Je me répète : comment faites-vous ?


Ben , moi non plus jamais eu d'argent...et le pire c'est que j'ai tjs eu l'impression d'en avoir de moins en moins...bon, c'est vrai une séparation au milieu, ça n'arrange rien !
Mais c'est quand même la première année que j'économise à fond sur le chauffage, quitte à me geler un peu...
Les vacances à la montagne, c'est un lointain souvenir... cafe

Mais enfin ! comme nous le rappelait John, il faut mettre en oeuvre les conclusions du rapport Pochard ! ...

Epouser (ou du moins "mettre le grappin sur"...) un ou une jeune cadre dynamique, et siphonner son porte-monnaie !

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.

CherCollègue
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par Clarianz le Mer 24 Fév 2010 - 8:35

Je croyais que le but d'un achat immo était d'avoir un toit pour ses vieux jours (et sans loyer) et pas de faire une plus-value ou un investissement?
Et 2000€ pour une famille, c'est loin d'aller, c'est la misère!
Je comprends qu'ils s'inquiètent de leur loyer!
Pas de parents aisés, ni de mon côté ni de celui de chéri, pas de crédit non plus, mais des petits boulots depuis mes 16 ans pour payer le nécessaire et l'accessoire.
La mut' en RP a été raide financièrement et le CP nous a achevé: on vit avec les 2000€ de tes beau-frere et soeur myf' et non, ça ne va pas.
Ce n'est suffisant que pour le minimum: bouffe, loyer, charges fixes. Dès qu'il faut se sapper, aller chez le coiffeur ou acheter des meubles, on flippe. Et même si nos parents ne sont pas aisés, ils sont généreux, ce qui nous a soulagé de nombreuses fois.
Quand on achètera, on fera sans doute un prêt total sur 25 ans, faute d'apport; puisque avec son salaire de contractuel (quelle idée de ne pas avoir passer de concours) et mon revenu de certifiée (bloqué pdt le CP), il ne sera pas facile de mettre de l'argent de côté pour autre chose que des frais de notaire.
Les bourses étudiantes jamais connues: mes parents étaient légèrement au-dessus des plafonds.
Comment se fait-il que des familles confortables en bénéficient?

J'espère avoir l'agreg et quitter la RP pour vivre de mes rentes de mon travail sans devoir faire des millions d'h sup'. ou d'h de cours part'


Dernière édition par Clarianz le Mer 24 Fév 2010 - 9:27, édité 1 fois

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par lulucastagnette le Mer 24 Fév 2010 - 8:42

Clarianz, je pense que Cannelle et Myfa parlaient des bourses "au mérite" (dans ma fac c'est comme ça qu'elles s'appelaient).
J'ai pu en bénéficier également, ça couvrait les achats de bouquins, ça ne m'aurait pas permis de mener grand train non plus (ni de prendre un appart d'ailleurs).

Je n'ai pas dû prendre de crédit d'étudiant car mes parents m'ont soutenue financièrement (même s'ils ne roulent pas sur l'or, mon père étant prof et ma mère sans emploi) : j'ai donc étudié à la fac d'à côté, loin d'être la plus côtée, mais ça me permettait de rentrer tous les soirs à la maison. Avec le recul, je regrette de ne pas avoir étudié ailleurs, mais bon, voilà !
Ensuite quand j'ai décroché le CAPES, j'ai acheté une voiture neuve que j'ai remboursée en un an (j'habitais chez mes parents pendant l'année de stage et quasiment tout mon salaire passait dans le prêt) puis j'ai dû partir en Picardie et mon grand-père m'a payé la caution pour la maison. Le reste, je me suis débrouillée.
Maintenant je vis avec quelqu'un qui gagne plus que moi (sans avoir de salaire mirobolant), ce qui me permet de payer de grosses mensualités pour rembourser le prêt immo. C'est clair que toute seule avec mon salaire qui plafonne à 2000 les bons mois, je galèrerais !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par Karine B. le Mer 24 Fév 2010 - 8:44

mon père était employé de caisse d'épargne, il m'a toujours dit qu'il valait mieux avoir un prêt pour acheter quelque chose qui prendra de la valeur que de l'argent à la banque (et il a raison, j'avais acheté une maison à 68 000 euros en, 2003 vendue en 2009 à 100 000). Il me dit aussi que le prêt ne doit pas empêcher de vivre, j'ai donc fait un nouvel emprunt sur 25 ans pour n'avoir que 710 euros à rembourser pour ma nouvelle maison et les travaux (au 9ème, je touche 2200, ça reste acceptable et pour une maison de 100 m² avec jardin, garage et semi mitoyenneté, le loyer serait identique ou plus élevé).

Je vais rembourser plus d'intérêts ? Et alors ? Au moins, je n'aurai pas le couteau sous la gorge et je peux me faire plaisir.

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par Karine B. le Mer 24 Fév 2010 - 8:46

J'ajoute que mes parents qui ont 62 ans vont faire un prêt important pour des travaux d'ici peu, ils peuvent jusqu'à 65 ans, et ce prêt sera sur les 2 têtes ; en cas de malheur pour l'un des 2, l'assurance va couvrir le remboursement, c'est quasiment une assurance-vie

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par pandora51 le Mer 24 Fév 2010 - 8:55

Nous avons un crédit immo sur 25 ans (reste 22 ans ). Il va falloir qu'on prenne un crédit auto dans quelques mois, si nous avons un deuxième enfant.

pandora51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par Aëmiel le Mer 24 Fév 2010 - 9:09

Crédit immo + crédit auto + crédit travaux + crédit finaref pour les coups durs, endettés à 40% (au moins).
Un mari ouvrier, qui gagne moins que moi à 80% en bossant 45h. J'ai toujours bossé à côté pendant mes études.
Clairement, ici, c'est mon activité annexe (l'écriture et les interventions scolaires) qui nous permettent de vivre. On s'habille en grande surface, on ne va pas au ciné, ...
On fait bp de travaux dans la maison, par contre, mais mon mari étant de la partie, on ne s'en sort pas trop mal.

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par roxanne le Mer 24 Fév 2010 - 9:20

Je suis seule , un prêt immobolier et la même année un prêt voiture ..bon , le problème est que mes impôts locaux sont au top , ceux sur le revenu (seule sans enfants ) aussi , que le gaz a augmenté , donc c'est un peu juste .

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par loute le Mer 24 Fév 2010 - 9:32

un crédit immo sur 15 ans, (plus que 9!!!!) et un crédit voiture-travaux sur 3 ans, car nous avons racheté le grenier et transformons l'appart en duplex. nous arrivons à mettre un peu de sous sur les comptes des petits, pour leurs études (ou un scooter, ça dépend!) mais rien pour nous... et dans trois ans, je pense qu'il faudra reprendre un crédit auto pour la changer... c'est sans fin. heureusement, quand la grande aura 14 ans, l'appart sera payé, on pourra envisager la suite plus sereinement!
pour les vacances, on nous prete un chalet au ski, et la mémé laisse sa maison sur la côte d'azur. ça nous permet les vraies vacances à moindres frais, sinon, je ne sais pas comment on ferait.
il faut aussi que je reconnaisse que je ne sais pas faire les courses, et que je vais 4 fois par semaine chez monop, ce qui est loin d'être économique!

_________________

loute
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par fame59 le Mer 24 Fév 2010 - 9:41

@Raizel a écrit:Allergiques aux crédits à la conso


Idem.
Je préfère prendre le RER que d'acheter une voiture à crédit.

LE seul crédit que nous ayons est un crédit immobilier... bien obligés.

fame59
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par Daphné le Mer 24 Fév 2010 - 9:52

Pas de crédit, nous sommes propriétaires de notre maison que nous avons payée sans crédit. Et fait des travaux pour la mettre à notre goût.
Bon mon mari étant muté souvent nous avons toujours payé un loyer jusqu'à ce qu'il prenne sa retraite, ce n'est qu'à ce moment là que nous avons pu acheter.
Nous avons trois voitures (mon fils en a une) il va peut-être falloir en envisager une quatrième pour ma fille qui sera étudiante aussi l'an prochain. C'est le problème quand on habite à l'extérieur de l'agglomération. Mais nous n'achetons pas à crédit.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par Pierre_au_carré le Mer 24 Fév 2010 - 10:00

@miss terious a écrit:
Mais comment faites-vous ??

- Parents qui peuvent aider.
- vie en couple.

Notre 1ière (petite) maison, on l'a payé 85 000 € en 2005 et elle fait 70 m2, donc très confortable pour une personne (pour l'instant) seule.

Pour les prix de l'immo, tout dépend où tu habites, mais avec 100 000 € ça doit être possible..

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par Pierre_au_carré le Mer 24 Fév 2010 - 10:08

@Clarianz a écrit:
Je croyais que le but d'un achat immo était d'avoir un toit pour ses vieux jours (et sans loyer) et pas de faire une plus-value ou un investissement?
Et 2000€ pour une famille, c'est loin d'aller, c'est la misère!
Je comprends qu'ils s'inquiètent de leur loyer!
Pas de parents aisés, ni de mon côté ni de celui de chéri, pas de crédit non plus, mais des petits boulots depuis mes 16 ans pour payer le nécessaire et l'accessoire.
La mut' en RP a été raide financièrement et le CP nous a achevé: on vit avec les 2000€ de tes beau-frere et soeur myf' et non, ça ne va pas.
Ce n'est suffisant que pour le minimum: bouffe, loyer, charges fixes. Dès qu'il faut se sapper, aller chez le coiffeur ou acheter des meubles, on flippe. Et même si nos parents ne sont pas aisés, ils sont généreux, ce qui nous a soulagé de nombreuses fois.
Quand on achètera, on fera sans doute un prêt total sur 25 ans, faute d'apport; puisque avec son salaire de contractuel (quelle idée de ne pas avoir passer de concours) et mon revenu de certifiée (bloqué pdt le CP), il ne sera pas facile de mettre de l'argent de côté pour autre chose que des frais de notaire.
Les bourses étudiantes jamais connues: mes parents étaient légèrement au-dessus des plafonds.
Comment se fait-il que des familles confortables en bénéficient?

J'espère avoir l'agreg et quitter la RP pour vivre de mes rentes de mon travail sans devoir faire des millions d'h sup'. ou d'h de cours part'

Votre situation est particulière si tu es en CP, et en plus si vous êtes en région parisienne.
2 000 € à la campagne, c'est dur, mais c'est possible, même d'acheter.

Mes beaux parents avaient une maison en bord de mer, les voisins étaient ouvriers tous les 2 et avaient acheté un terrain à bâtir, car c'était moins cher que dans la banlieue bordelaise (!!).
Ils ont fait construire une maisons très basique et y vivent depuis 7 ou 8 ans.

Un terrain comme le leur dans le lotissement était en vente 150 000 € pour 1 000 m2, il y a peu. (50 000 € en 2000-2001)

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par Pierre_au_carré le Mer 24 Fév 2010 - 10:11

@Karine B. a écrit:mon père était employé de caisse d'épargne, il m'a toujours dit qu'il valait mieux avoir un prêt pour acheter quelque chose qui prendra de la valeur que de l'argent à la banque (et il a raison, j'avais acheté une maison à 68 000 euros en, 2003 vendue en 2009 à 100 000). Il me dit aussi que le prêt ne doit pas empêcher de vivre, j'ai donc fait un nouvel emprunt sur 25 ans pour n'avoir que 710 euros à rembourser pour ma nouvelle maison et les travaux (au 9ème, je touche 2200, ça reste acceptable et pour une maison de 100 m² avec jardin, garage et semi mitoyenneté, le loyer serait identique ou plus élevé).

Je vais rembourser plus d'intérêts ? Et alors ? Au moins, je n'aurai pas le couteau sous la gorge et je peux me faire plaisir.

Dans ton cas, tu as été dans la bonne pente. ça ne sera peut-être pas le cas tout le temps (pour les suivants).

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par Pierre_au_carré le Mer 24 Fév 2010 - 10:14

sérafina a écrit:Crédit immo + crédit auto + crédit travaux + crédit finaref pour les coups durs, endettés à 40% (au moins).
Un mari ouvrier, qui gagne moins que moi à 80% en bossant 45h. J'ai toujours bossé à côté pendant mes études.
Clairement, ici, c'est mon activité annexe (l'écriture et les interventions scolaires) qui nous permettent de vivre. On s'habille en grande surface, on ne va pas au ciné, ...
On fait bp de travaux dans la maison, par contre, mais mon mari étant de la partie, on ne s'en sort pas trop mal.

Rentabiliser une partie de la maison en la louant ? Location saisonnière par exemple, si le coin est joli.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par papillonbleu le Mer 24 Fév 2010 - 10:18

Clarianz, je pense que Cannelle et Myfa parlaient des bourses "au mérite" (dans ma fac c'est comme ça qu'elles s'appelaient).
Oui, la bourse d'agreg était une bourse "au mérite". Mais j'étais déjà boursière sur critères sociaux (à l'échelon maximum). Il se trouve qu'à cette époque, je vivais avec ma mère qui gagnait... 9000 frs/an - soit le montant, impôts déduits, de la pension alimentaire versée par mon père. Les revenus de mon beau-père comme ceux de mon père n'étaient pas pris en compte.

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par Aëmiel le Mer 24 Fév 2010 - 10:20

@Pierre_au_carré a écrit:

Rentabiliser une partie de la maison en la louant ? Location saisonnière par exemple, si le coin est joli.

Naaaan ! (si, le coin est joli, mais on ne va pas louer. Regarde, c'est mon futur bureau :
)

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par papillonbleu le Mer 24 Fév 2010 - 10:21

il m'a toujours dit qu'il valait mieux avoir un prêt pour acheter quelque chose qui prendra de la valeur que de l'argent à la banque
Effectivement, il faut acheter un bien qui prenne beaucoup de valeur, sinon on y perd, surtout si c'est pour le revendre à court terme.

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par Clarianz le Mer 24 Fév 2010 - 11:22

@Pierre_au_carré a écrit:
@Clarianz a écrit:
Je croyais que le but d'un achat immo était d'avoir un toit pour ses vieux jours (et sans loyer) et pas de faire une plus-value ou un investissement?
Et 2000€ pour une famille, c'est loin d'aller, c'est la misère!
Je comprends qu'ils s'inquiètent de leur loyer!
Pas de parents aisés, ni de mon côté ni de celui de chéri, pas de crédit non plus, mais des petits boulots depuis mes 16 ans pour payer le nécessaire et l'accessoire.
La mut' en RP a été raide financièrement et le CP nous a achevé: on vit avec les 2000€ de tes beau-frere et soeur myf' et non, ça ne va pas.
Ce n'est suffisant que pour le minimum: bouffe, loyer, charges fixes. Dès qu'il faut se sapper, aller chez le coiffeur ou acheter des meubles, on flippe. Et même si nos parents ne sont pas aisés, ils sont généreux, ce qui nous a soulagé de nombreuses fois.
Quand on achètera, on fera sans doute un prêt total sur 25 ans, faute d'apport; puisque avec son salaire de contractuel (quelle idée de ne pas avoir passer de concours) et mon revenu de certifiée (bloqué pdt le CP), il ne sera pas facile de mettre de l'argent de côté pour autre chose que des frais de notaire.
Les bourses étudiantes jamais connues: mes parents étaient légèrement au-dessus des plafonds.
Comment se fait-il que des familles confortables en bénéficient?

J'espère avoir l'agreg et quitter la RP pour vivre de mes rentes de mon travail sans devoir faire des millions d'h sup'. ou d'h de cours part'


Votre situation est particulière si tu es en CP, et en plus si vous êtes en région parisienne.
2 000 € à la campagne, c'est dur, mais c'est possible, même d'acheter.

Mes beaux parents avaient une maison en bord de mer, les voisins étaient ouvriers tous les 2 et avaient acheté un terrain à bâtir, car c'était moins cher que dans la banlieue bordelaise (!!).
Ils ont fait construire une maisons très basique et y vivent depuis 7 ou 8 ans.

Un terrain comme le leur dans le lotissement était en vente 150 000 € pour 1 000 m2, il y a peu. (50 000 € en 2000-2001)



c'est ce qui est beau avec l'humain: chaque cas est particulier.
et comme tu dis 2000€ c'est dur, cas particulier (ou choix, comme tu préfères Wink) ou pas!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par Pseudo le Mer 24 Fév 2010 - 11:55

Sans dec, 2000 euros à deux, même à la campagne, il ne faut pas être exigent...
Moi aussi je connais des gens dont les seuls loisirs sont la télé et la construction de leur maison sur leur petit bout de terrain et leur potager, qui font l'année avec 2 jeans et deux sweet décathlon en solde... Mais on rêve parfois d'autre chose.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par Lantelme le Mer 24 Fév 2010 - 12:51

En lisant tous ces témoignages, on peut quand même en conclure que le statut dans l'EN compte beaucoup (en faisant souvent le même travail d'ailleurs). Un agrégé vit quand même bien mieux qu'un certifié. Ma femme est certifiée, moi je suis agrégé, et heureusement car sans cela nous gagnerions nettement moins. Je gagne en moyenne 1 000 euros de plus par mois que ma femme, et je fais un certain nombre d'activités annexes qui doublent mon salaire certains mois. C'est grâce à cela que l'on peut continuer à avoir un certain train de vie malgré notre prêt immobilier assez conséquent (1200 euros/mois) : restos régulièrement, habits de marque, travaux pour améliorer la maison (on fait mettre un portail électrique le mois prochain par exemple, et la clim en mai, etc.)...
Après, je pense aussi qu'on peut être très heureux avec moins d'argent, tout dépend de ses exigences. Quand je passais l'agreg, je ne pensais pas du tout au côté financier évidemment, j'étais encore dans le monde des études, mais maintenant que je suis dans l'EN je comprends ma chance. Et quand elle aura assez d'ancienneté ma femme passera l'agreg interne pour gagner en confort de vie et pouvoir notamment se mettre à temps partiel.

Ce sujet montre aussi que les questions d'argent dans l'EN ne doivent plus être taboues. Les profs sont mal payés, personne ne peut le nier.

Lantelme
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons argent : votre niveau d'endettement

Message par sand le Mer 24 Fév 2010 - 13:39

J'ai un crédit immo. Je n'ai pas payé ma maison très cher, mais les travaux ont été un véritable gouffre. Pour l'électroménager, les meubles, c'est toujours en paiement fractionné, ce qui doit me coûter à peu près 10 euros à chaque fois. Pour les voitures, on achète d'occasion après avoir économisé pendant des années.

L'autre jour, un parent d'élève est venu ricaner au collège que lui " il ne se ferait pas ch... à faire prof pour 1500 euros par mois". On le comprend.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum