Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par miss terious le Lun 8 Mar 2010 - 19:41

Je m'autocite vu que mon message posté dans un ancien n'a pas attiré l'attention :
Et rebelotte aujourd'hui. Mes troisièmes devaient lire Boule de Suif pour aujourd'hui ; je le leur avais annoncé deux semaines avant les vacances ; ils ont donc eu largement le temps de lire la nouvelle. Eh bien, sur 17 élèves présents, 5 seulement l'ont lue !
Alors je fais quoi, moi, maintenant ?
Pour aujourd'hui, les élèves ont dû lire en classe (et encore, vu que 7 n'avaient pas leur livre, ç'a été difficile !). Mais pour la suite ?
Ne travailler l'oeuvre qu'avec les 5 qui ont fait l'effort et mettre les autres en fond de salle à la lire, avec résumé partie par partie à faire ? Je ne sais vraiment pas.
J'ai vraiment pas le moral, ce soir.
J'aimerais vraiment que vous m'aidiez à trouver l'attitude à adopter, ou alors que vous me confirmiez dans mon idée. Je suis vraiment perdue.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par sand le Lun 8 Mar 2010 - 19:43

Coller les récalcitrants et corriger tes copies pendant qu'ils lisent le livre ?

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par cristal le Lun 8 Mar 2010 - 19:47

J'ai retenu des élèves (certains bons) qui n'avaient pas lu le roman que je leur avait donné.
Trois heures de colle en tête à tête avec le livre qu'ils n'avaient pas voulu lire!

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par nad' le Lun 8 Mar 2010 - 19:52

Oui, mais les coller et les surveiller, c'est se pénaliser soi-même, non ?!

Remarque je ferais de me taire, je n'ai pas de solution à proposer Embarassed Sorry

Bon courage en tout cas Miss T

nad'
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par cannelle21 le Lun 8 Mar 2010 - 20:01

Je sais que je ne vais pas faire l'unanimité et que ma solution est démago au possible... mais bon j'ai été confrontée à la même chose sur les contes de Maupassant. Trois avaient lu la nouvelle. Le lendemain, je les colle, même chose ils regardent en l'air et ne lisent pas...
Du coup pour la nouvelle suivante je leur ai donné le texte et ai mis en ligne dans leur espace personnel le texte sous version audio (j'ai acheté un cd audio): le lendemain, tous avaient eu la curiosité d'aller voir. Alors je sais ce n'est pas la solution et j'en ai marre de leur prémâcher le travail: mais c'est mieux que rien.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par cristal le Lun 8 Mar 2010 - 20:06

Les faire écrire s'ils n'aiment pas lire? Leur faire copier un long passage?

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par miss terious le Lun 8 Mar 2010 - 20:18

@cannelle21 a écrit:Je sais que je ne vais pas faire l'unanimité et que ma solution est démago au possible... mais bon j'ai été confrontée à la même chose sur les contes de Maupassant. Trois avaient lu la nouvelle. Le lendemain, je les colle, même chose ils regardent en l'air et ne lisent pas...
Du coup pour la nouvelle suivante je leur ai donné le texte et ai mis en ligne dans leur espace personnel le texte sous version audio (j'ai acheté un cd audio): le lendemain, tous avaient eu la curiosité d'aller voir. Alors je sais ce n'est pas la solution et j'en ai marre de leur prémâcher le travail: mais c'est mieux que rien.
Je n'ai pas de matériel à disposition (salle info, ENT...). Et puis, je trouve que ce serait ENCORE être trop sympa avec eux (je trouve que je l'ai déjà trop été).

@cristal a écrit:Les faire écrire s'ils n'aiment pas lire? Leur faire copier un long passage?
Je les connais. La majorité torcherait le truc vite fait mal fait, sans se soucier de l'orthographe (ni même d'écrire en suivant les lignes).
Je vous jure, ça me désespère. Les deux collègues à qui j'en ai parlé (dont le PP) me disent de ne pas me tracasser avec eux, de ne pas me fatiguer pour eux, mais j'ai vraiment du mal. Mon métier est une part essentielle de ma vie (la part ?) et je ne parviens toujours pas à prendre du recul...

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par V.Marchais le Lun 8 Mar 2010 - 20:23

Miss Térious, même problème ici : http://www.neoprofs.org/l-enseignement-au-quotidien-f1/mes-6e-creme-de-nuls-t18339.htm#305296
Tu y trouveras mon point de vue sur la question.

Au collège, nous sommes censés étudier des textes avec des élèves qui - je pèse mes mots - ne savent pas lire. Alors à part la prière, je ne vois pas...

Je nuance tout de même...
Ton problème, si je comprends bien, c'est d'une part trouver le moyen de poursuivre le travail avec l'ensemble des élèves, et pas avec l'échantillon qui a lu l'oeuvre tout seul, et d'autre part de marquer le fait inacceptable (même si... voir plus haut) que les élèves n'aient pas fiat le travail demandé. Alors voilà ce que je ferais à ta place.

1°) Un bilan. Pourquoi ils n'ont pas lu ? On devine, mais ça peut être bien de mettre des mots sur une situation. Faire lire à voix haute le début de la nouvelle par les élèves qui n'ont pas lu, histoire de prendre la mesure exacte des dégâts. Faire le point honnêtement : dire qu'on est prêt à les aider, à aménager le travail, mais qu'il va falloir qu'ils fassent des efforts eux aussi. Et qu'ils lisent un peu. Mais pas les oeuvres étudiées en classe tout seuls, hein ? Ca, on le fera plus, ça va, on a compris ! Par contre, lecture cursive régulière obligatoire. Mais par (tout) petits bouts : une nouvelle d'une quinzaine de pages à lire tout seul, en laissant du temps (une grosse semaine, plus si la nouvelle est plus longue), avec un QL à renseigner. Chacun la sienne (pas d'échanges possibles). L'objectif est ainsi réalisable. Quand on a fini, on prend une autre nouvelle et on recommence. Mais faut pas rêver, les mauvais lecteurs ne viendront jamais tout seuls à bout de 150 pages. (Oui, je sais, Boule de Suif est un chouïa plus court. No comment.)
2°) Travail non fait = travail supplémentaire à faire en rattrapage. Une nouvelle à se lire dans la semaine pour tous les zozos concernés.

Courage, Miss Térious.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par Clarianz le Lun 8 Mar 2010 - 21:52

Une nouvelle différente et son QL pour chaque élève?

Tu aurais des titres?
-D'ailleurs y a-t-il un fil qui récapitule les oeuvres rapides/faciles ET litt. ?

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par miss terious le Lun 8 Mar 2010 - 21:59

Merci pour vos avis. J'y réfléchirai plus calmement mercredi après-midi (si j'ai le temps - copies et appréciations bulletins...), parce que là je suis tellement dépassée que j'ai du mal à poser les choses et à ne pas tout voir en noir. J'en ai même pleuré. Ca m'énerve !! Je ne devrais pas réagir comme ça. Mais je n'y peux rien.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par V.Marchais le Mar 9 Mar 2010 - 5:28

Bon courage, Miss Térious.
Nous avons tous connu ce genre de déconvenue : pourquoi crois-tu que nous en sommes venues, pour certains, à désobéir aux IO ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par V.Marchais le Mar 9 Mar 2010 - 5:32

@Clarianz a écrit:Une nouvelle différente et son QL pour chaque élève?

Tu aurais des titres?
-D'ailleurs y a-t-il un fil qui récapitule les oeuvres rapides/faciles ET litt. ?

Je pioche dans ce que je connais (c'est pas moi qui suis punie...) : Maupassant of course, Colette, Supervielle, Buzzati... Pour les plus jeunes (6e, 5e), je pioche aussi dans les contes, en particulier chez Gougaud et Calvino : beaucoup de matière peu difficile d'accès (recension d'une tradition orale oblige).

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par moon le Mar 9 Mar 2010 - 5:53

@Clarianz a écrit:Une nouvelle différente et son QL pour chaque élève?

Tu aurais des titres?
-D'ailleurs y a-t-il un fil qui récapitule les oeuvres rapides/faciles ET litt. ?

En quatrième c'est possible avec les recueils de nouvelles fantastiques dans la collection Librio : que du classique (La Cafetière, etc...et une assez drôle : "La choucroute").
Miss Terious, tu peux aussi essayer de faire fabriquer tes questionnaires à tes élèves.
Tu répartis (ou les élèves choisissent) les nouvelles à lire. Pour des raisons pratiques, c'est mieux que ce soit des groupes pairs.
Première étape : préparer entre dix et vingt questions au brouillon, portant sur l'ensemble d'une nouvelle. Ca demande de travailler un peu avec eux sur le genre de questions qu'on peut cibler. Ils peuvent s'aider des questionnaires que tu leur as déjà fait faire sur d'autres oeuvres.
Deuxième étape (je le fais en salle info) : taper le questionnaire, le mettre en page, et sur une deuxième pages les réponses (avec le livre).
Tu notes cette première étape.
Troisième étape ( sans prévenir ) : tu redistribues les questionnaires des élèves en contrôle sur table. Chacun doit répondre au questionnaire d'un autre camarade. Sans le livre. Ca demande aussi un peu de préparation : les questionnaires torchés des fumistes aux autres fumistes, ceux qui ont bossé et produit quelque chose de lisible ensemble (tu peux réfléchir à ça au moment où tu fais les groupes).
Attendre et laisser mariner, en général ça balance "madame j'comprends rien, c'est mal écrit", etc. Là tu leur signale que la responsabilité en incombe au camarade qui a fourni le questionnaire. Pas à toi.
A ce stade là, ils comprennent qu'en ne lisant pas et en torchant leur travail ils ont pourri la note d'un camarade. C'est plus délicat que d'assumer ses propres zéro.
Quatrième étape : contrôle de rattrapage.
Je l'ai testé avec une quatrième vraiment difficile, et les résultats avaient été assez surprenants.
Tu peux essayer en leur répartissant les passages de Boule de Suif à lire...Bon courage en tout cas.

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par Clarianz le Mar 9 Mar 2010 - 12:10

Merci pour les titres: ça augmente ma base Smile

Vous photocopiez les textes en questions?

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par V.Marchais le Mar 9 Mar 2010 - 14:33

Non, je pioche dans les séries du collège ou le fonds du CDI.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par moon le Mar 9 Mar 2010 - 17:15

Pareil...après c'est vrai qu'on n'est pas tous égaux faces aux stocks du CDI!

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par Clarianz le Mer 10 Mar 2010 - 7:02

ça, c'est sûr... Sad

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, je fais quoi (bis) ?

Message par miss terious le Mer 10 Mar 2010 - 13:29

Bon, je les revois demain. J'espère que les mots dans le carnet auront fait réagir certains parents qui auront obligé les gamins à lire la nouvelle (tout ou partie). Sinon, je ferai comme j'ai dit parce que je n'ai pas envie de me punir moi avec du travail supplémentaire ; je trouve que j'en fais déjà bien assez.
Et puis, ce matin, avec une autre classe, la séance a été très dynamique et les élèves se sont montrées intéressées (3 garçons seulement... et des discrets...). Ca m'a fait du bien d'avoir un peu de répondant !
En tout cas, merci pour vos réponses.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum