Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Ornella
Vénérable

prononciation "incipit"

par Ornella le Mar 16 Mar - 18:45
punaiiiiiise, je me rends compte que je prononce mal depuis des années... je dis : inkipite
suis-je la seule?
mais pourquoi???????
avatar
Anna de Noailles
Fidèle du forum

Re: prononciation "incipit"

par Anna de Noailles le Mar 16 Mar - 18:45
non moi aussi!
avatar
Ornella
Vénérable

Re: prononciation "incipit"

par Ornella le Mar 16 Mar - 18:46
mais pourquoi prononce-t-on comme ça? au final, c'est quoi la bonne prononciation? inssipite???
avatar
Musyne
Habitué du forum

Re: prononciation "incipit"

par Musyne le Mar 16 Mar - 18:49
C'est d'origine latine, d'où la prononciation de toutes les lettres et du c en "k" (Cela signifie "il commence").
Pourquoi dis-tu mal prononcer? (Parce que sinon, je me trompe aussi )

_________________
Plus tard, peut-être !
Muse Inn : un bout de chez moi.
avatar
Audrey
Oracle

Re: prononciation "incipit"

par Audrey le Mar 16 Mar - 18:50
incipit= innnkipit!
C'est du latin, et en latin, on prononce toutes les voyelles, toutes les consonnes.. et le c comme un k.

incipio est un verbe qui signifie "commencer, débuter", et incipit est ce verbe à la 3ème personne du singulier du présent de l'indicatif actif.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle

Re: prononciation "incipit"

par Audrey le Mar 16 Mar - 18:50
Ceux qui le prononcent mal n'ont jamais fait de latin.... Wink

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Nestya
Bon génie

Re: prononciation "incipit"

par Nestya le Mar 16 Mar - 18:54
J'ai toujours prononcé: inekipite

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: prononciation "incipit"

par Jane le Mar 16 Mar - 18:56
"innkipit" pour moi aussi ! Il ne me reste pas grand-chose de mes 8 ans de latin, hormis la pronciation; alors j'en abuse (ça impressionne les p'tits 6°, les autres sont blasés pffffffffffff )
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: prononciation "incipit"

par Iphigénie le Mar 16 Mar - 18:57
non ce n'est pas du latin,le mot est francisé,en latin c'est un verbe,en français un nom.Le dictionnaire donne donc pour prononciation "insipit".(on ne dit pas non plus "aquarioum",par exemple.)Ce ux qui prononcent inkipit sont souvent ceux qui n'ont pas fait de lain au contraire.Les latinistes ont plutôt les oreilles écorchées par ce jargon Very Happy
avatar
Ornella
Vénérable

Re: prononciation "incipit"

par Ornella le Mar 16 Mar - 19:01
ah vous me rassurez!!! pourquoi j'ai douté? les élèves qui ne savent pas prononcer, puis ça : http://fr.wiktionary.org/wiki/incipit
avatar
Audrey
Oracle

Re: prononciation "incipit"

par Audrey le Mar 16 Mar - 19:02
Ce nom commun français vient bien du verbe latin incipio conjugué Iphigénie. On en a fait un nom commun en français, tout comme il existe en français des verbes devenus noms communs (dîner, lancer..).
A tout hasard, je précise que je suis LC, Musyne aussi...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Ornella
Vénérable

Re: prononciation "incipit"

par Ornella le Mar 16 Mar - 19:02
oh Iphigénie, tu me perturbes!
je vais prononcer ce mot devant l'inspecteur, je dis quoi moi????
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: prononciation "incipit"

par Jane le Mar 16 Mar - 19:04
@iphigénie a écrit:non ce n'est pas du latin,le mot est francisé,en latin c'est un verbe,en français un nom.Le dictionnaire donne donc pour prononciation "insipit".(on ne dit pas non plus "aquarioum",par exemple.)Ce ux qui prononcent inkipit sont souvent ceux qui n'ont pas fait de lain au contraire.Les latinistes ont plutôt les oreilles écorchées par ce jargon Very Happy

Arghhhhhhhh ! j'aurais donc fait 8 ans de latin pour rien ??? au secours !!!
avatar
Audrey
Oracle

Re: prononciation "incipit"

par Audrey le Mar 16 Mar - 19:05
Ornella, tu dis "innkipitt".

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Ornella
Vénérable

Re: prononciation "incipit"

par Ornella le Mar 16 Mar - 19:06
ccl : je ne change pas mes habitudes.
et "excipit" existe, vous confirmez?
avatar
Ornella
Vénérable

Re: prononciation "incipit"

par Ornella le Mar 16 Mar - 19:06
@Audrey a écrit:Ornella, tu dis "innkipitt".
merci
avatar
Audrey
Oracle

Re: prononciation "incipit"

par Audrey le Mar 16 Mar - 19:07
You're welcome Miss...

et je compatis pour l'inspection... pour moi, cette ombre plane depuis hier et ça me pourrit la vie. En français, ça ne me ferait rien, mais en grec....

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Ornella
Vénérable

Re: prononciation "incipit"

par Ornella le Mar 16 Mar - 19:08
tu te fais inspecter?
avatar
Ornella
Vénérable

Re: prononciation "incipit"

par Ornella le Mar 16 Mar - 19:11
je viens de lire ton autre post Audrey, désolée d'être gourde et aveugle !
moi j'aurais voulu une inspection qui ne soit pas avec mes 3ème Ils ne m'aiment pas, je ne les aime pas
avatar
Audrey
Oracle

Re: prononciation "incipit"

par Audrey le Mar 16 Mar - 19:12
ah, c'est compliqué... j'ai justement fait un post là-dessus...
C'est si je veux, mais pas vraiment en fait... et pis je suis pas au top...et en même temps, c'est pas tous les jours qu'on voit un inspecteur et qu'on a la possibilité d'avoir une augmentation de note...franchement, je patauge.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Y@nn
Niveau 10

Re: prononciation "incipit"

par Y@nn le Mar 16 Mar - 19:14
Le nom "incipit" vient bien du verbe latin "incipio" et plus précisément d'une formule qui ouvrait nombre de livres "Incipit liber..." (en général suit le nom de l'auteur). Il a été adopté en français et substantivé.

Je ne sais pas s'il y a quelque préciosité à conserver la prononciation latine, mais j'ai toujours fait ainsi. Je suppose qu'il n'y a pas vraiment de règle, seulement la tolérance du locuteur (comme pour l'anglais) et sa connaissance de la langue d'origine...

Ça se retrouve dans d'autres disciplines. Pardonnez-moi, mais c'est le seul exemple qui me vienne en tête, on dit bien Coït per anum, ce qui évite de nommer crûment les choses. Et on ne dit [kwa pεr anym] :-)
avatar
Ornella
Vénérable

Re: prononciation "incipit"

par Ornella le Mar 16 Mar - 19:16
eh coucou Yann

oui tu as raison, et ton exemple est maaaaagnifiiiique
avatar
Audrey
Oracle

Re: prononciation "incipit"

par Audrey le Mar 16 Mar - 19:17
Magnifique exemple...LOL

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Aemilia
Expert spécialisé

Re: prononciation "incipit"

par Aemilia le Mar 16 Mar - 19:52
@Ornella a écrit:ccl : je ne change pas mes habitudes.
et "excipit" existe, vous confirmez?

En fait, excipit a été formé dans les années 1990 par ressemblance avec incipit. Mais en réalité, le "vrai" terme (celui qu'on retrouve sur les manuscrits) est explicit. Cependant, excipit de plus en plus utilisé, et je suppose qu'il est admis...
thrasybule
Prophète

Re: prononciation "incipit"

par thrasybule le Mar 16 Mar - 19:58
non je prononce in-si-pit! Va-t-on prononcer alboum ou aguenda???!!!!
Contenu sponsorisé

Re: prononciation "incipit"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum