Elève 6° à problème : que proposer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elève 6° à problème : que proposer ?

Message par hophophop le Ven 19 Sep 2008 - 12:31

Je rencontre la maman d'un élève de 6° qui pose déjà des problèmes dans la cour (tape et insulte ses camarades, menace de faire intervenir sa soeur quand les autres font mine de se défendre, alors qu'il la frappe elle aussi à son domicile !). Sa mère semble consciente du pb, dit ne pas trop savoir quoi faire de son gosse, a déjà contacté une psy, une AS, une éducatrice (tout ça !). Au demeurant il ne pose aucun souci en classe, mais sa mère prétend que ça ne saurait tarder, car il ne supporte ni la contrariété ni l'autorité.
Que proposer concrètement à cette mère qui semble dépassée ? Quel suivi mettriez-vous en place pour canaliser dès à présent le môme ?
Je ne sais quoi dire, quoi prévoir en vue de ce RDV...

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève 6° à problème : que proposer ?

Message par LM le Ven 19 Sep 2008 - 13:09

J'ai déjà eu ce genre d'élève en 6ème et 4ème...Là, cette année, ça recommence avec des petits 6ème....

Donc, pour ceux qui posent problème sans avoir de "problème familial particulier" c'est fiche de suivi...en lien avec le CPE, le chef et les parents...à la semaine, on note les efforts, le comportement en classe en vie scolaire, le travail...si ça ne va pas...hop! sanction...

Par contre, je me retrouve coincée moi avec des "pauvres gosses" qui ont perdu soit leur papa soit leur maman et qui du coup, pour se faire remarquer posent de gros gros problèmes aussi....là, ils ont besoin d'un psychlogue pas d'une sanction de ma part et de celle du collège...mais comment gérer cela? c'est dur...surtout que je suis PP et que mes collègues ne se font pas prier pour me faire un rapport toutes les 10min sur ces gosses....même si j'ai expliqué 100 fois la situation...

Pas facile! Bon courage!

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève 6° à problème : que proposer ?

Message par clems le Ven 19 Sep 2008 - 13:22

j'ai un peu la même situation en ce moment....un élève de 5eme placé, pas dans la même famille d'accueil que sa soeur.....violent au collège, insupportable en cours, je le gère vraiment avec difficulté.....(il m'a dit l'autre jour qu'il allait mettre le feu au collège) mais ce gamin me fait pitié........
et ce matin, j'ai appris qu'il avait fugué de chez sa famille d'accueil....ça fait 3 jours qu'il est dans la nature....et la famille d'accueil renvoie la faute sur le collège.....
que peut-on faire avec ces gamins........c'est pas noyé au milieu de 28 élèves qu'on peut s'en occuper....

clems
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève 6° à problème : que proposer ?

Message par wonderprof le Mar 23 Sep 2008 - 13:32

Chez nous on a un dispositif de PPRE. Un prof se consacre à un élève, parfois en le sortant de la classe (question de priorité: le mien est pour cela dispensé d'IDD).Cela permet de fixer des objectifs méthodologiques et comportementaux de base après avoir constaté les failles,et surtout d'avoir un rapport personnel avec l'élève. Parfois, quand il n'ont pas de contact satisfaisant avec leur parents, cela les rassure qu'un adulte se penche sur leur cas avec bienveillance. Certains se trouvent désarmés en tête-à-tête!

wonderprof
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève 6° à problème : que proposer ?

Message par hophophop le Mar 23 Sep 2008 - 22:30

Je n'imaginais pas utiliser le système des PPRE pour cela, mais pourquoi pas.. une façon de faire le point très régulièrement avec l'élève, en somme...
Chez nous les PPRe sont réservés au "soutien" (au sens large du terme)

Ceci dit, finalement le RDv a eu lieu, je crois que la mère s'est un peu emballée, et je me demande si ce n'est pas l'injustice qu'il subit chez lui que ce gosse ne supporte pas. La mère prétend qu'il risque, dans le courant de l'année, d'essayer de me frapper. Je me tords de rire : il m'arrive au genou (bon oui j'exagère un peu...). Une AS est mise sur le coup, une psy et un éducateur. Mais je crois que ce môme aurait bien besoin... d'un père ! ou d'une fessée ? (je sais bien qu'il n'est pas forcément de bon ton de dire ça, et encore moins d'associer "père" et "fessée", mais je ne peux m'empêcher de penser aux 2 quand je pense aux notions d'autorité et de limites...)

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum