Pourquoi le boulot a-t-il une aussi grande place dans nos vies ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pourquoi le boulot a-t-il une aussi grande place dans nos vies ?

Message par Angela le Dim 21 Mar 2010 - 20:35

@moon a écrit:Très juste...Parce que dans le regard de beaucoup de personnes, "prof", ça doit se faire avec vocation ( enfin dans le regard de ceux qui ne pensent pas que nous nous contentons de nos 18 heures de fainéants...). Comme les médecins, les infirmières, et un certain nombre de métiers qui amènent au contact...Mais on a le droit aussi de faire autrement!
Pourquoi notre métier prend-il autant de place dans notre vie? Parce qu'on peut toujours faire mieux...et que c'est à nous de prendre la décision d'arrêter de travailler...si je ne consacre qu'une heure à une séance, certes elle est prête, mais elle aurait pu être "mieux" avec telle ou telle image, tel protocole de travail qui m'aurait pris plus de temps à mettre en place...bref, nous fermons la porte quand nous le décidons.
Je crois aussi qu'il prend beaucoup de place parce que quand ça marche, il nous renvoie une image positive de nous...quand les élèves réussissent on se dit qu'on y a contribué...à l'inverse quand ça ne marche pas on se sent responsable...il y a quelque chose qui se joue de l'ordre de la reconnaissance.
Ceci dit, après plusieurs années passées à me laisser "bouffer" par le travail, je me soigne et j'essaie d'y consacrer moins de temps ; ça permet aussi de mieux relativiser quand ça ne tourne pas comme je veux au travail!

x-cellente analyse !

Angela
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le boulot a-t-il une aussi grande place dans nos vies ?

Message par coco le Dim 21 Mar 2010 - 21:04

Moon, dis-moi comment tu fais!!

coco
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le boulot a-t-il une aussi grande place dans nos vies ?

Message par Dwarf le Dim 21 Mar 2010 - 23:17

@Lody a écrit:
Toi et la réalité... Grrr !


()


Laisse-moi rêver à mon monde idéal !

Désolé! Promis, je t'appelle Ségolène Royal pour que tu voies avec elle quelles modalités mettre en place!

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le boulot a-t-il une aussi grande place dans nos vies ?

Message par moon le Lun 22 Mar 2010 - 7:21

@coco a écrit:Moon, dis-moi comment tu fais!!

Pour le travail? Je me soigne...
Disons que j'essaie de limiter des plages horaires de travail. Quand je vois que je n'aurais pas fini dans les temps, ça me force à revoir mes ambitions à la baisse, pour pas plus mal en général.
J'utilise tous mes trous dans la journée, et je viens une heure ou deux heures plus tôt les jours ou je commence à 9 heures ou 10 heures. C'est vrai que je n'ai pas d'enfants, c'est beaucoup plus facile...
Je travaille beaucoup le lundi soir (deux ou trois heures), parce que je suis dans la lancée. Le mardi soir si je peux. Le mercredi après-midi dans la mesure de mes moyens, entre deux activités ( ça me booste, je suis obligée d'aller plus vite). Le jeudi soir. Le vendredi, fin du round : on a un rituel sympa avec mon homme, on va boire un coup quand je rentre du travail, je lui raconte ma journée,mes soucis et autres grands questionnements et terminé...Jusqu'au dimanche ou je travaille pas mal, six ou sept heures souvent, pour boucler les cours de la semaine. Le but c'est de n'avoir que des copies la semaine, et éventuellement les séances du jeudi et vendredi.
Je donne moins d'interro surprises de leçon ( sauf en 3ème), je remplace par des petites interro orales notées en début d'heures. Je note aussi parfois quand les élèves corrigent les exercices au tableau. Moins de punitions, mais plus d'heures de colles sur leur temps libre pendant mes cours.
Pour la langue, la conjugaison, j'essaie de travailler le plus possibles avec des tableaux modulabes que je peux réadapter à chaque niveau. Ca me prend beaucoup de temps pour le premier jet, mais ensuite je gagne en les réutilisant.
Pour les corrections de DS (contrôle de lecture ou autre), si la classe est très faible, je tape un corrigé et ils travaillent seuls avec en cours. Ca m'évite de m'arracher les cheveux aux vérifications.
Quand je passe beaucoup de temps sur une séance particulière (recherche doc, internet), je la donne à mes collègues, qui me renvoient d'autres documents....c'est super efficace de pouvoir compter dessus quand on est trop en retard.
Les rédactions, dans la mesure du possible, on les fait sur table : c'est moins long à corriger, et moins le grand n'importe quoi ( rien de pire que vingt copies torchées n'importe comment à essayer de déchiffrer).
Et puis quand y a rien qui tourne comme je veux (classe qui n'avance pas, qui refuse de travailler, conflit avec un élève, absence de travail), ben j'en discute avec les collègues (honnêtes, pas ceux chez qui tout va bien!) histoire de bien me dire que c'est partout pareil, que je n'y peux plus grand chose, et plutôt que de me ronger les sangs, je dors...pour mieux attaquer le lendemain.
Désolée pour le pavé, je ne sais pas faire court!

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le boulot a-t-il une aussi grande place dans nos vies ?

Message par Héliandre le Lun 22 Mar 2010 - 7:46

Ne t'excuse pas pour le pavé, c'est très intéressant, je suis ravie de t'avoir lue. Je consacre moi aussi beaucoup de temps à mon travail, trop aux dires de mon entourage, et malgré mes tentatives je n'arrive toujours pas à réduire comme je voudrais...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le boulot a-t-il une aussi grande place dans nos vies ?

Message par kimy le Lun 22 Mar 2010 - 10:30

Moi non plus, je n'y arrive pas et pourtant, je devrais ...
Le stress nuit à ma santé et le manque de sommeil aussi ...

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le boulot a-t-il une aussi grande place dans nos vies ?

Message par Invité le Lun 22 Mar 2010 - 10:54

Ce boulot a pris une telle importance dans ma vie que je songe sérieusement à le quitter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le boulot a-t-il une aussi grande place dans nos vies ?

Message par Ced972 le Lun 22 Mar 2010 - 11:02

Hello, je pense qu'il faut apprendre à "couper" avec le boulot et tout ce qui s'y rattache de temps en temps. Je pense que le problème vient du fait qu'une grosse partie du travail se fait chez soi, en dehors du temps de présence effective en établissement. Après, tout est question d'organisation (je sais, plus facile à dire qu'à faire). Personnellement, je m'arrange pour abattre le maximum de travail en semaine lors des demi-journées de libre, histoire de profiter pleinement du week-end.
Après dès qu'on y réfléchit bien, je connais plein de salariés du privé (cadres mais pas seulement) qui ne comptent pas leurs heures de travail et qui ne font littéralement que ça! Nous autres profs, on a encore la chance d'avoir du "temps libre". A nous de nous organiser au mieux pour en profiter.

Ced972
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le boulot a-t-il une aussi grande place dans nos vies ?

Message par Invité le Lun 22 Mar 2010 - 11:22

ce n'est pas qu'une question d'organisation. Bien sûr, les préparations sont trop prenantes, surtout quand les programmes changent. Mais c'est que de plus en plus, on est remis en question (par les élèves, les parents, les CdE, les inspecteurs) et de moins en moins soutenus. Sans parler de toutes ces réformes, ces suppressions de postes qui nient les réalités sur le terrain. Ça m'atteint beaucoup.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le boulot a-t-il une aussi grande place dans nos vies ?

Message par Héliandre le Lun 22 Mar 2010 - 11:50

Il y a aussi beaucoup de tâches qui s'ajoutent, enfin, cela dépend peut-être des endroits. Mais moi cela m'épuise.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le boulot a-t-il une aussi grande place dans nos vies ?

Message par Invité14 le Lun 22 Mar 2010 - 15:14

Je bosse moins maintenant car mes cours sont prêts.
Je me suis totalement oubliée pendant mes premières années d'enseignement.Je ne faisais que travailler!

Si je suis célibataire aujourdh'ui , cela est en partie à cause de ça car quand aurai je eu de la place pour quelqu'un?
D'ailleurs, si demain je rencontre quelqu'un je me demande comment je pourrais m'organiser?

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le boulot a-t-il une aussi grande place dans nos vies ?

Message par Carabas le Lun 22 Mar 2010 - 16:00

Là, je culpabilise parce qu'il y en a 2 que je n'arrive pas à faire progresser. Je rappelle que je parle de cours particuliers, hein, pas 2 élèves dans une classe (là, ce serait une réussite, que tous progressent sauf 2). 2 élèves arrivent à me faire oublier que les 12 autres ont tous progressé.

J'me sens nulle.
J'aimerais bien faire un métier où l'on soit moins constamment jugé.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le boulot a-t-il une aussi grande place dans nos vies ?

Message par Invité14 le Lun 22 Mar 2010 - 16:13

@Carabas a écrit:Là, je culpabilise parce qu'il y en a 2 que je n'arrive pas à faire progresser. Je rappelle que je parle de cours particuliers, hein, pas 2 élèves dans une classe (là, ce serait une réussite, que tous progressent sauf 2). 2 élèves arrivent à me faire oublier que les 12 autres ont tous progressé.

J'me sens nulle.
J'aimerais bien faire un métier où l'on soit moins constamment jugé.

Moi aussi mais dans une entreprise, on aurait le patron sur le dos.
C'est ce que je me dis quand je veux arrêter ce boulot : ailleurs, cela peut etre pire.
mais si vous connaissez un boulot bien payé , pas stressant et passionnant, donner moi son nom

Alors je joue au loto car pour moi le rêve serait de ne plus travailler

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum