Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par Adri le Sam 6 Mar 2010 - 22:22

Bilbo le Hobbit peut-il être proposé à la lecture à un enfant de bientôt 8 ans, bon lecteur (Il vient de lire pendant les vacances de février le tome 6 de Harry Potter) ?
Qu'en pensez-vous ?

Adri
Monarque


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par guillaume.ransinan le Sam 6 Mar 2010 - 22:47

On raconte que le fils de l'éditeur de la première version, âgé de 10 ans en a fait un compte rendu enthousiaste à son père, ce qui le conforta dans sa décision de le publier.
Bilbo est bien plus accessible à des enfants que le Seigneur des anneaux.
Presque 8 ans, c'est peut être un peu tout petit peu trop jeune, mais si c'est un bon lecteur, pourquoi pas...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par miss terious le Sam 6 Mar 2010 - 23:38

J'ai dû le lire quand j'avais 10-11 ans. Mais s'il est bon lecteur, pourquoi pas. Au pire, il s'arrêtera en cours et le reprendra plus tard, quand il se sentira prêt.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par Dwarf le Dim 7 Mar 2010 - 1:29

Un bon lecteur de huit ans pourra le lire sans problème, selon moi! En revanche, pour le Seigneur des Anneaux, avant treize-quatorze ans point de salut et pour le Silmarillion, pas avant seize dix-sept ans (et bien connaître les textes fondateurs).

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par henriette le Dim 7 Mar 2010 - 2:02

Dwarf a écrit:Un bon lecteur de huit ans pourra le lire sans problème, selon moi! En revanche, pour le Seigneur des Anneaux, avant treize-quatorze ans point de salut et pour le Silmarillion, pas avant seize dix-sept ans (et bien connaître les textes fondateurs).

+1 !

henriette
Modérateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par Adri le Dim 7 Mar 2010 - 9:47

Je me doutais bien que Dwarf et d'autres auraient un avis éclairé sur la question ...
Pour les autres titres conseillés, on attendra un peu ...
Merci à tous !

Adri
Monarque


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par Celeborn le Dim 7 Mar 2010 - 9:51

Dwarf a écrit:pour le Seigneur des Anneaux, avant treize-quatorze ans point de salut

Zut ! me voilà damné...

Mais globalement, je rejoins les âges donnés par Dwarf (même si, j'avoue, j'ai lu Le Silmarillion nettement + tôt )

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Empereur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par Dwarf le Dim 7 Mar 2010 - 11:52

Celeborn a écrit:
Dwarf a écrit:pour le Seigneur des Anneaux, avant treize-quatorze ans point de salut

Zut ! me voilà damné...

Mais globalement, je rejoins les âges donnés par Dwarf (même si, j'avoue, j'ai lu Le Silmarillion nettement + tôt )

Ah mais mon cher, il y a à lire... et Lire.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par guillaume.ransinan le Dim 7 Mar 2010 - 11:59

Vu que le Seigneur et le Silmarilion se relisent sans fin, on en approfondit sa lecture au fil de notre maturation.( zut, ça manque de ne pas pouvoirs mettre plusieurs possessifs à un même mot...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par Dwarf le Dim 7 Mar 2010 - 12:06

Tout à fait d'accord : je dis d'ailleurs toujours que le SdA est le livre d'une vie au sens propre. Je le relis tous les cinq ans et y trouve toujours de nouvelles choses (preuve s'il en est qu'il s'agit bien de Littérature et non d'oeuvrette pour ados attardés comme certaines andouilles - qui ne l'ont même pas lu... - le pensent encore).

Après, il y a un minimum indiqué, me semble-t-il, pour parvenir à donner un tant soit peu de sens. Et, comme d'habitude, on trouve toujours des exceptions à tout...


Dernière édition par Dwarf le Dim 7 Mar 2010 - 14:41, édité 1 fois

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par guillaume.ransinan le Dim 7 Mar 2010 - 13:54

Tu troues tout ce que tu veux, tant que ce n'est pas moi, je ne porte pas ma cotte de mailles en permanence ( elle est trop lourde, et moi trop ramolli, avec la surcharge au niveau du bras, je n'arrive même plus à tenir mon épée bâtarde à l'horizontale...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par Dwarf le Dim 7 Mar 2010 - 14:43

guillaume.ransinan a écrit:Tu troues tout ce que tu veux, tant que ce n'est pas moi, je ne porte pas ma cotte de mailles en permanence ( elle est trop lourde, et moi trop ramolli, avec la surcharge au niveau du bras, je n'arrive même plus à tenir mon épée bâtarde à l'horizontale...)



Merci, j'édite : et si ça peut te rassurer, mon épaule droite crie douleur depuis quinze jours (mais ça va nettement mieux), donc je ne suis pas non plus en mode moulinets sauvages...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par guillaume.ransinan le Dim 7 Mar 2010 - 15:33

J'ai du mal à résister quand je peux jouer avec les mots Smile .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par Dwarf le Dim 7 Mar 2010 - 15:42

guillaume.ransinan a écrit:J'ai du mal à résister quand je peux jouer avec les mots Smile .

Là aussi, tu m'étonnes beaucoup, en vérité!

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par Adri le Mer 24 Mar 2010 - 17:30

Bon, mon fils vient de commencer Bilbo, et il se régale.
Et son papa aussi qui le lit en même temps (chacun son livre et échange de points de vue le soir !)

Adri
Monarque


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par Dwarf le Mer 24 Mar 2010 - 19:11

Adri a écrit:Bon, mon fils vient de commencer Bilbo, et il se régale.
Et son papa aussi qui le lit en même temps (chacun son livre et échange de points de vue le soir !)

Ca me rappelle les parents d'élèves de mes classes qui lisent les bouquins que je donne à leur progéniture car ils connaissent ma réputation et viennent me remercier ensuite lors des réunions (ou même en dehors, d'ailleurs) d'avoir permis de combler leurs lacunes en culture générale. Comme quoi, j'ai décidément un poste en or, je pense...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par Adri le Mer 24 Mar 2010 - 19:55

Dwarf a écrit:Comme quoi, j'ai décidément un poste en or, je pense...

Profite, savoure !

Adri
Monarque


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par Dwarf le Mer 24 Mar 2010 - 20:52

Adri a écrit:
Dwarf a écrit:Comme quoi, j'ai décidément un poste en or, je pense...

Profite, savoure !

Tant que la vie me le permet, effectivement, pourquoi se priver?

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?

Message par henriette le Mer 24 Mar 2010 - 21:33

Dwarf a écrit:
Adri a écrit:Bon, mon fils vient de commencer Bilbo, et il se régale.
Et son papa aussi qui le lit en même temps (chacun son livre et échange de points de vue le soir !)

Ca me rappelle les parents d'élèves de mes classes qui lisent les bouquins que je donne à leur progéniture car ils connaissent ma réputation et viennent me remercier ensuite lors des réunions (ou même en dehors, d'ailleurs) d'avoir permis de combler leurs lacunes en culture générale. Comme quoi, j'ai décidément un poste en or, je pense...

Je confirme, car lorsque j'avais étudié Bilbo en 6e, il y a une quinzaine d'années, j'avais été lynchée en conseil de classe par les délégués parents hurlant que c'était trop dur, qu'eux-mêmes n'y comprenaient rien avec tous ces nains... Je leur avait du coup vivement déconseillé la lecture de Blanche-Neige

henriette
Modérateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum