Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Violet
Esprit sacré

à une passante

par Violet le Dim 14 Mar - 14:44
"moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
dans son oeil, ciel livide où germe l'ouragan,
la douceur qui fascine et le plaisir qui tue"

Le COD du verbe boire est bien la douceur et le plaisir ?
avatar
MamzelleBoop
Habitué du forum

Re: à une passante

par MamzelleBoop le Dim 14 Mar - 14:48
je dirais que oui...
pourquoi cette hésitation ?
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: à une passante

par Violet le Dim 14 Mar - 14:50
parce que j'ai trouvé une autre explication... beaucoup plus triviale dans une LA (qui vient de la BDD ou de webl..., je ne sais plus...) et je préfère ma réponse... je doute toujours de moi
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: à une passante

par Violet le Dim 14 Mar - 14:55
Etes-vous d'accord pour dire que la passante représente aussi la mort ? (je viens de le trouver dans une LA...) ou est-ce trop tiré par les cheveux ?

(ce serait à cause de "grand deuil", des rimes en "tueuse" et de l'euphémisme passer pour mourir...)
InvitéeHr
Expert

Re: à une passante

par InvitéeHr le Dim 14 Mar - 14:56
Non erreur !
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: à une passante

par Violet le Dim 14 Mar - 15:00
erreur pour le COD ou la mort ?
InvitéeHr
Expert

Re: à une passante

par InvitéeHr le Dim 14 Mar - 15:09
Pour le COD, à confirmer par les autres.
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: à une passante

par Violet le Dim 14 Mar - 15:12
mais alors si ce n'est pas le COD...

HELP !
avatar
MamzelleBoop
Habitué du forum

Re: à une passante

par MamzelleBoop le Dim 14 Mar - 15:15
ya peut etre pas de cod..

et, peut être du coup que " la douceur qui fascine et le plaisir qui tue" sont les COD avec "l'ouragan" du vb germer...


ouh là là..
InvitéeHr
Expert

Re: à une passante

par InvitéeHr le Dim 14 Mar - 15:20
Je pense que c'est la bonne analyse.
avatar
MamzelleBoop
Habitué du forum

Re: à une passante

par MamzelleBoop le Dim 14 Mar - 15:21
ça semble plus logique c vrai..
avatar
stench
Guide spirituel

Re: à une passante

par stench le Dim 14 Mar - 15:32
"Germe" serait au pluriel, alors, non?
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: à une passante

par Violet le Dim 14 Mar - 15:33
d'autres avis ?
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: à une passante

par Violet le Dim 14 Mar - 15:34
pourvu qu'Abraxas passe par là...

Mais je prends tous les avis !
avatar
cannelle21
Grand Maître

Re: à une passante

par cannelle21 le Dim 14 Mar - 15:41
tite prof a écrit:ya peut etre pas de cod..

et, peut être du coup que " la douceur qui fascine et le plaisir qui tue" sont les COD avec "l'ouragan" du vb germer...


ouh là là..

Tu veux dire les sujets??? mais dans ce cas le verbe serait effectivement au pluriel.
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: à une passante

par Celeborn le Dim 14 Mar - 15:42
"L'ouragan" est le SUJET du verbe "germe", certainement pas son COD. Et comme le verbe est au singulier (ce que stench a signalé), il n'y a pas d'autres sujets à ce verbe.

Je ne vois pas d'autre possibilité syntaxique que "douceur" et "plaisir" COD de "buvais". Sauf si Baubau fait n'importe quoi avec ses virgules, mais c'est pas le genre de la maison...

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: à une passante

par Violet le Dim 14 Mar - 15:44
Bon alors pour l'instant, pour douceur et plaisir COD de buvais, nous avons 2 voix ! celle de Celeborn et la mienne ? qui d'autre ?
avatar
Odalisq
Neoprof expérimenté

Re: à une passante

par Odalisq le Dim 14 Mar - 15:49
Pour moi il n'y a pas de COD, pour le reste de la strophe, ce sont des impressions tout aussi fugitives que l'apparition de la femme en elle-même.
Quant à l'avatar de la mort, je n'adhère pas. Ce poème raconte la douleur d'une scène de 1ère vue qui n'aboutira pas. Aussi intense soit-elle pour le poète (le plaisir qui tue), cette rencontre est avortée.

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: à une passante

par Celeborn le Dim 14 Mar - 15:54
@Odalisq a écrit:Pour moi il n'y a pas de COD, pour le reste de la strophe, ce sont des impressions tout aussi fugitives que l'apparition de la femme en elle-même.

Mais il boit quoi, alors, Charles ? Parce qu'il boit, là, quand même... Il a sa canette de Coca à la main et il sirote en marchant ?

+1 sur "l'avatar de la mort". Il me semble que cette interprétation tire un peu trop la passante par les cheveux (et les cheveux, chez Baubau, c'est important ). Il nen demeure pas moins que le thème de la mort est présent, puisque la femme est en grand deuil. Mais de là à dire qu'elle incarne la mort, non, là, vraiment,j'ai du mal.


Dernière édition par Celeborn le Dim 14 Mar - 15:57, édité 1 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
ysabel
Devin

Re: à une passante

par ysabel le Dim 14 Mar - 15:57
boire est un verbe transitif.

douceur et plaisir sont COD de boire.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
cannelle21
Grand Maître

Re: à une passante

par cannelle21 le Dim 14 Mar - 15:57
@Celeborn a écrit:
@Odalisq a écrit:Pour moi il n'y a pas de COD, pour le reste de la strophe, ce sont des impressions tout aussi fugitives que l'apparition de la femme en elle-même.

Mais il boit quoi, alors, Charles ? Parce qu'il boit, là, quand même... Il a sa canette de Coca à la main et il sirote en marchant ?

+1 sur "l'avatar de la mort". Il me semble que cette interprétation tire un peu trop la passante par les cheveux (et les cheveux, chez Baubau, c'est important )

Je n'irais pas jusqu'à l'image de la mort mais il est certain que chez Baudelaire la femme a tout de la femme fatale; j'aime d'ailleurs assez le poème "Laquelle est la vraie" pour faire le parallèle.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: à une passante

par Pseudo le Dim 14 Mar - 15:58
Je ne suis pas prof de français, mon avis est donc forcemment déplacé. Mais vous trouvez pas chiant à mourir (et même de mauvais goût) d'aller chercher les cod là dedans vous ? A moins que, effectivement, ça n'éclaire plusieurs sens possibles, que ça nous ouvre de nouveaux horizons, mais là, je doute... Le coté chiant et stérilisant l'emporte.
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: à une passante

par Celeborn le Dim 14 Mar - 16:01
@Pseudo a écrit:Je ne suis pas prof de français, mon avis est donc forcemment déplacé. Mais vous trouvez pas chiant à mourir (et même de mauvais goût) d'aller chercher les cod là dedans vous ? A moins que, effectivement, ça n'éclaire plusieurs sens possibles, que ça nous ouvre de nouveaux horizons, mais là, je doute... Le coté chiant et stérilisant l'emporte.

J'aime bien comprendre ce que je lis, en fait, et la grammaire aide à la compréhension des phrases tordues. Mal lire une virgule, c'est peut-être faire un contresens. Et je crois que ça vaut aussi pour la poésie.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
ysabel
Devin

Re: à une passante

par ysabel le Dim 14 Mar - 16:01
le but n'est pas de chercher le COD mais de reconstruire une phrase qui est destructurée pour que les élèves puissent comprendre.

Pas de mort ici... une femme fatale certe...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Odalisq
Neoprof expérimenté

Re: à une passante

par Odalisq le Dim 14 Mar - 16:03
@Celeborn a écrit:
@Odalisq a écrit:Pour moi il n'y a pas de COD, pour le reste de la strophe, ce sont des impressions tout aussi fugitives que l'apparition de la femme en elle-même.

Mais il boit quoi, alors, Charles ? Parce qu'il boit, là, quand même... Il a sa canette de Coca à la main et il sirote en marchant ?

+1 sur "l'avatar de la mort". Il me semble que cette interprétation tire un peu trop la passante par les cheveux (et les cheveux, chez Baubau, c'est important ). Il nen demeure pas moins que le thème de la mort est présent, puisque la femme est en grand deuil. Mais de là à dire qu'elle incarne la mort, non, là, vraiment,j'ai du mal.

Bah oui! il boit un petit verre en terrasse

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen
Contenu sponsorisé

Re: à une passante

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum