La solitude du coordinateur

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La solitude du coordinateur

Message par Invité le Dim 28 Fév 2010 - 17:34

pas moi. Devoir rester jusqu'à 20h (début: 17h30) pour écouter les discours-fleuves de mon chef lors des réunions du conseil pédagogique et ne pas être payée: non merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude du coordinateur

Message par CherCollègue le Dim 28 Fév 2010 - 17:58

@John a écrit:
@CherCollègue a écrit:
@fgers a écrit:C'est payé combien d'HSE coordinateur chez vous?

J'ai connu des établissements dans lesquels c'était 0
D'autres : 1 HSE
D'autres : 1,5 HSE

Cher collègue, 1 HSE ou 1 HSA ?

Oui, pardon, HSA, puisqu'elles étaient payées toutes les semaines.

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.

CherCollègue
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude du coordinateur

Message par CherCollègue le Dim 28 Fév 2010 - 18:00

Lorica a écrit:En HG, plusieurs décrets réglementent la rémunération: une heure de décharge (ou 1 HSA) s'il y a + de 5 collègues, 0.5 si moins.

Je pense qu'il y a des textes pour toutes les matières. (Un peu comme ce qui se fait pour les heures de bonne chaire). Mais je ne les connais pas. Fgers doit pouvoir vous renseigner, j'imagine.

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.

CherCollègue
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude du coordinateur

Message par Gryphe le Dim 28 Fév 2010 - 18:34

@Kilmeny a écrit:Si mes collègues n'avaient pas besoin d'être si souvent rappelés à l'ordre, j'acquitterais mes tâches bénévolement avec plaisir !
Si ce qui te pèse n'est pas la coordination, mais l'attitude de tes collègues qui "profitent" de la situation, j'essaierais de les responsabiliser un peu.

Coordo, ça ne veut pas dire "faire à la place de", ça veut dire... "coordonner" le travail de l'équipe, et les relations équipe/direction.
(Je n'ai pas le texte qui définit le rôle du coordo, j'dis ça juste par rapport au mot lui-même.)

En pareil cas, ce que j'essaierais de faire :
- lister les différentes "tâches" de l'équipe jusqu'à la fin de l'année (épreuves communes, sorties, choix de manuels, progressions communes, proposition de répartition des services pour l'an prochain, les différentes réunions -conseil péda...-, l'histoire des arts, le B2i, l'ASSR, concours et "Challenges", liaison CM2-6ème, 3ème-2°, etc, etc.),

- réunir les collègues et leur montrer la liste,

- établir un partage des tâches : Nathalie, tu prépares le Brevet blanc, Isabelle, collège au cinéma, Florian, une liste de sujet "Histoire des Arts"...
Oui enfin, il faut qu'ils soient d'accord, mais l'idée, c'est de responsabiliser tout le monde et de ne pas y passer ta vie,

- tu fais un beau tableau qui récapitule tout ça, en précisant qui fait quoi, et en marquant les dates limites, ce qui te permettra de les rappeler ultérieurement,

- et tu le diffuses en marquant soigneusement "à l'attention de l'équipe de (lettres ?), copie au principal et au principal adjoint", voire tu l'affiches comme ça tout le monde sait qui fait quoi dans l'équipe.

Si ça se trouve, ma proposition est irréaliste compte-tenu de l'équipe avec laquelle tu travailles, à toi de voir, en combinant les propositions de tous les Néos.

Bon courage !


Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude du coordinateur

Message par Kilmeny le Dim 28 Fév 2010 - 19:07

C'est une bonne idée, mais à chaque date limite, rien ne sera fait et je me retrouverai à rappeler à chacun ses devoirs, tandis que l'administration me dira "comment? Vous ne l'avez pas encore fait ?"

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude du coordinateur

Message par InvitéN le Dim 28 Fév 2010 - 19:28

Je trouve les conseils de gryphe ( encore une fois )très judicieux mais ta réponse ne l'est pas moins;
Sinon tu te contentes du cahier des charges mais entre vous sans en envoyer de copie au cde et adjoints que tu laisses en dehors de ça.
Et puis gaisou a raison : il faudrait faire tourner. ne te laisse pas avoir l'an prochain si ce n'est pas le cas : refuse cette haute fonction si elle n'est pas rémunérée, non mais !

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude du coordinateur

Message par fgers le Dim 28 Fév 2010 - 19:35

nateka a écrit:Je trouve les conseils de gryphe ( encore une fois )très judicieux mais ta réponse ne l'est pas moins;
Sinon tu te contentes du cahier des charges mais entre vous sans en envoyer de copie au cde et adjoints que tu laisses en dehors de ça.
Et puis gaisou a raison : il faudrait faire tourner. ne te laisse pas avoir l'an prochain si ce n'est pas le cas : refuse cette haute fonction si elle n'est pas rémunérée, non mais !

Surtout! Les affaires des matières se règlent sans avoir de compte à rendre à l'administration.
C'est la première chose que des collègues expérimentés m'ont appris quand je suis rentré dans le métier.

_________________
Le courrier de S1 est ton meilleur ami

fgers
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude du coordinateur

Message par CherCollègue le Dim 28 Fév 2010 - 19:38

@Kilmeny a écrit:C'est une bonne idée, mais à chaque date limite, rien ne sera fait et je me retrouverai à rappeler à chacun ses devoirs, tandis que l'administration me dira "comment? Vous ne l'avez pas encore fait ?"

Ne surtout pas mêler l'administration à cette affaire ! Surtout si elle est adepte d'une des techniques préférées des CDE : diviser pour mieux régner.
On lave le linge sale en famille.

edit : Je n'avais pas vu la réponse de Fgers. Je confirme.

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.

CherCollègue
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude du coordinateur

Message par Gryphe le Dim 28 Fév 2010 - 19:54

Nateka, fgers et CherCollègue ont amplement raison...

J'avais marqué "copie au principal", en pensant à une remarque faite par un collègue plus haut :
Je n'hésiterais pas une seconde et j'en parlerais à l'administration
Justement, je n'en "parlerais pas à l'administration", c'est beaucoup mieux si la question peut se régler au sein de l'équipe.
La "copie à la direction" était là pour les informer (sans plus), tout en mettant une (très légère) pression sur les collègues, si vraiment ils font du mauvais esprit.

En effet, rien ne serait pire que d'aller voir la direction pour faire état d'un manque de cohésion dans l'équipe. Vous n'en sortiriez pas gagnants.

En ce sens, je suis d'accord avec les avis de nateka, fgers et CherCollègue.

Mon idée était essentiellement dans le fait d'essayer de "coordonner" les différentes actions plutôt que de finir par tout faire soi-même.
Dans le contexte évoqué par Kilmeny, il est vrai que cela a l'air difficile.


Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude du coordinateur

Message par fgers le Dim 28 Fév 2010 - 19:56

J'aimerais bien t'avoir comme CDE Gryphe.

_________________
Le courrier de S1 est ton meilleur ami

fgers
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude du coordinateur

Message par Gryphe le Dim 28 Fév 2010 - 20:01

@fgers a écrit:J'aimerais bien t'avoir comme CDE Gryphe.


Adjointe, adjointe !

Merci pour ce message qui me touche beaucoup.


Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude du coordinateur

Message par sand le Dim 28 Fév 2010 - 20:02

Mais dans deux ans et des brouettes, Gryphe, tu es libre comme chef !!!
yesyes

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum