Travailler la rédaction au collège

Page 4 sur 22 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13 ... 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par doctor who le Ven 12 Mar 2010 - 12:24

Le problème, c'est la manière de conduire aux connaissances et compétences nécessaires pour faire un commentaire ou une dissert deux ans plus tard. Je reste assez incertain sur la question.

La solution n'est pas dans une pratique précipitée de l'analyse des textes. C'est ce contre quoi beaucoup ici se battent.

Sans doute faudrait-il que les épreuves du bac changent : moins de jargon technique attendu, plus d'interprétation, plus de bons sens, plus de connaissances littéraires et historiques.

La pratique de la rédaction est aussi quelque chose d'utile sur ce plan-là. Là où les anciens programmes tentaient de faire acquérir des connaissances théoriques sur les genres et les formes littéraires, par la lecture, le travail de la rédaction le fait acquérir de manière pratique. Un élève de première devrait pouvoir comprendre et interpréter la construction d'un vers parce qu'il en a faits, pas seulement parce qu'il en a lus.

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par Clarianz le Ven 12 Mar 2010 - 14:21

Entre la fin troisième et la seconde les enfants mûrissent d'un coup, et si la langue est déjà bien maniée au sortir du collège, les techniques d'analyses littéraires devraient rentrer dans leur cerveau comme dans du beurre!
Inutile donc de précipiter: le but du collège reste de leur permettre de tout lire, de tout comprendre et d'être à l'aise avec leur langue. il me semble aussi qu'une bonne compréhension littérale est suffisante, et si en plus le vocabulaire est étudié, pas besoin de rester 2h de plus sur un même T.

Pour les exercices de type transformation, vous proposez quoi?
Je cherche dans mes différents manuels au moins 2/3 exemples, sans rien trouver... J'ai un mal de chien à proposer des travaux progressifs, passer de ce qu'ils font à ce qu'il faudrait faire (je n'ai pas d'élèves sous la main en ce moment), et je ne sais pas comment travailler la syntaxe.
Les manuels des années 50 sont-ils mieux pourvus?

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par doctor who le Ven 12 Mar 2010 - 14:25

Même les précédents : le livre unique de français de Dumas, par exemple.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par Carabas le Ven 12 Mar 2010 - 14:33

@lulucastagnette a écrit:
@doctor who a écrit:Je n'hésite pas à survoler. L'important, c'est de faire comprendre le texte de manière littérale, de saisir l'idée, l'effet ou l'intérêt principal du texte. Plus du voc et des structures syntaxiques. Et basta.

Pareil pour moi. Si au bout de l'heure, ils ont compris le texte, saisi son intérêt, qu'ils ont appris deux trois mots ou constructions, s'ils sont capables de me résumer en deux ou trois phrases le texte, je suis satisfaite !
Et pas d'affolement si, dans leur classeur, le cours ne fait que 5 lignes.
Oui, c'est ce que j'ai connu en tant qu'élève.
Mais pour ma tutrice, c'est MAL, parce que c'était de la paraphrase. Et c'est pour ça que je n'avais pas d'autorité...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par lulucastagnette le Ven 12 Mar 2010 - 14:34

@Carabas a écrit:
Mais pour ma tutrice, c'est MAL, parce que c'était de la paraphrase. Et c'est pour ça que je n'avais pas d'autorité...

Je ne vois pas du tout le rapport entre les deux (paraphrase et autorité)... Pffff ça devait être une sacrée plaie, cette tutrice (moi j'ai eu de la chance, la mienne aurait pu s'appeler Fantômette !)

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par Carabas le Ven 12 Mar 2010 - 14:37

@lulucastagnette a écrit:
@Carabas a écrit:
Mais pour ma tutrice, c'est MAL, parce que c'était de la paraphrase. Et c'est pour ça que je n'avais pas d'autorité...

Je ne vois pas du tout le rapport entre les deux (paraphrase et autorité)... Pffff ça devait être une sacrée plaie, cette tutrice (moi j'ai eu de la chance, la mienne aurait pu s'appeler Fantômette !)
Mais voyons, c'est parce que les élèves s'ennuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiient! Et quand ils s'ennuient, tu sais bien qu'ils ont le droit de mettre le soukh! Confirmé par ma formatrice et mon IPR.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par lulucastagnette le Ven 12 Mar 2010 - 14:44

@Carabas a écrit:
@lulucastagnette a écrit:
@Carabas a écrit:
Mais pour ma tutrice, c'est MAL, parce que c'était de la paraphrase. Et c'est pour ça que je n'avais pas d'autorité...

Je ne vois pas du tout le rapport entre les deux (paraphrase et autorité)... Pffff ça devait être une sacrée plaie, cette tutrice (moi j'ai eu de la chance, la mienne aurait pu s'appeler Fantômette !)
Mais voyons, c'est parce que les élèves s'ennuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiient! Et quand ils s'ennuient, tu sais bien qu'ils ont le droit de mettre le soukh! Confirmé par ma formatrice et mon IPR.


C'est vrai, j'avais oublié que si c'est le bordel c'est à cause de nos cours de merde !! Comment ai-je pu l'oublier d'ailleurs ?

Alors qu'ils n'attendent que le savoir, le Vrai, l'Unique, pour se calmer et boire nos paroles...

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par Carabas le Ven 12 Mar 2010 - 14:47

@lulucastagnette a écrit:C'est vrai, j'avais oublié que si c'est le bordel c'est à cause de nos cours de merde !! Comment ai-je pu l'oublier d'ailleurs ?

Alors qu'ils n'attendent que le savoir, le Vrai, l'Unique, pour se calmer et boire nos paroles...
Attention, tu te goures encore, mécréante! Ils doivent aussi construire leur savoir! Razz

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par Clarianz le Ven 12 Mar 2010 - 15:41

p'tite question: finalement, sans compter les mini-exercices d'écriture qui peuvent se caser dans les devoirs maisons (qui ne sont jamais fait mais bon...)ou en fin d'h, pour une rédac' en classe vous utilisez combien d'heure?
Là, je compte: 1h de préparation (2 se serait-mieux?) avec le sujet ou un autre similaire, 2h d'écriture (en 6ème et 5ème c'est pê trop, non?) et 1h de correction + relever des bouts de rédac à refaire chez soi.

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par Clarianz le Ven 12 Mar 2010 - 15:43

@doctor who a écrit:Même les précédents : le livre unique de français de Dumas, par exemple.


celui de 1928?

c'est Mamie qu'il faut dépouiller!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par V.Marchais le Ven 12 Mar 2010 - 16:11

Pour l'étude de texte, je nuancerai.
Oui, il faut lutter contre l'inflation technique.
Entièrement d'accord sur le primat du sens.
Mais je pense qu'il y a encore deux choses importantes : dépasser effectivement la paraphrase (même si j'estime que, dans une certaine mesure, la paraphrase est utile au collège) et parvenir à une interprétation du texte, une saisie de ses enjeux : signification de tel mythe, fonction symbolique des personnages des contes, sens métaphorique de certains épisodes d'Alice, d'Yvain, enjeu des mémoires de Chateaubriand ou de Simone...
Par ailleurs, les exercices d'imitation deviennent possible dans la mesure où l'on a accordé, au cours de l'étude du texte, une certaine attention à des faits de langue et à leurs effets, et que l'on cherche à se les approprier.

Mais, dans l'ensemble, je suis d'accord que cela doit se faire simplement, et avec le moins de jargon possible.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par V.Marchais le Ven 12 Mar 2010 - 16:27

@Clarianz a écrit:
Pour les exercices de type transformation, vous proposez quoi?

Voilà qqs exemples d'exercices de transformation.

Mettez en relief les adjectifs en tête de phrase en faisant les transformations nécessaires. Ex : Les armées de cette gent étrangère sont grandes. → Grandes sont les armées de cette gent étrangère.
a) La colère de Ganelon fut violente.
b) L’étonnement de Charlemagne fut grand.
c) Les armures étaient étincelantes sous le soleil.
d) Le conseil d’Olivier était sage.
e) Roland était fou.


Ecrire
Utilisez l’accumulation pour mettre en valeur une idée. Ex : Le roi n’y perdra pas un cheval. → Le roi n’y perdra ni palefroi ni destrier, ni mule ni roussin.
a) Les sarrasins n’épargnèrent personne.
b) Roland faisait voler autour de lui les armes des ennemis.
c) Dans le coffre s’accumulaient des trésors.
d) L’armée détruisit tout sur son passage.


Écrire
A votre tour, utilisez le participe présent pour développer une action.
1. Recopiez les phrases suivantes en mettant les verbes entre parenthèse au participe présent.
a) Lucien s’occupait merveilleusement bien des invités, (accueillir les nouveaux arrivants), (faire les présentations), (passer d’un groupe à l’autre), (avoir un mot aimable pour chacun).
b) Les policiers fouillèrent toute la pièce, (vider les tiroirs), (jeter à terre livres et vêtements), (décrocher les tableaux), (crever même les coussins).
c) Lola hésitait devant la glace, (passer un robe), (l’enlever), (la remettre aussitôt), (changer de chaussures).
2. Recopiez les phrases suivantes en les complétant par une série de participes présents qui préciseront l’action, comme dans l’exercice précédent.
a) Marie consacra toute sa journée aux préparatifs de la fête…
b) Ils s’amusèrent toute la soirée…
c) En une journée, Tom remit le jardin en état…
d) Les enfants firent toutes sortes de bêtises…

En ce qui concerne le travail au long cours de la syntaxe, c'est lié à la question de la progression.
Allez, je commence à mettre au propre mes notes avant d'aller chercher les fanfans à l'école.
Mais je ne veux pas imposer mon propre travail comme base de réflexion. S'il y en a qui ont des propositions à poster, qu'ils le fassent !

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par V.Marchais le Ven 12 Mar 2010 - 16:31

@doctor who a écrit:En revanche, une progression de la phrase au texte, à strictement parler, me semble un peu raide (bien que Véronique doit sans doute bien faire son boulot, comme d'hab').

Les élèves sont censés savoir faire des phrases (OK, ce n'est pas le cas, mais tout de même).

Y avait pas quelque part un smiley qui hurlait de rire en se tordant par terre ?
Sérieusement, Doctor Who, tes élèves, en 6e, dans l'ensemble, ils savent faire des phrases ? Le miens non, et je n'exagère pas. Et j'en ai marre de faire semblant.

Bon, j'ai dit que j'allais rédiger ma progression en rédaction.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par mazeppa le Ven 12 Mar 2010 - 16:57

Je veux bien, Véronique, moi aussi profiter de ton document.
J'ai consacré plusieurs heures avec mes 4ème à l'écriture de récits fantastiques et l'auteur qu'ils ont rencontré était agréablement surprise de leurs productions.
Par contre, avec mes 5ème, j'ai l'impression de stagner: les difficultés sont nombreuses (orthographe, syntaxe, organisation...) et je ne sais plus quoi faire pour qu'ils progressent. Je leur indique même ce qu'ils doivent écrire dans chaque paragraphe mais c'est insuffisant.
Aussi, je serais ravie de bénéficier de conseils extérieurs.

mazeppa
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par Clarianz le Ven 12 Mar 2010 - 17:05

Je travaille sur la mienne, mais je ne sais pas par quel bout la prendre... CE N'EST PAS de la rédaction... A croire que je ne sais pas penser Syntaxe et outil pour la rédaction! Je me désespère...

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par V.Marchais le Ven 12 Mar 2010 - 17:08

Pas de problème, Mazeppa, je t'envoie ça tout de suite. Mais je prends la précaution de quelques rappels :
- je n'ai pas de solution miracle, surtout pour les élèves en grande difficulté (comme tes 5e ?), juste quelques exercices qui aident les élèves standard à progresser ;
- tout cela est encore en cours d'élaboration. Je ne prétends pas que ce soit abouti et je travaille à améliorer ce qui relève de la progression et du réinvestissement des structures étudiées. C'est même l'objet de ce fil.

En brainstormant en choeur, peut-être...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par V.Marchais le Ven 12 Mar 2010 - 17:10

@Clarianz a écrit:Je travaille sur la mienne, mais je ne sais pas par quel bout la prendre... CE N'EST PAS de la rédaction... A croire que je ne sais pas penser Syntaxe et outil pour la rédaction! Je me désespère...

C'est que nous n'avons pas du tout appris comme ça, Clarianz, quoi qu'on nous corne à longueur de temps sur le décloisonnement. Il faut tout reprendre. Cela fait quatre ans que j'y travaille et, comme tu le vois, ce n'est pas fini, loin de là. Je commence seulement à dégager les principales pistes de travail à partir du matériau accumulé.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par Clarianz le Ven 12 Mar 2010 - 17:15

L'ennui c'est que je n'ai même pas de mot pour nommer les exercices/problèmes à résoudre...

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par miss sophie le Ven 12 Mar 2010 - 17:34

Je n'ai pour l'instant pas grand chose à apporter mais je tiens à te dire un grand merci, Véronique, pour les pistes que tu donnes. J'ai appliqué l'un de tes exercices avec mes 4es pour préparer la rédaction d'un portrait; il s'agissait de celui-ci, permettant d'éviter l'emploi de "être" et de rendre le portrait plus vivant :

Pour le portrait moral : détacher l’adjectif en tête de phrase et
poursuivre la phrase en décrivant l’attitude du personnage par un verbe
d’action.
3. Détachez l’adjectif en tête de phrase et poursuivez par
une suite logique.
Ex : Elle était silencieuse.  Silencieuse, elle
restait immobile.
Ex : Elle était taciturne.  Taciturne, elle se
tenait souvent à l’écart.
a) Le professeur était autoritaire.
b)
Ce roi était très bon.
c) La nouvelle venue était très intimidée.
d)
J’étais mal à l’aise.
e) Il était curieux et intelligent.

J'en ai profité pour inventer un exercice pour éviter l'emploi de "avoir" et faire des phrases un peu moins plates :

Consigne : transformez le COD en sujet d'une nouvelle phrase apportant plus de précisions sur le personnage.
Exemple : Il avait un regard fier. >> Son regard fier vous dévisageait comme si votre présence était une atteinte à sa tranquillité.
Phrases à transformer:
1. Elle avait des lèvres minces et pincées.
2. Il avait un nez en trompette.
3. Elle avait des cheveux soyeux.

Bien sûr, consigne donnée aux élèves de réinvestir ces principes dans la rédaction. Et quelques-uns l'ont fait !

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par Chocolat le Ven 12 Mar 2010 - 19:10

Rions un peu:

Deux heures de travail d'écriture, aujourd'hui, en 5° - il fallait résumer les trois premières scènes de l'Acte I des Fourberies de Scapin.

Consigne: utilisez le présent de l'indicatif pour les verbes conjugués et formulez une ou deux phrases par scène (je leur ai confectionné un tableau, et je leur ai donné une liste de verbes, histoire d'éviter le pire )

Questions d'élèves, en vrac:

"M'dame, j'ai fini la place dans votre tableau, je peux continuer de l'autre côté?"
"Ca va si le verbe, je le conjugue à l'infinitif?"
"C'est quoi, implorer ?"




_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par V.Marchais le Ven 12 Mar 2010 - 20:43

Quand je dis que le travail sur la phrase, c'est pas du luxe. Moi aussi, j'en ai plein capables de me conjuguer un verbe à l'infinitif. Ou de me répondre, quand je leur demande où est le verbe de leur phrase : "Ben, madame, c'est serviette". Suspect

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par V.Marchais le Ven 12 Mar 2010 - 20:44

Merci, Miss Sophie. C'est exactement ça, l'idée : bâtir à plusieurs à partir des idées des uns ou des autres pour que tous, nous avancions plus vite.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par Chocolat le Ven 12 Mar 2010 - 21:40

@V.Marchais a écrit:Quand je dis que le travail sur la phrase, c'est pas du luxe. Moi aussi, j'en ai plein capables de me conjuguer un verbe à l'infinitif. Ou de me répondre, quand je leur demande où est le verbe de leur phrase : "Ben, madame, c'est serviette". Suspect


Et je ne parle même pas la confusion des temps verbaux...
C'est un vrai bazar, dans les têtes de certains d'entre eux. Ils enfilent des mots, comme s'ils enfilaient des perles.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par V.Marchais le Dim 21 Mar 2010 - 14:27

Alors voilà un début de progression, pour le niveau 6e.
Oui, je sais, j'avance à la vitesse d'une limace.

Chez nous, les vacances, c'est dans deux semaines, et nous sommes en pleines réjouissances trimestrielles.

En plus, je ne sais pas comment présenter mon machin. Je vous livre ça tel quel et j'attends critiques, suggestions, remarques ou progressions différentes pour comparaison des démarches, avantages et inconvénients.

Chocolat, j'espère que tu vas mieux et je compte sur toi. aat

Progression écriture

Sixième
Objectif : De la phrase au texte : construire un récit cohérent, organisé.

1. Travail sur la phrase :
- En début d’année, rédiger systématiquement les réponses aux questions lors des études de texte. Conduire en parallèle travail sur les consignes et sur la rédaction des réponses. Constituer une fiche d’aide avec des formulations type.
- Langue : phrase et proposition. Travail sur la ponctuation, la majuscule. Répondre par une simple phrase en respectant ces codes. Définition très rapide et très simple de la proposition subordonnée de manière à expliquer pourquoi les réponses commençant par « parce que » sont incorrectes.
- Litt : la poésie. Ecriture de petits textes à contraintes très courts, ne dépassant pas deux ou trois phrases. Imitation du poème de Prévert, par succession de phrases simples sans mots de liaison entre elles.


Rédiger une réponse à une question – écrire quelques vers, voire un court poème.
Difficultés des élèves réponse
Réponses non rédigées ou incomplètes Rédaction des réponses en classe en insistant sur l’exigence de phrases.
Absence de ponctuation, de majuscules Travail sur la phrase et la ponctuation.
Subordonnées sans principales Associer précocement le travail sur la phrase à une première approche de la notion de proposition, y compris proposition subordonnée.
Emberlificotage dans la syntaxe lors de la reprise des termes de la question pour rédiger la réponse.
Ex : On a l’image que c’est un homme cruel.
La nature de ce mot est un verbe. Reprendre systématiquement les mêmes termes pour les questions et constituer un fichier de structures pour les réponses : On a l’image d’un homme cruel / malade / bon… L’effet produit est un effet comique (adj.) / un effet de tristesse (de + nom)…
L’objectif est que les élèves s’approprient peu à peu ces formulations récurrentes.
Vocabulaire vague ; confusions sentiments, sensations, caractère… Ex : il ressent de la méchanceté. Travail prioritaire en vocabulaire sur les sentiments et les verbes associés : ressentir, éprouver, exprimer…
Sentiments vs sensation ; sentiments vs caractère.
Mauvais emploi des prépositions : verbes mal construits, phrases bancales. Travail conduit du point de vue du lexique. L’approche grammaticale sera possible lorsque l’on travaillera, plus tard dans l’année, sur la construction des verbes et la notion d’objet.







2. Lier les phrases entre elles
- Litt : le théâtre. Ecrire quelques répliques → écrire une scène. Développer une réplique en veillant à l’enchaînement des phrases à l’intérieur de cette réplique. Enchaîner les répliques.
- Revoir et approfondir le travail sur la phrase avec la recherche d’une ponctuation expressive.
- Prendre conscience de la nécessité d’une progression de l’information sans en passer encore par l’organisation en paragraphes.
- En parallèle, on continue le travail de rédaction de certaines réponses en étude de texte. Pour passer de la phrase au paragraphe lié, on alterne rédaction des réponses et rédaction collective d’une synthèse.


Ecrire quelques répliques, puis un dialogue de théâtre
Difficultés des élèves réponse
Absence de ponctuation, de majuscules Reprise et renforcement du travail sur la phrase et la ponctuation.
Subordonnées sans principales, phrases incomplète. Réinvestissement et consolidation du travail sur la phrase et la proposition.
Phrases non liées entre elles. Effet de mécanique dissonante. Travail sur les mots de liaison, en particulier les adverbes et les conj de coordination.
Informations non développées, qui s’enchaînent trop vite : effet artificiel. Repérage par la lecture oralisée et le jeu. Travail de développement des idées avec utilisation des liens logiques (en effet, car, aussi…).
Ecriture : développer une réplique.
Puis : développer les étapes d’un dialogue.
Informations sans intérêt.
Répliques vides (Bonjour. / Bonjour. / Ca va ? / Ca va et toi ?/…) Le théâtre est un bon support pour traquer les infos sans intérêt qui envahissent aussi les autres genres. En « montant » son travail, on prend conscience des trois effets principaux de l’écriture : informer, émouvoir, agir sur l’interlocuteur (menacer, séduire…) et faire ainsi progresser l’action. On traque alors les répliques vides, on coupe ou on amplifie au contraire ce qui fonctionne.
Mauvais emploi des prépositions : verbes mal construits, phrases bancales. Travail conduit du point de vue du lexique. (suite)
Manque d’expressivité. Poursuite du travail sur la phrase : la ponctuation forte. Exercices de transformation avec contraintes liées à telle formulation expressive ;
Travail en voca sur les niveaux de langue et l’intensité du lexique.
Syntaxe La négation (absence de « ne »), l’interrogation.







3. rédiger un paragraphe
Support litt : les textes fondateurs
- Prendre conscience du rôle des paragraphes par différents exercices : étudier le mouvement d’un texte court ; donner un titre à ses paragraphes ; repérer les mots de liaison entre les paragraphes ; découper un texte en paragraphes en s’aidant des mots de liaison ; remettre un texte dans l’ordre en s’aidant des mots de liaison. Support = brefs récits de création / transformations (récits bibliques, textes d’Hésiode, métamorphoses…).
- Reformulation de textes en imposant un nombre de paragraphes et leurs mots introducteurs (organisateurs) ; copier un texte en conservant les enchaînements mais en modifiant certaines données (Bellérophon) ; rédiger un récit très cadré dans le nombre de paragraphes et le contenu de ceux-ci (combat épique…) et réinvestir les mots de liaison.
- Faire écrire en alternance un seul paragraphe dont le contenu est très précis (rapide portrait d’un personnage – utile pour conte et fable -, passage descriptif rapide (par imitation, avec parties de phrases à réemployer), passage narratif précis) et de courts récits dont le découpage en paragraphes est imposé, avec les mots de liaison organisant le récit.
- Travail sur la dénomination des personnages.
- Revoir le travail sur la ponctuation et approfondir avec la ponctuation du dialogue (nécessaire pour fables et contes).

Ecrire un paragraphe / plusieurs paragraphes en suivant un plan imposé
Difficultés des élèves réponse
Introduire le paragraphe Imposer un mot introducteur, chercher ensemble la première phrase, celle qui va indiquer l’idée générale.
Ponctuer les phrases à l’intérieur du paragraphe. Réinvestissement du travail sur la ponctuation.
Travail de relecture à voix haute.
Dans les consignes, imposer un nombre de phrases pour obliger l’élève à les compter – et donc les séparer.
Enchaîner les actions en soulignant les rapports de cause à effet ; utiliser des mots de liaison traduisant la conséquence (textes à trous) ; utiliser le participe présent ou passé pour exprimer la cause (ex de transformation) ; utiliser les propositions subordonnées consécutives (écriture d’imitation à partir d’un corpus de phrases).
Mauvaise reprises pronominales : pronoms ambigus ou mal employés. Travail en langue sur les pronoms et leur emploi.
Lecture : les épithètes homériques et autres noms de reprise.
Ecriture : Textes à trous. Pronoms à replacer puis à trouver seul.
Manque d’expressivité. Travail sur le lexique : choisir des termes forts ; les verbes d’action et de mouvement ;
Sélectionner l’information pertinente dans un portrait, même rapide ;
Remplacer être, avoir, faire.
syntaxe La phrase de base :
Les cas d’inversion sujet-verbe (notamment après certains mots de liaison ou indices de temps ou de lieu) ;
La place du complément d’objet : place canonique, séparations impossibles et mises en valeur.
L’emploi des prépositions, consolidation.
Coordonner deux compléments.


4. Enrichir et structurer le récit
Litt : le conte ; la fable
- Réinvestir le travail sur la ponctuation, approfondir avec la ponctuation du dialogue.
- Réinvestir le travail sur l’enchaînement des actions et la dénomination des personnages
- La dénomination des personnages : reprise et approfondissement.
- Apprendre à développer le récit par des détails pittoresques (support idéal = contes traditionnels, imbibés de folklore ou de merveilleux) ; caractériser les personnages. Employer les adjectifs à bon escient (choix, place, nombre…).
- Approfondir le travail sur la structuration du récit.


Ecrire un récit simple (type conte ou fable)
Difficultés des élèves réponse
Construire le plan Elaboration collective : finalement, nombre de paragraphes et principaux mots de liaison imposés ; plan détaillé en classe.
Enchaîner les actions en soulignant les rapports de cause à effet ; utiliser des mots de liaison traduisant la conséquence (textes à trous) ; utiliser le participe présent ou passé pour exprimer la cause (ex de transformation) ; utiliser les propositions subordonnées consécutives (écriture d’imitation à partir d’un corpus de phrases).
Mauvaise reprises pronominales : pronoms ambigus ou mal employés. Poursuite du travail sur les mots de reprise.
Caractérisation des personnages sans intérêt et inexpressive. Réinvestissement du travail de discrimination des détails donnés ;
Utiliser plusieurs adjectifs pour qualifier un même nom (phrases à construire) ;
Utiliser plusieurs expansions de natures différentes ; (idem)
Détacher les adjectifs (écriture d’imitation, transformations)
Manque d’expressivité. Travail sur le lexique : choisir des termes forts ; les verbes d’action et de mouvement ;
Sélectionner l’information pertinente dans un portrait, même rapide ;
Remplacer être, avoir, faire.
Présenter le dialogue. Revoir la ponctuation du dialogue.
syntaxe Place des éléments dans la phrase de base : rappels ;
Enrichir la phrase : place de l’adjectif ; accumuler des adjectifs ;
Utiliser des compléments circonstanciels : leur place, leur mise en valeur.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par V.Marchais le Dim 21 Mar 2010 - 14:28

affraid Mes tableaux ne passent pas dans le corps du message.
Bon, ceux qui veulent participer au groupe de travail, dites-le, je vous enverrai un doc word en privé.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler la rédaction au collège

Message par Clarianz le Dim 21 Mar 2010 - 14:34

moi moi moi yesyes

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 22 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13 ... 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum