Je stresse. Des solutions ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je stresse. Des solutions ?

Message par Suzie le Ven 9 Avr 2010 - 14:59

Voilà, c'est ma première année d'enseignement, en banlieue, et j'appréhende dès que je vais en cours, ça paraît dingue, mais ça me rend malade de voir certains de mes élèves, rien qu'à l'idée qu'il va encore falloir gérer leurs débordements et leurs remarques déplacées ; ça devient vraiment pesant d'aller au collège à reculons (surtout pour un début de carrière!)... Avez-vous des petites stratégies pour évacuer ce stress dévastateur et pour voir la vie du bon côté ?

Suzie
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je stresse. Des solutions ?

Message par Ornella le Ven 9 Avr 2010 - 15:04

j'ai vécu ça aussi. Je ne vais pas bcp t'aider en te disant que :
- ça dépend des classes que tu as, ça ira mieux avec d'autres sans doute
- l'expérience fait bcp! Les 3ème ne m'intimident plus aujourd'hui!

ensuite, dans l'immédiat, ne laisse RIEN passer. Sois plus cruelle que gentille, plus sévère que sympa.
si tu t'en sens capable, tente l'humour aussi. Fous-toi de la gueule de certains petits cons (dans la mesure de l'acceptable).
Prépare tes cours à fond, pas de place pour l'impro.

si tu as des questions plus précises...

mais j'étais comme toi, j'ai changé.

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je stresse. Des solutions ?

Message par pallas le Ven 9 Avr 2010 - 15:16

Je stresse moi aussi, ça ne te rassure pas, mais bon, dis-toi que tu n'es pas seule.
Je stresse beaucoup moins qu'au début de l'année, j'apprends peu à peu à gérer (je suis dans un collège particulier et difficile, mais c'est pas en banlieue, c'est en zep rurale), donc il y a des jours où ça va, et des jours où j'appréhende (quand j'ai 8h de cours à la suite, je sais que je vais péter un câble à force !). Des classes avec qui ça va telle heure, d'autres non et le jour d'après c'est pas les mêmes.
Alors, moi j'ai intensifié le sport : j'essaie de courir, d'aller à la piscine, de faire de la muscu/fitness (le vélo et le rameur ça permet de bien évacuer).
Je profite à fond des vacances. Je pars à toutes les vacances, pour me changer les idées.
En cours, j'essaie de varier un maximum les activités avec les élèves au cours de la journée (travail en salle multimedia, travail en groupes, travail au cdi) pour éviter la confrontation permanente moi le prof/eux les élèves. Ca évite de cumuler des journées entières avec du conflit.
Je règle les problèmes ou j'essaie de le faire rapidement, soit en discutant avec les collègues, le cpe, j'essaie de ne pas ressasser si j'ai mal fait, mais de me dire la prochaine fois je ne ferai pas comme ça. Je parle beaucoup beaucoup avec les collègues, je peste, je râle pour ensuite que le soir je revienne tranquillou (je le fais dans la voiture aussi avec la musique à fond).
Bon mais le stress existe encore, hein, faut pas rêver ?!
A chaque fois, je me dis "mais que vont-ils bien pouvoir faire aujourd'hui pour me faire c* ?" "quelles sont les choses les plus improbables qu'ils peuvent faire et qu'ils ne m'ont pas encore faites ?" Ca fait partie du boulot. Voilà c'est ce qu'il faut se dire, je crois pour relativiser.
D'autres, plus expérimentés, auront sûrement des conseils plus avisés.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je stresse. Des solutions ?

Message par corinne le Ven 9 Avr 2010 - 15:37

@pallas a écrit:Je stresse moi aussi, ça ne te rassure pas, mais bon, dis-toi que tu n'es pas seule.
Je stresse beaucoup moins qu'au début de l'année, j'apprends peu à peu à gérer (je suis dans un collège particulier et difficile, mais c'est pas en banlieue, c'est en zep rurale), donc il y a des jours où ça va, et des jours où j'appréhende (quand j'ai 8h de cours à la suite, je sais que je vais péter un câble à force !). Des classes avec qui ça va telle heure, d'autres non et le jour d'après c'est pas les mêmes.
Alors, moi j'ai intensifié le sport : j'essaie de courir, d'aller à la piscine, de faire de la muscu/fitness (le vélo et le rameur ça permet de bien évacuer).
Je profite à fond des vacances. Je pars à toutes les vacances, pour me changer les idées.
En cours, j'essaie de varier un maximum les activités avec les élèves au cours de la journée (travail en salle multimedia, travail en groupes, travail au cdi) pour éviter la confrontation permanente moi le prof/eux les élèves. Ca évite de cumuler des journées entières avec du conflit.
Je règle les problèmes ou j'essaie de le faire rapidement, soit en discutant avec les collègues, le cpe, j'essaie de ne pas ressasser si j'ai mal fait, mais de me dire la prochaine fois je ne ferai pas comme ça. Je parle beaucoup beaucoup avec les collègues, je peste, je râle pour ensuite que le soir je revienne tranquillou (je le fais dans la voiture aussi avec la musique à fond).
Bon mais le stress existe encore, hein, faut pas rêver ?!
A chaque fois, je me dis "mais que vont-ils bien pouvoir faire aujourd'hui pour me faire c* ?" "quelles sont les choses les plus improbables qu'ils peuvent faire et qu'ils ne m'ont pas encore faites ?" Ca fait partie du boulot. Voilà c'est ce qu'il faut se dire, je crois pour relativiser.
D'autres, plus expérimentés, auront sûrement des conseils plus avisés.

je fais et vis (quand je ne suis pas en congé parental, c'est à dire jusqu'à 2007 affraid ) à peu près la même chose...

J'essaie d'être "en acoord avec moi-même" au niveau des cours préparés de façon à ne pas avoir de pb de conscience.
J'ai toujours eu de la chance car les élèves me craignent pas mal, et pourtant si tu voyais mon gabarit! disons que je peux être très froide et cassante, ça les glace.

J'ai eu aussi l'occasion de leur montrer que moi aussi je suis humaine et il y a eu des fois où, ayant de gros soucis perso, je leur ai dit clairment que je ne me sentais pas de faire cours: ds ces cas là, débat sur tout et rien, détente avec des limites: un calme relatif.

Je déconne aussi assez souvent avec eux, quand il y a une bonne raison, ou parceque c'est mon humeur du moment, mais gare à celui qui en profite,

voilà, rien d'extraordinaire, et je compatis entièrement avec toi, mais garde confiance, ça s'arrangera fleurs

corinne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je stresse. Des solutions ?

Message par Suzie le Ven 9 Avr 2010 - 17:35

Merci. C'est rassurant de vous lire. Le plus difficile dans ce que vous dites, c'est de prendre de la distance, de partir en vacances l'esprit léger... Pour l'instant, l'école à tendance à empiéter sur mon temps libre, mais je crois en ce que vous dites et ne désespère pas ! Bilan : j'ai hâte d'être plus "âgée" pour mieux appréhender les choses. Avoir envie de vieillir, ça en deviendrait presque surréaliste non ?!

Suzie
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je stresse. Des solutions ?

Message par sand le Ven 9 Avr 2010 - 17:59

C'est la première année qui est rude, parce que tu manques de confiance en toi. Ensuite tu prendras tes marques, tu n'auras plus la même appréhension. Et puis tu ne vieilliras pas, tu mûriras, parole !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je stresse. Des solutions ?

Message par littlemary le Ven 9 Avr 2010 - 18:23

Quand le stress monte, je prends des plantes ! Euphytose, sédatif PC, vagostabyl ...ça ne règle rien mais ça m'apaise !

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je stresse. Des solutions ?

Message par Odalisq le Ven 9 Avr 2010 - 19:29

Moi ce qui m'apaisait il y a peu, c'est la chanson de lily allen qui passait à la radio sur le chemin du boulot... ça exprimait bien ma façon de penser sur ces affectations à la ***!!

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je stresse. Des solutions ?

Message par lene75 le Ven 9 Avr 2010 - 21:08

@Suzie a écrit:Merci. C'est rassurant de vous lire. Le plus difficile dans ce que vous dites, c'est de prendre de la distance, de partir en vacances l'esprit léger... Pour l'instant, l'école à tendance à empiéter sur mon temps libre, mais je crois en ce que vous dites et ne désespère pas ! Bilan : j'ai hâte d'être plus "âgée" pour mieux appréhender les choses. Avoir envie de vieillir, ça en deviendrait presque surréaliste non ?!

Ça dépend des élèves, aussi. L'année dernière, j'étais comme toi, pour ma 1re année, ça me stressait tellement que je ne pensais qu'à ça en permanence, impossible de faire autrement, j'en rêvais, je me réveillais plusieurs fois par nuit en pensant à ça, etc. Je peux te dire que j'ai bien stressé tout l'été ! Cette année, j'ai peut-être un peu plus d'expérience, et surtout d'autres élèves, quand je suis trop longtemps sans les voir, ils me manquent (si si, je vous jure !) et souvent, je suis très contente d'aller en cours et plutôt triste d'être en vacances !

ensuite, dans l'immédiat, ne laisse RIEN passer

Attention quand même : c'est peut-être un peu tard pour changer radicalement d'attitude. J'ai voulu le faire l'année dernière (plus tôt que ça) et le bordel s'est transformé en hostilité, avec l'une de mes classes, c'est devenu un véritable enfer.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum