Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
henriette
Médiateur

Re: question bête sur le dormeur du val

par henriette le Dim 28 Fév 2010, 16:49
Autre analyse, trouvée dans une copie d'élève il y a quelques années : "le soldat est allongé dans un saladier, et il n'est pas en forme : il a deux trous de balle."
Ca ne fait pas avancer le schmilblick, je vous le concède.
avatar
Zarko
Habitué du forum

Re: question bête sur le dormeur du val

par Zarko le Dim 28 Fév 2010, 16:51
@violet a écrit:Merci Zarko, cela confirme ce que disait Abraxas ! ( on devrait le savoir, il a toujours raison question boulot !)
Ouais, ce poème est une peinture impressionniste...
Il n'empêche que dans mes recherches, j'ai vu plusieurs fois l'explication vert+ rouge= bleu...!
No


_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)
avatar
CherCollègue
Banni

Re: question bête sur le dormeur du val

par CherCollègue le Dim 28 Fév 2010, 16:52
Je me souviens que, étudiant, j'utilisais le Suzanne Bernard (Le Poème en prose) pour m'asseoir dessus et avoir ainsi une vue plus plongeante et plus surplombante dans les amphi. Son épaisseur convenait parfaitement à ma taille.

N'y voyez pas une critique du livre ! Au contraire, cette brave Suzanne avait une double utilité...

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.
avatar
John
Médiateur

Re: question bête sur le dormeur du val

par John le Dim 28 Fév 2010, 17:01
Si l'on met à part les posts de Zarko auxquels effectivement je ne comprends rien (l'abus de copié-collé et de flèches dans tous les sens apparemment...), et si l'on occulte chastement le fait que CherCollègue avoue ici crument qu'il montait Suzanne Bernard en plein amphi tout en étudiant l'anatomie des étudiantes à peine voilée par leur décolleté, ce post est à peu près suivi, et effectivement je pencherais aussi, grâce à Abraxas, pour les ombres bleues.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
CherCollègue
Banni

Re: question bête sur le dormeur du val

par CherCollègue le Dim 28 Fév 2010, 17:15
Pauvre Suzanne Bernard... Je crois qu'elle était déjà ad patres lorsque j'étais étudiant.
Dieu ait son âme...

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.
avatar
John
Médiateur

Re: question bête sur le dormeur du val

par John le Dim 28 Fév 2010, 17:29
Le Sudoc indique sobrement : 1913 - ...

Si le Sudoc est bien fait, elle vivait toujours en l'an 2000.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
CherCollègue
Banni

Re: question bête sur le dormeur du val

par CherCollègue le Dim 28 Fév 2010, 17:49
@John a écrit:Le Sudoc indique sobrement : 1913 .



Je comprends, du coup, qu'elle ait été très amie avec le Prince Dédéyan ! (certains l'ont-ils connu, à la Sorbonne ?)
Ils devaient s'emprunter leurs suppositoires à la glycérine.



Oui, j'ai honte.

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.
avatar
John
Médiateur

Re: question bête sur le dormeur du val

par John le Dim 28 Fév 2010, 17:52
Tu peux ! Razz

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Zarko
Habitué du forum

Re: question bête sur le dormeur du val

par Zarko le Dim 28 Fév 2010, 23:41
Bah, je ne vois où je n'ai pas été clair ! (Quelles flèches ? heu )
Allez, un autre défi, chercher la biographie de la Suzanne Bernard dont il est ici question !! lol!
Un indice: il y a beaucoup d'homonymes... Rolling Eyes

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)
avatar
John
Médiateur

Re: question bête sur le dormeur du val

par John le Dim 28 Fév 2010, 23:46
@Zarko a écrit:Voilà, après c'est à vous de choisir...Je ne peux pas être plus clair .

Tu as déjà répondu.

Il n'y a pas de flèches, mais il n'y a pas beaucoup de rédaction non plus, et ça ne nous simplifie pas les choses pour comprendre.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Zarko
Habitué du forum

Re: question bête sur le dormeur du val

par Zarko le Lun 01 Mar 2010, 02:34
@John a écrit:
@Zarko a écrit:Voilà, après c'est à vous de choisir...Je ne peux pas être plus clair .

Il n'y a pas de flèches, mais il n'y a pas beaucoup de rédaction non plus, et ça ne nous simplifie pas les choses pour comprendre.
Bon, j'essaierai d'améliorer le rédactionnel lecteur
Le défi est toujours valable: Celui qui trouve une biographie assez complète sur Suzanne Bernard sera...(on verra) sorciere2

Et j'ai d'autres questions sur ce fameux Dormeur du Val...J'suis que PE, je m'adresse aux experts ! professeur

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)
avatar
Zarko
Habitué du forum

Re: question bête sur le dormeur du val

par Zarko le Lun 01 Mar 2010, 22:59
Bon, toujours rien sur Suzanne ?lol!


Alors, j'ai un petit doute:

Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.


Faut-il faire une césure entre ces deux vers, ou, au contraire, lier "poitine" à "Tranquille"...?
On peut considérer que tranquille se rapporte à poitrine (ce que je pense), mais certains disent que Tranquille se rapporte au soldat ...
Des pistes ?

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)
avatar
liliepingouin
Érudit

Re: question bête sur le dormeur du val

par liliepingouin le Lun 01 Mar 2010, 23:11
Tiens, je m'étais jamais posé la question... pour moi, "tranquillle" se rapportait au soldat, parce que j'ai dans la tête la version de Reggiani et qu'il fait une légère pause à la fin du vers. Mais c'est vrai qu'il n'y a pas de virgule après "poitrine"... et cela ferait un indice de plus pour indiquer qu'il est mort.

(attention, le terme césure n'est pas synonyme de pause)
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: question bête sur le dormeur du val

par Celeborn le Lun 01 Mar 2010, 23:20
Il est fort, cet Arthur !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Zarko
Habitué du forum

Re: question bête sur le dormeur du val

par Zarko le Mar 02 Mar 2010, 00:10
@liliepingouin a écrit:Tiens, je m'étais jamais posé la question... pour moi, "tranquillle" se rapportait au soldat, parce que j'ai dans la tête la version de Reggiani et qu'il fait une légère pause à la fin du vers. Mais c'est vrai qu'il n'y a pas de virgule après "poitrine"... et cela ferait un indice de plus pour indiquer qu'il est mort.

(attention, le terme césure n'est pas synonyme de pause)
Oui, c'est justement pour ça que je pose cette question. J'ai même découvert une version "moderne" (mais vraiment laide à mon goût !) où ils font la même erreur...En la répétant plusieurs fois d'ailleurs...On entend : "Tranquille.Il a deux trous rouges au côté droit." "Tranquille.Il a deux trous rouges au côté droit." "Tranquille.Il a deux trous rouges au côté droit."... araignée
Pour la césure, effectivement grosse erreur; mais disons que je suis "obsédé" par l'idée qu'un musicien (comme Debussy) n'ait pas mis ce poème en musique...
Ce poème est une peinture impressionniste...musicale !
sorciere2

Le mot césure provient du latin cæsura, « coupure ». Il possède plusieurs acceptations différentes :
En poésie, la césure est le lieu d'articulation métrique d'un vers.
En musique, la césure est la pause mélodique correspondant à la pause du scandé des paroles.
En typographie, la césure est la rupture d'un mot en fin de ligne.
En génétique, une césure est la coupure d'une liaison phosphodiester entre deux nucléotides adjacents sur un des deux brins d'acide nucléique.
Au cours des études supérieures, une césure est une année de coupure avant l'obtention du diplôme, généralement afin de faire une année de stage. professeur

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)
avatar
Zarko
Habitué du forum

Re: question bête sur le dormeur du val

par Zarko le Mar 02 Mar 2010, 03:33
Allez, ce que j'aurais voulu, c'est "Syrinx" en "Dormeur du val"....Il pouvait le faire !!

http://www.musicme.com/Vincent-Lucas/albums/Outrageously-French---Wind-Music-From-France-3661585001102.html
C'est le troisième morceau...et c'est le bon je crois.

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)
Contenu sponsorisé

Re: question bête sur le dormeur du val

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum