Lycée : genèse de la violence, par Fabrice Humbert (Le Monde)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lycée : genèse de la violence, par Fabrice Humbert (Le Monde)

Message par doctor who le Sam 13 Mar 2010 - 16:57


_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée : genèse de la violence, par Fabrice Humbert (Le Monde)

Message par roxanne le Sam 13 Mar 2010 - 17:13

Ah oui , je me reconnais un peu avec mes 3° zoos-zozos , la "haine sociale" en moins , mais la comédie du travail , effectivement , les affaires qu'ils finissent par sortir , le cours qu'ils finissent par prendre, un "semblant" de cours , alors qu'au final ils n'apprennent rien ....

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée : genèse de la violence, par Fabrice Humbert (Le Monde)

Message par ysabel le Sam 13 Mar 2010 - 17:50

@roxanne a écrit:Ah oui , je me reconnais un peu avec mes 3° zoos-zozos , la "haine sociale" en moins , mais la comédie du travail , effectivement , les affaires qu'ils finissent par sortir , le cours qu'ils finissent par prendre, un "semblant" de cours , alors qu'au final ils n'apprennent rien ....

tout comme toi avec mes 1ères STL

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée : genèse de la violence, par Fabrice Humbert (Le Monde)

Message par Invité13 le Sam 13 Mar 2010 - 20:28

"Le combat ordinaire n'est pas une simple métaphore"

Ils feraient mieux de parler de cela à l'IUFM...

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée : genèse de la violence, par Fabrice Humbert (Le Monde)

Message par lene75 le Sam 13 Mar 2010 - 20:30

@Briséis a écrit:"Le combat ordinaire n'est pas une simple métaphore"

Ils feraient mieux de parler de cela à l'IUFM...

+1 et ils feraient mieux de le dire avant la rentrée, histoire qu'on sache à quoi s'attendre pour le 1er cours...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée : genèse de la violence, par Fabrice Humbert (Le Monde)

Message par Saraswati le Sam 13 Mar 2010 - 22:24

Mais le niveau n'importe pas, c'est notre métier de l'améliorer. C'est le combat qui mine.
Pour moi, ça résume bien ma vie de prof.
Pas encore découragée par la nullité des élèves, mais découragée par leur manque de repères, de valeurs (parce qu'ils ne partagent pas les miennes... ? non, je crois que ça va + loin que ça), de courage et d'effort devant le travail, et surtout par leurs revendications incessantes sur des choses qui n'ont même pas lieu d'être et pour lesquelles pourtant ils se croient bien supérieurs au prof... et qui me fatiguent...

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée : genèse de la violence, par Fabrice Humbert (Le Monde)

Message par fgers le Dim 14 Mar 2010 - 6:41

@Saraswati a écrit:
Mais le niveau n'importe pas, c'est notre métier de l'améliorer. C'est le combat qui mine.
Pour moi, ça résume bien ma vie de prof.
Pas encore découragée par la nullité des élèves, mais découragée par leur manque de repères, de valeurs (parce qu'ils ne partagent pas les miennes... ? non, je crois que ça va + loin que ça), de courage et d'effort devant le travail, et surtout par leurs revendications incessantes sur des choses qui n'ont même pas lieu d'être et pour lesquelles pourtant ils se croient bien supérieurs au prof... et qui me fatiguent...

+1

Ce ne sont pas des HVC sur le respect qu'il faudrait faire, mais sur l'humilité.

_________________
Le courrier de S1 est ton meilleur ami

fgers
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée : genèse de la violence, par Fabrice Humbert (Le Monde)

Message par doctor who le Dim 14 Mar 2010 - 8:41

Et la docilité (étymologiquement, naturellement...)

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée : genèse de la violence, par Fabrice Humbert (Le Monde)

Message par Abraxas le Dim 14 Mar 2010 - 9:08

Le problème, c'est que le Monde, très inféodé aux pédagos via Luc Cédelle, fait plutôt le ré&clame d'Eric Debarbieux (cherchez dans l'article quels sont ses diplômes réels, tiens…)
J'ai fait un débat un jour avec lui. Son idée, c'est que la violence est essentiellement sociale — pas même institutionnelle. Qu'elle n' a pas frand chose à voir avec l'école. Et surtout pas avec les pédagogies foireuses qui s'y sont développées.
D'où son animosité envers la Vieille Néotit et ce qu'elle dit dans son livre à ce sujet.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/03/11/eric-debarbieux-docteur-es-violences_1317669_3224.html

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée : genèse de la violence, par Fabrice Humbert (Le Monde)

Message par doublecasquette le Dim 14 Mar 2010 - 9:41

@fgers a écrit:
@Saraswati a écrit:
Mais le niveau n'importe pas, c'est notre métier de l'améliorer. C'est le combat qui mine.
Pour moi, ça résume bien ma vie de prof.
Pas encore découragée par la nullité des élèves, mais découragée par leur manque de repères, de valeurs (parce qu'ils ne partagent pas les miennes... ? non, je crois que ça va + loin que ça), de courage et d'effort devant le travail, et surtout par leurs revendications incessantes sur des choses qui n'ont même pas lieu d'être et pour lesquelles pourtant ils se croient bien supérieurs au prof... et qui me fatiguent...

+1

Ce ne sont pas des HVC sur le respect qu'il faudrait faire, mais sur l'humilité.

Qu'est-ce que c'est des HVC ? Sinon, tout à fait d'accord. Il nous arrive d'avoir la même chose en élémentaire et même en maternelle. Vite, vite, des leçons d'humilité pour Monchéri, Moncœur, Mapoulette et Montrésor :mitrailler: !

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée : genèse de la violence, par Fabrice Humbert (Le Monde)

Message par Ruthven le Dim 14 Mar 2010 - 9:46

HVC : heure de vie de classe

Tout à fait d'accord pour une vertu d'humilité laïque à l'égard du savoir.

Juste pour rire :
http://24.122.15.135/pdfdoc/elogehum.pdf

Je trouve que l'article de Fabrice Humbert est très juste dans sa description de ce qui fait que le métier semble parfois totalement absurde. Il met des mots précis sur une expérience parfois confuse.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée : genèse de la violence, par Fabrice Humbert (Le Monde)

Message par kensington le Dim 14 Mar 2010 - 9:57

Dand l'article sur Debarbieux cité par Abraxas:

Deuxième acte fondateur : c'est en devenant "pédagogue" qu'il se tire d'affaire. Le jeune instit prend contact avec le mouvement Freinet et c'est par l'échange avec des collègues, dans cette pédagogie cultivant l'implication de l'élève, qu'il retrouve de l'assurance et du plaisir professionnel,

Les autres pédagogies, bien sûr, ne cultivent pas l'implication de l'élève! Quel raccourci grossier!

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum