Aaaarghffff ! HELP ! Enigme... ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aaaarghffff ! HELP ! Enigme... ?

Message par Anacyclique le Sam 20 Mar - 12:36

Je vais travailler

Scarmentado en OI avec mes 4°. Or, je bloque sur une note de bas de page que je dois faire.

J'espère que vous aurez une explication simple. Je n'arrive pas à expliquer cela, et n'ai rien d'autre que le texte nu :

Je passai
en Angleterre : les mêmes querelles y excitaient les mêmes fureurs. De saints
catholiques avaient résolu, pour le bien de l'Église, de faire sauter en l'air,
avec de la poudre, le roi, la famille royale, et tout le parlement, et de
délivrer l'Angleterre de ces hérétiques. On me montra la place où la
bienheureuse reine Marie, fille de Henri VIII, avait fait brûler plus de cinq
cents de ses sujets. Un prêtre ibernois m'assura que c'était une très bonne
action : premièrement parce que ceux qu'on avait brûlés étaient Anglais; en
second lieu parce qu'ils ne prenaient jamais d'eau bénite, et qu'ils ne
croyaient pas au trou de saint Patrice
.

On ne rit pas...

J'ai bien vu ça mais misère ! J'en fais quoi ?

"Le trou de Saint Patrice

Je ne sais après son trépas
Là où son esprit s'en alla
Mais je sais bien qu'on ne va pas
En Paradis par ce trou-là.

GREC"


Vous avez dit ...

Challenge ! Je découvrirais peut-être (croise les doigts, croise les doigts, croise les doigts) le sens profond de cette mystérieuse expression à mon retour, car là, je pars dans deux heures, faut que je fasse à manger, la valise...

Bise vous tous !

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aaaarghffff ! HELP ! Enigme... ?

Message par totoro le Sam 20 Mar - 12:53

Trouvé ça:

Un jour, Patrick prêchait devant le roi des Scots. (Autrefois, l’Irlande était le pays des Scots : la Scotie) Il avait mis, par inadvertance, son bourdon (bâton) sur la pointe du pied du roi qu’il perça. Le roi n’osait rien dire et il souffrit cela avec patience. Enfin, Patrick, s’en apercevant, guérit le roi par une prière et obtint, en même temps qu’aucun animal venimeux ne pût vivre en Irlande. Il obtint aussi que les bois et les écorces du pays servent de contre-poison.



Une autre fois, on s’était aperçu qu’une brebis avait été volée, Patrick rassembla les gens afin que le coupable se dénonce. Comme personne ne se dénonçait, Patrick enjoignit au mouton de pousser un bêlement depuis le ventre de celui qui l’avait mangé. C’est ce qui arriva. Le coupable se fit pardonner.


Lorsque Patrick traça un grand cercle avec son bâton. La terre s’ouvrit et apparut un puits profond. Patrick, selon une révélation, apprit que c’était là le purgatoire où quiconque descendrait n’aurait plus à souffrir pour ses péchés dans un autre purgatoire. Ceux qui y descendraient devraient y séjourner d’un matin au matin suivant.



Un certain Nicolas y descendit un jour. Il y rencontra des moines qui le conjurèrent de dire “Jésus-Christ, fils du Dieu vivant, ayez pitié de moi” lorsqu’il se trouverait dans une situation horrible. Il rencontra alors des démons qui poussaient des cris horribles. Plus tard, il vit un feu énorme dans lequel il fut jeté. Puis il vit des hommes être brûlés vifs et flagellés avec des lames de fer rouge au point de découvrir leurs entrailles. Ensuite il en vit d’autres dévorés par des serpents et auxquels les bourreaux attachaient et arrachaient les entrailles avec des crochets enflammés. Puis il arriva dans un lieu où l’on faisait frire des hommes sur des poêles. Puis, il vit une immense maison dans laquelle étaient creusées des fosses pleines de métaux en ébullition. Des hommes y étaient enfoncés jusqu’aux genoux, d’autres jusqu’au ventre, ou jusqu’au cou ou jusqu’aux yeux.

Ensuite il arriva devant un puits très large d’où sortaient des hommes rouges comme du fer et d’où s’échappait une puanteur intolérable. Nicolas fut jeté dans le trou. Puis il arriva devant un pont très étroit, poli et glissant comme de la glace. En dessous coulait un fleuve de soufre et de feu. Il passa en disant sa prière à chaque pas. A chaque fois, à chaque épreuve, la prière faisait tout disparaître.

Puis il se trouva alors dans une verte prairie printanière. (Cf l’île du lac de Dergh où se trouve le Puits ou le Purgatoire de Saint Patrick. Un pèlerinage y est encore très vivant)

http://carmina-carmina.com/carmina/Mytholosaints/patrick.htm



Mais suis pas sûre


Dernière édition par totoro le Sam 20 Mar - 12:55, édité 1 fois

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aaaarghffff ! HELP ! Enigme... ?

Message par Zarko le Sam 20 Mar - 12:53

Le trou Saint-Patrice est très fameux en Irlande ; c'est par là que ces messieurs disent qu'on descend en enfer.

VOLTAIRE, Facéties

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aaaarghffff ! HELP ! Enigme... ?

Message par Anacyclique le Sam 20 Mar - 13:06

Vous êtes géants !

Immense merci !

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum