Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
varia
Habitué du forum

mutations et syndicats

par varia le Ven 19 Mar 2010 - 11:31
Comme beaucoup d'entre vous, je vais avoir besoin des infos des syndicats pour mettre au point des demandes de mutations (d'affectation en fait, puisque je suis actuellement sans poste). Voir mon post "se syndiquer", il y a env. une semaine (d'accord c'est une syndicalisation un peu opportuniste , mais je pense rester syndiquée par la suite, vu la dégradation actuelle des conditions ).
Bref, j'attendais de savoir avec certitude dans quelle académie je serai, mais maintenant que c'est fait, je m'aperçois que le temps est très limité.
Mon choix se dirigerait plutôt vers le SNES, mais je n'arrive pas à les joindre par téléphone... Est-ce que je peux y aller directement, à l'adresse indiquée sur leur site ? Je pourrais aussi envoyer un mail, mais j'ai bien peur que cela fasse traîner les choses en longueur...
avatar
fgers
Niveau 9

Re: mutations et syndicats

par fgers le Ven 19 Mar 2010 - 17:36
Bien sur que tu peux y aller directement.
Effectivement en période de mutations c'est panique à bord pour les militants vu l'énorme charge de travail et de réunions. Cela explique peut-être la difficulté à les joindre par téléphone.

A mon avis sur le site académique il y a des dates de réunions mutations.
Normalement les syndiqués (c'est le cas dans mon académie) peuvent prendre des rendez-vous individuels avec un commissaire paritaire pour faire leurs vœux.

_________________
Le courrier de S1 est ton meilleur ami
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: mutations et syndicats

par Galadriel29 le Ven 19 Mar 2010 - 18:29
Que dit on dans ces réunions? Pas facile d'y aller quand on habite à 600 bornes...
avatar
fgers
Niveau 9

Re: mutations et syndicats

par fgers le Ven 19 Mar 2010 - 18:49
On t'explique la circulaire académique de l'année. Les présents posent des questions en fonction de leur cas.

Pour savoir les points auxquels tu as droit, il faut lire la circuliare académique mutation intra.

Pour les stratégies de voeux correctement, c'est tellement compliqué qu'il faut très souvent l'aide d'un commissaire paritaire pour ne pas faire d'erreur.

_________________
Le courrier de S1 est ton meilleur ami
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: mutations et syndicats

par Chocolat le Ven 19 Mar 2010 - 18:56
Je conseille à tous ceux qui participent au mouvement de recueillir le plus d'informations possibles, et ce auprès des syndicats, des Rectorats, des CDE, des collègues, etc.

Et en cas d'informations contradictoires (cela arrive assez souvent, hélas) de lire soi-même les textes en vigueur correspondants.


Bon courage à tout le monde de la part de qq'un qui n'a pas que de bons souvenirs concernant gestion des mutations...



_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
fgers
Niveau 9

Re: mutations et syndicats

par fgers le Ven 19 Mar 2010 - 19:13
Les CDE et les collègues peuvent parfois raconter n'importe quoi.

Seules les informations des commissaires paritaires et du rectorat sont fiables. Ce que le commissaire paritaire t'apporte en plus de la circulaire rectorale c'est la stratégie de mutation. Et les informations ne sont pas contradictoires.

Tout le reste c'est à haut risque, et souvent pipeau total.

_________________
Le courrier de S1 est ton meilleur ami
Invité
Invité

Re: mutations et syndicats

par Invité le Ven 19 Mar 2010 - 19:17
@fgers a écrit:Les CDE et les collègues peuvent parfois raconter n'importe quoi.

je confirme! surtout les CDE. Des fois on se demande pourquoi ils ne se contentent pas de dire "je ne sais pas" au lieu de faire croire qu'ils ont le bras long ("j'ai appelé la DRH/ l'IA/ la DPE et gnagnagna..." ou "je suis dans la commission machin")
avatar
varia
Habitué du forum

Re: mutations et syndicats

par varia le Ven 19 Mar 2010 - 19:23
Attention, les textes en vigueur, aussi incroyable que cela puisse paraître, ne sont pas tjs fiables non plus !
Après avoir eu plusieurs infos contradictoires, j'ai fini par avoir la personne qui s'occupe des mutations au ministère et elle m'a dit qu'il ne fallait pas croire les tx, que le ministère avait infléchi sa position depuis 2 ans et qu'il accordait maintenant les points APV même après interruption de ce fameux service continu et effectif de 5 ans en APV, contrairement à ce que disent tous les textes officiels ! (je parle de la phase inter)
avatar
neo
Grand sage

Re: mutations et syndicats

par neo le Ven 19 Mar 2010 - 19:32
@Chocolat a écrit:Je conseille à tous ceux qui participent au mouvement de recueillir le plus d'informations possibles, et ce auprès des syndicats, des Rectorats, des CDE, des collègues, etc.
Je déconseille fortement de parler mutations avec un CDE ou avec un Inspecteur... J'ai passé une bonne partie de ma permanence au SNES cette semaine à corriger les erreurs voire les énormités de chefs d'établissement et d'IPR qui induisent des collègues en erreur.
Quant au rectorat, chaque année en commissions, nous lui rappelons des règles qu'il ignore...
Fort turn-over dans les services du rectorat (et précarité grandisssante), ils n'ont pas la mémoire du mouvement et l'expertise, contrairement aux syndicats comme le SNES !
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: mutations et syndicats

par Galadriel29 le Ven 19 Mar 2010 - 19:35
le ministère avait infléchi sa position depuis 2 ans et qu'il
accordait maintenant les points APV même après interruption de ce fameux
service continu et effectif de 5 ans en APV, contrairement à ce que
disent tous les textes officiels ! (je parle de la phase inter)
cela veut dire que si j'ai fait 3 ans en APV ca pourrait me rapporter qqch finalement? comment ca marche? cela varie en fonction des académies je suppose?
avatar
fgers
Niveau 9

Re: mutations et syndicats

par fgers le Ven 19 Mar 2010 - 19:39
le ministère avait infléchi sa position depuis 2 ans et qu'il
accordait maintenant les points APV même après interruption de ce fameux
service continu et effectif de 5 ans en APV, contrairement à ce que
disent tous les textes officiels ! (je parle de la phase inter)
cela veut dire que si j'ai fait 3 ans en APV ca pourrait me rapporter qqch finalement? comment ca marche? cela varie en fonction des académies je suppose?

Oui, ça dépend des académies. Dans l'académie de Toulouse cette année ils ont déclassifié APV les postes en complément de service. Pour 5 ans c'est 300 points donc ils proratisent: 1 an=60 points, 2ans=120...

_________________
Le courrier de S1 est ton meilleur ami
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: mutations et syndicats

par Galadriel29 le Ven 19 Mar 2010 - 19:39
ouais, Rennes j'ai rien vu qui ressemble à ca...
avatar
varia
Habitué du forum

Re: mutations et syndicats

par varia le Ven 19 Mar 2010 - 19:56
De mon côté, ce que je voulais dire, c'est quand on fait 5 ans en APV mais qu'ensuite on part du système (disponibilité, détachement...), puis qu'on veut utiliser ces points en revenant.
Et c'était pour l'inter, donc rien à voir avec l'académie.
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: mutations et syndicats

par Chocolat le Ven 19 Mar 2010 - 20:19
@fgers a écrit:Les CDE et les collègues peuvent parfois raconter n'importe quoi.

Seules les informations des commissaires paritaires et du rectorat sont fiables. Ce que le commissaire paritaire t'apporte en plus de la circulaire rectorale c'est la stratégie de mutation. Et les informations ne sont pas contradictoires.

Tout le reste c'est à haut risque, et souvent pipeau total.

Tout le monde peut parfois raconter n'importe quoi.
La fiabilité des informations est garantie par le fait qu'elles se croisent, se complètent, voire se répètent.

Quant à la "stratégie" de mutation, c'est le secret de polichinelle, c'est du simple bon sens.


Le pipeau total c'est lorsque qq'un te garantit le résultat d'une demande de mutation.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
fgers
Niveau 9

Re: mutations et syndicats

par fgers le Ven 19 Mar 2010 - 20:29
@Chocolat a écrit:
@fgers a écrit:Les CDE et les collègues peuvent parfois raconter n'importe quoi.

Seules les informations des commissaires paritaires et du rectorat sont fiables. Ce que le commissaire paritaire t'apporte en plus de la circulaire rectorale c'est la stratégie de mutation. Et les informations ne sont pas contradictoires.

Tout le reste c'est à haut risque, et souvent pipeau total.

Tout le monde peut parfois raconter n'importe quoi.
La fiabilité des informations est garantie par le fait qu'elles se croisent, se complètent, voire se répètent.

Quant à la "stratégie" de mutation, c'est le secret de polichinelle, c'est du simple bon sens.


Le pipeau total c'est lorsque qq'un te garantit le résultat d'une demande de mutation.

Ta détestation des syndicats t'égare.

Tout le monde peut se tromper, mais il y a ceux qui savent de quoi ils parlent et les autres. Les commissaires paritaires savent de quoi ils parlent.

La stratégie de mutation n'est absolument pas du simple bon sens, en tout cas dans la plupart des cas. Comprendre le système des chaînes n'est pas simple du tout. Il n'y a que les commissaires paritaires qui maîtrisent ça. Dire le contraire est tout simplement un mensonge.

J'aime assez le "La fiabilité des informations est garantie par le fait qu'elles se croisent, se complètent, voire se répètent." 1/4 de preuve + 1/4 de preuve = 1/2 preuve. 1/2 preuve + 1/2 preuve = 1 preuve. Magnifique logique.

Il n'y a que la fin de ton post qui soit juste. Et ce n'est pas un commissaire paritaire qui risque de te garantir une mutation.

Et puis personne n'est obligé de faire appel à un syndicat mais il se trouve que l'immense majorité des collègues ont confiance dans l'expertise des syndicats sur les mutations.

_________________
Le courrier de S1 est ton meilleur ami
avatar
neo
Grand sage

Re: mutations et syndicats

par neo le Ven 19 Mar 2010 - 20:44
@fgers a écrit:

Ta détestation des syndicats t'égare.

Tout le monde peut se tromper, mais il y a ceux qui savent de quoi ils parlent et les autres. Les commissaires paritaires savent de quoi ils parlent.
+1 !
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: mutations et syndicats

par Chocolat le Ven 19 Mar 2010 - 20:53
@fgers a écrit:

Ta détestation des syndicats t'égare.

Tout le monde peut se tromper, mais il y a ceux qui savent de quoi ils parlent et les autres. Les commissaires paritaires savent de quoi ils parlent.

La stratégie de mutation n'est absolument pas du simple bon sens, en tout cas dans la plupart des cas. Comprendre le système des chaînes n'est pas simple du tout. Il n'y a que les commissaires paritaires qui maîtrisent ça. Dire le contraire est tout simplement un mensonge.

J'aime assez le "La fiabilité des informations est garantie par le fait qu'elles se croisent, se complètent, voire se répètent." 1/4 de preuve + 1/4 de preuve = 1/2 preuve. 1/2 preuve + 1/2 preuve = 1 preuve. Magnifique logique.

Il n'y a que la fin de ton post qui soit juste. Et ce n'est pas un commissaire paritaire qui risque de te garantir une mutation.

Et puis personne n'est obligé de faire appel à un syndicat mais il se trouve que l'immense majorité des collègues ont confiance dans l'expertise des syndicats sur les mutations.


Il n'y a aucune détestation des syndicats en général.
Je suis juste excédée par le fait que bien trop souvent, l'image positive que l'on veut en donner est très exagérée.
Et je parle en connaissance de cause.

Quant aux commissions paritaires, il y a de belles boulettes que je pourrais donner en guise d'exemples...

Tout cela pour dire que nul n'est infaillible, alors je le répète: il ne faut pas hésiter à bien s'informer, en privilégiant lla multiplicité des sources!

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
neo
Grand sage

Re: mutations et syndicats

par neo le Ven 19 Mar 2010 - 21:06
@Chocolat a écrit:
Tout cela pour dire que nul n'est infaillible, alors je le répète: il ne faut pas hésiter à bien s'informer, en privilégiant lla multiplicité des sources!
Non,je persiste à dire qu'il ya des "sources" qu'il est préférable d'éviter pour ne pas être induit en erreur (chefs d'établissement, IPR, et certains gestionnaires dans les rectorats mais là c'est très variable selon la personne et son statut...)
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: mutations et syndicats

par Chocolat le Ven 19 Mar 2010 - 21:19
@neo a écrit:
Non,je persiste à dire qu'il ya des "sources" qu'il est préférable d'éviter pour ne pas être induit en erreur (chefs d'établissement, IPR, et certains gestionnaires dans les rectorats mais là c'est très variable selon la personne et son statut...)

Non, c'est en fonction du degré de professionnalisme des personnes.
Qq'un qui n'en sait rien, et qui n'est pas complètement inconscient, va te dire simplement "je ne sais pas, je ne peux pas vous aider".

Tous les cas de figure existent, et nous ne pouvons vraiment pas généraliser sur la questions du conseil mutation.

Des énormité, et des informations fausses, j'en ai entendues, et de la part des syndicats, et de la part des collègues, et de la part de CDE, et de la part des Rectorats.
Des informations justes, tout pareil!

Et pour mon cas perso, en commission paritaire, on n'a pas "vu" que mon calcul de point était faux.
Et une collègue s'est retrouvée n'importe où, parce qu'on n'avait pas "vu", là non plus, que sa situation était spéciale.
Et des exemples comme ça, j'en ai des tas.
Alors bon... inutile de vouloir faire des cases "les bons", les "méchants", les "fiables", les "pas fiables".
L'erreur est humaine et il faut rester vigilant, car in fine, on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Karine B.
Empereur

Re: mutations et syndicats

par Karine B. le Ven 19 Mar 2010 - 22:01
@varia a écrit:Attention, les textes en vigueur, aussi incroyable que cela puisse paraître, ne sont pas tjs fiables non plus !
Après avoir eu plusieurs infos contradictoires, j'ai fini par avoir la personne qui s'occupe des mutations au ministère et elle m'a dit qu'il ne fallait pas croire les tx, que le ministère avait infléchi sa position depuis 2 ans et qu'il accordait maintenant les points APV même après interruption de ce fameux service continu et effectif de 5 ans en APV, contrairement à ce que disent tous les textes officiels ! (je parle de la phase inter)

il faudra que tu nous donnes le nom de cette personne, car ce n'est pas ce qui se fait : d'abord, quand tu pars en détachement, tu es considéré comme muté, donc ton ancienneté redémarre avec le détachement, je ne vois pas pourquoi tu aurais droit aux pts APV

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
avatar
Karine B.
Empereur

Re: mutations et syndicats

par Karine B. le Ven 19 Mar 2010 - 22:05
@Chocolat a écrit:
Et pour mon cas perso, en commission paritaire, on n'a pas "vu" que mon calcul de point était faux.
Et une collègue s'est retrouvée n'importe où, parce qu'on n'avait pas "vu", là non plus, que sa situation était spéciale.

avais tu envoyé les infos à un syndicat ? Parce que nous ne sommes pas devins et on ne sait pas qui est marié ou a un enfant, quand nous n'avons rien nous dépendons alors des infos de l'administration (ex d'une stagiaire PLC2 qui découvre qu'elle est affectée à Créteil alors qu'elle pensait avoir droit à un RC + enfant sur Lille. Seulement, le rectorat ne l'a pas mentionné (oubli ? Incompétence ?), elle n'a rien fourni à un syndicat)

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: mutations et syndicats

par Daphné le Sam 20 Mar 2010 - 9:20
Aucun commissaire paritaire compétent ne te garantira une mutation, il te conseillera une stratégie au mieux de ta situation personnelle et de ton barème et essayera de t'éviter l'extension.

On ne donne pas les mêmes conseils de formulation de voeux à une mère de famille qui a un RC et trois enfants, qu'à un agrégé qui ne veut rien d'autre qu'un poste en lycée dans l'académie, qu'à une néotit qui arrive avec 21 points et sa bonif IUFM, qu'à un collègue en MCS selon encore la discipline, etc.........

On écoute les souhaits et les priorités des collègues, on les conseille au mieux mais on ne maîtrise pas les impondérables (genre qui va demander quoi dans l'académie).
Mais on connaît les risques, les startégies à privilégier ou à éviter, on leur fait élargir leurs voeux correctement pour éviter le pire.

En dix ans maintenant de fonction de commissaire paritaire dans mon académie, je n'ai jamais vu quelqu'un partir en extension si il avait suivi nos conseils !

Et pour suivre et défendre des dossiers encore faut-il les connaître, si un collègue ne se manifeste pas auprès de nous il se peut en effet qu'il y ait une erreur de barème, c'est à ses risques et périls : on corrige les énormités évidentes, on supprime certains voeux (par exemple les collègues qui redemandent leur poste) mais franchement il y a des formulations parfois tellement nulles qu'on se pose des questions et que les ervices rectoraux sont obligés de contacter le collègue pour savoir ce qu'ils veulent !
Invité
Invité

Re: mutations et syndicats

par Invité le Sam 20 Mar 2010 - 9:22
@Daphné a écrit:franchement il y a des formulations parfois tellement nulles qu'on se pose des questions et que les ervices rectoraux sont obligés de contacter le collègue pour savoir ce qu'ils veulent !

les collègues demandent quoi, par exemple?
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: mutations et syndicats

par Daphné le Sam 20 Mar 2010 - 9:31
Il y a de tout, ceux qui redemandent leur poste, les TZR qui confondent voeux pour le mouvement intra et préferences sur leur ZR ( les deux saisies se font à la même période), collègues en MCS qui formulent leurs voeux n'importe comment et qu'on pourrait envoyer gicler n'importe où si on respectait leurs voeux, demandes de postes dans des communes où il n'y a que des écoles primaires, si si !! demandes de ZR qui n'existent pas, enfin il y a pas mal de cas de figures, je cite les plus courants mais on a des surprises chaque année.
avatar
Maissa
Fidèle du forum

Re: mutations et syndicats

par Maissa le Sam 20 Mar 2010 - 10:30
@neo a écrit:
@fgers a écrit:

Ta détestation des syndicats t'égare.

Tout le monde peut se tromper, mais il y a ceux qui savent de quoi ils parlent et les autres. Les commissaires paritaires savent de quoi ils parlent.
+1 !

Le problème est que ce ne sont pas toujours les commissaires paritaires qui répondent.
Un exemple : un collègue qui a changé d'académie appelle, à plusieurs reprises, la section académique pour l'ordre des voeux. Comme ce n'est pas toujours la même personne qui répond, les réponses sont contradictoires.

Je ne sais d'ailleurs pas qui répond aux mails ou au téléphone (pour d'autres questions). En effet, il y a quelques années, le CDE avait maintenu ma note administrative parce que j'étais déjà au-dessus de la note maximale de l'échelon. J'ai contacté la section académique qui m'a affirmé qu'il serait inutile de contester.
Je l'ai quand même fait et j'ai obtenu gain de cause.
J'imagine que le collègue qui m'a répondu ne maîtrisait pas la question mais il aurait pu s'informer avant de répondre....

Je serais d'ailleurs curieuse de savoir si les collègues qui répondent au téléphone reçoivent une formation. Qui sont-ils ?
Contenu sponsorisé

Re: mutations et syndicats

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum