Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par little_cherry le Mer 03 Mar 2010, 19:23

Bonjour à tous,

Je suis stagiaire PLC2 (j'enseigne l'anglais) et j'ai deux classes, une classe de 4ème et une classe de 3ème. Avec la première ça se passe plutôt pas mal, ils sont attentifs en cours, ils participent, ils travaillent, il y a une bonne ambiance. Mais avec les 3ème c'est un véritable cauchemar, je redoute chaque heure de cours avec eux. Ils bavardent tous, et très fort, au point que la plupart du temps on ne m'entend pas quand je parle, et que cela empêche évidemment les quelques élèves sérieux qui aimeraient travailler de le faire dans de bonnes conditions. Ils sont indisciplinés, turbulents, insolents, me manquent de respect en me répondant ou en refusant de m'obéir (refus d'écrire la leçon dans le cahier ou de poser le sac par terre...etc). J'ai tout essayé avec eux, les avertissement, les punitions, les heures de colle, les rapports, les exclusions de cours... Rien n'y fait, ils s'en fichent ! Tout ce qu'ils ont à dire, c'est "Oh, une heure de colle de plus ou de moins !". Je n'en peux plus, et lors du dernier cours ils ont complètement dépassé les bornes en me balançant des petits bouts de gomme dans le dos pendant que j'écrivais au tableau. J'ai fait semblant de ne pas m'en rendre compte, pour essayer de voir si je n'en voyais pas un ou deux ricaner bêtement, mais je n'ai pas réussi à savoir qui c'était. Quand ils sont sortis de la salle, j'ai fondu en larmes, et j'ai parlé de ce problème à mes collègues, qui m'ont conseillé de leur faire un cours supplémentaire pour rattraper ce cours qui a été entièrement perdu. Cela m'embête, car ça me punit moi aussi, mais je ne vois pas quoi faire d'autre. Je parle de cette classe à leur prof principale depuis le début de l'année, mais elle ne fait rien, la CPE ne m'aide pas beaucoup non plus, et j'en ai parlé au principal qui a l'air de s'être enfin décidé à agir (il va convoquer les élèves les plus turbulents individuellement dans son bureau aujourd'hui ou demain). Je suis vraiment jeune (23 ans) et très gentille avec mes élèves, je suis trop tolérante avec eux (ex : j'accepte le travail en retard longtemps après la date limite de remise du devoir). Auriez-vous des conseils à me donner pour m'aider à finir l'année dans des conditions tolérables avec cette classe ? Merci d'avance !

little_cherry
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par Celeborn le Mer 03 Mar 2010, 19:43

@little_cherry a écrit: Je suis vraiment jeune (23 ans) et très gentille avec mes élèves, je suis trop tolérante avec eux (ex : j'accepte le travail en retard longtemps après la date limite de remise du devoir). Auriez-vous des conseils à me donner pour m'aider à finir l'année dans des conditions tolérables avec cette classe ?

Être moins gentille et moins tolérante me paraît être un bon début, sinon on en vient à accepter de subir ce qu'il t'ont fait subir la dernière fois (les bouts de gomme). Or un cours ne doit être une séance de torture pour toi.

Je risque hélas de te dire des banalités, mais il faut que tu demandes une heure de vie de classe avec au moins le PP et un responsable de l'administration (CDE ou adjoint) afin de remettre les pendules à l'heure. Et il faut effectivement ne plus rien tolérer et arrêter d'être "gentille", car ils sont en train de te bouffer. Apparemment, on peut exclure de cours, chez toi, puisque tu en parles. Il faut recourir à ce type de solution après un et un unique avertissement oral. Et si tu t'entends avec l'administration, vois si l'adjoint, voire le CDE lui-même, peut leur remonter les bretelles en cas d'exclusion (bref, si tu peux les envoyer dans son bureau). Et si tu dois exclure la moitié de la classe, eh bien il faudra le faire. Au moins, ceux qui veulent travailler pourront alors le faire. Mais tu n'as pas à faire cours dans ces conditions. Si c'est le bazar global, tu t'arrêtes et tu les fous en interro. Si c'est quelques élèves, hop dehors. Et fais des rapports. Beaucoup de rapports. A chaque fois qu'il se passe quelque chose. Note tout. Absolument tout.

Je sais que d'autres te donneront d'excellents conseils, ici. En attendant, je te souhaite bon courage !


Dernière édition par Celeborn le Mer 03 Mar 2010, 20:13, édité 2 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par pallas le Mer 03 Mar 2010, 20:04

Celeborn a déjà tout dit. Donc d'abord effectivement passer en mode dictateur, évidemment ça va être dur (en tout cas, ça te servira au moins pour la suite). En passer par une heure de vie de classe avec PP et principal pour mettre les choses au clair me paraît très bien (bon Celeborn a vraiment tout dit). Ne pas laisser les choses enfler, y'en a un qui commence, tant pis c'est sur lui que cela va tomber, ce n'est pas grave du tout, ils s'en remettent largement, donc passer par l'exclusion d'un élève peut parfois calmer la classe ou interro (moi ça ne fonctionne pas interro, c'est pire, ils se liguent pour ne rien faire, ils ne font jamais jamais rien en interro surprise ou pas). Reprends confiance en toi surtout, c'est toi la chef, tu dois te répéter ça 15 000 fois par jour.
Rapport sur tout : au début, tu as l'impression que ça ne sert à rien (surtout en cas de direction très lâche comme la mienne), mais je t'assure que ça a une efficacité au final.
Bon courage, tu vas y arriver !

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par missaudrey le Mer 03 Mar 2010, 20:05

- Ne te punis pas toi-même en refaisant une heure gratuite
- Arrête d'écrire au tableau : Tant pis pour tous ! Ils auraient pu se montrer solidaires
- Si c'est la bronx, interro (que tu ne corriges pas non + , ne te punis pas ! )
- Demande au PP et au CPE d'intervenir ! C'est leur boulot ! insiste !
- Sois méchante !!!!! TU verras, c'est bon au bout d'un moment ! Ils t'en seront reconaissante !
- Ne promets pas des choses que tu ne peux pas tenir !

Bon courage à toi !

PS : Je ne sais pas si ça peut t'aider mais je peux t'envoyer un doc intéressant qui te permet de construire un cadre pédagogique. Pas de solutions miracles mais recensement des questions que tu peux te poser devant pas mal de situations. Y réfléchir à froid peut être sympa


Dernière édition par missaudrey le Mer 03 Mar 2010, 20:10, édité 1 fois (Raison : PS)

missaudrey
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par Tremere le Mer 03 Mar 2010, 20:13

Ça va être dur parce que tu enseignes une langue vivante, mais ne fais pas d'oral tant que le climat n'est pas apaisé, tu ne dois pas tolérer qu'ils parlent en même temps que toi. Je suis sûre qu'ils ont quelques progrès à faire à l'écrit, ça tombe bien
Prévois des batteries d'exos, des transparents pour la correction (le rétroprojecteur est ton ami) et limite au maximum les échanges oraux.
Il faut que tu t'attendes à ce qu'ils testent les nouvelles règles, montre-toi ferme. Tu dis quelque chose et tu le fais. Tu ne fais pas de menaces en l'air.

Et dis-toi que ce sont des enfants qui ont besoin d'un cadre, et que s'ils sont se montrent si ingrats face à ta gentillesse, c'est qu'ils recherchent ce cadre, ces limites.

En ce qui concerne les bouts de gomme, c'est un grand classique, il y a des établissements où ce genre d'incident arrive tous les jours (ce n'est pas normal, bien sûr, c'est juste pour te dire que tu n'es pas la seule à subir ce genre de choses...)

Tremere
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par Invité13 le Mer 03 Mar 2010, 20:17

@Tremere a écrit:

En ce qui concerne les bouts de gomme, c'est un grand classique, il y a des établissements où ce genre d'incident arrive tous les jours (ce n'est pas normal, bien sûr, c'est juste pour te dire que tu n'es pas la seule à subir ce genre de choses...)

ça ne te consolera pas, mais chez nous c'est la prof de gestion qui a pris des oeufs dans le dos.

Tous les conseils qui t'ont été donnés sont bons, je n'ai rien à rajouter, sinon qu'on a tous connu des difficultés de ce type un jour ou l'autre...

Et puis, n'oublie pas: c'est eux ou toi, foin de la gentillesse !

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par Chocolat le Mer 03 Mar 2010, 20:18

@little_cherry a écrit:Bonjour à tous,

Je suis stagiaire PLC2 (j'enseigne l'anglais) et j'ai deux classes, une classe de 4ème et une classe de 3ème. Avec la première ça se passe plutôt pas mal, ils sont attentifs en cours, ils participent, ils travaillent, il y a une bonne ambiance. Mais avec les 3ème c'est un véritable cauchemar, je redoute chaque heure de cours avec eux. Ils bavardent tous, et très fort, au point que la plupart du temps on ne m'entend pas quand je parle, et que cela empêche évidemment les quelques élèves sérieux qui aimeraient travailler de le faire dans de bonnes conditions. Ils sont indisciplinés, turbulents, insolents, me manquent de respect en me répondant ou en refusant de m'obéir (refus d'écrire la leçon dans le cahier ou de poser le sac par terre...etc). J'ai tout essayé avec eux, les avertissement, les punitions, les heures de colle, les rapports, les exclusions de cours... Rien n'y fait, ils s'en fichent ! Tout ce qu'ils ont à dire, c'est "Oh, une heure de colle de plus ou de moins !". Je n'en peux plus, et lors du dernier cours ils ont complètement dépassé les bornes en me balançant des petits bouts de gomme dans le dos pendant que j'écrivais au tableau. J'ai fait semblant de ne pas m'en rendre compte, pour essayer de voir si je n'en voyais pas un ou deux ricaner bêtement, mais je n'ai pas réussi à savoir qui c'était. Quand ils sont sortis de la salle, j'ai fondu en larmes, et j'ai parlé de ce problème à mes collègues, qui m'ont conseillé de leur faire un cours supplémentaire pour rattraper ce cours qui a été entièrement perdu. Cela m'embête, car ça me punit moi aussi, mais je ne vois pas quoi faire d'autre. Je parle de cette classe à leur prof principale depuis le début de l'année, mais elle ne fait rien, la CPE ne m'aide pas beaucoup non plus, et j'en ai parlé au principal qui a l'air de s'être enfin décidé à agir (il va convoquer les élèves les plus turbulents individuellement dans son bureau aujourd'hui ou demain). Je suis vraiment jeune (23 ans) et très gentille avec mes élèves, je suis trop tolérante avec eux (ex : j'accepte le travail en retard longtemps après la date limite de remise du devoir). Auriez-vous des conseils à me donner pour m'aider à finir l'année dans des conditions tolérables avec cette classe ? Merci d'avance !

...
Je crois qu'à ce stade, est impératif que le CDE intervienne dans la classe, afin de faire un remontage de bretelles très sérieux - c'est son rôle, de soutenir les enseignants, qui plus est des débutants!

Ces élèves doivent comprendre qu'ils ont dépassé toutes les limites, et que à partir de maintenant c'était tolérance zéro sur toute la ligne!
Tu annonces la couleur (réfléchis bien avant) et tu ne tolères plus rien.
Tu attends le silence total avant de démarrer le cours, et si besoin est tu exclues le premier qui met en doute ta détermination en essayant d'amuser le public; voire un deuxième, si nécessaire. Et tu leur dis que tu convoques les parents.

N'oublie pas d'avoir un mot gentil à l'égard des élèves qui essaient de travailler sérieusement, et qui ne te posent pas de problèmes (s'il y en a, évidemment).

Enfin, dis-leur que tu es très déçue par leur comportement et que tu te demandes s'ils aimaient que lors d'un exposé, leurs camarades, ainsi que toi adoptent le même type de comportement à leur égard. Invite-les à réfléchir un peu plus, afin d'éviter d'avoir un comportement indigne de l'appellation "élève"!

Bon courage à toi, et ne te laisse pas faire!
Ces sales mômes n'ont (hélas) même pas conscience de la souffrance que leur comportement débile puisse engendrer! Il faut donc le leur expliquer, et s'ils ne le comprennent toujours pas, sévir sans aucun état d'âme!

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par miss sophie le Mer 03 Mar 2010, 20:54

L'an dernier j'ai reçu de l'encre dans le dos et aucun élève n'a voulu se dénoncer (classe avec beaucoup de mauvais esprit, même s'il s'exprimait de manière plus discrète que dans la tienne). Je ne leur ai plus jamais tourné le dos. J'ai donc cessé d'écrire au tableau, je leur ai dicté le cours pendant tout le reste de l'année, et plus ils râlaient, plus j'allongeais le texte à copier.

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par Daphné le Jeu 04 Mar 2010, 07:48

+1
Dans certaines classes il faut être plus vigilant, donc les élèves m'amènent leur cahier au bureau, je ne circule plus dans la classe pour voir les fautes, c'est un élève qui vient écrire, ou je dicte, etc..............
Et exo sur exo quand je ne peux pas faire cours, tant pis pour eux.
C'est problématique mais on a difficilement le choix avec certains zozos !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par mask le Jeu 04 Mar 2010, 09:11

Pas de conseils à t'apporter, juste te dire courage et de tenir bon! la première année, les élèves sentent l'inexpérience et en profitent largement, c'est une situation courante...
Beaucoup sont passés par là.

mask
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par Tidjani le Jeu 04 Mar 2010, 09:38

Tous les conseils qui t'ont été donnés sont excellents. Gentillesse, mais fermeté.

Tu leur a déjà montré que tu étais gentille. Et trop.
Maintenant, tu vas devoir leur montrer que tu sais être ferme. Et trop, pendant quelques temps.

Pour créer une ambiance sereine dans la classe, j'avoue que je suis un tyran le premier mois et que je ne laisse rien passer. Ensuite, je m'adoucis.

Il faut maintenant que tu réfléchisses bien aux règles que tu veux imposer dans ta classe. Ecris-les noir sur blanc. Ensuite, lors d'une séance de vie de classe par exemple, tu les exploses fermement aux élèves et tu leur promets que le premier faux pas de leur part sera puni.... et le premier faux pas est puni !! Il faut absolument donner toutes les punitions annoncées.

Il vont forcément mettre un bout de temps à intégrer ton nouveau statut de prof sévère : chaque élève difficile va essayer de te tester 2 ou 3 fois. Ils vont se soutenir entre eux. Ce ne sera donc pas facile et il faut que tu sois sûre de tes décisions. Si tu promets un changement que tu ne fais pas, ce sera terminé jusqu'à la fin de l'année. Il faudra donc que tu t'accroches pendant au moins deux semaines, et que tu ne relâches pas tes efforts ensuite.

Tu es prête ? Tu verras, après ce sera beaucoup plus facile ! Courage !

Et rassure-toi, j'ai connu une jeune prof qui galérait (une fois, elle est sortie de cours en me disant "je suis contente, aujourd'hui il n'y avait pas de bonbons collés au plafond"!), mais qui a su remettre les choses au point avec ses élèves. Cela n'a pas été facile (elle était peu soutenue par l'administration), mais elle y est arrivée !

Tidjani
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par Invité le Jeu 04 Mar 2010, 10:23

Missaudrey , je serais intéressée par ton document! Même à mon âge vénérable, je suis toujours trop gentille et j'ai des choses à apprendre.

Effectivement, les boules de gomme c'est un classique, il y aussi les cartouches d'encre enduites de colle collées au plafond, les boulettes pleines de salive (beurk), j'ai eu même la boule puante en fond de classe (pas sur mon bureau heureusement).
Les bonbons je ne connaissais pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par Invité13 le Jeu 04 Mar 2010, 10:34

morgane9513 a écrit:Missaudrey , je serais intéressée par ton document! Même à mon âge vénérable, je suis toujours trop gentille et j'ai des choses à apprendre.

Effectivement, les boules de gomme c'est un classique, il y aussi les cartouches d'encre enduites de colle collées au plafond, les boulettes pleines de salive (beurk), j'ai eu même la boule puante en fond de classe (pas sur mon bureau heureusement).
Les bonbons je ne connaissais pas.
+ 1 !

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par little_cherry le Jeu 04 Mar 2010, 11:32

Merci à tous pour vos conseils, ils peuvent paraître évidents, mais
cela n'empêche que ça m'aide beaucoup d'avoir des points de vue
extérieurs à la situation ! C'est vrai qu'il va falloir que je
m'endurcice au fil du temps, ça va être dur, mais je vais devoir me
forcer... N'hésitez pas si vous avez d'autres idées/conseils, je suis
preneuse !
P.S.: Missaudrey, je veux bien que tu m'envoies ton document, merci d'avance.

little_cherry
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par doctor who le Jeu 04 Mar 2010, 11:38

@Tidjani a écrit:tu les exploses fermement

C'est le meilleur conseil du lot.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par Aredius le Jeu 04 Mar 2010, 11:46

J'espère que vous n'avez pas droit au wifi dans les salles avec des élèves devant leur pc. Quoique ... l'idée fait son chemin chez les spécialistes de la question scolaire... Et c'est le top du top chez les candidats aux Régionales.
Les élèves regardent trop le prof, il faut détourner leur attention, vive les tic toc. Non, les Ntic.
C'est quand même mieux les jeux en réseau que les petits bonshommes accrochés à une boule de papier mâché collée au plafond de la classe ou les hannetons (tiens, le cycle du hanneton c'est terminé ? on n'en voit plus) trempés dans l'encrier (l'encrier, c'est bien fini. Heureusement ! il faudrait réclamer une prime de nettoyage et peut-être retour à la blouse)
Bon courage.

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par Daphné le Jeu 04 Mar 2010, 11:58

@doctor who a écrit:
@Tidjani a écrit:tu les exploses fermement

C'est le meilleur conseil du lot.


Et dire que je n'osais pas

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par doctor who le Jeu 04 Mar 2010, 12:00

@Daphné a écrit:
@doctor who a écrit:
@Tidjani a écrit:tu les exploses fermement

C'est le meilleur conseil du lot.


Et dire que je n'osais pas

Si t'as besoin d'un gros lourd, je suis toujours là.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par iconophile le Jeu 04 Mar 2010, 13:56

@little_cherry a écrit: J'ai tout essayé avec eux, les avertissements, les punitions, les heures de colle, les rapports, les exclusions de cours... Rien n'y fait, ils s'en fichent ! Tout ce qu'ils ont à dire, c'est "Oh, une heure de colle de plus ou de moins !".

Tous les conseils sont excellents et je les approuve. Juste une question. Quand tu parles des punitions, des heures de colle, as-tu noté soigneusement les punitions que tu as données ? vérifié que les sanctions ont été effectivement appliquées ? As-tu relevé les devoirs supplémentaires ? constaté que les heures de colle ont été faites ?
Le mépris de sanctions tient souvent au fait qu'elles ne vont pas au delà de l'annonce. (Un peu comme les grandes décisions gouvernementales : personne n'y croit plus)

iconophile
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par Tidjani le Jeu 04 Mar 2010, 14:09

Daphné a écrit:
doctor who a écrit:
Tidjani a écrit:
tu les exploses fermement


C'est le meilleur conseil du lot.



Et dire que je n'osais pas

Le lapsus est révélateur et je m'aperçois que je suis drôle malgré moi !

... ou alors c'est que même quand j'ai envie d'avoir l'air sévère, je fais doucement rigoler....

Tidjani
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par lene75 le Jeu 04 Mar 2010, 16:03

Moi aussi je voudrais bien le document !... sait-on jamais, ça pourrait me servir pour l'année prochaine.

Ah oui, et, au cas où, personne n'a évoqué la question je crois : si un élève que tu veux exclure refuse de sortir, tu ne t'énerves pas, tu attends un peu (pas trop longtemps) sans rien dire et en le regardant méchamment, s'il ne range toujours pas ses affaires, tu répètes ton ordre et là, s'il n'obéit pas, tu te tournes vers un délégué et tu lui demandes d'aller chercher quelqu'un de l'administration qui se fera une joie d'emmener ton petit trublion avec lui, et là évidemment, un rapport pour refus d'obéissance s'impose.

Et courage, tu es loin d'être la seule à qui il arrive ce genre de choses.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par Invité le Jeu 04 Mar 2010, 16:12

@lene75 a écrit:Moi aussi je voudrais bien le document !... sait-on jamais, ça pourrait me servir pour l'année prochaine.

Ah oui, et, au cas où, personne n'a évoqué la question je crois : si un élève que tu veux exclure refuse de sortir, tu ne t'énerves pas, tu attends un peu (pas trop longtemps) sans rien dire et en le regardant méchamment, s'il ne range toujours pas ses affaires, tu répètes ton ordre et là, s'il n'obéit pas, tu te tournes vers un délégué et tu lui demandes d'aller chercher quelqu'un de l'administration qui se fera une joie d'emmener ton petit trublion avec lui, et là évidemment, un rapport pour refus d'obéissance s'impose.

Et courage, tu es loin d'être la seule à qui il arrive ce genre de choses.

J'ai déjà eu un refus du délégué ! ça c'est la situation qui tue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par lene75 le Jeu 04 Mar 2010, 16:20

morgane9513 a écrit:
@lene75 a écrit:Moi aussi je voudrais bien le document !... sait-on jamais, ça pourrait me servir pour l'année prochaine.

Ah oui, et, au cas où, personne n'a évoqué la question je crois : si un élève que tu veux exclure refuse de sortir, tu ne t'énerves pas, tu attends un peu (pas trop longtemps) sans rien dire et en le regardant méchamment, s'il ne range toujours pas ses affaires, tu répètes ton ordre et là, s'il n'obéit pas, tu te tournes vers un délégué et tu lui demandes d'aller chercher quelqu'un de l'administration qui se fera une joie d'emmener ton petit trublion avec lui, et là évidemment, un rapport pour refus d'obéissance s'impose.

Et courage, tu es loin d'être la seule à qui il arrive ce genre de choses.

J'ai déjà eu un refus du délégué ! ça c'est la situation qui tue.

Ouais mais là, j'ai préféré ne pas en parler, parce que je n'ai pas de solution. D'ailleurs, si quelqu'un en a une... Moi, j'ai eu la déléguée qui est bien sortie de la salle, mais qui est revenue... au bout de 20 min, a fait un peu le guignol dans le couloir pour amuser la galerie, puis est rentrée... en me disant qu'elle n'avait trouvé personne... je l'ai renvoyée en lui disant qu'elle avait intérêt à me trouver quelqu'un, que le proviseur était forcément là... elle est finalement revenue 1 minute avant la fin du cours avec un surveillant qui a eu un mal de tous les diables à emmener avec lui la fille que je voulais exclure. Pendant tout ce temps, j'ai refusé de faire cours, la fille que je voulais exclure a passé son temps à faire des commentaires, mais, par chance (miracle ?), le reste de la classe a été sage, ils ont sorti des livres de maths ou autres et ont travaillé. Résultat des courses : 2 jours d'exclusion pour la fille et... 2h de colle... supprimées par la CPE pour la déléguée

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par Invité le Jeu 04 Mar 2010, 16:30

Surtout ne pas espérer que le ou la délégué(e) soit démis(e) de ses fonctions.
J'avais eu un truc marrant aussi.
Un élève qui avait un grave souci psy et qui un jour a tout balancé à notre entrée en cours...chaises, tables, etc....
Là, j'ai eu de la chance, mes délégués sont partis chercher la CPE. Celle-ci attrape l'élève, celui-ci la frappe (il était en cinquième et plutôt petit heureusement pour elle), elle arrive quand même à le maîtriser avec l'aide de surveillants venus à la rescousse.
L'élève est conduit chez la principale, de contrariété il vomit.
La principale l'installe ensuite dans son bureau, ouvre son ordinateur (sans doute pour chercher le numéro des parents du jeune voyou) et là monsieur passe sous la table et arrache les fils de l'appareil....
Celui-là je l'ai eu trois ans ! Inutile de préciser qu'en classe , il avait un niveau ce1 en français, avec une moyenne générale de 1 ou 2.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouts de gomme balancés dans le dos de la prof

Message par Invité14 le Jeu 04 Mar 2010, 17:56

@Tidjani a écrit:Tous les conseils qui t'ont été donnés sont excellents. Gentillesse, mais fermeté.

Tu leur a déjà montré que tu étais gentille. Et trop.
Maintenant, tu vas devoir leur montrer que tu sais être ferme. Et trop, pendant quelques temps.

Pour créer une ambiance sereine dans la classe, j'avoue que je suis un tyran le premier mois et que je ne laisse rien passer. Ensuite, je m'adoucis.

Ca on me l'a toujours donné comme conseil quand j'étais en collège.J' avais vraiment du mal à être très sévère.Ce n'est pas forcément évident quand on n'a pas cette "personnalité" .
devenir un tyran quand on est gentille : le pas est grand.
Mais avec certains collégiens, je pense qu'il le faut.

Tijani : tu as du collège? Et tes élèves sont calmes?
C'est juste pour savoir car parfois je me demande si les élèves craignent encore les enseignants Very Happy .


Moi j'ai du lycée.

Il faut maintenant que tu réfléchisses bien aux règles que tu veux imposer dans ta classe. Ecris-les noir sur blanc. Ensuite, lors d'une séance de vie de classe par exemple, tu les exploses fermement aux élèves et tu leur promets que le premier faux pas de leur part sera puni.... et le premier faux pas est puni !! Il faut absolument donner toutes les punitions annoncées.

Il vont forcément mettre un bout de temps à intégrer ton nouveau statut de prof sévère : chaque élève difficile va essayer de te tester 2 ou 3 fois. Ils vont se soutenir entre eux. Ce ne sera donc pas facile et il faut que tu sois sûre de tes décisions. Si tu promets un changement que tu ne fais pas, ce sera terminé jusqu'à la fin de l'année. Il faudra donc que tu t'accroches pendant au moins deux semaines, et que tu ne relâches pas tes efforts ensuite.

Tu es prête ? Tu verras, après ce sera beaucoup plus facile ! Courage !

Et rassure-toi, j'ai connu une jeune prof qui galérait (une fois, elle est sortie de cours en me disant "je suis contente, aujourd'hui il n'y avait pas de bonbons collés au plafond"!), mais qui a su remettre les choses au point avec ses élèves. Cela n'a pas été facile (elle était peu soutenue par l'administration), mais elle y est arrivée !

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum