Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Héliandre
Expert spécialisé

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Héliandre le Mer 17 Mar 2010 - 23:04
Euh... merci, mais... je crois que c'est clair dans la mesure où il n'y a pas grand chose... désolée, j'en avais un souvenir merveilleux, mais sans mais notes d'hypokhâgne (ça remonte...) je m'aperçois que que c'est très flou. Je trouve que le visuel a aussi beaucoup d'importance et crée la magie.
Bon courage Violet.

Ah, et oui, il me semble qu'on revenait sur le X (même si "poème en x" n'est qu'une désignation pratique) comme symbole de l'inconnu.
avatar
Zarko
Habitué du forum

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Zarko le Mer 17 Mar 2010 - 23:48
En tout cas, j'adore vous lire ! Franchement, je n'aurais pas pu poursuivre des études littéraires au-delà de mes possibilités intellectuelles...J'adore Mallarmé (surtout mis en musique, c'est peut-être une piste !), mais pour l'instant, j'étudie toujours chaque mot du "Dormeur du Val"... Wink
Au fait, quand et comment peut-on dire qu'il se produit une révolution culturelle ? Twisted Evil
Pour Mallarmé, c'est encore une piste !

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)
avatar
Abraxas
Doyen

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Abraxas le Jeu 18 Mar 2010 - 5:38
Violet, le sonnet en -x- est un jeu — sérieux comme tous les jeux.
Il n'illustre que Mallarmé — pas franchemlent le Parnasse.
Je préfère "Le vierge, le vivace…" — où l'angoisse de la page blanche est véritablement figurée (il y a un jeu phonétique extrêmement clair, que je vous mets à défi de trouver…).
avatar
Invité31
Grand sage

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Invité31 le Jeu 18 Mar 2010 - 7:18
Vous voulez parler de l'assimilation de vierge à verge ? Avec ensuite "dur", déchirer, ect... Ou bien de la paronomase dans "aboli bibelot...3 avec ensuite la réflexion dans miroir ? Bon, je dois filer.
Un jeu, peut-être, mais dans certaines limites. Il suffit de lire la correspondance de Mallarmé pour voir ce qu'il en était pour lui... Il a bien failli y laisser sa santé mentale.


Dernière édition par Lynette le Jeu 18 Mar 2010 - 7:39, édité 1 fois
avatar
Invité31
Grand sage

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Invité31 le Jeu 18 Mar 2010 - 7:30
Commentaire de Bertrand Marchal dans sa notice de la Pléiade, après avoir cité le passage de la correspondance déjà évoqué sur ce fil: c'est le poème du drame de la création, de la fin de toute transcendance "il n'y a plus de transcendance possible, comme l'indique l'élévation fictive du premier vers". "Le poème n'est plus une voie d'accès à l'absolu, mais le lieu d'un vide ou d'une absence, un "sonnet nul et se réfléchissant de toutes les façons".

Pour le ptyx: Mallarmé a écrit à Lefébure quelques semaines avant l'envoi du sonnet: "(...)comme il se pourrait (...) que je fisse un sonnet, et que je n'ai que trois rimes en ix, concertez-vous pour m'envoyer le sens réel du mot ptyx, ou m'assurer qu'il n'existe dans aucune langue, ce que je préférerais de beaucoup afin de me donner le charme de le créer par la magie de la rime" (Lettre du 3 mai 1868)

Marchal encore: "Boutade ou non, trop de commentateurs se sont échinés à trouver un référent au mot, alors que ce mot qui n'existe pas, ce mot créé par la magie de la rime (...) est la figure même de ce sonnet nul, allégorique de lui-même, ainsi mis en abyme dans un mot qui est son propre référent. Ce sonnet nul est bien un "bibelot d'inanité sonore" qui s'abolit lui-même, il est "ce seul objet dont le Néant s'honore". Sonnet doublement nul, parce qu'il est absent et parce qu'il est vide, voué au Néant.
Absence du poème, absence du poète (le Maître), qui, comme dans Igitur, a quitté la chambre: cette logiue négative fait de la poésie une descente aux Enfers, une mort spirituelle, et l'instrument de ce nouvel orphisme, le ptyx, le poème même, n'est plus le lieu du Rêve, mais le lieu du Néant"

La suite ce soir si j'ai le temps.
avatar
Violet
Bon génie

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Violet le Jeu 18 Mar 2010 - 7:32
Merci à tous.
A vous lire, je me rends compte que c'est un poème très obscur...

Pour le vierge, le vivace, la clé, je suppose, c'est le cygne mis pour le signe ?
avatar
Invité31
Grand sage

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Invité31 le Jeu 18 Mar 2010 - 9:09
Abraxas, vous voulez parler du "coup de livre" ou plutôt des livres sur la tête ? Smile

Bon je file en cours.... Bonne journée Smile
avatar
Abraxas
Doyen

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Abraxas le Jeu 18 Mar 2010 - 19:01
Regardez les allitérations : l / v / r
assonancées en i
au total, "livre" — alors que le mot n'est jamais prononcé, alors qu'il alimente les rimes
D'où, bien sûr, le Signe sous le (chant du) cygne.
avatar
Invité31
Grand sage

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Invité31 le Jeu 18 Mar 2010 - 20:25
Jamais prononcé, mais presque, avec "coup d'aile ivre".
Les assonances en o et i donnent aussi l'image du miroir...
Passionnant Mallarmé.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par doctor who le Jeu 18 Mar 2010 - 20:26
Et "délivre".

D'ailleurs, comment interpréter la rime équivoquée à distance aux vers 2 et 6, dans des positions équivalentes dans leur quatrain respectif ?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Abraxas
Doyen

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Abraxas le Ven 19 Mar 2010 - 7:46
Si le Cygne (le poème est précédé d'une courte citation de Gautier, à propos d'un cygne pris dans la bassin des Tuileries) est le Poète enchaîné à l'horreur du sol, le poète voudrait rejoindre Orphée et les Bacchantes dans ce coup d'aile ivre — sauf que le plumage est "pris" ans l'étendue morne de la page blanche. D'où le "sans espoir" — et "délivre" doit s'entendre comme "se débat".
Entre autres…
La métaphore de l'oiseau-poète chez les Parnassiens et assimilés est courante. Voir Richepin, les Oiseaux de passage (que Brassens mit jadis en musique).
avatar
Invité31
Grand sage

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Invité31 le Ven 19 Mar 2010 - 20:17
Et c'est aussi une référence à Baudelaire bien sûr.
On le retrouve d'ailleurs dans la Jeune Parque avec, comme à chaque fois, cette impuissance à s'envoler. Chez la Jeune Parque il me semble que c'est le "sentiment du sol".
avatar
Invité31
Grand sage

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Invité31 le Dim 21 Mar 2010 - 7:17
J'ai lu Marchal hier sur le sujet, et le cygne est pour lui le symbole de l'impuissance du poète -d'autant que cela fait référence à Hérodiade.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Abraxas le Dim 21 Mar 2010 - 9:27
Et le chant du cygne ?
avatar
Invité31
Grand sage

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Invité31 le Dim 21 Mar 2010 - 13:42
Chant du cygne bien sûr, mais impuissant au sens où il ne s'ouvre que sur le Néant (pour Mallarmé)... Impuissance à parvenir à la perfection rêvée.
Chant du cygne pour le poète qui cherchait une transcendance là où il n'y a plus rien: après la mort de Dieu, celle de l'Idéal...
avatar
Abraxas
Doyen

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Abraxas le Dim 21 Mar 2010 - 15:00
Vous savez que Mallarmé, en faisant l'amour, était obsédé par la crainte de donner la vie, et éjaculait le plus souvent dans les cheveux de la dame ?
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Pseudo le Dim 21 Mar 2010 - 17:36
L'éjac faciale de Mallarmé, c'est quand même mieux que dans les pornos Laughing
Je vais faire un tabac la prochaine fois que le sujet sera abordé en société !
avatar
Abraxas
Doyen

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Abraxas le Dim 21 Mar 2010 - 17:59
@Pseudo a écrit:L'éjac faciale de Mallarmé, c'est quand même mieux que dans les pornos Laughing
Je vais faire un tabac la prochaine fois que le sujet sera abordé en société !

Ah ? Vous avez couché avec Mallarmé ?
Pourtant, un tel patronyme, ce n'est guère encourageant pour la dame… lol!
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Pseudo le Dim 21 Mar 2010 - 18:05
@Abraxas a écrit:
@Pseudo a écrit:L'éjac faciale de Mallarmé, c'est quand même mieux que dans les pornos Laughing
Je vais faire un tabac la prochaine fois que le sujet sera abordé en société !

Ah ? Vous avez couché avec Mallarmé ?
Pourtant, un tel patronyme, ce n'est guère encourageant pour la dame… lol!

Non, je n'ai pas couché avec Mallarmé, il y a une impossibilité temporelle, entre autre. Mais je prends votre anecdote pour argent comptant.
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Héliandre le Dim 21 Mar 2010 - 18:37
Ce serait plutôt une éjac capillaire, me semble-t-il. Intéressant.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Abraxas le Dim 21 Mar 2010 - 18:44
@Héliandre a écrit:Ce serait plutôt une éjac capillaire, me semble-t-il. Intéressant.

Ça arrive, quand on est sous pression… lol! lol! lol!
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Pseudo le Dim 21 Mar 2010 - 19:16
Le type, il fait un sonnet en x, déjà, alors faut pas lui demander de viser correctement.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Abraxas le Dim 21 Mar 2010 - 19:20
@Pseudo a écrit:Le type, il fait un sonnet en x, déjà, alors faut pas lui demander de viser correctement.

Ben, comme ça, on finit par savoir ce qu'est le ptyx : ça s'avale…
Bon, bon, je sors…
Mais aussi, mettez Pseudo et moi sur un fil, sûr que ça dérive vite… I love you Very Happy
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Pseudo le Dim 21 Mar 2010 - 19:26
Ca dé-vit oui...
avatar
Invité31
Grand sage

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Invité31 le Dim 21 Mar 2010 - 20:44
@Abraxas a écrit:Vous savez que Mallarmé, en faisant l'amour, était obsédé par la crainte de donner la vie, et éjaculait le plus souvent dans les cheveux de la dame ?

affraid Où avez-vous appris ça? Dans sa correspondance ?
J'ai déjà cru comprendre qu'il avait été passablement traumatisé par le fait de devenir père -en tout cas d'avoir éprouvé à cette occasion les pires difficultés pour écrire en silence.
En tout cas, la stérilité et l'impuissance créatrices reviennent souvent dans sa correspondance: Hérodiade l'a "stérilisé", etc.
avatar
Invité31
Grand sage

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Invité31 le Dim 21 Mar 2010 - 20:45
@Abraxas a écrit:
@Pseudo a écrit:L'éjac faciale de Mallarmé, c'est quand même mieux que dans les pornos Laughing
Je vais faire un tabac la prochaine fois que le sujet sera abordé en société !

Ah ? Vous avez couché avec Mallarmé ?
Pourtant, un tel patronyme, ce n'est guère encourageant pour la dame… lol!

lol!
Contenu sponsorisé

Re: question poésie : je ne pige pas grand chose au sonnet en X de Mallarmé...help

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum