Fin des grandes vacances ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fin des grandes vacances ?

Message par Karine B. le Mar 13 Avr 2010 - 9:10


_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Jane le Mar 13 Avr 2010 - 9:13


Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par John le Mar 13 Avr 2010 - 9:15

Moi, ça ne me dérangerait pas d'avoir des petites vacances un peu plus longues. Ou des périodes de travail hors vacances (six-sept semaines) plus courtes. Mais je ne pense pas que ce soit le projet envisagé...

Et puis travailler le 13 juillet, ou faire la rentrée le 10 août, franchement, ce n'est pas une bonne idée... Rolling Eyes

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Invité le Mar 13 Avr 2010 - 9:18

quelle drôle d'idée! on va déjà se farcir 2 mois pleins dans ma zone avant les grandes vacances de cet été (j'appréhende déjà) alors qu'on a déjà eu du mal à tenir jusqu'à la Toussaint. Si on décale dans un sens ou dans l'autre, qu'est-ce que ça va donner? a moins de créer des petites vacances supplémentaires...

Tous ces gens là vont se réunir et deviser pendant des heures, pondre des recommandations que personne ne mettra en oeuvre, comme d'habitude. C'est pas la 1ere fois qu'on nous fait le coup des rythmes de l'enfant dont tout le monde se moque, puisque l'essentiel est qu'il soit bien au chaud quelque part de 8 à 17 heures.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Karine B. le Mar 13 Avr 2010 - 9:19

@John a écrit:Moi, ça ne me dérangerait pas d'avoir des petites vacances un peu plus longues. Ou des périodes de travail hors vacances (six-sept semaines) plus courtes. Mais je ne pense pas que ce soit le projet envisagé...

Et puis travailler le 13 juillet, ou faire la rentrée le 10 août, franchement, ce n'est pas une bonne idée... Rolling Eyes

à mon avis, c'est un truc pour diminuer les vacances des enseignants* et pas celles des élèves (imaginons ce système en place, ma soeur et mon beau frère se battent déjà dans leur commissariat pour avoir 15 j en commun avec leurs enfants en juillet août, j'imagine si ça fonctionnait par zone)

* lors du fameux week-end Peillon - Royal, les socialistes étaient en train de parler de bivalence et de réduction de 3 semaines de vacances pour les profs ...

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Karine B. le Mar 13 Avr 2010 - 9:20

Lorica a écrit:quelle drôle d'idée! on va déjà se farcir 2 mois pleins dans ma zone avant les grandes vacances de cet été (j'appréhende déjà) alors qu'on a déjà eu du mal à tenir jusqu'à la Toussaint. Si on décale dans un sens ou dans l'autre, qu'est-ce que ça va donner? a moins de créer des petites vacances supplémentaires...

Tous ces gens là vont se réunir et deviser pendant des heures, pondre des recommandations que personne ne mettra en oeuvre, comme d'habitude. C'est pas la 1ere fois qu'on nous fait le coup des rythmes de l'enfant dont tout le monde se moque, puisque l'essentiel est qu'il soit bien au chaud quelque part de 8 à 17 heures.

Rappelons nous aussi l'histoire de la suppression des cours le samedi, maintenant on trouve que ce n'est pas une si bonne idée que ça pour le rythme de l'enfant, mais on ne peut pas revenir en arrière

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Jane le Mar 13 Avr 2010 - 9:22

@John a écrit:Moi, ça ne me dérangerait pas d'avoir des petites vacances un peu plus longues. Ou des périodes de travail hors vacances (six-sept semaines) plus courtes. Mais je ne pense pas que ce soit le projet envisagé...

Et puis travailler le 13 juillet, ou faire la rentrée le 10 août, franchement, ce n'est pas une bonne idée... Rolling Eyes

Déjà que dans ma région, début juin, il fait déjà 30, tout comme fin août. A la rentrée, j'avais 38° dans ma salle à midi pale

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Marlou.Bassboost le Mar 13 Avr 2010 - 9:26

mouais, attendons de voir, mais en tous les cas, il est évident que réduire nos vacances seraient une "avancée énorme", venant de l'UMP... ( et on sera payés 12 mois? )
déjà, la définition des zones, on pourrait aussi y revenir dessus, vu la différence de longueur de temps de travail entre Noel et les vacances d'hiver, et entre Paques et l'été ! ce n'est pas tant une question de rythme de l'enfant là, mais une quest
ion économique...ce qui n'est pas très logique du coup vu que la tendance est de s'occuper de "l'enfant au centre" !

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Jane le Mar 13 Avr 2010 - 9:28

mouais, en attendant, la répartition par zones, ça fait le bonheur des professionnels du tourisme ! toute la France en vacances d'hiver au même moment, ça risque de pas le faire dans les stations de ski.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Daphné le Mar 13 Avr 2010 - 9:36

marlène.N a écrit:mouais, attendons de voir, mais en tous les cas, il est évident que réduire nos vacances seraient une "avancée énorme", venant de l'UMP... ( et on sera payés 12 mois? ) Alors là faut pas rêver !
On sera payé pareil mais on aura 35 H par semaine TTC (Tout Travail Compris) sur une période scolaire étalée dans le temps. C'est ça l'objectif à mon humble avis.
déjà, la définition des zones, on pourrait aussi y revenir dessus, vu la différence de longueur de temps de travail entre Noel et les vacances d'hiver, et entre Paques et l'été ! ce n'est pas tant une question de rythme de l'enfant là, mais une quest
ion économique...ce qui n'est pas très logique du coup vu que la tendance est de s'occuper de "l'enfant au centre" !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par John le Mar 13 Avr 2010 - 9:45

En exclusivité mondiale, les noms des prochains scientifiques qui seront selon moi parmi les invités aux conférences :

Hubert Montagner, directeur de recherche à l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale

Docteur Guy Vermeil "La fatigue à l'école" et Biologie du développement et scolarité"

François Testu professeur au Laboratoire de Psychologie Expérimentale "Chronopsychologie et rythmes scolaires"

Jannette Bouton électro-encéphalographiste a beaucoup travaillé sur le sommeil avec le soutien de l'AGIEM

Pierre Crépon "les rythmes de vie de l'enfant" (Retz)

Et puis Marc Schwob, Yves Bottin, Michel Delaunay, Sonia Henrich.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Invité le Mar 13 Avr 2010 - 9:49

@Karine B. a écrit:* lors du fameux week-end Peillon - Royal, les socialistes étaient en train de parler de bivalence et de réduction de 3 semaines de vacances pour les profs ...

et avec ça, ils s'attendent à ce que les profs votent pour eux?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Daphné le Mar 13 Avr 2010 - 10:48

Les autres c'est pas mieux

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Jane le Mar 13 Avr 2010 - 10:54

bon, ben je crois que je vais me chercher un autre boulot moi... humhum
- avec des plans de pré-retraite
- 2 ans de cotisations bonus par enfant (6 ans, yes yes !!!)
- 35h semaine (et pas de copies le WE)
- des RTT à gogo (mes "chers voisins" qui bossent dans le privé sont à 2 semaines près environ, aussi souvent en vacances que moi)
- un salaire sur 13 ou 14 mois.
Comment, ça, je rêve ? Laughing

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Invité le Mar 13 Avr 2010 - 11:01

@Daphné a écrit:Les autres c'est pas mieux
c'est bien ça qui est dommage. Serait-ce un complot?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fin des grandes vacances ?

Message par sand le Mar 13 Avr 2010 - 14:05

Les rythmes scolaires en débat



Annoncée la semaine dernière à l'issue des états généraux sur la sécurité à l'école, la conférence nationale sur les rythmes scolaires se tiendra « avant la fin de l'année scolaire ». C'est ce qu'a annoncé Luc Chatel hier, lundi, sur RMC Info. Elle devra permettre une réflexion sur les rythmes quotidiens, hebdomadaires et annuels des élèves, dans le premier comme dans le second degré.

Pour traiter le sujet « dans sa globalité », le ministre souhaite réunir « tous les acteurs de la communauté éducative » : « enseignants, parents d'élèves, chefs d'établissements... » Mais il entend également élargir les débats à des scientifiques, médecins et experts, et analyser les pratiques « d'autres pays ».

Rappelant qu'elles « ont été inventées à une période où les petits paysans allaient rentrer à la maison pour faire les moissons », Luc Chatel propose même de réfléchir aux dates des grandes vacances et à l'éventuel établissement de zones, comme pour les vacances de printemps, de Pâques ou de la Toussaint, sans négliger toutefois les « conséquences économiques » que pourrait avoir une telle évolution.

Selon les dernières statistiques de l'OCDE, l'année scolaire se déroule sur 144 jours en France, contre 188 en Allemagne et en Finlande, ou 190 en Angleterre. Les écoliers français doivent donc subir des amplitudes horaires « sans doute trop élevées », jusqu'à six heures par jour dans le primaire, auxquelles s'ajoute éventuellement l'accompagnement personnalisé.

Sources : AFP, AP, ActuaLitté.com, le Figaro, la Dépêche, les Échos, le Monde, nouvelObs.com, RMC Info

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Héliandre le Mar 13 Avr 2010 - 14:09


Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par miss terious le Mar 13 Avr 2010 - 14:14

Sujets fusionnés.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par sand le Mar 13 Avr 2010 - 14:14

Merci !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Pseudo le Mar 13 Avr 2010 - 14:21

Et en cas de mutation d'une zone à l'autre on cumule les vacances des deux zones, ou on a aucune vacance, selon ?

Je n'ai rien contre le zonage des grandes vacances sinon, mais il va falloir sérieusement revoir l'architecture scolaire qui ne prend absolument pas en compte les chaleurs estivales (ni les frimas hivernaux dans bien des cas, vous me direz...). J'ai toujours connu des mois de juin et des débuts juillet parfaitement invivables dans mes établissements, avec les gouttes de sueurs qui coulent...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Héliandre le Mar 13 Avr 2010 - 14:31

Ca me rappelle mes années en Guadeloupe, avec les gouttes de sueurs qui roulent sur la moustache (enfin, là où elle devrait être, j'ai pas de moustache, hein, même si mon avatar est un homme ) au mois de septembre. A l'époque l'objectif était de trouver le vêtement le moins chaud possible tout en restant correcte / classe. Et l'établissement dans lequel j'étais avait les mêmes horaires qu'en métropole pour l'après-midi (7h30 - 12h30 ; 14h - 17h). Dur dur...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par yasyas le Mar 13 Avr 2010 - 14:45

Ouais ben ici c'est comme ça on a 5 semaines en juillet août et 5 semaines à Noël, point de vue loisirs c'est top (pour les profs je parle)
Cet été (qui se termine à peine) on a failli mourir de chaud dans des salles à plus de 35° avec des élèves totalement amorphes (en fait les profs n'étaient pas mieux)
Les élèves venaient avec une serviette autour du cou, quand ils se tenaient correctement avec leurs bras sur la table, ça collait (beurk)

Et maintenant on parle de revenir au calendrier "climatique" et d'avoir aussi deux mois en janvier février ici... Alors ça me fait rire (jaune)qu'en métropole on veuille faire le contraire
Et puis les divorcés vont s'éclater à gérer les vacances...

yasyas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par John le Jeu 15 Avr 2010 - 20:16

La conférence sur les rythmes scolaires va notamment aborder les vacances

(AFP) – Il y a 3 heures

PARIS — Parmi les pistes envisagées pour aménager les rythmes scolaires, l'éventualité d'une réduction des vacances d'été fait partie des hypothèses soumises au débat par le ministre de l'Education nationale, avec à la clé des enjeux économiques et d'organisation délicats à négocier.

En juin, Luc Chatel installera une "conférence nationale sur les rythmes scolaires" qui "travaillera plusieurs mois" et abordera "l'équilibre entre le temps de l'école, le temps de repos, les vacances, les activités sportives et culturelles", a-t-il déclaré jeudi à l'AFP.

"Je veux traiter ce sujet de manière dépassionnée. Il s'agit de discuter de tout, avec tous les acteurs, de réfléchir à froid sur l'organisation de la journée, de la semaine et de l'année", a-t-il ajouté.

"Nous sommes parmi les pays développés qui ont le plus d'heures par an mais le moins de jours de classe", a-t-il poursuivi, en référence à l'école primaire, où il y a 144 jours de classe contre 185 à 190 dans plusieurs pays européens, mais aussi au lycée.

M. Chatel n'a jusqu'alors pas directement évoqué une éventuelle réduction des vacances d'été ou la division du pays par zones pour ces vacances et, interrogé sur ces sujets, il a répondu: "je ne pars d'aucun principe, quand je pose le débat, je n'y réponds pas à l'avance".

Interrogé par l'AFP, Didier Arino, directeur du cabinet Protourisme, estime que "si on raccourcit et qu'on a un étalement par zones, ce sera positif pour le tourisme".

"En moyenne, il n'y a qu'un Français sur deux qui part en vacances, et un sur deux a un hébergement non-marchand en été. Ca fait donc un quart en hébergement marchand. En moyenne, les gens partent environ 10 jours qui sont concentrés entre le 10 juillet et le 20 août", a-t-il résumé.

"Le goulet d'étranglement, il existait en hiver, et depuis que l'on a installé l'étalement, on a mieux absorbé la crise et les taux de départ, avec une fréquentation régulière des stations", s'est félicité M. Arino.

"En été, le problème, c'est l'étalement des vacances. En mixant avec les zones, ce serait plus favorable au tourisme même si la période est plus courte", a-t-il ajouté.

"Et puis le phénomène de l'étalement permettra des semaines plus remplies écartant l'effet yo-yo et l'élasticité des prix. Les professionnels vont d'abord râler mais dès qu'ils vont comprendre que cela leur est bénéfique, cela va bien se passer", a-t-il conclu.

"Ce ne serait pas une bonne nouvelle, l'étalement des congés en haute saison, cela concentrerait les gens sur la dernière quinzaine de juillet et la première d'août, ce qui n'est pas fait pour faciliter le travail des professionnels", a déclaré de son côté Jean-Marc Rozé, secrétaire général du Syndicat national des agences de voyage (SNAV).

"Cela entraînerait une concentration de clients sur une période courte, avec des difficultés pour trouver des places et pour le consommateur un renchérissement des prix sur des périodes chargées. Ce n'est pas une bonne nouvelle pour le tourisme", a-t-il ajouté.

"Plus on arrive à étaler la saison, mieux c'est. On voit les difficultés qu'on a à remplir les basses saisons et les difficultés à répondre aux demandes en haute saison", a-t-il poursuivi.

"Pour les familles recomposées, s'il y a des zones, ça va être compliqué aussi. C'est vrai que les gens ne partent pas quatre semaines de toute façon. Mais si on raccourcit, même si actuellement la période la plus chargée est déjà 14 juillet-15 août, on va se retrouver dans un goulot d'étranglement. Les industriels vont certainement devoir refuser des ventes", a-t-il conclu.

Copyright © 2010 AFP. Tous droits réservés.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Daphné le Jeu 15 Avr 2010 - 20:21

Bon c'est un vieux serpent de mer qu'on nous ressort régulièrement, on a essayé un peu il y a une trentaine d'années et ça na pas marché.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des grandes vacances ?

Message par Reine Margot le Jeu 15 Avr 2010 - 20:21

je trouve incroyable (mais pas étonnant) que les seules considérations soient les intérêts de l'industrie du tourisme, et qu'on ne s'en cache même plus en invoquant les rythmes des enfants ou l'intérêt pédagogique, qui ici ne sont même pas mentionnés...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum