il a osé le dire (ou le faire)

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par roxanne le Sam 10 Avr 2010 - 8:17

En 3° en fin d'année dernière , classe qui avait -passé son année à discuter.Dernier jour , je les mets dehors, proposant à ceux qui veulent de réviser , les autres pouvant s'assoir dans l'herbe pour discuter...et bien là mes grandes bavardes , toutes contentes au début , reviennent vers moi "madame , on n'a rien à se dire !" forcément elles avaient tout dit pendant l'année !!!!
et dans le genre de l'histoire de Leyade il y a plusieurs années en LP avec des zozos (que des gars).Contrôle , et à la fin je leur distribue un travail à rendre pour la semaine suivante.Bon , ça râle un peu mais pas pas plus que ça .Et un certain Tony (quelque peu caractériel ) se lève en hurlant et vociférant que non c'est inadmissible "Les gars , on prend la feuille (ils le font ) et à trois on la déchire tous ensemble .Un , deux , trois ..." et il déchire sa feuille...seul....sous les ricanements de ses camarades.Quand il est venu m'en demander une autee , j'ai dit "trop tard ! 0 !" (il aimait bien avoir de bonnes notes !)
mais là aussi ça s''st joué à peu....

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par moon le Sam 10 Avr 2010 - 9:00

C'est arrivé à un collègue. Couloir désert, un élève qui met des grands coups de pieds dans les casiers. Il l'attrape au collet, et le mroveux de répondre du tac au tac "c'est pas moi m'sieur, j'ai rien fait!". Ben non, t'as raison, c'est sûrement le casier qui a commencé.
Cette année j'ai une Kévina de 6ème qui est très forte à ce jeu là. Elle veut qu'on la considère comme une bonne élève, donc fayotte à mort, mais ne travaille pas du tout.
Séance de vocabulaire avec une assistante pédagogique, je la vois se pencher sur l'élève qui a fini l'exercice en lui disant que ça ne va pas, qu'il faut rédiger les réponses, et en lui montrant pour la première phrase. Correction le lendemain. Je vérifie " Ben, Kévina, pourquoi tu n'as pas rédigé tes réponses?" "Je savais pas qu'il fallait". "Pourtant hier l'assistante te l'a expliqué" "Je l'ai pas entendue". "Mais elle est venue exprès à côté de toi pour te le dire". "J'avais pas compris". "Elle te l'a montré" "Je savais pas que c'était à moi qu'elle parlait" "Elle a fait la première avec toi" "Je voulais refaire après chez moi et j'ai oublié".
Et c'est tout le temps comme ça. En général, c'est la même qui veut que je lui donne sa note juste après avoir fait le contrôle. Ou qui me demande le dictionnaire pour travailler et qui ensuite écrit n'importe quoi. Quand je lui demande pourquoi elle n'a pas regardé dans le dictionnaire qu'elle m'a demandé, elle me répond qu'elle a oublié. Je vous jure, parfois je me pose des questions.

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par yasyas le Sam 10 Avr 2010 - 9:49

Ma classe de STI, il y a 2 ans...
J'arrive dans le couloir où on avait cours, il n'y avait que 2 élèves qui m'attendaient, avec un sourire en coin... Je me dis , qu'il y a une embrouille...
J'ouvre la porte de la salle, et là gros sursaut : ils étaient rentrés en douce par la classe d'a coté, s'étaient tous mis à leur place, cahier ouvert, stylo à la main et ont tous pris la pose sans bouger pendant quelques secondes...
c'était marrant, et ils étaient très contents de leur blague...

yasyas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par Angua le Sam 10 Avr 2010 - 12:15

Quelques une en vrac...

- néotit de 24 ans, face à une classe de 30 bourricots STI. A ma droite, collés au bureau, deux grands dadais dont un qui me dévorait du regard régulièrement. Un beau jour, celui-ci lève la main et dit, suffisamment fort pour que son voisin l'entende mais a priori moi non: "Maîtresse?" avec le ton langoureux qui va bien... (je ne portais pas de New Rock à l'époque, pour ceux qui se demanderaient!)

- J'ai une belle trousse Ben, "J'aimerais faire rire".
Un élève de 3e, plutôt agréable et bosseur me dit un jour où je la sors de mon sac devant lui "Mais vous inquiétez pas, madame, vous nous faites rire!"

- Une de collègue... une prof avec qui je m'entendais bien mais que je trouvais toujours un peu perchée. Un jour où j'arrivai passablement agacée par l'heure que je venais de passer, celle-ci, les yeux dans le vague: "Tu veux un Lexo*mil? Il m'en reste un..."

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par Gryphe le Sam 10 Avr 2010 - 12:48

- Ça me rappelle des souvenirs en STI aussi... Petit groupe d'une quinzaine d'élèves, l'un se penche vers un autre et dit doucement : "Tu sors toujours avec ta copine ?"
L'autre répond en chuchotant : "Laquelle ?"
On a tous éclaté de rire...


- Hier, deux élèves dans mon bureau, qui avaient cassé une vitre en chahutant. Le garçon notamment est un élève de l'établissement qui est dans le top twenty des plus pénibles. A un moment, je me rends compte qu'il n'est pas du secteur.
Donc je m'énerve et lui dit : "Mais qu'est-ce que tu fais dans notre collège ?". Oui je m'énerve, car il fait partie des élèves qui nous font fuir du monde...
Et il me répond sur un ton criant de vérité : "Mais parce que ce collège a bonne réputation : Je ne veux pas aller à **" (plus près de chez lui). Je vais lui en donner de la réputation...


Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par Gryphe le Dim 11 Avr 2010 - 11:39

Personne sur ce topic ?

Bon, j'ai encore une vieille histoire, dans la série "il a osé le faire".

Dans un collège il y a dix ans, un vendredi après-midi d'hiver, une classe que je n'avais qu'une heure par semaine pour l'éducation civique.

Je surprends un élève à manger des gâteaux, - au deuxième rang, il n'imaginait pas que j'allais le laisser faire, quand même ?

Et donc, au moment où il voit que je l'ai vu, de peur que je ne lui confisque le paquet, il le glisse sous ses fesses et s'assied dessus.

J'entends encore le "scrrrritch", et bien sûr, toute la classe explosée de rire.



Le même élève quelques cours plus tard, je ne me souviens plus pourquoi, décide de quitter mon cours sans permission en plein milieu de l'heure.
Il faut savoir qu'à ce moment là, il y avait des feux d'artifices qui éclataient partout dans le collège, et le coupable n'avait pas été trouvé.
Les autres élèves me disent alors : "C'est Alexandre qui amène les feux d'artifices !"
J'ai répondu : "Moi, je n'ai pas le droit de fouiller, mais si les délégués veulent bien se donner la peine d'ouvrir délicatement son cartable...".
Et là, effectivement, tout un arsenal.
J'ai fait mon innocente quand l'adjointe a ramené l'élève quelques minutes plus tard. "Ah ben non, je n'ai rien fouillé, mais si je peux me permettre, pouvez-vous demander à Alexandre de vider son sac ?"

Et dire qu'il doit avoir 24 ans, maintenant...


Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par sand le Dim 11 Avr 2010 - 11:53

Je l'ai peut-être déjà raconté...
A la fin d'un conseil de classe de 3ème, les délégués demandent au principal si on ne pourrait pas changer les horaires du cours de français qui a systématiquement lieu en fin de journée. Que croyez-vous qu'il leur a répondu ?
"On ne peut pas refaire les emplois du temps. Mais Mme Sand pourrait prévoir des activités moins fatigantes."

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par clems le Dim 11 Avr 2010 - 11:59

La semaine dernière, dans ma 4e chiante, une élève râle parce que je lui demande de mettre son sac par terre et pas sur ses genoux, je réponds " ce n'est pas toi qui décide"...et là un autre élève sort " ah bon? c'est qui?"

clems
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par brez le Dim 11 Avr 2010 - 12:31

Anecdote arrivée à une collègue : inspection avec une classe de 1° STI fort sympathique et aimée par l'ensemble du corps enseignant. La fin du supplice arrive enfin, quand un élève décide de se lever et de montrer ses fesses à l'inspectrice ...

brez
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par papillonbleu le Dim 11 Avr 2010 - 12:41

Avant-hier, en première S, premier cours sur Musset.
J'évoque la liaison du poète avec George Sand.
Commentaires des élèves :
"Ah bon, George Sand, c'était une femme ?
- Mais Madame, elle était pas lesbienne, George Sand ?"

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par Carabas le Dim 11 Avr 2010 - 13:15

@brez a écrit:Anecdote arrivée à une collègue : inspection avec une classe de 1° STI fort sympathique et aimée par l'ensemble du corps enseignant. La fin du supplice arrive enfin, quand un élève décide de se lever et de montrer ses fesses à l'inspectrice ...
Ah là, on tient du lourd!

myfarenier a écrit:Avant-hier, en première S, premier cours sur Musset.
J'évoque la liaison du poète avec George Sand.
Commentaires des élèves :
"Ah bon, George Sand, c'était une femme ?
- Mais Madame, elle était pas lesbienne, George Sand ?"
Bof, ça t'étonne?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par papillonbleu le Dim 11 Avr 2010 - 13:18

Bof, ça t'étonne?
J'ai pas de 1ère STI, alors je fais avec ce que j'ai Razz .

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par Magic Marmotte le Dim 11 Avr 2010 - 14:05

pp d'une classe de 3ème, dont des élèves se sont fait prendre en train de fumer au foyer: "Maaadaaaaame? On voulait vous demander mais on voudrait pas que vous vous fachiez.... (OUps là c'est mal partie les filles! ) On voudrait mettre en place un espace fumeur dans la cour ....ce serait interdit aux 6ème & aux 5ème parce que vous comprenez nous on ne peux pas tenir toute la journée sans fumer. C'est trop long!"

Magic Marmotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par Gryphe le Dim 11 Avr 2010 - 14:19

Ah oui, deux élèves de 5ème il y a quelques jours, arrivent en se dandinant :

"Madaaameuh, on voudrait vous direuh [je m'attendais au pire],
est-ce qu'on pourrait garder Mme Y en français jusqu'à la fin de l'année ? [prof vacataire très jeune qui a fait avec cette classe ses tout premiers cours]
Parce qu'elle explique beaucoup mieux que Mme X [la prof titulaire, donc]."

Donc j'ai pris un air sérieux et sévère,
j'ai dit que ce n'étaient pas les élèves qui choisissaient leurs profs,
qu'ils n'avaient pas intérêt à faire état de ce genre de trucs à Mme X quand elle reviendra,
mais que (sourire quand même) ils avaient le droit de signer une gentille carte à Mme Y à la fin du rempla...

Au final, les élèves sont partiellement exaucés : l'arrêt de Mme X a été prolongé d'un mois...

[Les potins de la salle des profs me manquent, si vous saviez, mais des fois, on entend des trucs sympas aussi...]


Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par arria le Dim 11 Avr 2010 - 15:36

une heure avec des 4ème: sensibilistaion égalité fille-garcon avec une assistante sociale et une éducatrice, arrive le thème de l'homosexualité et les commenaires de ces chers petits:
-si je découvre que mon pote est homo, j'arrête de lui parler
-si j'ai un fils homo, je le taperai pour qu'il change
-une lesbienne ça ne sert à rien puisque ça ne peut pas avoir d'enfants

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par papillonbleu le Dim 11 Avr 2010 - 15:40

Ca fait peur.
Espérons qu'ils deviendront plus tolérants en grandissant...

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par yasyas le Dim 11 Avr 2010 - 15:46

Ben y a du boulot Arria...

yasyas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par cristal le Dim 11 Avr 2010 - 20:14

@Magic Marmotte a écrit:pp d'une classe de 3ème, dont des élèves se sont fait prendre en train de fumer au foyer: "Maaadaaaaame? On voulait vous demander mais on voudrait pas que vous vous fachiez.... (OUps là c'est mal partie les filles! ) On voudrait mettre en place un espace fumeur dans la cour ....ce serait interdit aux 6ème & aux 5ème parce que vous comprenez nous on ne peux pas tenir toute la journée sans fumer. C'est trop long!"

Ben, tiens.

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par Zarko le Lun 12 Avr 2010 - 3:05

En CM2, une collègue inspectée (l'IEN lui avait dit qu'il viendrait "à l'improviste dans le trimestre).
Une séance de sport était prévue, mais les inspecteurs n'aiment pas ça...c'est pas "pédagogiquement évaluable" faudrait d'ailleurs qu'ils s'accordent à ce sujet. Donc, leçon de grammaire pour l'IEN.
Un élève, observateur, (l'inspecteur s'étant fait très discret) finit par s'exprimer :"C'est à cause de ce c.n qu'on va pas en sport ?"

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par Daphné le Lun 12 Avr 2010 - 6:11

Mouaaaaaaahaaaaaaaaaahaaaaaaah

Il a réagit comment l'inspecteur ??

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par Invité le Lun 12 Avr 2010 - 6:16

Ca vaut bien les fesses !
J'aimerais aussi connaître les réactions des deux inspecteurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par roxanne le Lun 12 Avr 2010 - 6:20

Ah oui à propos d'inspection , une collègue en ZEP .Inspecteur au fond de la classe et là , le Kévin de service de s'exprimer à voix haute "D'habitude c'est nul , mais là c'est encore pire ! "

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par Violet le Lun 12 Avr 2010 - 6:44


Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par Invité le Lun 12 Avr 2010 - 7:03

@roxanne a écrit:Ah oui à propos d'inspection , une collègue en ZEP .Inspecteur au fond de la classe et là , le Kévin de service de s'exprimer à voix haute "D'habitude c'est nul , mais là c'est encore pire ! "


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par Xana le Lun 12 Avr 2010 - 9:41

Le classique de la débutante face à une 1ère STI.

L'année où j'ai été titularisée, du haut de mes 24 ans, j'avais en
charge (entre autres réjouissances) une classe de 1ère STI composée
uniquement de garçons, dont le doyen avait 21 ans. Le premier cours -
que j'appréhendais étant donné que mes charmants collègues m'avaient
avoué qu'ils étaient bien contents de m'avoir confié cette classe ô
combien passionnée par les lettres - était en fin de journée. Les
élèves arrivent comme des bourrins en classe, tout émoustillés d'avoir
enfin une femme parmi leurs professeurs.

Ils s'installent. Je me présente puis me retourne pour écrire mon nom
au tableau. De façon à être entendu de tous et surtout de moi, le futur
délégué (!) déclare: "Waouh, le cul de la prof!!!" Je me retourne et je
sais que mon année avec eux se jouent à cet instant très précis.
J'annonce: "Cette année, on va étudier ensemble des sujets bien plus
intéressants que celui-là."

Même s'ils n'ont jamais vraiment pris au sérieux la préparation du bac
français et que je les soupçonne d'être restés bloqués sur le "point
saillant" évoqué ci-dessus, nous avons passé une année agréable
ensemble.

Xana
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: il a osé le dire (ou le faire)

Message par Anna Maria le Mer 14 Avr 2010 - 12:08

Une élève de 3°, à mon collègue qui lui demandait de changer de place : "Remballe ta tronche!"

L'adjoint, à quelques profs, devant des parents d'élèves que nous rencontrions au sujet de la grève : "De toutes façons, allez-y, faites grève tant que vous voulez, moi je suis toujours payé pareil."

Mon inspecteur, hier : "Il faut mettre entre 15 et 20 à tout élève qui vous rend un devoir maison, et ne pas noter les autres."
"Plutôt que de punir les élèves qui ne font pas leur exercices, mettez 20 aux autres. Oui oui, chaque jour!"

Toujours le même ; il nous parlait du matériel du collège (enfin, du non matériel, puisque nous n'avons pas d'ordinateur. Seul l'art plastique en possède un)
"L'art plastique et pas les maths ? Pourtant, ce n'est quand même pas le même enjeu!"

Anna Maria
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum