écriture longue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

écriture longue

Message par Ornella le Mar 16 Mar 2010 - 9:34

J'aimerais tenter une petite séquence sur un travail d'écriture en 6ème. Cela ferait suite à une séquence sur L'Odyssée, mais j'avoue que je ne sais pas comment m'y prendre. Que faire avec les élèves pendant 6-7 séances? J'aimerais leur faire écrire un épisode de L'Odyssée, pour qu'ils réinvestissent plein de notions vues auparavant : le vocabulaire de la peur, les épithètes homériques, les dieux grecs, etc.
Vous auriez des idées? en fait, je ne sais pas comment procéder, par quoi commencer, comment continuer...
merci

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par Ornella le Mar 16 Mar 2010 - 9:42

je suis même en train de me demander... si chaque élève écrit un épisode de L'Odyssée, on pourrait sélectionner, je ne sais pas une dizaine de ces textes et en faire un livret???
quelqu'un a déjà tenté ce genre de trucs?

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par Ornella le Mar 16 Mar 2010 - 17:59

personne???

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par henriette le Mar 16 Mar 2010 - 18:01

Je crois qu'il y a eu il y a peu un fil ouvert sur le sujet.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par Ornella le Mar 16 Mar 2010 - 18:02

j'ai regardé pourtant...

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par henriette le Mar 16 Mar 2010 - 18:03

Pas le temps là de suite mais j'essaye de retrouver ça tout à l'heure.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par henriette le Mer 17 Mar 2010 - 11:38


henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par Ornella le Jeu 18 Mar 2010 - 9:29

merci Henriette.
D'autres pourraient m'indiquer leur façon de procéder?
Bon, c'est suite à une séq. sur L'Odyssée. Il s'agit d'écrire un épisode de L'Odyssée et de réinvestir ce qui a été vu auparavant + revoir les conjug et l'emploi du passé simple et imparfait (déjà étudiés mais plus retravaillés depuis au moins 3 mois).
Vous pensez qu'il vaut mieux que les élèves suivent le schéma narratif? quelle longueur (c'est tjs la 1° question des gamins) leur "imposer"?
merciiiiiiiiii

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par V.Marchais le Jeu 18 Mar 2010 - 21:08

Bonsoir Ornella,

Dans le sillage de L'Odyssée, j'ai plusieurs fois fait écrire à mes élèves une "Achilléide" collective.

Le principe est simple. Je découpe la vie d'Achille en une douzaine d'exposés (naissance, éduction, Briséis...) . Recherche des élèves. Ensuite, travail par amplification de l'info récoltée, jusqu'à obtention d'un épisode épique. Les épisodes réunis font l'Achilléide.

Une année, les élèves ont même illustré leur travail et réalisé un livret offert aux CM2 dans le cadre de la liaison école-collège. Ils étaient très fiers.

J'ai proposé le sujet, avec toutes les étapes détaillées, dans Terre des Lettres 6e. Si tu n'en as pas d'exemplaire autour de toi et que cela t'intéresse, je peux t'envoyer mon fichier texte.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par doctor who le Jeu 18 Mar 2010 - 21:27

@V.Marchais a écrit:Bonsoir Ornella,

Dans le sillage de L'Odyssée, j'ai plusieurs fois fait écrire à mes élèves une "Achilléide" collective.

Le principe est simple. Je découpe la vie d'Achille en une douzaine d'exposés (naissance, éduction, Briséis...) . Recherche des élèves. Ensuite, travail par amplification de l'info récoltée, jusqu'à obtention d'un épisode épique. Les épisodes réunis font l'Achilléide.

Une année, les élèves ont même illustré leur travail et réalisé un livret offert aux CM2 dans le cadre de la liaison école-collège. Ils étaient très fiers.

J'ai proposé le sujet, avec toutes les étapes détaillées, dans Terre des Lettres 6e. Si tu n'en as pas d'exemplaire autour de toi et que cela t'intéresse, je peux t'envoyer mon fichier texte.


Je trouve cela génial. Vraiment, j'adore. Le travail sur l'épopée est ce qui me satisfait le plus dans les genres abordés au collège.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par V.Marchais le Jeu 18 Mar 2010 - 21:34

Bon, je ne sais pas si je crierais au génie devant les écrits de mes élèves, mais ils aiment en général ce travail et font des choses très honorables.

Par contre, ils écrivent en prose.
Aïe ! Pas taper, doctor who. Je sais, l'épopée est un poème - mais le travail du vers, ça me dépasse toujours, et j'ai des frissons rien qu'à imaginer le boulot que ce serait d'écrire une vraie épopée en vers avec les élèves. Remarque, quel challenge !

Je ne sais même pas si, dans ma course perpétuelle, j'ai pris le temps de te remercier pour ce que tu m'as envoyé de ton travail sur le vers, justement. J'ai trouvé cela très intéressant. Mais j'avoue que j'ai du mal à penser la place d'un tel travail dans une progression générale qui s'intéresse d'abord à la prose. Mon propre travail sur le vers est extrêmement modeste...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par doctor who le Jeu 18 Mar 2010 - 21:46

Euh, naturellement, pas en vers, l'épopée. Ce sur quoi je réfléchis est à la fois très ambitieux (faire faire des vers à des collégiens) et très modeste (le travail sur la rime est retardé, on se contente d'écrire 5 ou 6 vers blancs isométriques, et c'est déjà très bien).

Pour la progression, je change d'avis à peu près une fois par semaine. Rien de stable pour l'instant. Mais j'ai à peu près 6 ou 7 leçons de faites avec les exos ad hoc. Pas eu la possibilité d'expérimenter vraiment, à part quelques démarches très précises.

Je compte essayer l'année prochaine en 6ème. Une première séquence "Qu'est-ce qu'écrire en vers ?" ou bien "La musique et la poésie", en début d'année. Je poserai à ce moment-là la prononciation et les éléments de métrique nécessaires.

Puis, toute l'année, au fil des cours, en rédaction, je vois les différents vers avec les techniques qui permettent de les produire. J'intercalle très, très progressivement quelques éléments sur les rimes (c'est ce qu'il y a de plus difficile à faire).

Je profite de mon hypothétique progression de rédaction pour proposer de courts exercices d'invention, pour ancrer les acquis en élocution.

En grammaire, dans les cours sur les natures, je fais "cheviller" des vers défectueux, avec un adverbe, un adjectif, etc. ou bien je joue sur l'ordre des mots quand je parle fonctions.

Et là, je pense que j'occupe bien les 7 heures de français par semaine de mes petits sixièmes.


Dernière édition par doctor who le Jeu 18 Mar 2010 - 22:11, édité 1 fois

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par V.Marchais le Jeu 18 Mar 2010 - 21:50

@doctor who a écrit:
Et là, je pense que j'occupe bien les 7 heures de français par semaine de mes petits sixièmes.

Rassure-moi, c'est de l'ironie ?

Sinon, tu me dis avec qui il faut coucher, pour obtenir de tels horaires : c'est oui tout de suite.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par doctor who le Jeu 18 Mar 2010 - 21:56

Naturellement, c'est ironique. L'autonomie des établissements ne va pas jusque-là, et quand on y sera ,ce ne sera ceertainement pas pour rajouter deux heures et demi de français aux emplois du temps.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par Yolatengo le Jeu 18 Mar 2010 - 22:15

@doctor who a écrit:Naturellement, c'est ironique. L'autonomie des établissements ne va pas jusque-là, et quand on y sera ,ce ne sera ceertainement pas pour rajouter deux heures et demi de français aux emplois du temps.

Alors quand mon chef prétexte cette fameuse autonomie des établissements pour justifier qu'on n'ait que quatre heures en troisième, il se fout de nous ?

Yolatengo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par doctor who le Jeu 18 Mar 2010 - 22:21

Pas que là, pas que là...

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par Ornella le Jeu 18 Mar 2010 - 22:43

@V.Marchais a écrit:Bonsoir Ornella,

Dans le sillage de L'Odyssée, j'ai plusieurs fois fait écrire à mes élèves une "Achilléide" collective.

Le principe est simple. Je découpe la vie d'Achille en une douzaine d'exposés (naissance, éduction, Briséis...) . Recherche des élèves. Ensuite, travail par amplification de l'info récoltée, jusqu'à obtention d'un épisode épique. Les épisodes réunis font l'Achilléide.

Une année, les élèves ont même illustré leur travail et réalisé un livret offert aux CM2 dans le cadre de la liaison école-collège. Ils étaient très fiers.

J'ai proposé le sujet, avec toutes les étapes détaillées, dans Terre des Lettres 6e. Si tu n'en as pas d'exemplaire autour de toi et que cela t'intéresse, je peux t'envoyer mon fichier texte.
Merci Véronique. Et mon idée, elle est mauvaise? qu'en penses-tu?

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par V.Marchais le Ven 19 Mar 2010 - 8:30

Il est surtout dans l'illégalité. Les horaires disciplinaires sont encore nationaux (http://www.snes.edu/3eme-Arrete-grille-horaire.html). L'autonomie des établissement peut justifier de financer davantage d'heures dans le cadre de projets précis, mais certainement pas moins !
Vous avez vraiment 4 heures en 3e ? Rappelez votre chef à l'ordre, et vite fait.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par Ornella le Ven 19 Mar 2010 - 8:49

@V.Marchais a écrit:Il est surtout dans l'illégalité. Les horaires disciplinaires sont encore nationaux (http://www.snes.edu/3eme-Arrete-grille-horaire.html). L'autonomie des établissement peut justifier de financer davantage d'heures dans le cadre de projets précis, mais certainement pas moins !
Vous avez vraiment 4 heures en 3e ? Rappelez votre chef à l'ordre, et vite fait.
euhhhhh, la réponse ne m'était pas destinée, c'est ça?

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par V.Marchais le Ven 19 Mar 2010 - 9:14

Pardon, Ornella, j'ai oublié de citer Yolatengo, à qui je répondais.

En ce qui te concerne, moi, souverain juge avec cordon de ce qui est bon ou mauvais en pédagogie, grand distributeur des satisfecit, je te réponds que...

tu as pensé ton projet, tu connais tes élèves et tu sais ce que tu fais. Alors si c'est ce dont tu as envie, fais-le.

Pour la démarche, ça dépend de ce que tu as étudié et comment. Tu peux essayer de dégager avec les élèves une sorte de typologie des épisodes - une manière de synthèse - qui montrera les différents êtres auxquels Ulysse est confronté : monstres, séductrices dangereuses, sorcières/médiatrices... faire un bilan des ressources et "opposants" (les dieux, les compagnons que leur légèreté rend ambivalents...) et dégager ainsi une structure, un plan de rédaction. Les élèves peuvent se répartir les types d'épreuve pour imprimer de la variété à l'ensemble. Avec une classe qui a peu d'imagination, j'imposerais une liste d'épreuves empruntées à différents récits mythologiques, sans vergogne. A partir de là, il ne reste qu'à développer selon les codes épiques.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: écriture longue

Message par Ornella le Ven 19 Mar 2010 - 10:15

ok, merci. Je dois donc orienter les élèves un peu plus...
J'ai choisi de faire ça, parce que les travaux écrits font un peu défaut.
Je l'ai annoncé aux élèves et ça leur a fait peur.

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum