bruits d'animaux et autres

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par fioufiou le Jeu 16 Fév 2012 - 18:05

C'est vrai que ça complique les choses si c'est frontal...

Voilà ce que je ferais, mais je ne sais pas si cela marcherais:
Début du cours, je me poste dans l’entrebâillement de la porte, regard sévère. Je salue tout le monde, je regarde ma montre et s'il y a des comportements suspects, je gribouille des choses dans un calepin.
Ensuite, je prévoirais deux types de cours.

Ont-ils un manuel ? Peux-tu prévoir deux types de cours : "un chiant" (recopier des pages pour tous, tu te poses en victime : tu aimerais pouvoir les aider mais un cours où il y a des bruits d'animaux t'empêche de te concentrer et tu ne peux pas ET faire le gendarme ET faire ton cours, tu ne punis personne mais dans ces conditions, tu te vois obligée de changer les modalités du cours, toujours en restant dans le programme bien sûr - tu te mets à l'abri, on ne peut rien te reprocher - et en ne pénalisant personne, puisqu'il n'y a pas de contrôle surprise) et "un pour élèves responsables et matures" ?
S'ils n'ont pas de manuel, tu peux prévoir des photocopies : 1 pour 2 que tu reprendras à la fin du cours (car cela coûte cher !).
Stratégiquement, dans des classes comme cela, il faut que certains élèves se désolidarisent de ceux qui mettent le boxon.

Je ne sais pas si je t'aide...

fioufiou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par Marie Laetitia le Jeu 16 Fév 2012 - 18:15

Fioufiou, le coup du lapon, tu ne peux le faire que pour un bruit donné. Comment fais-tu si tu as plusieurs bruits différents?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par sorceress le Jeu 16 Fév 2012 - 18:58

@Gryphe a écrit:
@PAELLA a écrit:b) si vous ne pouvez pas repérer l'élève ou les élèves en question.
"Franchement, faire des bêtises dans mon dos incognito, quel manque de courage. Vous pourriez au moins assumer vos conneries."

Étrangement, ça marche au moins 9x sur 10.

J'ai ce problème avec une classe de cinquième, et j'ai tenu les mêmes propos. Cela s'est amélioré mais il y a des périodes de crises.

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par sorceress le Jeu 16 Fév 2012 - 19:01

@Kilmeny a écrit:Nous, nous avons des bruits d'animaux dans la salle d'à côté... Mes élèves voulaient que j'intervienne. Mais je leur ai expliqué qu'il était avec un collègue et que ce n'était pas à moi d'intervenir.
L'air de rien, j'ai bien de la peine à faire cours dans ces conditions même si je ne veux pas intervenir dans le cours du collègue...

Certes, mais il faut quand même comprendre que le plaisir des élèves est de "foutre la merde" entre les profs et autres adultes du collège. Je peux donner pas mal d'exemples pour ce genre de comportement.

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par *Fifi* le Jeu 16 Fév 2012 - 19:11

@sorceress a écrit:
@Kilmeny a écrit:Nous, nous avons des bruits d'animaux dans la salle d'à côté... Mes élèves voulaient que j'intervienne. Mais je leur ai expliqué qu'il était avec un collègue et que ce n'était pas à moi d'intervenir.
L'air de rien, j'ai bien de la peine à faire cours dans ces conditions même si je ne veux pas intervenir dans le cours du collègue...

Certes, mais il faut quand même comprendre que le plaisir des élèves est de "foutre la merde" entre les profs et autres adultes du collège. Je peux donner pas mal d'exemples pour ce genre de comportement.
Ben moi je faisais cours à côté d'une collègue en souffrance réelle qui se faisait bordéliser, insulter, les élèves sortaient et rentraient, jouaient au ballon, aux cartes, ouvraient ma porte mais elle le niait devant quiconque affraid , ben je peux te dire que les élèves me demandaient d'y aller car franchement ils ne supportaient pas... et moi non plus ! Au bout de plusieurs séances où je ne pouvais pas faire cours, il fallait s'arrêter tout le temps, j'ai plus tenu, j'ai changé de salle Embarassed

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par fioufiou le Jeu 16 Fév 2012 - 19:18

Le dernier bruit entendu et s'il y en a plusieurs différents alors, les élèves se moquent de celui qui a fait le bruit en question, avec un peu de chance, on peut même démasquer le coupable.

Maintenant que j'y pense, je crois l'avoir fait avec 3 classes de 4ème et non pas 2. C'est très efficace car ils s'attendent à tout sauf à ça !

Je crois sincèrement qu'il faut prendre beaucoup de recul et avoir une bonne dose d'humour sinon, on se mine la santé. On termine donc l'histoire en arborant un large sourire.

Je ne sais vraiment pas si ça marche avec les plus grands... Si quelqu'un veut bien tester et faire un feedback, ce serait sympa ! Very Happy

Après, j'ai lu quelque part et j'ai failli le faire que tenir un journal de bord pouvait aider à prendre du recul par rapport à des classes difficiles.
Dans le cas présent, on pourrait noter :
10H15 : X a fait un bruit d'ours
10H20 : ça recommence... Je pense que ça vient du fond à droite.

Je ne sais pas si vous avez remarqué à quel point les élèves qui dysfonctionnent détestent quand on gribouille des choses sur un cahier.

fioufiou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par Durruti le Ven 17 Fév 2012 - 18:23

Je pense que les bruits d'animaux les élèves qui le font adorent faire ça car ils savent que le prof ne supporte pas.

Mais des élèves de seconde qui le font, sont de grands gamins.

Perso je ne vois que l'humour pour réagir à ça, les charrier ou les ridiculiser. C'est sûr que ça énerve. Mais réagir en les menaçant de punition, ça va les exciter peut être. Dès que le prof a le dos tourné le but c'est de recommencer les bruits sans se faire choper, donc ça devient un super jeu pour les élèves.

J'ai un petit en 5e il fait des petits sifflements et des petits bruits avec sa bouche, il s'attend à ce que je l'engueule et que je m'énerve. La première fois qu'il l'a fait. Je me retourne car j'écrivais au tableau, lui au premier rang (faut que je l'ai sous la main) et je lui dit très calmement que je ne suis ni une vache ni un mouton. Ensuite j'enchaîne en prenant la classe à témoin et lui dis que peut être il veut devenir berger et à ce moment là je me lance dans une imitation d'un berger pyrénéen. Fou rire de la classe et lui se retrouve un peu comme un c..., ne sachant pas quoi répondre. Maintenant c'est devenu une private joke entre lui et moi.

Je trouve que l'humour désamorce beaucoup beaucoup de situation, surtout avec des élèves qui veulent un choc frontal et attendent du prof qu'il les engueule. Avec d'autres élèves j'imite les animaux qu'ils font parfois.

Avec les collégiens que j'ai ça fonctionne, avec des lycéens je ne sais pas...

_________________
"Le péché de pratiquement tous les gens de gauche à partir de 1933 est d'avoir voulu être antifasciste sans être antitotalitaire"

Georges Orwell

Durruti
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par lene75 le Ven 17 Fév 2012 - 22:50

Étant retombée sur le message que j'avais posté sur ce fil après mon année de stage, je ne pourrais que répondre que ça dépend des élèves et de la relation qu'on a avec eux.

Il y a deux semaines, j'ai séparé des garçons de ma classe de TS (si si, je parle bien de terminales) dès l'entrée en cours parce que je n'avais pas envie de punir pour des bavardages. Évidemment, ça ne leur a pas plu, donc ils ont entrepris de me montrer que c'était pire quand je les séparais : ils se sont mis à chanter bouche fermée très doucement, de manière à peine audible, l'un après l'autre (ils étaient disséminés aux 4 coins de la salle). Je me suis arrêtée et j'ai demandé à la classe : "Vous jouez à quoi, là, exactement ?". L'un des garçons m'a répondu : "Vous ne savez pas qui c'est". À quoi j'ai répondu, très froidement et très calmement : "Non seulement je ne le sais pas, mais je n'ai aucune intention de chercher à le savoir. Que les choses soient claires : il est hors de question que je fasse cours dans ces conditions. Vous avez envie de vous amuser. Pas moi. Du moins pas de cette manière-là. Donc soit ça cesse, soit je ne fais plus cours." À ce moment-là il y avait un silence total et j'ai attendu un peu avant de reprendre le cours, c'est le genre de truc qu'ils n'aiment pas. Ensuite j'ai eu une paix royale.

Mais à mon avis cette technique n'a fonctionné que parce que plusieurs conditions sont réunies avec cette classe :
- ce sont des élèves très sympas, certes turbulents (ils bordélisent certains profs) mais finalement assez dociles ;
- ils m'aiment bien, ça se passe très bien avec eux ;
- les rares moments d'engueulade tranchent avec mon attitude habituelle et les surprennent donc : je suis habituellement très souriante, je plaisante (y compris sur leur attitude), etc., et même quand j'engueule un élève, c'est très bref et je reprends ensuite immédiatement mon ton jovial y compris avec cet élève si je suis amenée à lui parler peu de temps après (ce qui ne m'empêche pas de lui donner sa punition à la fin du cours).

Avec la classe hostile que j'avais lors de mon année de stage (des terminales aussi), je suis presque sûre qu'un petit malin aurait rechanté au moment du silence No Je ne sais toujours pas comment on peut se débrouiller avec une classe pareille, je n'en ai d'ailleurs plus eu depuis.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par Kalypso le Lun 5 Oct 2015 - 19:54

bon je remonte ce vieux fil...;

vous faites quoi contre les bruits d'avion dans une terminale STMG, de plusieurs élèves non identifiés ?

je leur ai filé une activité notée pour le reste de l'heure, et j'ai envisagé (mais je ne leur ai pas encore dit) de refuser de faire cours si ça se reproduit ou dans leurs phases de gros bordel (qui sont fréquentes). Mais avec eux je ne suis pas sûre que ça marcherait... je me vois même "refuser de faire cours", et qu'ils continuent à foutre le bordel pendant 2H.

Kalypso
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par **chihiro** le Lun 5 Oct 2015 - 19:56

@Kalypso a écrit:bon je remonte ce vieux fil...;

vous faites quoi contre les bruits d'avion dans une terminale STMG, de plusieurs élèves non identifiés ?

Mais ils sont vraiment ****, c'est pas croyable!!!!!!!!! en terminale??????????? Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

**chihiro**
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par florestan le Lun 5 Oct 2015 - 19:56

Ma pauvre quel cauchemar Suspect
Tu arrêtes de faire cours, en tout cas c'est ce que je ferais. On n'a pas fait des années d'études pour supporter ça.
Foutre le bordel pendant deux heures je doute. deux heures c'est très long quand même.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par scot69 le Lun 5 Oct 2015 - 20:00

chez moi c'est les bruits de chèvre, chez une pote les bruits de pigeon, toi les bruits d'avion...

on a des Yves Lecoq en devenir?

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par **chihiro** le Lun 5 Oct 2015 - 20:03

Moi, dans ma "carrière", je n'ai eu droit qu'aux raclements de gorge insistants et autres toux comme bruits parasites en classe (si l'on ne prend pas en compte les bavardages, bien sûr...). Mais j'hallucine quand même, ce sont vraiment des abrutis Shocked

**chihiro**
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par Mrs D. le Lun 5 Oct 2015 - 22:11

L'an dernier, en 1S, j'ai eu une période de sifflements genre ultra-sons (pas vraiment des ultra-sons, m'a fait remarquer un collègue scientifique, car on ne les entendrait pas...). C'était le fait de quelques garçons mais je n'arrivais pas à les identifier clairement, et les élèves gentils avec lesquels j'en avais parlé ne savaient pas non plus. Du coup, un jour, je suis arrivée avec un petit paquet de rapports d'incidents : j'ai annoncé que les rapports étaient pré-remplis avec les noms des élèves potentiellement perturbateurs, et que, au premier bruit, je prendrais et signerais le premier rapport de la pile, sans regarder quel était le nom dessus, et ainsi de suite selon la répétition des bruits. J'ai appuyé du regard sur quelques élèves (sans doute de vrais fautifs et quelques innocents, mais le brouillage des cartes était un peu le but), et j'ai enchaîné sur mon cours, qui s'est déroulé sans le moindre sifflement jusqu'à la fin de l'année.

_________________
"Always the years between us. Always the years. Always the love. Always the hours." Stephen Daldry, The Hours
https://toujourslesheures.wordpress.com/

Mrs D.
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par Kalypso le Mar 6 Oct 2015 - 13:56

je ne pense pas que ça marche si j'arrête de faire cours (à mon avis le bordel continuera, c'est tout... pendant 2h... et avec eux ça passe bien vite... ils savent faire. Déjà que quand on bosse à fond pendant 40minutes j'ai le temps de dicter une grosse intro et le début du I...

le coup des rapports pré signés, avec eux, c'est un coup à les faire crier au scandale et à accentuer le bordel

vous avez d'autres idées ?

Kalypso
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par Taek le Mar 6 Oct 2015 - 14:11

Dès que tu en surprends un en train de le faire, tu punis. Si tu te trompes, tant pis, tu punis quand même, l'élève sera forcé de dire "c'est pas moi". Tu demandes alors qui est l'auteur des bruits. Si il ne réponds pas, il couvre son camarade et est donc complice, tu maintiens la punition. Si ce n'est pas lui, il devrait te donner le nom du coupable. Punis sévèrement, pour dissuader une bonne fois pour toute. 

Sinon, dès le premier bruit d'avion, interro sur ce que tu viens de voir ou la séance précédente.

Tu as la solution aussi d'ignorer les bruits, ils se calmeront sans doute un jour...

Taek
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par Lizdarcy le Mar 6 Oct 2015 - 14:26

Pour ma part, j'ai droit à des cliquetis de stylos 4 couleurs en ce moment, et c'est crispant. J'ai mis un mot dans le carnet, c'est mieux, mais certains ont vraiment un tic je crois.

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par Kalypso le Mar 6 Oct 2015 - 18:14

mais je ne les surpends jamais !!! je n'ai pas la moindre idée de qui c'est.

il y a déjà beaucoup de tensions dans la classe, je ne suis pas sûre que les inciter à se dénoncer soit une bonne idée (et comment je saurai s'ils dénoncent un élève qu'ils n'aiment pas ou un élève vraiment coupable ?)

Kalypso
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: bruits d'animaux et autres

Message par Hermione0908 le Ven 9 Oct 2015 - 11:07

Bon, alors moi je suis bien démunie. Et je me sens très bête.
J'ai une classe de 6e affreusement bruyante : bruits de chaises, de stylos, de classeurs, il y en a un qui, quand il se mouche, ferait rougir un éléphant tant son barrissement est puissant, ils n'ont aucun filtre, tout ce qui leur passe par la tête passe par leur bouche, etc. Bref, un bonheur de tous les instants.
Mais ce qui me dérange le plus, et là, on tombe clairement dans le comportement perturbateur, c'est que trois fois sur quatre quand j'écris au tableau, une partie d'entre eux trouve amusant de taper des pieds par terre, de piétiner. Alors systématiquement, j'arrête le cours, je les avoine, j'arrête d'écrire au tableau et je les fais lire ou écrire ou faire un exercice pour pouvoir les avoir à l'oeil, mais je ne sais pas quoi faire d'autre.
J'ai un vidéo proj, et je tape vite sur un clavier sans avoir besoin de regarder, mais utiliser le vidéo-proj pour ne pas avoir à leur tourner le dos est assez peu ergonomique dans ma classe (il n'est pas fixé, il est sur un charriot, et je n'ai pas de télécommande pour icelui, ce qui fait que je ne peux pas geler l'écran pour préparer une suite par exemple).

Avis aux bonnes âmes ingénieuses.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum