grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par gym le Ven 26 Mar 2010 - 21:49

@Héliandre a écrit:En fait ce n'est pas le salaire qui me gêne, je manque peut-être d'ambition / de réalisme / de combativité / de points de comparaison, mais je trouve ça suffisant pour bien vivre (cette notion étant très subjective...). Et encore, j'ai pas de conjoint gagnant des sous... Ce qui me gène c'est que les gens ne sachent pas qu'on est payé sur 10 mois, et qu'on ne soit pas aux 35 heures, et qu'on ait tellement de tâches qui s'ajoutent. Et même, ça me gêne d'avoir des heures supp..
Enfin, je fais dévier le post... (c'est quoi bubble ?)

Je ne cours pas non plus après l'argent c'est pourquoi j'envisage la carrière de prof; en fait pour me rapprocher de mes enfants et avoir un peu de dispo pour eux.
je n'ai pas de besoin miraculeux une maison modeste, mon rêve, (l'ancienne je l'ai laissé à mon ex-femme), avec une chambre pour chacun de mes enfants, un bout de jardin pour essayer d'eviter de manger de la me**e et se prélasser dans le jardin en été... et un boulot qui me plaît car on y passe le plus clair de son temps... si en plus cela peut aider la société c'est tant mieux.

gym
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par lene75 le Ven 26 Mar 2010 - 21:50

@gym a écrit:Sans connaître la grille des certifiés par coeur je pense qu'on est pas loin du compte...

Je ne la connais pas par coeur non plus, mais au 3e échelon, c'est à peu
près mon salaire brut qui correspond au salaire net indiqué ici, pour un recrutement niveau bac. Mais il ne s'agit pas de dire qu'eux sont trop payés... je crois qu'on a compris...

@Aredius a écrit:Et j'ai vite découvert des couples de collègues qui se plaignaient. Mais ils avaient beaucoup plus de besoins que moi, deux voitures, une femme de ménage, hôtel et pas de camping, etc etc. A chacun selon ses besoins, n'est-ce pas ?

Euh, ça, c'est un peu caricatural aussi, hein... avec mon mari, chercheur qui gagne un peu plus que moi, on vit dans un studio, on n'a pas de voiture, pas de femme de ménage et on est en galère pour trouver un 3 pièces pour l'arrivée de bébé parce que 1) étant TZR, je n'ai aucune idée d'où je serai amenée à travailler et 2) si on reste dans des endroits un peu centraux pour que je puisse aller n'importe où, les loyers dépassent rapidement les 33% de nos revenus (ne parlons pas de Paris, même pas en rêve).
Alors bien sûr, on pourra toujours trouver pire que nous, mais si c'était pour être caissière, c'était peut-être pas la peine d'investir (dans tous les sens du terme, y compris et surtout financier) dans des études longues.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par Héliandre le Ven 26 Mar 2010 - 21:52

@gym a écrit:
@aredius a écrit:Mais la sécurité de l'emploi (i.e. l'assurance de ne pas être viré demain) a une sacrée valeur ces temps-ci. Non ?
Demandez-vous "et si demain, je n'avais plus de salaire ?"

Désolé mais le chômage existe dans le privé et pas dans le public avec la nouvelle loi de aout 2009 alors la sécurité de l'emploi....

Oui et puis, je vais faire mon enfant gâtée, mais justement pas de chômage, pas de fin de contrat... notre métier est parfois qualifié de "prison dorée". on se dit tellement qu'on a la sécurité de l'emploi qu'on y reste... et difficile d'essayer autre chose.
J'ai à certains moment cotoyé des gens qui vivaient d'aides et papillonaient entre les emplois, le RMI et les assedics selon les périodes. Il est vrai que c'était en Guadeloupe, la qualité de vie est particulière. Mais moi je travaillais tout le temps et eux allez faire du surf ou de l'artisanat ... La sécurité de l'emploi sans autre perspective les auraient fait fuir ( c'est vrai que ce n'était pas "ces temps-ci") Cette absence de chômage, c'est quand même une corde au cou, non ? Enfin, il parait qu'avec la nouvelle loi on peut demander des sous pour démission. Notre situation s'améliore grandement, donc.


PS : pas bubble, "troubeul"


Dernière édition par Héliandre le Ven 26 Mar 2010 - 21:58, édité 2 fois

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par papillonbleu le Ven 26 Mar 2010 - 21:55

J'ai une HSA (imposée) ; je fais des HSE de temps à autre, toujours
pour "rendre service" (bacs blancs, auto-remplacement, soutien à une
élève handicapée).

T'as de la chance, myfarenier : 2e lycée que je fais, 2e lycée où les bacs blancs sont bénévoles...

J'espère pouvoir me les faire payer cette année ! (mais peut-être rêvé-je) Ils ne disent rien, tes collègues ?

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par Leclochard le Ven 26 Mar 2010 - 21:56

@gym a écrit:
@Frisouille a écrit:
@anthinéa a écrit:et bien moi je suis fille et petite fille de prolo , prolo estivale moi même , vendangeuse, aed

Et bien ce que je gagne me parait énorme ... Si si je vous assure ....
je ne veux pas polémiquer hein , je comprend très bien que ce décalage avec les ingénieurs ou autres bac plus 5 . Mais quand j'ai commencé j'avais un 0 en plus qui tombait chaque mois sur mon compte ....

Mes parents vivent avec la pension d'invalidité de mon père 800 euros et donc je me vois mal me plaindre avec 1000 euros de plus par mois ....

Mais c'est tout tout tout personnel ....

+1
Animatrice en centre aéré puis caissière... quand j'ai reçu mon 1er salaire de "prof" pendant l'année de stage, j'ai trouvé cette somme miraculeuse.
et aux Antilles, c'est encore mieux!
Mais il est fort probable que dans dix ans, je ne verrai pas les choses de la même façon...

Il y a 20 ans environ je gagnais 4800 Francs et comme je débutais j'étais content, j'étais cadre avec des hommes sous mes ordres, des risques assez importants mais cela me convenait.
Aujourd'hui, je ne vois plus les choses de la même façon car cadre de catégorie A, la vie a tellement changée que je m'en sors oui mais sans plus je ne suis même pas sûr de pouvoir acheter une maison modeste ..
Il faut dire que je recommence une vie suite à un divorce, mais bon quand même cat A même pas pouvoir se payer une baraque cela me tue....

Si tu ne peux pas t'acheter une "barraque", c'est aussi peut-être parce que les prix actuels sont "délirants". Il y a dix ans, ce n'était pas le cas.

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par lene75 le Ven 26 Mar 2010 - 21:58

@gym a écrit:Je n'ai pas de besoin miraculeux une maison modeste, mon rêve, (l'ancienne je l'ai laissé à mon ex-femme), avec une chambre pour chacun de mes enfants, un bout de jardin pour essayer d'eviter de manger de la me**e et se prélasser dans le jardin en été...

C'est mon rêve aussi... que je vois de plus en plus s'éloigner... il faut dire aussi qu'on a des goûts de luxe, on veut 3 enfants... et on est coincés en IDF à cause du boulot de mon mari.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par Héliandre le Ven 26 Mar 2010 - 22:02

@gym a écrit:
je n'ai pas de besoin miraculeux une maison modeste, mon rêve, (l'ancienne je l'ai laissé à mon ex-femme), avec une chambre pour chacun de mes enfants, un bout de jardin pour essayer d'eviter de manger de la me**e et se prélasser dans le jardin en été... et un boulot qui me plaît car on y passe le plus clair de son temps... si en plus cela peut aider la société c'est tant mieux.

Tout pareil

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par gym le Ven 26 Mar 2010 - 22:02

[quote="Héliandre"]
@gym a écrit: Mais la sécurité de l'emploi (i.e. l'assurance de ne pas être viré demain) a non ? Enfin, il parait qu'avec la nouvelle loi on peut demander des sous pour démission. Notre situation s'améliore grandement, donc.


PS : pas bubble, "troubeul"


Pas vraiment démission plutôt départ volontaire c'est une mesure incitatoire au départ des fonctionnaires...

Rien que pour vous enerver, car j'aime bien ça, dans mon admin il y a des ouvriers qui peuvent prétendre jusqu'à 92000€ pour un départ volontaire non imposable et avec une indemnité chomage de trois ans non dégressive..pour les fonctionnaires 24 mois de salaires max, imposable, sans chomage soit à peine 32000 € de moyenne...

Mais je ne vous dis pas que nos ouvrier ou technicien à statut d'ouvrier gagnent plus qu'un ingé ou qu'un agrégé... avec un bac pour les meilleurs...( des salaires à 2800-3000€ pour des techniciens à statut d'ouvrier)

je vous dis pas comme cette mesure incitatoire a été victime de son succès, du coup il n'y en presque plus pour cette année au grand dam des prétendants....qui sont nombreux trés trés nombreux

j'arrète là, le prochain coup je vous donne vraiment la paye de nos contractuels...

gym
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par gym le Ven 26 Mar 2010 - 22:05

@Leclochard a écrit:
@gym a écrit:
@Frisouille a écrit:
@anthinéa a écrit:et bien moi je suis fille et petite fille de prolo , prolo estivale moi même , vendangeuse, aed

Et bien ce que je gagne me parait énorme ... Si si je vous assure ....
je ne veux pas polémiquer hein , je comprend très bien que ce décalage avec les ingénieurs ou autres bac plus 5 . Mais quand j'ai commencé j'avais un 0 en plus qui tombait chaque mois sur mon compte ....

Mes parents vivent avec la pension d'invalidité de mon père 800 euros et donc je me vois mal me plaindre avec 1000 euros de plus par mois ....

Mais c'est tout tout tout personnel ....

+1
Animatrice en centre aéré puis caissière... quand j'ai reçu mon 1er salaire de "prof" pendant l'année de stage, j'ai trouvé cette somme miraculeuse.
et aux Antilles, c'est encore mieux!
Mais il est fort probable que dans dix ans, je ne verrai pas les choses de la même façon...

Il y a 20 ans environ je gagnais 4800 Francs et comme je débutais j'étais content, j'étais cadre avec des hommes sous mes ordres, des risques assez importants mais cela me convenait.
Aujourd'hui, je ne vois plus les choses de la même façon car cadre de catégorie A, la vie a tellement changée que je m'en sors oui mais sans plus je ne suis même pas sûr de pouvoir acheter une maison modeste ..
Il faut dire que je recommence une vie suite à un divorce, mais bon quand même cat A même pas pouvoir se payer une baraque cela me tue....

Si tu ne peux pas t'acheter une "barraque", c'est aussi peut-être parce que les prix actuels sont "délirants". Il y a dix ans, ce n'était pas le cas.

Oui je sais j'en ai acheté une il y a 9 ans mais je l'ai laissée à mon ex-femme...ok pour "barraque"...

gym
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par Leclochard le Ven 26 Mar 2010 - 22:06

@Héliandre a écrit:
@aredius a écrit:
@gym a écrit: Mais la sécurité de l'emploi (i.e. l'assurance de ne pas être viré demain) a une sacrée valeur ces temps-ci. Non ?
Demandez-vous "et si demain, je n'avais plus de salaire ?"

Désolé mais le chômage existe dans le privé et pas dans le public avec la nouvelle loi de aout 2009 alors la sécurité de l'emploi....

Oui et puis, je vais faire mon enfant gâtée, mais justement pas de chômage, pas de fin de contrat... notre métier est parfois qualifié de "prison dorée". on se dit tellement qu'on a la sécurité de l'emploi qu'on y reste... et difficile d'essayer autre chose.
J'ai à certains moment cotoyé des gens qui vivaient d'aides et papillonaient entre les emplois, le RMI et les assedics selon les périodes. Il est vrai que c'était en Guadeloupe, la qualité de vie est particulière. Mais moi je travaillais tout le temps et eux allez faire du surf ou de l'artisanat ... La sécurité de l'emploi sans autre perspective les auraient fait fuir ( c'est vrai que ce n'était pas "ces temps-ci") Cette absence de chômage, c'est quand même une corde au cou, non ? Enfin, il parait qu'avec la nouvelle loi on peut demander des sous pour démission. Notre situation s'améliore grandement, donc.


PS : pas bubble, "troubeul"

Vivre des assedics, c'est comme vivre du travail au black, c'est vraiment avoir une vision à court terme. A la vitesse où la dette s'accroît, il y a à parier que dans quelques années, l'Etat soit de moins en moins généreux avec les chômeurs et les retraités. J'ai peur qu'ils regrettent alors amèrement leur choix.
J'ai dû mal à comprendre qu'on parle de prison dorée pour notre statut. J'ai l'impression que c'est pareil pour tous les gens qui ont un CDI avec un boulot qui leur plaît "globalement" pour une raison ou une autre.

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par Leclochard le Ven 26 Mar 2010 - 22:07

@gym a écrit:
@Leclochard a écrit:
@gym a écrit:
@Frisouille a écrit:
@anthinéa a écrit:et bien moi je suis fille et petite fille de prolo , prolo estivale moi même , vendangeuse, aed

Et bien ce que je gagne me parait énorme ... Si si je vous assure ....
je ne veux pas polémiquer hein , je comprend très bien que ce décalage avec les ingénieurs ou autres bac plus 5 . Mais quand j'ai commencé j'avais un 0 en plus qui tombait chaque mois sur mon compte ....

Mes parents vivent avec la pension d'invalidité de mon père 800 euros et donc je me vois mal me plaindre avec 1000 euros de plus par mois ....

Mais c'est tout tout tout personnel ....

+1
Animatrice en centre aéré puis caissière... quand j'ai reçu mon 1er salaire de "prof" pendant l'année de stage, j'ai trouvé cette somme miraculeuse.
et aux Antilles, c'est encore mieux!
Mais il est fort probable que dans dix ans, je ne verrai pas les choses de la même façon...

Il y a 20 ans environ je gagnais 4800 Francs et comme je débutais j'étais content, j'étais cadre avec des hommes sous mes ordres, des risques assez importants mais cela me convenait.
Aujourd'hui, je ne vois plus les choses de la même façon car cadre de catégorie A, la vie a tellement changée que je m'en sors oui mais sans plus je ne suis même pas sûr de pouvoir acheter une maison modeste ..
Il faut dire que je recommence une vie suite à un divorce, mais bon quand même cat A même pas pouvoir se payer une baraque cela me tue....

Si tu ne peux pas t'acheter une "barraque", c'est aussi peut-être parce que les prix actuels sont "délirants". Il y a dix ans, ce n'était pas le cas.

Oui je sais j'en ai acheté une il y a 9 ans mais je l'ai laissée à mon ex-femme...ok pour "barraque"...

Elle ne t'a rien laissé ? Je veux dire la moitié de sa valeur

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par Invité le Ven 26 Mar 2010 - 22:08

ce n'est pas vraiment mon salaire que je trouve insuffisant, mais la manière dont nous sommes considérés. Notre rôle est à la fois surestimé et nié, notre charge de travail est lourde... je n'envie pas les policiers, pour eux c'est pareil, mais j'envie beaucoup d'autres catégories B qui, avec leurs primes, gagnent aussi bien que nous, ont des RTT, des récupérations en plus de leurs 5 semaines de congés.
D'ailleurs les concours de fonctionnaires se portent bien, sauf peut-être ceux des profs (à vérifier)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par gym le Ven 26 Mar 2010 - 22:08

@lene75 a écrit:
@gym a écrit:Je n'ai pas de besoin miraculeux une maison modeste, mon rêve, (l'ancienne je l'ai laissé à mon ex-femme), avec une chambre pour chacun de mes enfants, un bout de jardin pour essayer d'eviter de manger de la me**e et se prélasser dans le jardin en été...

C'est mon rêve aussi... que je vois de plus en plus s'éloigner... il faut dire aussi qu'on a des goûts de luxe, on veut 3 enfants... et on est coincés en IDF à cause du boulot de mon mari.

Sinon il faut faire comme moi à l'époque sotir de l'IDF mais c'est 4 heures mini de transport par jour, mais j'y ai laissé mon couple, ma maison ma santé (car en plus je bossais dans la maison les vacances et WE)...
Reste heureuse en location...

gym
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par lene75 le Ven 26 Mar 2010 - 22:09

@gym a écrit:j'arrète là, le prochain coup je vous donne vraiment la paye de nos contractuels...

Bon, ça suffit, là, de jouer avec mes nerfs, ça va finir par se ressentir dans les notes des copies que je suis en train de corriger, et en plus, ce ne sont pas mes élèves, mon collègue va faire la tête si je les saque

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par gym le Ven 26 Mar 2010 - 22:12

@Leclochard a écrit:
@gym a écrit:
@Leclochard a écrit:
@gym a écrit:
@Frisouille a écrit:
@anthinéa a écrit:et bien moi je suis fille et petite fille de prolo , prolo estivale moi même , vendangeuse, aed

Et bien ce que je gagne me parait énorme ... Si si je vous assure ....
je ne veux pas polémiquer hein , je comprend très bien que ce décalage avec les ingénieurs ou autres bac plus 5 . Mais quand j'ai commencé j'avais un 0 en plus qui tombait chaque mois sur mon compte ....

Mes parents vivent avec la pension d'invalidité de mon père 800 euros et donc je me vois mal me plaindre avec 1000 euros de plus par mois ....

Mais c'est tout tout tout personnel ....

+1
Animatrice en centre aéré puis caissière... quand j'ai reçu mon 1er salaire de "prof" pendant l'année de stage, j'ai trouvé cette somme miraculeuse.
et aux Antilles, c'est encore mieux!
Mais il est fort probable que dans dix ans, je ne verrai pas les choses de la même façon...

Il y a 20 ans environ je gagnais 4800 Francs et comme je débutais j'étais content, j'étais cadre avec des hommes sous mes ordres, des risques assez importants mais cela me convenait.
Aujourd'hui, je ne vois plus les choses de la même façon car cadre de catégorie A, la vie a tellement changée que je m'en sors oui mais sans plus je ne suis même pas sûr de pouvoir acheter une maison modeste ..
Il faut dire que je recommence une vie suite à un divorce, mais bon quand même cat A même pas pouvoir se payer une baraque cela me tue....

Si tu ne peux pas t'acheter une "barraque", c'est aussi peut-être parce que les prix actuels sont "délirants". Il y a dix ans, ce n'était pas le cas.

Oui je sais j'en ai acheté une il y a 9 ans mais je l'ai laissée à mon ex-femme...ok pour "barraque"...

Elle ne t'a rien laissé ? Je veux dire la moitié de sa valeur

Un peu compliquée comme situation, chantage à l'affectif que elle repartirait dans l'est avec les enfants (donc la galère pour les voir), je lui ai laissé pour les deux tiers de sa valeur...enfin bref c'est pas le principal

gym
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par Héliandre le Ven 26 Mar 2010 - 22:13

@Leclochard a écrit: J'ai dû mal à comprendre qu'on parle de prison dorée pour notre statut. J'ai l'impression que c'est pareil pour tous les gens qui ont un CDI avec un boulot qui leur plaît "globalement" pour une raison ou une autre.
C'est vrai tu as raison. C'est juste que dans notre cas on a qu'un seul employeur possible, et qu'on ne peut pas se faire virer (je sais, je sais il faut s'en réjouir). J'écris ça parce que j'ai eu le concours tout de suite en allant le passer pour voir sans avoir réussi à me réorienter, et parce que je suis immature...

Sûr que dans la conjoncture actuelle on a beaucoup de chance, j'en ai conscience. Et je pense que mes anciens amis graveurs de noix de coco ont déchanté depuis l'époque où je les connaissais (il y a 10 ans)...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par gym le Ven 26 Mar 2010 - 22:13

Lorica a écrit:ce n'est pas vraiment mon salaire que je trouve insuffisant, mais la manière dont nous sommes considérés. Notre rôle est à la fois surestimé et nié, notre charge de travail est lourde... je n'envie pas les policiers, pour eux c'est pareil, mais j'envie beaucoup d'autres catégories B qui, avec leurs primes, gagnent aussi bien que nous, ont des RTT, des récupérations en plus de leurs 5 semaines de congés.
D'ailleurs les concours de fonctionnaires se portent bien, sauf peut-être ceux des profs (à vérifier)

Pourquoi envies-tu les catégories B, ce n'est pas ton cadre d'emploi il faut envier les autres categories A...


Dernière édition par gym le Ven 26 Mar 2010 - 22:15, édité 1 fois

gym
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par Aredius le Ven 26 Mar 2010 - 22:15

" et ont pratiquement la même garantie de l'emploi,"
Hum !
Qui est prêt à quitter la fonction publique actuellement ? bien peu !
Je sais, il faut se plaindre.
Mais il me semble que, moins que le salaire, c'est le fait d'avoir à enseigner à des gens qui s'en foutent qui rend ce travail à la limite du ridicule. Passer ses journées à pisser dans un violon, il y a de quoi ne pas être satisfait, à faire une dépression, ou alors il faut s'en foutre (mais en général l'enseignant est quelqu'un qui ne s'en fout pas). Mais qui va aller dans la rue avec des calicots "On ne veut plus pisser dans un violon" ?

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par Héliandre le Ven 26 Mar 2010 - 22:17

@Aredius a écrit: Mais qui va aller dans la rue avec des calicots "On ne veut plus pisser dans un violon" ?
Et surtout, pour obtenir gain de cause, sacré programme à mettre en oeuvre...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par gym le Ven 26 Mar 2010 - 22:19

@Aredius a écrit:" et ont pratiquement la même garantie de l'emploi,"
Hum !
Qui est prêt à quitter la fonction publique actuellement ? bien peu !
Je sais, il faut se plaindre.
Mais il me semble que, moins que le salaire, c'est le fait d'avoir à enseigner à des gens qui s'en foutent qui rend ce travail à la limite du ridicule. Passer ses journées à pisser dans un violon, il y a de quoi ne pas être satisfait, à faire une dépression, ou alors il faut s'en foutre (mais en général l'enseignant est quelqu'un qui ne s'en fout pas). Mais qui va aller dans la rue avec des calicots "On ne veut plus pisser dans un violon" ?

Ok, mon but n'est pas de polémiquer mais d'apporter un éclairage extérieur et objectif (le plus possible).
On a un peu dévié du sujet initial mais je suis sûr que si l'ensemble des fonctionnaires avait connaissance des disparités de traitement les revendications seraient plus cohérentes et indiscutables...
Je précise que je ne suis pas syndiqué. Pas du tout.

gym
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par Invité le Ven 26 Mar 2010 - 22:19

Pourquoi envies-tu les catégories B, ce n'est pas ton cadre d'emploi il faut envier les autres categories A...

oui, tu as sûrement raison, mais je compte quitter l'EN et je vise plutôt des concours catB qui, bien qu'officiellement à bac zéro, attirent énormément de Bac+4, Bac+5. Les concours catA me sont tout simplement inaccessibles. Hors de question de rester à l'EN en ce qui me concerne.
Je me suis donc renseignée sur les métiers de catB à la dgfip, au MAE, ça me paraît intéressant et varié. Si jamais la catA m'y paraît bien, je pourrai toujours les passer en interne. Mais là, je veux surtout me barrer!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par gym le Ven 26 Mar 2010 - 22:26

Lorica a écrit:oui, tu as sûrement raison, mais je compte quitter l'EN et je vise plutôt des concours catB qui, bien qu'officiellement à bac zéro, attirent énormément de Bac+4, Bac+5. Les concours catA me sont tout simplement inaccessibles. Hors de question de rester à l'EN en ce qui me concerne.
Je me suis donc renseignée sur les métiers de catB à la dgfip, au MAE, ça me paraît intéressant et varié. Si jamais la catA m'y paraît bien, je pourrai toujours les passer en interne. Mais là, je veux surtout me barrer!

Escuse-moi mais tu es bien prof ( certifiée, agrégé, PLP) ?
Les concours de cat A ne te sont sûrement pas inaccessibles.
Si tu est plutôt littéraire tous les corps A genre "attaché" sont largement à ta portée ( même peut- être trop simple pour toi ) ok administrateur c'est un peu chaud mais attaché sans trop de Pb je pense...
De plus tu peux te faire détacher donc ne pas repasser de concours dans la fonction publique d'état ou des collectivités territoriales ou fonction publique hospitalière...
Si tu es technique il y a pas mal de concours cat A ingé études dans toutes les spécialités et là idem concours externes, internes ou possibilité de détachement...

Je pense que malheureusement les gens ne connaissent pas certaines possibilités...
J'ai pas dit que c'était simple...mais envisageable

gym
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par tabou le Ven 26 Mar 2010 - 22:30

Je suis dans le même cas que Lorica et je souhaite à tout prix ne plus être prof...Attaché en détachement cela me parait chaud car c'est quand même de l'administratif et suppose des connaissances

tabou
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par gym le Ven 26 Mar 2010 - 22:34

@tabou a écrit:Je suis dans le même cas que Lorica et je souhaite à tout prix ne plus être prof...Attaché en détachement cela me parait chaud car c'est quand même de l'administratif et suppose des connaissances

Et tu n'en as pas ( des compétences)?

il parait que le plus dûr pour les profs qui intègrent une autre fonction c'est d'accepter la hierarchie qui va avec...
Les profs ont l'habitude de l'autonomie et de n'avoir personne sur le dos...ce qui n'est pa sle cas dans le reste de l'administration...
Pourquoi voulez-vous toutes quitter l'EN? expliquez-moi que je comprenne, moi qui souhaite y entrer...j'amène mon dossier de demande de détachement lundi à l'inspecteur pour le Rectorat.

gym
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par Invité le Ven 26 Mar 2010 - 22:34

oui je suis plp mais en lettres-histoire. La FPT ne m'intéresse pas, j'ai une amie qui y a réussi 2 concours et qui est ce qu'on appelle une reçue-collée.
Quant aux possibilités de détachement et tutti quanti, c'est compliqué, il faut trouver, il faut être un "bon" fonctionnaire... (j'ai vu qq part qu'il fallait produire sa dernière note admin. Ben là, c'est raté pour moi, pas envie de ré-expliquer)
Donc le concours c'est encore ce qui me paraît le plus simple.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Débat, grande Enquête : vous et votre salaire !

Message par lene75 le Ven 26 Mar 2010 - 22:36

@gym a écrit:Sinon il faut faire comme moi à l'époque sotir de l'IDF mais c'est 4 heures mini de transport par jour, mais j'y ai laissé mon couple, ma maison ma santé (car en plus je bossais dans la maison les vacances et WE)...
Reste heureuse en location...

Merci pour le conseil. Je suis vraiment désolée pour toi (pour ton boulot, aussi).

Rester en location, c'est ce qu'on compte faire pour le moment, quitte même à louer trop petit : on a vécu un an dans 9m^2 à deux quand on était étudiants, alors on s'arrangera toujours et tant pis si le rêve reste un rêve.

Et je continuerai à me plaindre, parce que je suis complètement d'accord avec toi qu'on n'a pas à se comparer avec des fonctionnaires catégorie B ou des caissières ou que sais-je encore pour se trouver bien content de son sort : évidemment, on trouvera toujours pire, bientôt, on va nous dire de nous estimer heureux parce qu'en Afrique, il y a des gens qui meurent de faim... ça donnera un bon argument à l'État pour nous en demander plus en nous payant moins !

Ce qui ne m'empêche pas, par ailleurs, de trouver que je fais un métier merveilleux, mais je sais que c'est parce que j'ai beaucoup de chance cette année... je ne sais pas ce que l'avenir me réserve... quand je vois que ma conseillère pédagogique de stage de l'année dernière pense à la reconversion, après 20 ans de carrière

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum