Ai-je droit de refuser...?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ai-je droit de refuser...?

Message par miss terious le Mer 24 Fév 2010 - 21:37

...de recevoir un parent d'élève lors d'une réunion parents-profs ?
Je m'explique.
Un élève de troisième m'a tendu son carnet en fin d'heure ce matin, un sourire narquois fiché sur le visage : "Ma mère vous a écrit un mot". Je lis donc la chose. Elle se plaint : "Comment les élèves peuvent-ils travailler dans des conditions correctes quand tant de professeurs sont absents, surtout qu'il s'agit d'une classe qui passe un diplôme en fin d'année" (c'est en substance le contenu).
Je demande à l'élève si le mot m'est bien adressé puisqu'il y est question "des professeurs", que je ne suis pas nommée. L'élève confirme ; c'est bien à moi que ce message est destiné.
Certes j'ai été absente trois jours avant Noël et trois jours en février, mais de là à se plaindre de mes absences !!
J'étais passablement énervée et ai conservé le carnet pour phocopier le mot et en parler à ma CDE. Je la vois à la récré et lui montre le message, lui faisant part de mon mécontentement et lui demandant son soutien. Elle me dit qu'elle s'en charge. Sauf que j'ai entendu une partie de la discussion qu'elle a eue avec... l'élève !! et elle lui parlait tout gentiment, allant presque jusqu'à s'excuser !!
Mince !!! mes absences sont justifiées par des certificats médicaux et je n'ai pas de compte à rendre si ce n'est à mon administration, non ?
Alors, lundi prochain se tient la rencontre parents-profs. Je n'ai guère envie de me retrouver face à cette dame (et encore moins face à son mari...). Ma question est donc - je la répète - : ai-je droit de refuser de recevoir ces gens ?


Dernière édition par miss terious le Mer 24 Fév 2010 - 21:49, édité 1 fois

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par Viou le Mer 24 Fév 2010 - 21:40

Je pense qu'il vaut mieux que tu les voies. Au moins tu pourras mettre les choses au point.

Viou
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par liliepingouin le Mer 24 Fév 2010 - 21:46

Je ne crois pas non plus que tu puisses refuser de les voir. Mais tu ne dois pas les laisser non plus revenir sur le sujet: tu justifies tes absences auprès de ton employeur, point. S'ils ont des réclamations à faire, qu'ils aillent demander un remplaçant au rectorat.
et puis ce serait peut-être le moyen de leur glisser qu'on n'écrit pas un mot à un professeur de cette façon-là, mais qu'on y met les formes: une adresse, et une formule de salutation. non mais!

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par cristal le Mer 24 Fév 2010 - 21:57

@Viou a écrit:Je pense qu'il vaut mieux que tu les voies. Au moins tu pourras mettre les choses au point.

+1

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par fgers le Mer 24 Fév 2010 - 22:04

Tu ne peux pas refuser de les voir mais surtout ne pas rentrer dans les justifications.
A la réunion parents prof, le sujet c'est l'élève, pas toi. Refuse tout dérapage qui pourrait te concerner et renvoit vers le chef d'établissement si elle n'est pas satisfaite.


Dernière édition par fgers le Jeu 25 Fév 2010 - 7:06, édité 1 fois

_________________
Le courrier de S1 est ton meilleur ami

fgers
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par Invité le Mer 24 Fév 2010 - 22:14

MP

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par Nestya le Mer 24 Fév 2010 - 22:30

Grrr! il y a des parents qui sont à !

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par julie3 le Mer 24 Fév 2010 - 23:26

@fgers a écrit:Tu ne peux pas refuser de les voir mais surtout ne pas rentrer dans les justifications.
A la réunion parents prof, le sujet c'est l'élève, pas toi. Refuse tout dérapage qui pourrait te concerner et renvoi vers le chef d'établissement si elle n'est pas satisfaite.

+1

julie3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par Chocolat le Mer 24 Fév 2010 - 23:31

Heu... excusez-moi, mais pourquoi n'a-t-elle pas le droit de refuser de rencontrer qq'un qui lui adresse un mot de ce type?

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par Daphné le Mer 24 Fév 2010 - 23:32

Tout à fait d'accord avec tout ce qui t'a été dit, tu dois la recevoir au sujet de son fils point.
Si elle aborde les absences tu l'arrêtes net.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par Daphné le Mer 24 Fév 2010 - 23:33

@Chocolat a écrit:Heu... excusez-moi, mais pourquoi n'a-t-elle pas le droit de refuser de rencontrer qq'un qui lui adresse un mot de ce type?
Recevoir les parents au sujet de leur enfant est une obligation de service.
Par contre l'entretien ne peut porter que sur l'élève.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par julie3 le Mer 24 Fév 2010 - 23:37

@Chocolat a écrit:Heu... excusez-moi, mais pourquoi n'a-t-elle pas le droit de refuser de rencontrer qq'un qui lui adresse un mot de ce type?
Parce qu'il s'agit d'une réunion parents/profs et qu'elle est supposée leur parler de leur fils. Elle ne peut savoir s'ils aborderont ce sujet donc elle n'a, a priori, aucune raison de refuser.
Edit : Je n'avais pas vu le message précédent.

julie3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par CherCollègue le Mer 24 Fév 2010 - 23:41

ma CDE (...) lui parlait tout gentiment, allant presque jusqu'à s'excuser !!


Ce genre de personnel a un don naturel pour l'humiliation. Tant mieux ! Profitez-en Miss Terious ! Renvoyez les parents vers cette charmante dame, si douée pour la diplomatie.

Et vous aussi vous avez droit au petit sourire narquois...

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.

CherCollègue
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par Chocolat le Mer 24 Fév 2010 - 23:44

@Daphné a écrit:
Recevoir les parents au sujet de leur enfant est une obligation de service.
Par contre l'entretien ne peut porter que sur l'élève.

Et bien moi je prends la liberté de considérer qu'avant d'être fonctionnaire avec des obligations de service, je suis citoyen, et en tant que citoyen j'ai des droits et des devoirs, tout comme les parents que je reçois. Et le respect mutuel ainsi que des règles de bases de savoir vivre constituent des conditions préalables à tout entretien éventuel.

On accepte d'encaisser trop de choses, et je suis persuadée que cela contribue à la décrédibilisation du corps enseignant en général.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par MS le Jeu 25 Fév 2010 - 6:33

Je pense qu'il est préférable que tu voies cette mère, si tu ne le fais pas, elle pensera que justement tu la fuis et qui tu fuis tes responsabilités. Après, comme cela a été dit, si elle te parle de tes absences, tu coupes court, et si elle insiste, tu la remercies. Laisse la porte ouverte et informe tes collègues de ce mot au cas où.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par roxanne le Jeu 25 Fév 2010 - 8:51

Il y a quelques temps des parents m'avaient adressé un mot "menaçant" suite à une punition de leur fille .En gros , ils ne venaient pas me voir tout de suite mais je cite "ne vous réjouissez pas trop vite, nous serons là lors la réunion parents-profs et nous réglerons ce détail" .La différence est que mon CDE est à la hauteur (et je m'en rends d'autant plus compte en lisant ces propos) , il les a convoqués et leur a interdit de voir aucun prof avant de l'avoir vu lui.Quand ils sont venus me voir , on a parlé de la gamine , et ils ont fait profil bas .Insiste auprès de ta CDE pour qu'elle les reçoive , fais circuler le mot auprès des collègues , monte un peu l'histoire.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par lulucastagnette le Jeu 25 Fév 2010 - 8:55

Moi aussi j'aurais bouilli en lisant le message...

Comme disent les autres néos, reçois les parents pour parler de leur fils. Je ferais quand même une remarque sur le mot déplacé, en fin d'entretien peut-être, d'un ton froid et méprisant juste ce qu'il faut (tu sais, sans s'énerver).

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par roxanne le Jeu 25 Fév 2010 - 9:00

J'insiste : implique ta CDE , c'est son boulot .

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par julie3 le Jeu 25 Fév 2010 - 11:33

Je ne ferais aucune allusion à la fin : si les parents sont encore remontés, ils risquent de sauter sur l'occasion et pour le coup elle aura tendu la perche; difficile ensuite de les renvoyer au cde, seule solution s'ils évoquent le sujet : elle n'a pas à justifier ou discuter ses absences auprès des parents, ce serait une intrusion dans sa vie privée. Au cde de l'expliquer à ces "gens".
En revanche j'adopterais un ton très froid et laconique pendant le rdv à propos du fils, histoire de bien leur montrer qu'on n'est pas à leur botte.

julie3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par Daphné le Jeu 25 Fév 2010 - 11:37

+ 1 !!
Ne surtout pas aborder le sujet, et s'il l'est par les parents couper court immédiatement et les envoyer au CDE.
La rencontre est uniquement pour parler de l'élève, pas du professeur.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par Celeborn le Jeu 25 Fév 2010 - 11:39

Contre les parents difficiles, j'ai une stratégie assez différente : l'obséquiosité couplée à la langue de bois ou à la posture du psy. "Mais bien entendu, madame, je comprends parfaitement votre problème", "mais vous avez tout à fait raison, monsieur, c'est normal d'être inquiet quand il s'agit de son enfant : il va de soi que vous voulez le meilleur pour lui". parfois, je ressemble à Mireille Dumas...

Maintenant, c'est un style que tout le monde ne peut pas adopter, je pense, mais qui donne parfois des résultats surprenamment jouissifs. j'ai eu un parent venu casser du sucre sur le dos de l'enseignement public (et sur le mien au passage, de dos) et à qui j'ai vanté les mérites du privé et qui n'en est pas revenu (je crois d'ailleurs qu'il a suivi mon conseil et a inscrit son fils dans le privé l'année suivante ).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par Daphné le Jeu 25 Fév 2010 - 12:52

@Celeborn a écrit:Contre les parents difficiles, j'ai une stratégie assez différente : l'obséquiosité couplée à la langue de bois ou à la posture du psy. "Mais bien entendu, madame, je comprends parfaitement votre problème", "mais vous avez tout à fait raison, monsieur, c'est normal d'être inquiet quand il s'agit de son enfant : il va de soi que vous voulez le meilleur pour lui". parfois, je ressemble à Mireille Dumas...
Oui mais là tu lui parle de son enfant donc OK.

Maintenant, c'est un style que tout le monde ne peut pas adopter, je pense, mais qui donne parfois des résultats surprenamment jouissifs. j'ai eu un parent venu casser du sucre sur le dos de l'enseignement public (et sur le mien au passage, de dos) et à qui j'ai vanté les mérites du privé et qui n'en est pas revenu (je crois d'ailleurs qu'il a suivi mon conseil et a inscrit son fils dans le privé l'année suivante ).

Par contre les parents n'ont pas à nous attaquer sur notre pédagogie, notre travail, nos rythmes de progression, nos absences, etc.........

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par Celeborn le Jeu 25 Fév 2010 - 13:17

@Daphné a écrit:
@Celeborn a écrit:Contre les parents difficiles, j'ai une stratégie assez différente : l'obséquiosité couplée à la langue de bois ou à la posture du psy. "Mais bien entendu, madame, je comprends parfaitement votre problème", "mais vous avez tout à fait raison, monsieur, c'est normal d'être inquiet quand il s'agit de son enfant : il va de soi que vous voulez le meilleur pour lui". parfois, je ressemble à Mireille Dumas...
Oui mais là tu lui parle de son enfant donc OK.

Maintenant, c'est un style que tout le monde ne peut pas adopter, je pense, mais qui donne parfois des résultats surprenamment jouissifs. j'ai eu un parent venu casser du sucre sur le dos de l'enseignement public (et sur le mien au passage, de dos) et à qui j'ai vanté les mérites du privé et qui n'en est pas revenu (je crois d'ailleurs qu'il a suivi mon conseil et a inscrit son fils dans le privé l'année suivante ).

Par contre les parents n'ont pas à nous attaquer sur notre pédagogie, notre travail, nos rythmes de progression, nos absences, etc.........

Nous sommes d'accord, évidemment. mais il y a plusieurs stratégies possibles : la stratégie de la couleuvre permet souvent d'esquiver la discussion qui promettait d'être houleuse sans se mettre le parent à dos. J'en ai eu un qui menaçait à mots à peine voilés de venir me casser la figure au collège, l'année dernière (ah ! les joies d'être PP !). Un bon coup de mode Mireille Dumas, et à la fin il pleurait et me remerciait .

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par Daphné le Jeu 25 Fév 2010 - 13:23

Ah oui, ça d'accord, on peut les désarmer assez facilement

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ai-je droit de refuser...?

Message par miss terious le Jeu 25 Fév 2010 - 22:07

Merci de tous vos avis.
J'ai revu la ppale aujourd'hui après avoir fait lire le mot à une collègue qui m'a incitée à réclamer une réponse officielle à ma CDE. Celle-ci m'a dit qu'elle verrait les parents ce soir-même (réunion parents-profs des 4è dans lequel se trouve le frère, et comme - si vous avez tout suivi - ma ppale est aussi remplaçante du prof de maths absent depuis décembre... elle les a reçu en entretien). Elle m'a renouvellé son soutien. J'irai aux nouvelles demain, car, dans sa discussion au sujet du frère, aura-t-elle parlé de ce mot ?!

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum