prononciation "incipit"

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par thrasybule le Mar 16 Mar 2010 - 19:58

non je prononce in-si-pit! Va-t-on prononcer alboum ou aguenda???!!!!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Audrey le Mar 16 Mar 2010 - 20:08

Certes non , Thrasybule... la différence, c'est qu'album et agenda sont des mots de vocabulaire courant, que tout le monde utilise. Incipit est lui un terme littéraire, spécialisé donc. Autant le prononcer correctement...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Anacyclique le Mar 16 Mar 2010 - 20:14

Bonsoir tous.
Je dirais juste que prononcer "inkipitt" a un mérite non négligeable : leur faire retenir qu'il s'agit de latin. La traduction dudit latin, mot à mot, les aide bien à retenir la fonction du bidule.
Honnêtement, c'est le plus important...

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Iphigénie le Mar 16 Mar 2010 - 20:18

pour les tenants de inkipit:
reste à espérer que votre inspecteur n'ait pas lu le littré

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Iphigénie le Mar 16 Mar 2010 - 20:21

le terme vient de la tradition des copistes:latin d'église ,donc(et non prononciation antique)....Tant qu'à jouer les érudits,autant le faire bien...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Audrey le Mar 16 Mar 2010 - 20:24

Quel ton amène que le tien Iphigénie!...que le Littré indique une prononciation "insipit" n'en rend pas la prononciation latin fautive. C'est du latin, certes utilisé en français, mais du latin.
Quant à nos inspecteurs...je ne les ai jamais entendus dire autre chose que "innkipit". Pareil à la fac. Je ne pense pas que nous risquions grand-chose.

Mais merci de ta sincère et si tendre inquiétude.


Dernière édition par Audrey le Mar 16 Mar 2010 - 20:30, édité 1 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Audrey le Mar 16 Mar 2010 - 20:25

Et hop, une couche de mépris supplémentaire... Merci Iphigénie!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par thrasybule le Mar 16 Mar 2010 - 20:27

Ornella, franchement fais confiance aux dicos

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Y@nn le Mar 16 Mar 2010 - 20:29

@ Ornella

Coucou !!! Bon courage pour l'inspection topela

@ Audrey @ Ornella

Merci ! Very Happy

Y@nn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Aemilia le Mar 16 Mar 2010 - 20:29

Je confirme Audrey. A la fac tous les profs (LM comme LC) adoptent la prononciation latine. A l'IUFM aussi. J'ai toujours prononcé comme ça depuis le lycée et personne ne m'a jamais reprise, ni pour le bac, ni en prépa...

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Chocolat le Mar 16 Mar 2010 - 20:32

@iphigénie a écrit:le terme vient de la tradition des copistes:latin d'église ,donc(et non prononciation antique)....Tant qu'à jouer les érudits,autant le faire bien...

Est-ce que tu as conscience du fait que ce que tu viens d'écrire ne veut rien dire de pertinent, mais qu'en plus, c'est on ne peut plus désagréable?

Dommage pour nous d'être privés des deux prononciations que tu dois certainement maîtriser!

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Audrey le Mar 16 Mar 2010 - 20:33

Je pense Chocolat qu'Iphigénie se moque d'être désagréable...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Y@nn le Mar 16 Mar 2010 - 20:34

Sincèrement, pour se réclamer du Littré, il faut avoir eu une absence lexicologique d'une bonne centaine d'années.

Bon, le TLF, pour la prononciation, dit que c'est [s] et non [k]. Et alors ?

Y@nn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Chocolat le Mar 16 Mar 2010 - 20:34

C'est Chercollègue déguisé?

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par leyade le Mar 16 Mar 2010 - 20:35

@Chocolat a écrit:C'est Chercollègue déguisé?

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par thrasybule le Mar 16 Mar 2010 - 20:41

[quote="leyade"]
@Chocolat a écrit:C'est Chercollègue déguisé?
[/quote
Au secours, vous allez le faire rappliquer!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par leyade le Mar 16 Mar 2010 - 20:43

Meu non, on ne risque rien tant qu'on ne prononce pas son nom trois fois face à un miroir un soir de pleine lune.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Chocolat le Mar 16 Mar 2010 - 20:46

Et à l'envers.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par thrasybule le Mar 16 Mar 2010 - 20:46

@leyade a écrit:Meu non, on ne risque rien tant qu'on ne prononce pas son nom trois fois face à un miroir un soir de pleine lune.
Non en répétant trois fois : AIN-SI-PITE!!!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par melaniguiz le Mar 16 Mar 2010 - 20:50

Je croyais que les deux prononciations étaient possibles. Je dis innkepit car c'est ainsi qu'il m'a été appris et j'y suis habituée. Je précise aux élèves qu'ils peuvent le prononcer insipit. Je crois que de toute façon ils s'en fou*** et à mon avis l'inspecteur aussi !

melaniguiz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Y@nn le Mar 16 Mar 2010 - 21:00

@melaniguiz a écrit:Je crois que de toute façon ils s'en fou*** et à mon avis l'inspecteur aussi !

Je pense aussi...

C'est marrant, parce que je me dis que d'autres pourraient, dans quelques centaines d'années, tenir une conversation similaire sur d'autres mots. Ainsi, mon Robert 2009 affirme qu'on peut prononcer "gageure" [gaʒyʀ] mais aussi (même si c'est critiqué, mais pas critiquable) [gaʒœʀ].
En fait, c'est l'usage qui fait la loi dans les dictionnaires. Je parie que c'est la même chose avec incipit.

Y@nn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Dwarf le Mar 16 Mar 2010 - 21:18

De toute ma carrière et au cours de mes études, je n'ai JAMAIS entendu personne (à commencer par mes illustres professeurs) prononcer le terme autrement qu'en latin...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par ysabel le Mar 16 Mar 2010 - 21:27

@Dwarf a écrit:De toute ma carrière et au cours de mes études, je n'ai JAMAIS entendu personne (à commencer par mes illustres professeurs) prononcer le terme autrement qu'en latin...

mou aussi mais chaque année des élèves me disent que leur prof au collège prononçaient "à la française"; je précise donc q ue je prononce "à la latine" mais que les deux sont valables mais qu'il ne faut pas faire un mixte des 2 comme j'ai déjà pu l'entendre.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Iphigénie le Mer 17 Mar 2010 - 8:26

ouah!Il paraît que mon ton n'est guère amène...Pardon alors,mais je vois que vous avez une grande ouverture d'esprit,c'st l'essentiel.Je note donc que la référence au Littré est lecicologiquement dépassée(normal,il est dédié à l'histoire de la langue...),et que je vous êtes assûrés d'être à la pointe de l'innovation,soit.Mais au juste,pourquoi posez-vous la question si vous n'admettez que votre réponse?De toute manière ça n'a pas grande importance.Une fois que vous aurez dit que c'est un inkipit,l'essentiel restera de toute façon à faire,car vous aurez juste remarqué que le texte débute:voilà un constat lexicolo-theologico-iufmien super fracassant.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Jane le Mer 17 Mar 2010 - 8:32

bof... moi la prononciation "insipite" m'évoque furieusement le mot "insipide", ce que l'inkipit doit se garder d'être si l'auteur rêve que son lectorat dépasse un jour le premier chapitre.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: prononciation "incipit"

Message par Iphigénie le Mer 17 Mar 2010 - 8:39

ah alors si c'est par poésie,d'accord!(.... etketera,etketera)

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum