Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par guillaume.ransinan le Ven 12 Mar - 11:37

Donc, il faut trouver un mode de sanction qui touche les parents.

guillaume.ransinan
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par lulucastagnette le Ven 12 Mar - 11:56

@guillaume.ransinan a écrit:Donc, il faut trouver un mode de sanction qui touche les parents.

Totalement d'accord... mais à part des punitions financières, je ne vois pas ce qui pourrait les toucher (du moins dans mon collège où les gros cas se fichent des colles, punitions, exclusions et autres...)

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par doctor who le Ven 12 Mar - 12:17

Des colles le samedi matin, sans bus pour venir les chercher. Papa et maman, pas contents...

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par guillaume.ransinan le Ven 12 Mar - 12:19

Et bien , même si les sanctions financières peuvent sembler à certains une mauvaise solution, il semble cependant que ce soit la moins mauvaise solution.
Surtout que j'aimerais bien savoir en quoi c'est une mauvaise solution. Encore plus si on l'étudie dans un cadre général vis à vis de la société, et pas juste sur le plan d'une réflexion philosophique dans un monde idéal et pur.

guillaume.ransinan
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par guillaume.ransinan le Ven 12 Mar - 12:21

Les colles, mais ils ne viennent pas les faire... Ce qui viennent les faire sont ceux qui peuvent jouer selon les règles du jeu sans qu'il y ait trop besoin de répression...Il faut un arsenal diversifié adapté aux différents "segments du marché" .

guillaume.ransinan
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par lulucastagnette le Ven 12 Mar - 12:23

@doctor who a écrit:Des colles le samedi matin, sans bus pour venir les chercher. Papa et maman, pas contents...

Chez nous ça ne marcherait même pas... tous les gamins habitent la cité, à deux cents mètres du bahut... Papa et maman n'auraient même pas à se lever, et junior non plus car il ne viendrait pas, la colle serait doublée, il ne viendrait pas et....... et après ?

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par doctor who le Ven 12 Mar - 12:26

Je ne parle pas des cas extrêmes (banlieues, zone d'ultraviolence...). Mais dans des bahuts plus cools, avec la communication ministérielles, rectorale et administrative adéquate, t'inquiète que ça marcherait.

Bon, je sais que je rêve, là.

Dans les anciens lycées, il y avait des colles le dimanche, non ?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par ysabel le Ven 12 Mar - 12:28

@doctor who a écrit:Je ne parle pas des cas extrêmes (banlieues, zone d'ultraviolence...). Mais dans des bahuts plus cools, avec la communication ministérielles, rectorale et administrative adéquate, t'inquiète que ça marcherait.

Bon, je sais que je rêve, là.

Dans les anciens lycées, il y avait des colles le dimanche, non ?

oui, le dimanche matin... qund j'étais au lycée il y avait des colles le samedi toute la journée et le dimanche matin ! tant pis pour la messe

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par lulucastagnette le Ven 12 Mar - 14:14

@ysabel a écrit:
@doctor who a écrit:Je ne parle pas des cas extrêmes (banlieues, zone d'ultraviolence...). Mais dans des bahuts plus cools, avec la communication ministérielles, rectorale et administrative adéquate, t'inquiète que ça marcherait.

Bon, je sais que je rêve, là.

Dans les anciens lycées, il y avait des colles le dimanche, non ?

oui, le dimanche matin... qund j'étais au lycée il y avait des colles le samedi toute la journée et le dimanche matin ! tant pis pour la messe

Ouah le dimanche matin... Je n'en avais jamais entendu parler ! Dur dur pour les surveillants, mais bien sadique comme j'aime !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par Clarianz le Ven 12 Mar - 14:39

Très concrètement dans les bahuts où je fais mes remplacements, des colles, des punitions, des mots dans le carnet... ça ne sert à rien.

Là, on parle d'enfants dont les parents sont complètements lâchés, l'école les impressionne souvent défavorablement, et à moins de les obliger à se rendre aux réunions parents-profs et de rendre les colles des enfants obligatoires légalement parlant... Je ne vois pas bien comment faire! Supprimer des alloc' à des familles qui n'ont rien, ou pas grand chose me semble très dur. Pas d'autres solutions? Les campagnes médiatiques, je crois qu'il faut être lucide, tout le monde se fout royalement que les p'tits gamins des banlieues ne soient pas cadrés/aidés chez eux!
Finalement la question c'est comment impliquer les parents sans avoir à faire du porte à porte en plus du reste le WE.

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par doctor who le Ven 12 Mar - 14:46

Rome ne s'est pas faite en un jour. Il faut commencer tôt, persévérer. Des élèves cadrés dès la maternelle, et confrontés à l'entrée en sixième à une certaine inflexibilité, seront davantage disposés à obéir.

Nous sommes cependant d'accord qu'un serrage de vis ne suffira pas sans une réflexion sur les contenus d'enseignement (qui ne sont pas le sujet de discussion de ce fil, mais tout de même) ?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par guillaume.ransinan le Ven 12 Mar - 16:42

S'opposer aux retenues sur allocs sous le principe que les pauvres, n'ont pas beaucoup d'argent me semble très angélique. Le but d'une sanction, c'est d'être efficace. D'être contraignante. D'être une punition.
On n'a pas dit qu'il ne fallait qu'être dans la répression. Ni que ce genre de mesure devait s'appliquer au moindre devoir rendu en retard.

Mais qu'il faut tout un gradient de moyens, en fonction de la gravité des situations, depuis le simple mot, en passant à la retenue le we, et en allant jusqu'à des sanctions plus lourdes pour les cas les plus graves.

Si on se réduit à des mesures douces, qui ne sont adaptées qu'aux cas les moins graves, que se passe-t-il ?

guillaume.ransinan
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par Clarianz le Ven 12 Mar - 16:56

Oui, bien sûr, mais c'est quand même un crève-coeur.

Quant aux colles, il n'est pas question que se soit les profs qui les assurent bénévolement comme c'est le cas par chez moi en ce moment. Quid des surveillances?

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par doctor who le Ven 12 Mar - 17:03

Pour être vraiment au clair, il faudrait que l'on se penche sur le statut juridique des horaires des élèves. Est-il légal de les garder plus longtemps ? Le samedi est-il encore un jour de la semaine scolaire ? Et le dimanche peut-il être mobilisé pour des colles ? Est-il légal de retenir un élève hors emploi du temps ? Dans quelles conditions (prévenir les parents ? combien de temps à l'avance ?)? Les horaires du ramassage scolaire constituent-il une obligation pour lâcher les élèves ?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par guillaume.ransinan le Ven 12 Mar - 22:29

Il est à craindre que certaines choses soient devenues illégales ces derniers temps. Mais il va falloir faire pression pour de nouvelles lois.
Clarianz, bien sûr qu'il y a des décisions difficiles à prendre. Mais dis toi bien, qu'au final, c'est aussi rendre service aux gens de les punir, ça les aidera à mieux s'en sortir par la suite.

guillaume.ransinan
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par Zarko le Sam 13 Mar - 3:34

Cela n'a rien à voir avec les moyens qui sont mal gérés.
John va vous l'expliquer. Descartes

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par Thalie le Sam 3 Avr - 10:00

@Clarianz a écrit:Là, on parle d'enfants dont les parents sont complètements lâchés, l'école les impressionne souvent défavorablement, et à moins de les obliger à se rendre aux réunions parents-profs et de rendre les colles des enfants obligatoires légalement parlant... Je ne vois pas bien comment faire! Supprimer des alloc' à des familles qui n'ont rien, ou pas grand chose me semble très dur.
Justement est-ce que supprimer les allocs n'offrirait pas un cadre strict que les parents pourraient plus facilement imposer à leurs enfants ? Ces parents désorientés et à l'abandon n'ont-ils pas besoin qu'on les aide à fixer des cadres pour leurs gamins. N'ont-ils pas besoin que l'Etat les aide à être des parents structurants ? Ils pourraient dire alors : "tu es obligé de bien te tenir et d'aller à l'école car nous n'aurons plus les allocs si tu ne le fais pas". Est-ce que ce n'est pas un but intéressant à atteindre pour une famille déstabilisée où les simples recommandations orales des parents tombent dans le vide car il n'y a pas de cadre !
Pourquoi le voir a priori comme une violence ? La violence n'est-elle pas d'être violent à l'école (violent pour les autres) et de ne pas y aller (violent pour soi et sa famille)
Enfin, pourquoi considérer a priori également que l'on va supprimer les allocs ? Peut-être que cela marchera du tonnerre et que l'on n'aura pas à le faire ? Dès qu'il est question d'argent, on sait bien que les gens se mobilisent. Pratiquer la carotte et le bâton a été pendant des centaines d'années un mode d'éducation qui marchait bien. Aujourd'hui, il nous choque car nous sommes hautement civilisés et nous espérons que tous les autres le soient à notre hauteur, or, ce n'est plus le cas.
Ces enfants sont des sauvageons, comme l'avait dit Chevènement (il avait essuyé d'ailleurs une polémique des bobos gauchistes comme d'habitude), or, il avait précisé et personne ne l'écoutait que c'était des sauvageons comme ces jeunes plantes sans tuteurs qui croissent librement, plantes folles...Pourquoi ne pas faire le pari que ces enfants sont éduquables ?

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par Thalie le Sam 3 Avr - 10:06

Dans certains bahuts privés, les colles sont faites le mercredi après-midi.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par Stered le Sam 3 Avr - 10:11

Mais dans certains bahuts publics aussi, comme chez nous Smile
En stage à Maubeuge, j'avais même vu des colles sur les vacances, inscrites dans le règlement intérieur.

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par FG le Sam 22 Jan - 18:56

Et la violence de certains parents membres des fédérations : FCPE et PEEP?
J'ai pris connaissance de lettres, que mon avocat a fini par obtenir à la suite de démarches: insultes, diffamations, ragots...A la gloire de ces chères têtes blondes qui ont exigé que je sois radiée: trop de travail, trop difficile... Et qui ont rédigé des rapports: NON , X n'a pas évoqué sa paire de couilles, et ce qu'il allait en faire, non il n'a pas traité la prof de salope, ou de pute, la prof est dingue il faut la mettre à l'HP, elle entend des cris d'animaux et non, personne ne pousse des cris de ouistiti en rut ni ne fait la chèvre.....Non, Y n'a pas percuté violemment la prof, c'est elle qui l'a bousculé on est tous( ou presque) témoins....Alors oui, la parole de l'enfant ROI/DIEU il faudrait la remettre à sa juste place. Et après mon expérience, je pense qu'un correspondant de police devrait pouvoir être contacté par les enseignants lorsqu'il y a des problèmes lourds. Dénonciations calomnieuses, harcèlement, fausses allégations....

FG
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par John le Sam 22 Jan - 23:18

Dur, dur, effectivement.

Tu as vécu tout cela en LP, en collège, en lycée...?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre la violence et les incivilités à l'école

Message par V.Marchais le Lun 24 Jan - 10:34

Bon, j'arrive juste six mois après la bataille, mais je voulais dire que je suis entièrement d'accord avec cette phrase de Doctor Who (en substance) : la violence scolaire dont on nous rebat les oreilles n'est que la conséquence logique du climat général qui règne dans les collèges. Il ne peut y avoir transmission sans discipline. C'est presque mot pour mot ce que je dis sur Enseigner-oui-mais-comment.
Allez, on ne se décourage pas. On retrousse ses manches. Exiger de mettre les enfants en sécurité et de rendre possible l'application du réglement intérieur, ça doit pouvoir se faire, surtout dit en des termes aussi simples.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum