Ne participer à aucun conseil ?

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par Invité24 le Dim 21 Mar 2010 - 18:49

rhooooooo!!!!!

voilà qu'on (je) passe pour les vilaines anti-maman!
c'est pas juste! calimero
J'essaye juste d'énoncer une position de principe, qui vaut pour tout le monde.

Spoiler:
c'est quoi la prefecture du 40? je vais aller le garder, moi, Célian!

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par arria le Dim 21 Mar 2010 - 18:50

@Nestya a écrit:
@Clarianz a écrit:

sinon, il faut vous attendre dans les années à venir à ceux que les moufflets viennent aussi aux conseils... C'est ça qui serait marrant, tiens!
J'ai déjà vu des mamans venir avec leur enfant au conseil de classe.

certaines collègues les amènent en cours quand les crèches (il s'agit de petits de 2 ans, aps de bébé évidemment) ou les écoles sont en grève

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par fgers le Dim 21 Mar 2010 - 18:51

@Clarianz a écrit:Franchement, si vous saviez quelle MERDE c'est pour trouver des solutions de garde, vous compatiriez pê un peu plus aux ennuis de vos collègues parents.
Je ne vous rappelle pas qu'en général on est loin de sa région d'origine en début de carrière, que les nourices ça coûte un bras, et que les crèches ferment à 18h.

Vu nos salaires, quand on est seul pour élever ses enfants, il vaut mieux:
- avoir touché un gros héritage
- avoit une mère disponible
- s'entendre avec les collègues pour que ça ne devienne pas une angoisse insupportable.

sinon, il faut vous attendre dans les années à venir à ceux que les moufflets viennent aussi aux conseils... C'est ça qui serait marrant, tiens!

Je te mets sur la piste, Rose, c'est peut-être pour cela que cette citation me revenait.
Un reste de conscience de classe? Non, je ne suis pas communiste. L'idée que les collègues doivent se serrer les coudes plutôt que de débusquer les brebis galeuses et de faire le boulot de la hiérarchie. Ça doit plutôt être ça!

Je te rappelle une de tes réponses que j'ai trouvé méprisante et infantilisante :"comme je dis souvent à mes élèves, c'est la vie , baby!"

_________________
Le courrier de S1 est ton meilleur ami

fgers
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par Nestya le Dim 21 Mar 2010 - 18:53

@arria a écrit:
@Nestya a écrit:
@Clarianz a écrit:

sinon, il faut vous attendre dans les années à venir à ceux que les moufflets viennent aussi aux conseils... C'est ça qui serait marrant, tiens!
J'ai déjà vu des mamans venir avec leur enfant au conseil de classe.

certaines collègues les amènent en cours quand les crèches (il s'agit de petits de 2 ans, aps de bébé évidemment) ou les écoles sont en grève
Oui! J'ai connu ça quand j'étais élève. Pendant que sa mère nous faisait cours, le petit faisait des dessins qu'il offrait aux élèves.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par MS le Dim 21 Mar 2010 - 18:54

rose a écrit:rhooooooo!!!!!

voilà qu'on (je) passe pour les vilaines anti-maman!
c'est pas juste!
J'essaye juste d'énoncer une position de principe, qui vaut pour tout le monde.

Spoiler:
c'est quoi la prefecture du 40? je vais aller le garder, moi, Célian!

Non, tu n'es pas la seule, et je pense exactement comme Roxanne, d'autant plus que pour mon conseil de 6°, à part moi, il n'y avait que trois profs.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par Nestya le Dim 21 Mar 2010 - 18:58

@MS a écrit: pour mon conseil de 6°, à part moi, il n'y avait que trois profs.
Au premier trimestre, à mon conseil, je n'avais que la prof de SVT et la moitié des absents ne m'avaient laissé aucune participation écrite . Le chef a remonté les bretelles à pas de monde. J'espère que mardi, j'aurai plus de monde.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par Clarianz le Dim 21 Mar 2010 - 19:00

euh, alors non, je n'ai voulu faire passer personne pour méchante ou anti-maman Very Happy

C'est simplement sur la conciliation entre collègues que j'insistais.
Je ne souhaite à personne d'être sans cette situation bien pénible.
Il n'y a rien à voir avec les conditions de travail soi-disant plus agréable de notre profession.
Vous connaissez bcp de gens qui finissent si tard et qui ne sont pas indemnisés suffisemment pour assurer la garde de leurs enfants?

-bien-sûr quand on fait du coupé, des ménages en entreprise à 5h du matin, c'est encore plus la merde. C'est quand même pas une raison pour nier les difficultés de ses collègues, que l'on fréquente tous les jours.
Ceci dit, je trouve aussi normal d'assurer correctement son service, et d'ailleurs l'inquiétude de ceux/celles qui se trouvent tiraillés est bien la preuve qu'ils ne cherchent pas à flemmarder.

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par agrippine le Dim 21 Mar 2010 - 19:01

je soutiens les "anti-mamans", quoiqu'étant maman d'un petit (et bientôt d'un 2ème)... Oui, c'est galère pour le faire garder (encore que pour ma part j'ai trouvé une nounou très arrangeante, ça faisait parti de mes critères), mais on connaît les contraintes du boulot de prof, on a déjà pas mal d'avantages, comparé à d'autres métiers, pour ce qui est d'avoir du tps avec nos gosses! Les conseils, c'est pas toutes les semaines!

EDIT: par contre, ce qui m'agace, c'est d'être à tous les conseils et de voir les collègues sans enfant en bas-âge se permettre d'en louper pas mal parce que c'est trop tard (et pourtant ils habitent plus près du collège que moi) ou qu'ils ont piscine


Dernière édition par agrippine le Dim 21 Mar 2010 - 19:03, édité 1 fois

agrippine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par Clarianz le Dim 21 Mar 2010 - 19:02

alors si on pouvait ne pas transformer la discussions en Anti et pro mamans, ça m'arrangerait.

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par roxanne le Dim 21 Mar 2010 - 19:03

@Clarianz a écrit:euh, alors non, je n'ai voulu faire passer personne pour méchante ou anti-maman Very Happy

C'est simplement sur la conciliation entre collègues que j'insistais.
Je ne souhaite à personne d'être sans cette situation bien pénible.
Il n'y a rien à voir avec les conditions de travail soi-disant plus agréable de notre profession.
Vous connaissez bcp de gens qui finissent si tard et qui ne sont pas indemnisés suffisemment pour assurer la garde de leurs enfants?

-bien-sûr quand on fait du coupé, des ménages en entreprise à 5h du matin, c'est encore plus la merde. C'est quand même pas une raison pour nier les difficultés de ses collègues, que l'on fréquente tous les jours.
Ceci dit, je trouve aussi normal d'assurer correctement son service, et d'ailleurs l'inquiétude de ceux/celles qui se trouvent tiraillés est bien la preuve qu'ils ne cherchent pas à flemmarder.
oh que oui...les conseils de classe c'est pas un scoop , on le sait , c'est comme ça c'est dans le boulot et il me semble qu'une partie des ISO est faite pour indemniser la partcipation aux conseils aussi....

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par agrippine le Dim 21 Mar 2010 - 19:04

@Clarianz a écrit:alors si on pouvait ne pas transformer la discussions en Anti et pro mamans, ça m'arrangerait.
tout à fait d'accord, c'est pour ça que je mettais entre guillemets (et je rappelle; je suis moi-même une maman!)

agrippine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par mimi-jolie le Dim 21 Mar 2010 - 19:04

Je vais à tous les conseils également, juste parce que ça me met hors de moi quand je suis PP et qu'on est deux profs (moi et le prof d'EPS au dernier trimestre) autour de la table, avec les deux délégués des parents, et les deux délégués des élèves. Je trouve que c'est abérrant ,et aussi très gênant par rapport à ces mêmes parents et élèves.

Qu'on ait un souci de garde, je comprends bien, je suis moi-même maman de deux petits de 6 et 4 ans. Je pense que le jour où je ne trouve personne, je les amène avec moi, basta. C'est faisable s'ils ne sont pas des bébés...

Mais j'avoue que ce qui me gonfle le plus, c'est ceux qui ne viennent pas juste parce qu'ils n'ont pas cours l'aprèm. Là, c'est pas un pb d'enfants, c'est juste convenance personnelle, et bon... moyen quoi ! Je finis à midi jeudi, et conseil le soir, eh bien je reste là et je corrige des copies, jusqu'à 17h30. Où est le problème ? C'est une question de respect je trouve.

Néanmoins Anthinéa, si mon fils était malade (c'est déjà arrivé), eh bien je n'irais pas, point. Mais chez nous ils veulent un certificat du médecin.

mimi-jolie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par Invité24 le Dim 21 Mar 2010 - 19:05

@fgers a écrit:
@Clarianz a écrit:Franchement, si vous saviez quelle MERDE c'est pour trouver des solutions de garde, vous compatiriez pê un peu plus aux ennuis de vos collègues parents.
Je ne vous rappelle pas qu'en général on est loin de sa région d'origine en début de carrière, que les nourices ça coûte un bras, et que les crèches ferment à 18h.

Vu nos salaires, quand on est seul pour élever ses enfants, il vaut mieux:
- avoir touché un gros héritage
- avoit une mère disponible
- s'entendre avec les collègues pour que ça ne devienne pas une angoisse insupportable.

sinon, il faut vous attendre dans les années à venir à ceux que les moufflets viennent aussi aux conseils... C'est ça qui serait marrant, tiens!

Je te mets sur la piste, Rose, c'est peut-être pour cela que cette citation me revenait.
Un reste de conscience de classe? Non, je ne suis pas communiste. L'idée que les collègues doivent se serrer les coudes plutôt que de débusquer les brebis galeuses et de faire le boulot de la hiérarchie. Ça doit plutôt être ça!

Je te rappelle une de tes réponses que j'ai trouvé méprisante et infantilisante :"comme je dis souvent à mes élèves, c'est la vie , baby!"

je n'aime pas trop cette idée que l'on ne puisse pas emettre des réserves sur les attitudes ou les pratiques des collègues. On devrait pouvoir ne pas être d'accord sans que l'un soit la brebis galeuse de l'autre. Se serrer les coudes ne signifie pas ne rien se dire.

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par neo le Dim 21 Mar 2010 - 19:06

@mimi-jolie a écrit:Je vais à tous les conseils également, juste parce que ça me met hors de moi quand je suis PP et qu'on est deux profs (moi et le prof d'EPS au dernier trimestre) autour de la table, avec les deux délégués des parents, et les deux délégués des élèves. Je trouve que c'est abérrant ,et aussi très gênant par rapport à ces mêmes parents et élèves.
La multiplication du nombre de classes par prof, qu'entraînent les DHG en baisse, les suppressions de dédoublements, la réforme du lycée, etc, ne fera qu'aggraver le problème, puisque nous devons 5 conseils par trimestre, que l'on ait 6 ou 9 ou 22 classes ! Et encore heureux !

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par mel93 le Dim 21 Mar 2010 - 19:11

@agrippine a écrit:
EDIT: par contre, ce qui m'agace, c'est d'être à tous les conseils et de voir les collègues sans enfant en bas-âge se permettre d'en louper pas mal parce que c'est trop tard (et pourtant ils habitent plus près du collège que moi) ou qu'ils ont piscine

Je suis assez choquée par ce genre de raccourci, déjà fait par Anthinéa plus haut dans le fil. Ce n'est pas parce-qu'on n'a pas d'enfant qu'on n'a pas de réelles contraintes. Je ne connais pas assez la vie de mes collègues pour juger si l'absence d'un tel est justifiée ou non. Et ça tombe bien, c'est pas mon boulot ! Il m'est arrivée en tant que PP de faire des conseils avec uniquement 3 collègues. Dans ce cas, je me fends d'un mot dans les casiers de chacun avec un bilan, et je leur rappelle que s'il ne peuvent assister au conseil, il est quand même important qu'il me laisse leur propre bilan par écrit avant le conseil pour que leur avis soit pris compte, sinon qu'ils ne viennent pas râler si Kévin n'a pas eu d'avertissement, ou les félicitations.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par Héliandre le Dim 21 Mar 2010 - 19:14

@roxanne a écrit:
@Héliandre a écrit: lors de ma 1ère année d'enseignement, il y avait des pré-conseils (je ne me rappelle plus leur nom), qui était obligatoires et permettaient de préparer tellement les conseils qu'après on validait juste. Et bien je m'étais retrouvée seule. (c'était le soir, personne dans le collège, la dame de l'accueil m'a dit que j'avais dû me tromper). Je suis allée voir le CDE qui a vérifié sur son planning, "oui oui effectivement, il bien il faudra le refaire..." (j'habitais à 3/4 d'heures de route, et c'était mon jour sans cours...).
Je ne lui en ai plus parlé et ai demandé des papiers à tous les collègues, bien sûr !

Dans le même établissement, j'ai un collègue qui a fait son conseil seul (avec le principal, je crois). Il s'était mimé se concertant avec lui-même, très drôle...

Ben ça désolée mais c'est inacceptable et le CDE aurait dû (peut-être l'a-t-il fait d'ailleurs) faire une sérieuse remontée de bretelles aux profs .

Non, il ne l'a pas fait. C'était un conseil pour des 6èmes. Mais je précise que c'était il y a 10 ans et dans un petit collège rural de Guadeloupe (je ne veux pas par cette remarque conforter certains clichés, j'aime beaucoup la Guadeloupe, et je crois que cet établissement était particulier - je suis un peu abonnée...). Le principal a depuis été mis sur la touche, condamné pour harcèlement moral...

Là où je suis maintenant c'est l'inverse, tout le monde est là la plupart du temps, sauf les matières qui ont toutes les classes, et alors il y a toujours un papier.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par Invité le Dim 21 Mar 2010 - 19:17

J'ai connu le conseil de classe à trois, c'était génial, pas de parents, pas de délégués... un bonheur fou...on a réglé la question en deux trois mouvements, et je n'ai pas tiré à boulets rouges sur mes collègues après.
Je préfère 10 000 fois ce type de conseil , que celui avec tout le monde : la prof qui a de l'ancienneté, qui a eu pour élève la déléguée des parents d'élève et qui en remet une couche à chaque cas. Je ne parle pas des principaux qui racontent leur vie entre chaque évocation d'élève, tout ça pour finir à 22 h (véridique), quand on a commencé à 8 h , ça devient très très dur.
Quand on a son gamin en crèche et qu'on vit seule, on fait comment dans ce cas ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par lulucastagnette le Dim 21 Mar 2010 - 19:18

En général j'assiste à tous mes conseils, mais parfois c'est impossible car comme je suis sur deux bahuts, j'en ai parfois deux le même soir. J'essaie alors d'aller à celui de la classe qui pose le plus de problèmes.

Un enfant malade est une excuse valable, bien entendu. En revanche, sécher le conseil parce qu'on n'a pas cours le jour-là n'en est pas une, à mon sens.
La semaine dernière, je suis restée au collège de midi à 17h30 pour un conseil (je ne peux pas rentrer chez moi car j'ai trop de route). Et bien, j'en ai profité pour corriger des copies, préparé le concours d'orthographe... même si ça m'a bien embêtée de rester.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par anthinéa le Dim 21 Mar 2010 - 19:50

heyyyyyyyyyyy mais c'est pas possible c'est le deuxième fil que j'écris qui part limite en vrille !!!!

Rose t'es super mimi mais tu as plus de 4h de train pour venir me garder ma tornade poulette paris/bordeaux 3h bordeaux/mont de marsan 1 h surtout que loupiote est hyperactif et malade donc ça va etre festival ....

je ne voulais pas qu'on fasse une guerre maman/pas maman .... Je pense que chaque personne a ses contraintes et notre métier n'est pas le plus contraignant dans ses horaires soit ....

Je ne voulais pas me plaindre de ma vie de mére solo (bien que malheureusement elle influe aussi dans mon travail car seule je cours je ne fais que courir) je me posais une question une seule ....

Arrétez de vous étripez j'ai décidé d'aller bosser demain me gavant de doliprane et de guronsan ....
Et je trouverais bien une solution pour mes deux autres conseils ....

Pour une fois que je voulais m'écouter un peu et profiter de ma condition je me fais limite engueuler c'est trop injuste


quant à sécher les conseils quand j ai pas cours l aprés midi je le répéte je n'ai pas le permis donc il faut que je m'organise deux fois plmus (heure des bus ) j'ai la creche qui ferme à 18 h c'est mes seules journée où je cours pas aprés le temps .... je ne pense plus à lma machine à mes copies à l' 'heure du bain qui approche à grand pas alors que j'ai pas préparé à manger qu'une couche est sale et que les jouets sont tous dans le salon .... je vais faire une pause clope bah non c'est l heure de se coucher .....

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par roxanne le Dim 21 Mar 2010 - 19:56

Je crois Anthinea , que comme souvent , le "débat" partant d'un cas particulier le dépasse largement.Et je conçois tout à fait qu'être maman solo ne soit chose aisée.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par anthinéa le Dim 21 Mar 2010 - 20:01

je sais bien
je comprend aussi que les célibataires sans enfants soient exédées par les "priviléges " que voiudraient obtenir les mamans par leur qualité de maman mais parfois c'est bien de vouloir les avantages des inconvénients

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par Celeborn le Dim 21 Mar 2010 - 20:03

@anthinéa a écrit:
je comprend aussi que les célibataires sans enfants soient exédées par les "priviléges " que voiudraient obtenir les mamans par leur qualité de maman mais parfois c'est bien de vouloir les avantages des inconvénients

Les célibataires sans enfants pensent surtout que tout le monde doit être traité de la même façon au travail. je crois que leurs revendications s'arrêtent là

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par anthinéa le Dim 21 Mar 2010 - 20:08

Mais n'est ce pas le cas?

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par Celeborn le Dim 21 Mar 2010 - 20:14

@anthinéa a écrit: Mais n'est ce pas le cas?

Alors là, je pense que cela dépend de nos situations respectives.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par anthinéa le Dim 21 Mar 2010 - 20:22

J'ai pas compris celeborn?
tu veux comparer nos situations allons y
Moi je suis tzr je bosse à 40 kilométres de chez moi sans permis ,je n'ai aucune journée de libre , un emploi du temps atrocement disproportionné.... Je peux te garantir que je n'ai aucun avantage à etre maman ....
je n'ai JAMAIS utilisé le fait d'etre maman au travail jusqu'à maintenant JAMAIS ....

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne participer à aucun conseil ?

Message par sand le Dim 21 Mar 2010 - 20:39

Rose a raison, il faut que nous assistions aux conseils de classe, cela fait partie de notre travail. Cependant il y a des situations particulières et Anthinéa est actuellement dans la mouise.
J'ai été seule avec mes deux enfants pendant deux ans, mon mari ne rentrait que les week end. Entre les conseils et la réunionite du CDE, c'était l'enfer. J'ai dû moi aussi manquer un ou deux conseils parce que mes enfants étaient malades, je faisais pourtant le maximum.
A l'impossible, nul n'est tenu.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum