Prof insultant des élèves

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Prof insultant des élèves

Message par julie3 le Dim 7 Mar 2010 - 20:12

Tout à fait d'accord avec John : les parents, eux, ont le droit( c'est même leur devoir) de s'interroger en toute bonne foi puisque ce sont leurs enfants et faire part de leurs interrogations au prof puis au cde. Les parents peuvent dans un premier temps "prendre le parti" de leurs enfants quitte à réviser leur position si nécessaire. Wlad, lui, ne pourra pas se confondre en excuse et espérer que le collègue passera l'éponge.
Wlad, on ne te dit pas qu'il ne faut rien faire : simplement renvoie les élèves à leurs parents et les parents au prof et au cde. En d'autres termes ne fais pas plus que tu ne dois.

julie3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof insultant des élèves

Message par Wlad le Dim 7 Mar 2010 - 21:44

Ok, merci julie3 pour ces propos bien sensés. C'est ce que j'ai fait jusqu'à présent : j'en ai touché un mot au proviseur-adjoint ("on m'a dit que... je ne sais pas ce qu'il en est exactement... je ne sais pas ce qui se passe vraiment... mais je préfère vous le signaler, je pense que ce n'est pas grand chose etc.") et pour le reste je laisse les uns et les autres se débrouiller, ce qui a déjà donné lieu à des petites algarades entre plusieurs parents et le professeur incriminé, mais à ce stade, en effet, ce n'est plus de mon ressort.

J'ai moi-même subi des ragots l'an passé de ce genre (des élèves s'étonnaient que je parle de sexe et que je demande si l'inceste est vraiment immoral par nature, alors que de mon côté j'essayais de les initier aux théories de Freud et aux recherches des anthropologues sur la nature des tabous sociaux). Et ça peut aller loin : je pense à ce professeur de philosophie qui a eu un procès aux fesses parce qu'il a exposé un jour la théorie freudienne sur le caractère morbide de l'homosexualité, en présence d'un homosexuel dans sa classe.

Bref, dès qu'on effleure le domaine sexuel, les esprits s'échauffent vite, comme le montre l'histoire de roxanne.

Wlad
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof insultant des élèves

Message par julie3 le Dim 7 Mar 2010 - 22:16

@Wlad a écrit:Ok, merci julie3 pour ces propos bien sensés. C'est ce que j'ai fait jusqu'à présent : j'en ai touché un mot au proviseur-adjoint ("on m'a dit que... je ne sais pas ce qu'il en est exactement... je ne sais pas ce qui se passe vraiment... mais je préfère vous le signaler, je pense que ce n'est pas grand chose etc.") et pour le reste je laisse les uns et les autres se débrouiller, ce qui a déjà donné lieu à des petites algarades entre plusieurs parents et le professeur incriminé, mais à ce stade, en effet, ce n'est plus de mon ressort.

J'ai moi-même subi des ragots l'an passé de ce genre (des élèves s'étonnaient que je parle de sexe et que je demande si l'inceste est vraiment immoral par nature, alors que de mon côté j'essayais de les initier aux théories de Freud et aux recherches des anthropologues sur la nature des tabous sociaux). Et ça peut aller loin : je pense à ce professeur de philosophie qui a eu un procès aux fesses parce qu'il a exposé un jour la théorie freudienne sur le caractère morbide de l'homosexualité, en présence d'un homosexuel dans sa classe.

Bref, dès qu'on effleure le domaine sexuel, les esprits s'échauffent vite, comme le montre l'histoire de roxanne.

Concernant mes " propos bien sensés" je n'ai fait que reprendre ce qui avait été dit par d'autres mais comme tu semblais "découragé" (à part la délation ou la confrontation il n'y a pas de solution ) j'ai voulu enfoncer le clou après John et surtout te convaincre de "rester à ta place" comme le disaient d'autres. commentaires.

julie3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum