Les "copier-coller" Internet...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les "copier-coller" Internet...

Message par zabriskie le Mer 10 Mar 2010 - 0:11

Il doit déjà y avoir un sujet là dessus, mais il est tard, je dois me décider, et je n'ai pas trouvé.
Tout est quasiment dans le titre : que faites-vous quand tout ou les 3/4 d'un devoir sont issus de "copier-coller" ?
J'ai pris le parti mettre un zéro tout net, mais j'ai quelques doutes. Je culpabilise, même dans cette situation.

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par Celeborn le Mer 10 Mar 2010 - 0:17

@zabriskie a écrit:Je culpabilise, même dans cette situation.

Ce n'est pas l'élève qui devrait culpabiliser ?
Là, comme ça, je mettrais zéro aussi.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par zabriskie le Mer 10 Mar 2010 - 1:58

Merci Celeborn, j'avais juste besoin de ne pas être seule dans cette situation !

(J'ai quand même mis les devoirs où les zéros étaient trop nombreux coeff. 0,5)

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par Odalisq le Mer 10 Mar 2010 - 9:44

De mon côté je n'avais pas mis de zéro mais j'avais donné un nouveau devoir à ceux qui avaient eu le sentiment d'avoir énormément travaillé via internet... ma décision que j'avais jugée équitable n'a toujours pas été digérée, ils m'en veulent encore!

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par Frisouille le Mer 10 Mar 2010 - 12:50

0 et travail à refaire : le pire, c'est que même quand tu les préviens (je veux un travail personnel) certains élèves ont l'air de tomber des nues quand la copie est rendue...

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par lene75 le Mer 10 Mar 2010 - 17:11

J'arrive probablement trop tard. Pour moi, c'est 0, annoncé après une bonne engueulade devant toute la classe, à condition d'être en mesure de prouver la triche. Bon, j'avoue, pour la 1re fois de l'année, cette année, j'ai anticipé le fait que mes super élèves qui ont besoin de bonnes notes pour leurs dossiers me supplient de faire un devoir de rattrapage, j'ai accepté, mais en faisant la moyenne entre les deux (ce qui équivaut à diviser la note par 2).

Honnêtement, si quelqu'un a une vraie solution à ce fléau, je prends ! Pour l'instant, de tous les collègues à qui j'en ai parlé, personne n'a de solution, surtout pour les devoirs visiblement pompés mais pour lesquels on n'a pas de preuve ("corrigés" envoyés par mail directement à l'élève), ou qui sont légèrement transformés ou plus ou moins inspirés de corrigés.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par Frisouille le Mer 10 Mar 2010 - 18:56

Il est clair qu'à part expliquer patiemment et de façon répétée que l'on attend un travail personnel, que les travaux donnés en classe sont quand même fait avant tout pour développer les capacités de raisonnement, de recherche, d'écriture indispensables à la vie sociale et intellectuelle, hormis cela, on n'a pas beaucoup de solution face aux élèves "tricheurs"...
-Soupir-

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par Hermione0908 le Mer 19 Mai 2010 - 0:21

Je sors d'une correction désespérante, comme d'habitude ai-je envie de dire. Ma première S maîtrise le copié/collé, mais je n'ai pas toujours de preuves. Je ne sais plus quoi faire pour remédier à cela, je me dis que le jour du bac, de toute façon, la sanction tombera (mais s'ils ont une tôle, ça sera ma faute bien sûr, je ne les aurai pas bien préparés, ça ne sera pas à cause du fait qu'ils ont pompé éhontément toute l'année sans se donner la peine de travailler une seule fois...)
La solution ne serait-elle pas de ne donner que des devoirs en classe ? Mais comment faire avec 4h par semaine ? Quant aux sujets "introuvables" sur le net, avec les sites qui font de la sous-traitance avec des étudiants ou des profs, ça ne résout pas vraiment le problème.
Ne peut-on envisager de mettre en place dans les établissements des heures banalisées qui permettraient à toutes les matières de faire des devoirs pour lesquels on serait (à peu près, merci l'iphone et consorts...) sûrs de la légitimité des copies ? Est-ce que ça se fait chez vous ?

Bon, ce n'est pas très construit tout ça comme réflexion, mais j'avais besoin de m'épancher.

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par ysabel le Mer 19 Mai 2010 - 0:39

00+4hde colle... et je me moque de l'élève, bcp... j'ai un garçon de seconde qui subit mes sarcasmes depuis qq jours...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par doctor who le Mer 19 Mai 2010 - 7:05

Oui, Hermione, des plages de devoirs, c'est la solution. Ca se fait dans le privé, le samedi matin.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par lene75 le Mer 19 Mai 2010 - 8:44

@doctor who a écrit:Oui, Hermione, des plages de devoirs, c'est la solution. Ca se fait dans le privé, le samedi matin.

Oui, ça me paraît vraiment être la solution, qu'on devrait revendiquer. En revanche, une demi-journée risque d'être insuffisante : chez nous, les élèves ont "bac blanc" presque tous les samedis (ceux où le lycée ouvre, donc pas avant vacances, ni we prolongés, etc.) et ça ne fait en fait qu'un samedi par matière dans l'année, ce qui est mieux que rien mais pas suffisant dans les matières (comme la mienne ) où on ne peut pas scinder un devoir et où le seul format possible est un devoir de 4h : un seul devoir non pompé dans l'année (nous avons réussi, en nous battant, à en avoir deux ), ça fait très peu. En tout cas, à mon avis, c'est vraiment vers ce type de solution qu'il faut aller.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par lene75 le Mer 19 Mai 2010 - 8:47

@ysabel a écrit:00+4hde colle... et je me moque de l'élève, bcp... j'ai un garçon de seconde qui subit mes sarcasmes depuis qq jours...

Le problème d'hermione, c'est qu'elle n'a pas de preuve, c'est très souvent aussi mon pb.
Quant aux 4h de colle, encore faut-il que ce soit faisable dans l'établissement.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par Ruthven le Mer 19 Mai 2010 - 8:56

On retrouve très souvent la source ; les devoirs faits sur commande sont très souvent des devoirs aspirés sur des corrigés déjà disponibles sur Internet et l'intro. est souvent visible en ligne. Pour remonter à la source, il ne faut pas chercher des phrases complètes mais des expressions singulières qui ne viendraient pas spontanément sous la plume d'un élève (du type "expérience tragique de l'intériorité").

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par Sessi le Mer 19 Mai 2010 - 9:02

@Ruthven a écrit:On retrouve très souvent la source ; les devoirs faits sur commande sont très souvent des devoirs aspirés sur des corrigés déjà disponibles sur Internet et l'intro. est souvent visible en ligne. Pour remonter à la source, il ne faut pas chercher des phrases complètes mais des expressions singulières qui ne viendraient pas spontanément sous la plume d'un élève (du type "expérience tragique de l'intériorité").

Oui, et s'il y a encore un doute, je demande à l'élève de m'expliquer ce qu'il a voulu dire par cette expression. Impossible, évidemment, si ce n'est pas lui qui a fait le devoir!

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par totoro le Mer 19 Mai 2010 - 9:25

Ca m'est arrivé cette année: ne voulant pas payer pour obtenir le devoir pompé par l'élève (et soigneusement recopié à la main), j'ai tapé trois phrase au hasard et fais des copies d'écran. En même temps, l'élève n'a pas cherché à contester...

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par aphanie le Mer 19 Mai 2010 - 9:30

Même avec des preuves, on peut tomber de haut: l'année dernière je me suis retrouvée dans une histoire invraisemblable parce qu'un mère contestait la sanction et soutenait le gamin (et d'ailleurs le soutenait plus qu'il ne se soutenait lui-même)... l'histoire est dans les archives de néo, Abraxas m'ayant bcp soutenue à ce moment là...
Du coup, plus de devoirs maison... mais il reste les recherches et les exposés en latin, c'est tjs le même pb... le pire, c'est qu'ils ne se rendent pas compte... et d'ailleurs, c'est la mode: quand on cherche un thème quelconque sur internet, on remarque vite que les différents liens proposés ne sont que des copies des uns et des autres...

aphanie
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par Serge le Mer 19 Mai 2010 - 10:13

Une fois cette année, j'ai utilisé le tableau numérique et j'ai mis les mots clés dans google afin que la triche soit jugée incontestable par la classe entière ... classe qui s'est empressée en plus de chambrer le tricheur, ce qui l'a sans doute bien plus vexé et ennuyé qu'une sanction. Il a dû en revanche nous refaire son travail.
C'était en même temps un avertissement pour tous et je n'ai plus eu ce genre de problème durant l'année. Wink

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par lene75 le Mer 19 Mai 2010 - 11:35

@Ruthven a écrit:On retrouve très souvent la source ; les devoirs faits sur commande sont très souvent des devoirs aspirés sur des corrigés déjà disponibles sur Internet et l'intro. est souvent visible en ligne. Pour remonter à la source, il ne faut pas chercher des phrases complètes mais des expressions singulières qui ne viendraient pas spontanément sous la plume d'un élève (du type "expérience tragique de l'intériorité").

A un moment, j'y passais beaucoup de temps, souvent en vain. Maintenant, j'estime ne plus avoir à passer des heures pour ça. En fait, ça a pas mal marché un temps l'année dernière parce que j'avais des élèves pas très "futés", mais ils comprennent vite qu'il ne faut pas recopier l'intro, ou modifier des trucs, ne reprendre que le plan, etc. et pas envie de payer à chaque fois tous les sites non plus, donc avec simplement une intro qui ressemble de loin, bah les parents te garantissent que le reste est de l'élève ou qu'il s'est juste "inspiré" mais a fait le travail tout seul, etc. D'ailleurs, c'est souvent le cas : ils s'inspirent mais rédigent eux-mêmes, de sorte qu'en fait l'essentiel du travail n'est pas d'eux mais que c'est une copie qui trompe facilement un parent (et beaucoup de collègues !!!). Quand on voit leur mauvaise foi et les scandales qu'ils peuvent faire même quand tu leur imprimes le corrigé presque exactement identique...
Cette année, j'ai eu de sérieux soupçons, des expressions, mais pas de devoirs identiques et toujours cet argument implacable qu'ils ont fait des "recherches" d'où telle ou telle expression qu'ils ne comprennent pas bien, qu'ils ont trouvée dans tel ou tel manuel, tel ou tel dictionnaire. J'ai même eu le droit à "J'ai lu Freud pendant les vacances".

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par ysabel le Mer 19 Mai 2010 - 12:11

@lene75 a écrit:
@ysabel a écrit:00+4hde colle... et je me moque de l'élève, bcp... j'ai un garçon de seconde qui subit mes sarcasmes depuis qq jours...

Le problème d'hermione, c'est qu'elle n'a pas de preuve, c'est très souvent aussi mon pb.
Quant aux 4h de colle, encore faut-il que ce soit faisable dans l'établissement.

je l'ai déja fait sans preuve ; enfin si la seule que j'avais c'était la copie d'un niveau totalement impossible pour l'élève...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par lulucastagnette le Mer 19 Mai 2010 - 12:17

C'est quand même dingue qu'on ait toujours à se justifier ! Il faudrait qu'en plus on présente des "preuves" alors qu'il est tellement facile de voir quand la copie n'est pas de la main d'un élève !!!

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par Hermione0908 le Mer 19 Mai 2010 - 16:10

Je commence à connaître mes zouaves, et je sais bien ce qui peut-être d'eux et ce qui ne l'est pas. Je trouve aussi bizarre que sur un devoir d'invention, on retrouve les mêmes textes supports et les mêmes formulations, mais bon, ils doivent me croire plus blonde que je ne suis.
Je tape effectivement des tournures de phrases dans Gogole, j'obtiens parfois des résultats, mais hier, j'étais trop dégoûtée pour vraiment agir. Ceci dit, quand je suis d'humeur joueuse et que j'ai le temps, je fais des captures d'écran et je les agrafe à la copie, ce qui m'a valu une fois le compliment (si, si, c'était un compliment de la part de cet élève) : "Wesh Madame !! Mais c'est les Experts vous !" (en Kévin dans le texte).
Je pense qu'à partir de la rentrée prochaine, je vais essayer de miser à mort sur les devoirs en classe, j'en ai marre. Quant aux exposés... Quand une gamine à 5 de moyenne qui a du mal à faire la différence entre la poésie et le théâtre me sort dans son exposé qu'il s'agit là d'une hypotypose, j'avoue avoir du mal à me foutre d'elle. Sur toute cette année, un seul élève m'a signalé ses sources lors d'une recherche, je l'ai chaudement félicité pour son honnêteté intellectuelle.
C'est juste un grand ras-le-bol en cette année finissante avec un bac dans... 1 MOIS !!!

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par frimoussette77 le Mer 19 Mai 2010 - 16:17

ça vient de m'arriver lundi avec une petite sixième, une suite de fable à écrire en 15 lignes que je ramasse le matin. Elle n'a pas son controle et miraculeusement à 14 heures elle a 7 pages tapée à l'ordi. Je lis quand même la chose en lui expliquant que je ne peux pas accepter un texte non manuscrit, et découvre qu'elle a imprimé un texte complet. Le vocabulaire est pompeux et elle ne peut pas l'avoir écrit seule. Elle a soutenu auj que c'était son frère et son père qui l'avait aidée. Qu'elle triche passse encore mais qu'elle me mente de la sorte en sixième

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "copier-coller" Internet...

Message par madame bonheur le Jeu 20 Mai 2010 - 13:24

ça me rappelle ce qui m'est arrivé avec un troisième cette année ! j'avais, en résumant, demandé aux élèves d'écrire un poème engagé. pendant la correction, je tombe sur une copie sans aucun rapport avec le niveau de l'élève (vocabulaire notamment) et qui ne répondait pas aux différentes consignes. j'ai retrouvé le poème en tapant quelques passages sur google... du coup, j'ai imprimé la page, l'ai agrafé à la copie et ai complété la note (un zéro) par une remarque cinglante expliquant à l'élève que puisqu'il m'avait fait perdre mon temps il irait perdre le sien en colle. quand je lui ai rendu sa copie, l'élève s'est indigné ! ben oui, je suis vraiment injuste : il n'y était pour rien, il avait demandé à sa soeur de faire son travail et c'est elle qui a copié le texte sur internet !

j'évite au maximum de donner des devoirs à la maison et ils sont tous coefficient 1...

madame bonheur
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum