Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
aposiopèse
Expert

Candide : pourquoi le vieillard rougit-il ? (chapitre 18)

par aposiopèse le Lun 22 Mar 2010 - 13:10
Pourquoi le vieillard rougit-il à deux reprises quand Candide lui pose des questions sur la religion d'Eldorado ?
désolée si ma question est stupide, mais ça m'intrigue... Il n'assume pas totalement cette religion "déiste" ?

La conversation fut longue; elle roula sur la forme du gouvernement, sur les mœurs, sur les femmes, sur les spectacles publics, sur les arts. Enfin Candide, qui avait toujours du goût pour la métaphysique, fit demander par Cacambo si dans le pays il y avait une religion.
Le vieillard rougit un peu. « Comment donc ! dit-il, en pouvez-vous douter ? Est-ce que vous nous prenez pour des ingrats ? » Cacambo demanda humblement quelle était la religion d'Eldorado. Le vieillard rougit encore : « Est-ce qu'il peut y avoir deux religions ? dit-il. Nous avons, je crois, la religion de tout le monde; nous adorons Dieu du soir jusqu'au matin. N’adorez-vous qu'un seul Dieu ? dit Cacambo, qui servait toujours d'interprète aux doutes de Candide. Apparemment, dit le vieillard, qu'il n'y en a ni deux, ni trois, ni quatre. Je vous avoue que les gens de votre monde font des questions bien singulières. » Candide ne se lassait pas de faire interroger ce bon vieillard; il voulut savoir comment on priait Dieu dans Eldorado. « Nous ne le prions point, dit le bon et respectable sage; nous n'avons rien à lui demander, il nous a donné tout ce qu'il nous faut; nous le remercions sans cesse. »
avatar
miss terious
Modérateur

Re: Candide : pourquoi le vieillard rougit-il ? (chapitre 18)

par miss terious le Lun 22 Mar 2010 - 13:15
N'est-ce pas plutôt une rougeur dû à l'emportement ? Il ne semble pas même comprendre que Candide s'interroge à ce sujet.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)  
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS
avatar
aposiopèse
Expert

Re: Candide : pourquoi le vieillard rougit-il ? (chapitre 18)

par aposiopèse le Lun 22 Mar 2010 - 13:21
ah oui, je n'y avais pas pensé... Ce vieillard semble si sage et si calme que je n'avais pas songé qu'il pouvait s'emporter Laughing
avatar
Odalisq
Neoprof expérimenté

Re: Candide : pourquoi le vieillard rougit-il ? (chapitre 18)

par Odalisq le Lun 22 Mar 2010 - 14:17
+1! le vieillard a l'air passablement énervé face à l'ignorance du jeune Candide.

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Candide : pourquoi le vieillard rougit-il ? (chapitre 18)

par doctor who le Lun 22 Mar 2010 - 14:23
@aposiopèse a écrit:Pourquoi le vieillard rougit-il à deux reprises quand Candide lui pose des questions sur la religion d'Eldorado ?
désolée si ma question est stupide, mais ça m'intrigue... Il n'assume pas totalement cette religion "déiste" ?

La conversation fut longue; elle roula sur la forme du gouvernement, sur les mœurs, sur les femmes, sur les spectacles publics, sur les arts. Enfin Candide, qui avait toujours du goût pour la métaphysique, fit demander par Cacambo si dans le pays il y avait une religion.
Le vieillard rougit un peu. « Comment donc ! dit-il, en pouvez-vous douter ? Est-ce que vous nous prenez pour des ingrats ? » Cacambo demanda humblement quelle était la religion d'Eldorado. Le vieillard rougit encore : « Est-ce qu'il peut y avoir deux religions ? dit-il. Nous avons, je crois, la religion de tout le monde; nous adorons Dieu du soir jusqu'au matin. N’adorez-vous qu'un seul Dieu ? dit Cacambo, qui servait toujours d'interprète aux doutes de Candide. Apparemment, dit le vieillard, qu'il n'y en a ni deux, ni trois, ni quatre. Je vous avoue que les gens de votre monde font des questions bien singulières. » Candide ne se lassait pas de faire interroger ce bon vieillard; il voulut savoir comment on priait Dieu dans Eldorado. « Nous ne le prions point, dit le bon et respectable sage; nous n'avons rien à lui demander, il nous a donné tout ce qu'il nous faut; nous le remercions sans cesse. »

Cette citation tendrait à confirmer l'énervement.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
aposiopèse
Expert

Re: Candide : pourquoi le vieillard rougit-il ? (chapitre 18)

par aposiopèse le Lun 22 Mar 2010 - 18:01
merci pour vos réponses. Cela me semble évident maintenant et je me sens bête !
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Candide : pourquoi le vieillard rougit-il ? (chapitre 18)

par Abraxas le Jeu 25 Mar 2010 - 5:49
"Nous adorons Dieu du soir jusqu'au matin", cela ne vous suggère rien — cette inversion de l'expression habituelle ? Quel est le dieu que 'on adore de nuit ?
D'où la "rougeur" — commune quand on évoque cet aspect-là de sa vie…
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Candide : pourquoi le vieillard rougit-il ? (chapitre 18)

par doctor who le Jeu 25 Mar 2010 - 7:30
Merci Abraxas. Le texte en devient vraiment excellent.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Violet
Bon génie

Re: Candide : pourquoi le vieillard rougit-il ? (chapitre 18)

par Violet le Jeu 25 Mar 2010 - 18:11
J'ai honte... je n'avais pas compris l'allusion... (pour le coup, c'est moi qui rougis !)
Contenu sponsorisé

Re: Candide : pourquoi le vieillard rougit-il ? (chapitre 18)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum